« Aucun humain ne fut maltraité lors de la création du site » Futurama  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  
Partager

Bilan : NCIS saison 6




De nouvelles histoires dans l'histoire, des enquêtes passionnantes, de nouvelles blagues Carambar de la part de Di Nozzo, encore de sympathiques petites tapes sur la tête de la part de Gibbs, une Abby toujours aussi déjantée. C'est le retour de NCIS.


NCIS
Genre :
Policier
Série américaine
Année : 2003
Format : 42 min
CBS M6

Une équipe bouleversée et changée

Nous avions laissé l'équipe de Gibbs dans le bureau du nouveau directeur du NCIS, Leon Vance, au retour de l'enterrement de Jenny Shepard, l'ancien directeur.
Une équipe assez secouée, mais qui n'est pas au bout de ses surprises.
Vance annonce que l'agent de liaison du Mossad Ziva David peut rentrer chez elle, Di Nozzo est réaffacté comme agent embarqué sur l'USS Ronald Reagan, et McGee est muté vers l'unité de Cybercriminalité.
Gibbs perd donc son équipe et il reçoit 3 nouveaux dossiers, ses 3 nouveaux agents.

On est stupéfaits, mais pourquoi tout ça?

Très vite on apprend les motifs de ce changement d'équipe qui ne dure que le temps de deux épisodes.
La formation de départ se reconstitue à la fin du 2ème épisode. L'intrigue de départ sera dénouée plus tard, dans les épisodes 8 et 9.
Elle ne s'étire pas en longueur. Juste 3 épisodes.
Ensuite on trouve des épisodes classiques genre NCIS.

 

Hot Ziva
Hot Ziva
Le mystère Ziva

Une autre intrigue commencera au début de la saison, on n'en parlera que très peu et de façon allusive, elle sera développée et dénouée vers la fin, à partir des épisodes 20.
Cette intrigue concerne Ziva.
Elle est en relation avec un agent du Mossad qui lui est très proche. Ils ont une relation intime et on se pose des questions sur Ziva.
Cette relation est très importante car cet agent du Mossad semble être un ennemi du NCIS.
Au fil des enquêtes, cette intrigue concernant Ziva va préoccuper surtout Di Nozzo.

Au cours de la saison, on nous distille de petits éléments concernant le mystère Ziva. Ça ne prend jamais des épisodes dans leur totalité (sauf les deux derniers) ce qui intensifie l'effet dramatique et nous oblige à nous interroger sur Ziva. On oscille tantôt entre lui faire confiance et tantôt se demander si elle pourrait trahir.

Toute la fin de la saison lui est presque consacrée. Elle doit choisir entre le Mossad et le NCIS.
Gibbs ira même jusqu'à Tel-Aviv pour comprendre ce qu'il se passe. Il rentre sans elle à Washington au grand étonnement du reste de l'équipe.
Le cliffhanger de la saison: elle est ligotée et torturée. On lui demande des informations sur le NCIS que visiblement elle refuse de donner. Qui est derrière tout ça?


Gibbs et ses "petits"

Gibbs et ses petits
Gibbs et ses petits
Gibbs et Ziva

Gibbs a une attitude très étrange avec Ziva, à la fois respectueuse et débitrice (début de la saison 3 elle a tiré su Ari, sauvant la vie de Gibbs) et à la fois méfiante. C'est un agent du Mossad donc tout est possible et imaginable avec elle, c'est la raison pour laquelle il est souvent sur ses gardes.
Toutefois, elle lui a sauvé la vie donc elle a droit à tout son respect.

Gibbs et Di Nozzo

Gibbs sait de quoi est capable DiNozzo, il l'a remplacé pendant la courte période où il a démissionné.
Il a eu l'opportunité de former sa propre équipe mais il a refusé. Il faut toutefois encore le contrôler un peu. Il y a un épisode assez drôle, "Bounce" (E016, Rebond) où c'est Di Nozzo qui dirige les investigations car il doit reprendre une enquête qu'il avait menée. On a vu un Gibbs très docile, obéissant, plus loquace.

 

Que d'émotions pour Abby!
Que d'émotions pour Abby!
Gibbs et Abby

Leur relation très particulière est toujours préservée dans cette saison. Abby se comporte toujours avec Gibbs comme une petite fille qui a besoin de reconnaissance quand son travail est bien fait.
Il n'y a plus beaucoup de communication secrète entre eux en langage des signes.
Elle est toujours aussi déjantée dans son labo au milieu de ses spectrographes de masse et tous ses ordinateurs, toujours accro au Caf-pow (en français, pas le droit de citer de marque, c'est donc son soda hypercaféiné)
Dans chaque saison il y a un épisode qui lui est entièrement consacré, dans cette saison c'est l'épisode 21, "Toxic". Abby se retrouve réquisitionnée par une branche secrète du FBI pour travailler sur un projet mystérieux. Bien sûr, Gibbs va tout faire pour la tirer de là.
McGee suit les conseils de Gibbs pour affronter des femmes peu commodes
McGee suit les conseils de Gibbs pour affronter des femmes peu commodes
Gibbs et MCGee

