« F*** me I'm Série-All » David et Cathy Guetta  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Portrait : Gabriel 'Sylar' Gray


Sylar est un anti héros, autant qu'un anti-heroes. Un personnage aux multiples facettes, à des années lumières des autres protagonistes de la série dont il fait partie. Portrait d'un prédateur torturé qui nous a fait aimer Heroes à lui tout seul.


Heroes
Série associée :
Heroes
Gabriel 'Sylar' Gray
Zachary Quinto
Né le 02 juin 1977
à Pittsburgh, Pennsylvanie, USA

Vous avez l'heure?

 

Sylar est une marque de montre imaginaire de la série Heroes, qui a la fâcheuse tendance à se casser souvent, surtout la petite vitre de devant (excusez-moi, je ne connais pas les termes techniques des horlogers) mais qui affiche l'heure et c'est tout ce qu'on lui demande.

 

 

Merci d'avoir lu.

Ah on me précise dans l'oreillette qu'à ce qu'il parait, il y aurait un certain Gabriel Gray qui aurait décidé de s'appeler comme ça et... pardon? il faut que je raconte sa vie? mais je... bon d'accord.

Gabriel Gray est né un beau jour d'une saison de votre choix, par une année comprise entre 1940 et 1980 ( au pif) et je n'en sais pas plus sur son enfance. Son papa est Samson Gray prénom amusant, car il fait directement référence à l'hercule biblique, Samson, à qui Dieu avait donné une force telle qu'il a fini sa vie en détruisant à la main un temple et ça n'a l'air de rien comme ça, mais faut quand même le faire. Samson Gray, lui, semble avoir les mêmes pouvoirs que son fils, mais il n'a pas eu la chance d'avoir la guérison automatique que son fils a volé à Claire, ce qu'il fait qu'il meurt lentement d'un cancer du poumon à l'heure ou j'écris ces lignes. La maman de Gabriel s'appelle Virginia, elle à le pouvoir de collectionner les boules à neiges, ce qui est bien, mais pas top.

Après une enfance dont on ne sait pas grand-chose, Gabriel suit la voie de son père et devient horloger, métier dans lequel il excelle particulièrement, tout en se disant qu'il se voit déjà en haut de l'affiche et qu'il a du talent, tout ça. C'est à ce moment-là, à peu près, qu'il rencontre un indien qui s'appelle Mohinder Suresh et qui lui révèle qu'en fait il n'est pas tout à fait comme les autres...

 

 

Sylar est méchant.

Bon, après ce cours résumé des choses dont on se fout un peu sur le personnage, passons à ce qui nous intéresse, le côté Sylar de Gabriel. On apprend à le connaitre sous les traits d'un serieall killer (orthographe à vérifier) découpant, congelant, hachant et transperçant les pauvres victimes qu'il croise sur son chemin, pour nous orienter doucement vers le pourquoi de tant de haine. Sylar n'est pas vraiment un meurtrier sanguinaire, c'est un voleur de grands chemins qui pique leurs pouvoirs aux personnes qui en ont, jusqu'à ce que le sommet de leurs crane disparaissent . Puisque je sais que ça vous intéresse (sisi), on va un peu parler de ses pouvoirs justement. A la base, Sylar a la faculté de comprendre comment les choses marchent juste en les regardant. Par exemple, il est capable de monter un gros meuble Ikea sans notice, comme ça juste en observant les pièce. Trop classe. Son pouvoir était bien pratique pour son métier d'horloger, car sans qu'il se sache investit de tant de capacité, cela lui permettait de réparer n'importe quel montre ou horloge.

Quand le docteur Suresh parvient à révéler à Sylar son talent, ce dernier se demande comment il va bien pouvoir atteindre le haut de l'affiche avec ça, mais il comprend très vite que son pouvoir ne marche pas que sur les objets. Après avoir fracassé le crane d'un certain Brian Davis qui avait le pouvoir de télékinésie, il triture un peu le cerveau de ce dernier et comprend comment cette capacité fonctionne. Et là, il s'y voit vraiment, en haut de l'affiche.

 

 

Sylar Almighty

Faisons un petit point sur les pouvoirs que Sylar a récupérer avec sa faculté, avant de nous plonger un peu nous même dans son cerveau. (entre parenthèse, le nom de feu la personne à qui il à volé le pouvoir)

 

  • Cryokinésie: Capacité de geler les objets à distance (inconnu)
  • Télékinésie: Capacité de manipuler les objets à distance (Brian Davis)
  • Liquéfaction moléculaire: Capacité de transformer tout objet en liquide. (Zane Taylor)
  • Ouïe surdéveloppée: comme son nom l'indique (Dale Smither)
  • Hypermnésie: capacité à se rappeler de tout. (Charlie Andrews)
  • Précognition: Capacité à peindre le futur (Isaac Mendez)
  • Émission d'énergie radioactive: comme son nom l'indique (Ted Sprague)
  • Régénération cellulaire instantanée: Capacité de guérir de tout (Claire Bennet)
  • Alchimie: Capacité de transformer les objets en or (pouvoir de Bob Bishop)
  • Modulation des ondes sonores: comme son nom l'indique (pouvoir de Jesse)
  • Électrokinésie: Capacité à envoyer de l'énergie electrique qui fait mal (Ella Bishop)
  • Psychométrie: Capacité de connaitre la mémoire d'un objet (Sue Landers)
  • Décomposition moléculaire: Capacité de désintégrer les objets (Tom Miller)
  • Clairsentance: capacité de ressentir les émotions des gens (Bridget Bailey)
  • Polymorphisme: Capacité de prendre l'apparence des gens (James Martin)

