« All magic comes with Série-All » Once Upon a Time  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Portrait : Dexter Morgan


Un héros des temps moderne luttant contre le crime impunis ou un tueur de sang froid incapable d'éprouver le moindre remords. Tel sont les deux portraits que l'on peut dresser de Dexter Morgan. Un portrait pour plonger dans les tréfonds de l'âme de cet artiste incompris.


Dexter
Série associée :
Dexter
Dexter Morgan
Michael C. Hall
Né le 01 février 1971
à Raleigh, Caroline du Nord

Itinéraire d'un enfant pas gâté du tout.

Le petit Dexter fut trouvé tout jeune par Harry Morgan, agent de police de la ville de Miami, dans un conteneur où il baignait dans le sang de plusieurs personnes dont sa mère, sauvagement découpés à la tronçonneuse.

Harry adoptât alors le jeune garçon, bien décidé à lui offrir une vie qui lui permettrait d'oublier ce traumatisme. L'enfance de Dexter se déroule alors plus ou moins normalement, Dexter étant élevé avec sa demi-sœur Debra, fille légitime d'Harry. Arrivé à l'adolescence cependant, Dexter commence à manifester certains comportements très étranges, des pulsions meurtrières qu'il assouvit d'abord sur de petits animaux. Cela ne suffisant pas, Dexter commence à éprouver le désir de soulager ses pulsions meurtrières sur des êtres humains. Heureusement, son père adoptif, Harry, s'aperçoit rapidement des pulsions meurtrières de l'adolescent et décide ne pas utiliser la privation ou l'enfermement sur Dexter, persuadé que ces pulsions sont innées chez lui, mais au contraire de l'encourager à utiliser cet handicap comme un don, une destinée à accomplir: diriger sa rage meurtrière contre les criminels qui ont déjà tué à de multiples reprises, mais qui ont échappé au système judiciaire américain.

 

Portrait: Dexter Morgan
Le code Harry

Prenant Dexter sous son aile, Harry décide de l'entrainer à canaliser sa soif de sang sur des cibles coupables. Pour cela, il apprend à Dexter à rester discret, collecter des informations sur ses futures victimes afin d'être sûr de ne pas tuer d'innocents, et à mener une double vie.

Il inculque à Dexter un code que ce dernier nommera lui-même "Le code Harry". Les cinq premiers préceptes de ce code sont les suivants:



1. Ne pas se faire prendre.
2. Ne pas tuer les innocents.
3. Ne pas laisser de traces.
4. Ne pas épargner les criminels impunis.
5. Bien choisir sa proie.

Cependant, Harry se rends rapidement compte que l'apprentissage de Dexter va bien plus vite qu'il ne l'esperait, et finit par constater avec effroi qu'il A peut-être transformé Dexter en parfaite machine à tuer, incapable de manifester le moindre remords pour ses victimes.
Rongé lui-même par les conséquences de son apprentissage, Harry finit par ingérer un surplus de médicaments et décède à l'hôpital. Dexter reste donc seul avec son secret, et décide de ne jamais trahir le code par respect pour son père adoptif.

 

Portrait: Dexter Morgan
Dexter : Officiellement.

Arrivé à l'âge adulte, Dexter devient Expert médico-légal en analyse de traces de sang pour la police de Miami. Il excelle dans son travail qui lui permet d'observer les méfaits plus ou moins professionnels de ses confrères assassins, mais aussi de débusquer ses futures victimes et assouvir sa passion pour le sang.

Côté relations, Dexter s'entend très bien avec ses collègues de travail, même s'il n'a que peu de temps à leur consacrer, hormis avec une seule personne, le sergent James Doakes qui près-sent chez lui une face cachée qu'il s'emploiera à découvrir jusqu'à sa mort.

Avec sa demi-soeur, Dexter entretient une relation très complice en apparence. Malgré l'absence de lien de sang entre eux et le fait qu'Harry ait quelque peu négligé l'éducation de sa fille au profit de son fils adoptif, ils se considèrent comme de vrais frères et soeurs. Debra travail dans le même commissariat que Dexter, et à tendance à collectionner les hommes et les échecs amoureux.