Gibbs a toujours beaucoup d'admiration pour les membres de son équipe qui font des choses culottées.
Dans le 1er épisode, il a besoin de McGee qui se trouvé donc muté à la cybercriminalité et découvre que McGee se fait appeler "Boss" (Patron) par son équipe. McGee en est gêné mais Gibbs transpire la fierté.
Il aime les voir avancer ses petits.
Sans le montrer, Gibbs aurait tendance à le protéger des "blagues" de Tony sans pour autant le traiter comme une mauviette mais plutôt en lui donnant des armes pour se défendre.
Le personnage de McGee prend de plus en plus d'épaisseur et acquiert plus de confiance en lui.
Lui aussi a toujours dans chaque saison un épisode où l'enquête s'articule autour de lui. Dans cette saison c'est l'épisode 12, "Caged" où McGee est retenu en otage dans une prison de femmes et ne sera relâché que lorsqu'il aura découvert qui est le coupable d'un meurtre.

Un spin-off pour une nouvelle série.

Le tableau magique de Los Angeles qui fait tant envie à McGee
Le tableau magique de Los Angeles qui fait tant envie à McGee
Si vous êtes des fans des séries de Donald P. Bellisario, vous avez peut-être suivi la série JAG où l'on a découvert la première enquête du NCIS dans les épisodes 20 et 21 de la saison 8.
Gibbs devait enquêter sur Harmon Rab suspecté de meurtre.

Eh bien la rançon de la gloire et du succès fait que c'est au tour de NCIS d'être "spiné-off".
Dans les épisodes 22 et 23, "Legend" le NCIS doit se rendre à Los Angeles rejoindre la cellule locale pour une enquête.
Nouvelle occasion pour le spectateur d'en savoir encore un peu plus sur le passé de Gibbs. Après l'épisode 4 " Heartland" où l'on découvre sa ville natale et son père, cette fois c'est son passé professionnel qui est évoqué.

Les personnages principaux de la cellule de Los Angeles se retrouveront par conséquent au centre de la série NCIS: Los Angeles

Le fallait-il? Ce qui fait le charme d'une série en ce qui me concerne c'est son unicité, si on commence à le décliner à toutes les sauces des villes américaines genre CSI, je crains une perte d'intérêt.

La saison 6 en quelques mots

Certains estimeront que c'est une saison comme les autres sans trop de changements et bien moi je dis tant mieux!
Si on aime NCIS c'est parce qu'on sait ce qu'on va y trouver et qu'on aime ça!

N'oublions pas que c'est une série créée par Bellisario et que dans toutes ses séries, il y a ce côté très patriotique, l'honneur des Marines, du Semper Fi en veux-tu en voilà et que c'est fait à la base pour les Américains qui ont un esprit bien plus patriotique que nous autres Français voire Européens.

Les enquêtes sont bien écrites, il y a de la logique et de la cohérence dans l'évolution des personnages, de très bonnes réparties, révision de nos classiques de cinéma grâce à Tony et on s'amuse toujours autant des lapsus de Ziva qui en fait beaucoup moins au fil du temps.
Le seul petit bémol en ce qui me concerne serait la création du spin-off.

C'est une saison de très bonne facture, bien estampillée NCIS, et à la fin on a envie de dire vivement la saison 7!


Ce que j'ai aimé:

- Gibbs en patriarche protecteur avec son équipe
- Chamailleries entre Ziva et Tony
- les mises en boîte du Seigneur des Elfes
- Une Abby toujours aussi sympa, déjantée et Gothique
- des enquêtes concernant le milieu de la Navy toujours aussi intéressantes
- Des personnages qui à chaque saison prennent de plus en plus d'épaisseur


Ce que je n'ai pas aimé:

- la perspective du spin-off


Note: 15/20



Autres articles sur cette série :



Dernières critiques de cette série :





A propos du rédacteur

CAD CAD
615 avis
1489 notes
Moyenne : 12.69

 Visioneur raffiné

BSG sucks.

0 commentaire sur cet article




Laissez un commentaire



Vous devez vous créér un compte ou vous connecter afin de pouvoir laisser un commentaire.
C'est rapide et gratuit !



Moyenne


13.16

26 notes

Dernières notes :



favorables
0 avis
neutres
0 avis
défavorables
0 avis

Pas encore d'avis



» Donner votre avis

CW : programmation de la saison 2014-2015


01/06/2014

5 commentaires

On termine le tour des grilles de networks de la rentrée 2014 avec The CW !


Actualité » Toutes les news



Critique : The Lottery 1.01


24/07/2014

0 commentaire

Malgré un pitch accrocheur, The Lottery offre un premier épisode fade et sans surprise.


Critiques » Toutes les critiques



Les 10 raisons qui font que la saison 4 du Visiteur de futur est ratée.


22/07/2014

0 commentaire

Avant, le Visiteur du Futur c'était bien. Mais ça, c'était avant.


Bilans » Tous les bilans



Tous les trailers de la Comic-Con


26/07/2014

0 commentaire

L'instant overdose geek du jour


Vidéos » Toutes les vidéos



Band of Brothers, pépinière de stars ?


18/07/2014

0 commentaire

Magneto, Bane, Moriarty, Shaun et le Professeur X sont dans un bateau…


Focus » Tous les focus