 

 

Sylar m'était compté... (comprendra qui pourra)

 

Sylar est un psychopathe, un vrai, un pur, un dur. On retrouve en lui tous les traits de caractère de n'importe quel tueur. Nous allons maintenant nous plonger dans la tête du tueur pour vous montrer que ce personnage est autant une gageure qu'un gigantesque cliché, car son véritable pouvoir, c'est surtout de réunir la totalité des profils psychologiques des psychopathes.

 

Le prédateur

Sylar tue un peu par plaisir instinctif, tel un animal qui traque sa proie, on remarque souvent qu'il s'amuse avec ses victimes et s'impose parfois des petits handicaps pour faire durer le plaisir. Cela nous rappelle un peu les monstres de SF comme Predator, ou Alien.

 

Le drogué

Au-delà du meurtre en lui-même, il a besoin de sa dose d'apprentissage sans quoi il se trouve en état de manque. Bien qu'il tente au début de lutter contre cela, ce désir le rattrape constamment, le transformant en véritable drogué. On a déjà pu voir cela chez un certain Dracula, ou plus récemment chez Dexter Morgan.

 

L'incompris

Abandonné et rejeté par son père incompris par sa mère, Sylar se venge de la vie et de la société en massacrant tout le monde sur son passage. On ne compte plus le nombre d'occurrences de ce genre de profil dans le cinéma ou la télévision.

 

Le génie

Il est fort et intelligent, et ne supporte pas son entourage. Il tue parce qu'il se sent supêrieur et que d'une certaine manière, c'est son droit légitime. Une petite touche d'Hannibal Lecter ici.

 

Le schizophrène

Il tue, mais une partie de son être voudrait bien arrêter, car il lui reste une conscience enfouit au fond de lui. Petite référence à certaines visions du mythe du loup-garou, ou de la créature de Frankenstein.

 

Je suis persuadé qu'en y réfléchissant, vous pourrez trouver comme moi d'autres exemples.

 

Son Némésis

 

Pour conclure, je rappellerai que Sylar, c'est quand même un abruti. Il est plus fort que tous les héros réunis, il dispose d'un panel de pouvoir impressionnant, mais son Némésis à lui est un simple humain qui a la quarantaine bien passée, père de famille et agent secret à ses heures perdues, j'ai nommé Noah Bennet.

Maintenant je m'adresse à toi Gabriel, ou Sylar, comme tu veux. Pourquoi tu lui fous pas la rouste de sa vie à Noah, sont-ce ses lunettes qui te bloquent, ou un scénariste qui n'écrit jamais sous l'emprise de la sobriété ? Voilà pour moi, ou réside réellement le mystère de Sylar...




Autres articles sur cette série :



Aucun article pour le moment.

Dernières critiques de cette série :



Aucune critique pour le moment.


A propos du rédacteur

Scarch Scarch
163 avis
299 notes
Moyenne : 13.24

 Visioneur raffiné

You see, in this world there's two kinds of people, my friend: those with loaded guns, and those who dig. You dig.

1 commentaire sur cet article


gravatar
#1
Anonyme a écrit le 06/06/2011 à 18h34
Bon article sur un des seuls protagonistes qui m'a un temps poussé à continuer à regarder Heroes... avant que ça parte vraiment trop en couilles.



Laissez un commentaire



Vous devez vous créér un compte ou vous connecter afin de pouvoir laisser un commentaire.
C'est rapide et gratuit !


Zachary Quinto


dans le rôle de Gabriel 'Sylar' Gray

  • Né le 02 juin 1977
  • à Pittsburgh, Pennsylvanie, USA



0 saisons

Autres articles sur cette série :



Dernières critiques de cette série :



Moyenne


-
Aucune note

Dernières notes :




Pas encore de notes.

Dernière semaine pour voter pour les Awards


12/02/2017

0 commentaire

Les votes pour les Série-All Awards 2016 seront clos le samedi 18 février à 23h59.


Actualité » Toutes les news



Critique : Girls 6.01


15/02/2017

3 commentaires

Quoi, t’es pas au courant ? Eh oui, la saison 6 de Girls a repris !


Critiques » Toutes les critiques



Bilan - Podcast : Westworld saison 1


16/12/2016

2 commentaires

Où nous faisons le bilan, calmement.


Bilans » Tous les bilans



Tous les trailers de la Comic-Con


26/07/2014

0 commentaire

L'instant overdose geek du jour


Vidéos » Toutes les vidéos



Focus sur les trois premiers épisodes de The Good Place


27/09/2016

0 commentaire

Que vaut la nouvelle comédie de Michael Schur, au concept bien barjot comme il faut ?


Focus » Tous les focus