Dexter à aussi une petite amie, Rita Bennett, employée dans un hôtel de Miami chez qui il vit à mi-temps, en compagnie des deux enfants de cette dernière: Astor et Cody, qu'elle a eu avec son précédent mari: Paul Bennett, un homme drogué et violent. C'est après l'incarcération de celui-ci par Debra, la soeur de Dexter que Rita et lui commencèrent leur relation.

 

Portrait: Dexter Morgan
Dexter: Officieusement.

Parallèlement à son travail et en complément de celui-ci, Dexter traque sans relâche les meurtriers impunis. Sa tâche commence lorsqu'il collecte assez de preuve pour inculper lui-même un suspect, selon ses propres critères et surtout, selon le "code Harry". Son mode opératoire est sensiblement le même à chaque fois:

Il commence par repérer un individu suspect et s'assure, en le suivant et en enquêtant via l'ordinateur de la police, qu'il est bel et bien coupable et qu'il respecte chacun des critères du "code Harry". Une fois que Dexter est certain de la culpabilité de la victime, il prépare avec soin un lieu familier de cette dernière, le couvrant complètement de film plastique afin de faciliter le nettoyage et l'élimination de preuves et y disposant plusieurs objets comme des photos des victimes pour sa phase de "jugement".

 

Portrait: Dexter Morgan
Après ces préparatifs, Dexter passe à l'acte: Il attend que sa victime soit isolée, puis lui injecte, via une seringue, du M99 aussi appelé étorphine qui la paralyse. A son réveil le prisonnier se retrouve dénudé et attaché solidement à une table avec du cellophane. Dexter passe alors au jugement, et rappel à sa victime chacun de ses meurtres, en prenant soin de lui montrer une photographie de chaque victime. A la suite de cela, Dexter prélève une goutte de sang sur la joue de sa victime, qu'il place sur une lamelle couvre-objet, qui finira dans sa collection personnelle. Enfin, il exécute la sentence, et sa manière de procéder peut varier à ce moment là. Il lui arrive souvent de percer le cœur de sa proie, où de la découper encore vivante. Il a parfois aussi percé les tempes d'une de ses victimes avec une perceuse, ou sectionné sa carotide pour qu'elle se vide de son sang. Tout un programme.

Enfin, Dexter découpe soigneusement le cadavre, quand ce n'est pas déjà fait, puis place les morceaux dans des sacs poubelles qu'il ira ensuite jeter dans l'océan par trente mètres de fond, à l'aide de son bateau.

 

Pourquoi on l'aime:

Dexter vit caché. Caché de ses amis, de sa famille, de sa petite amie, de la justice... Sa face sombre doit constamment être enfouie au plus profond de lui s'il veut pouvoir vivre en paix. Car Dexter, ce n'est vraiment pas un meurtrier comme les autres. Il est assoiffé de sang, et éprouve le désir de mettre fin à la vie de certains êtres humains, mais après tout, n'est-ce pas le lot de certains "super-héros"? Deux exemples:

- A ses débuts, Batman n'avait aucun remords à tuer ou battre des criminels.

- Daredevil, autre super héros, n'hésite pas à tuer, lui aussi, les criminels.

C'est certainement cette part sombre mais justifiée qui nous fait aimer Dexter. Plus encore, l'histoire est narrée par sa voix, cette voix qui tourne sans arrêt dans sa tête et qui lui sert de conscience. Dexter dispose d'un handicape qui le prive de toute conscience innée de ses actes, qu'il est facile à tout être humain de comprendre, et lutte contre celui-ci, permettant au spectateur de compatir, au-delà même de l'entendement et de la compréhension.

Vous est-il déjà arriver, en entendant un fait divers à la télévision, de souhaiter une mort horrible, ou au moins un châtiment bien pire que ce que la justice ne pourra jamais lui infliger, à un assassin d'enfant ou à certaines personnes ayant assassiné de sang froid et de manière atroce des membres de leur entourage? Dexter nous permet d'assouvir cette soif de justice que les valeurs de la société interdisent au commun des mortels d'accomplir.

Dexter, c'est la face sombre de la justice. Un homme intelligent qui lutte pour se forger une conscience. Et nous, Dexter, on n'a pas envie qu'il se fasse prendre... N'est-ce pas?

Portrait: Dexter Morgan



Autres articles sur cette série :



Aucun article pour le moment.

Dernières critiques de cette série :



Aucune critique pour le moment.


A propos du rédacteur

Scarch Scarch
163 avis
299 notes
Moyenne : 13.24

 Visioneur raffiné

You see, in this world there's two kinds of people, my friend: those with loaded guns, and those who dig. You dig.

2 commentaires sur cet article


gravatar
#1
Scarecrow a écrit le 31/12/2011 à 21h51
J'ai une autre explication sur pourquoi on aime (enfin on aimait) Dexter. Lors de la première saison on voit Dexter avoir une vision très sarcastique sur le monde qui l'entoure. Il suit cependant les conseils d'Harry de bien s'intégrer afin de pas solliciter l'attention sur lui même si cela le fatigue de donner le change.

On le voit forcer sa nature. Il a une personnalité schizoïde (non intérêt des relations sociales et sexuelles, émoussement de l'affectivité, indifférence aux normes, à la critique ou au éloge, etc) mais tente d'apparaitre comme la personne la plus sociable possible. Il fait des grands sourires à tout le monde, apporte les beignets aux collègues, sourie à leurs blagues, entretient une relation avec sa "copine" Rita. Du matin jusqu'au soir, il joue. Tout cela pour pouvoir s'accorder la permission d'assouvir ses pulsions meurtrières une fois la nuit tombé, toujours en accord avec les principes de son père adoptif. Son personnage est une construction de ce dernier. A l'image de ces sourires retrouvés sur les lieux des crimes, il semble condamné à porter un masque.

Je pense que ce qui nous plait le plus dans Dexter. C'est de voir un individu critiquant intérieurement cette société du paraitre tout en s’accommodant tant bien que mal aux pressions sociales et parentales afin d'assouvir ses envies; De voir un individu perdu sur qui il est vraiment et hésitant entre une liberté dangereuse mais jouissif et un conformisme protecteur mais frustrant.
gravatar
#2
hetkala a écrit le 31/12/2011 à 23h03
@ Scarecrow : Je partage ton opinion.
Je dirais même plus : on aime (ou aimait, je n'ai pas pris le temps de regarder les 2 dernières saisons) Dexter parce qu'on reconnait en lui quelque chose de nous-même. Une envie de liberté enfermée par une soumission beaucoup plus facile aux normes et attentes de la société...



Laissez un commentaire



Vous devez vous créér un compte ou vous connecter afin de pouvoir laisser un commentaire.
C'est rapide et gratuit !


Michael C. Hall


dans le rôle de Dexter Morgan

  • Né le 01 février 1971
  • à Raleigh, Caroline du Nord



0 saisons

Autres articles sur cette série :



Dernières critiques de cette série :



Moyenne


-
Aucune note

Dernières notes :




Pas encore de notes.

Dernière semaine pour voter pour les Awards


12/02/2017

0 commentaire

Les votes pour les Série-All Awards 2016 seront clos le samedi 18 février à 23h59.


Actualité » Toutes les news



Critique : Girls 6.01


15/02/2017

3 commentaires

Quoi, t’es pas au courant ? Eh oui, la saison 6 de Girls a repris !


Critiques » Toutes les critiques



Bilan - Podcast : Westworld saison 1


16/12/2016

2 commentaires

Où nous faisons le bilan, calmement.


Bilans » Tous les bilans



Tous les trailers de la Comic-Con


26/07/2014

0 commentaire

L'instant overdose geek du jour


Vidéos » Toutes les vidéos



Focus sur les trois premiers épisodes de The Good Place


27/09/2016

0 commentaire

Que vaut la nouvelle comédie de Michael Schur, au concept bien barjot comme il faut ?


Focus » Tous les focus