« Save Série-All, save the world ! » Claire Bennet  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Community - 6.13 - Emotional Consequences of Broadcast Television



« Episode précédent



Community
Genre :
Comédie
Série américaine
Année : 2009
Format : 22 min
NBC


Résumé


Il n'y a pas encore de résumé. Peut-être voudriez vous proposer votre propre résumé ? Oui ? Alors cliquez ici.

Dates diffusion


Diffusion VO : 02 juin 2015
Diffusion FR : Pas de date

Tous les avis sur cet épisode (9)



MembreSupprime2
MembreSupprime2 - favorable le 01/05/2016 à 04h19
Un excellent épisode qui retrace ce qu'à été, ce qu'est, et ce que pourrait être Community.

En commençant à écrire cet avis, j'allais encore me plaindre du fait que Community, c'était mieux avant, que depuis que Dan Harmon avait été viré après la saison 3, ce n'était plus la même, etc. Mais Harmon est revenu pour la saison 5. Et pourtant, je n'appréciais toujours pas la série comme avant. Pourquoi ? Puis, en revisionnant l'épisode tout en écrivant, j'entends Abed qui dit : "quelles séries sont encore bonnes après la saison 6 ? Celles qui ne perdent pas de persos en cours de route, et les ramener ensuite n'apporte rien."

J'avais donc ma réponse : le départ de Pierce, puis de Troy, puis de Shirley, étaient la raison de mon désamour pour cette sitcom alors magnifique. Je l'avais sous le nez depuis le début, et pourtant, je n'arrivais pas à me l'expliquer. J'y é...  » Lire la suite


Koss Koss le 06/05/2016 à 11h55
Plein de choses intéressantes et bel avis.

Juste un truc : "Qu'il nous raconte ses états d'âme à propos de la série et des productions télévisuelles, ok, qu'il le fasse, et je l'encourage même à continuer. Mais pour le reste, on s'en fout quand même un peu. Je pense pas que Community soit là pour aborder ces sujets..."

=> Pour moi, la série du début à la fin, ne parle que des états d'âme d'Harmon.
MembreSupprime2 MembreSupprime2 le 06/05/2016 à 11h57
"Plein de choses intéressantes et bel avis."

Merci ! :)


"Pour moi, la série du début à la fin, ne parle que des états d'âme d'Harmon."

J'entends bien mais ici, j'ai trouvé ça un peu hors-sujet...
MembreSupprime2 MembreSupprime2 le 06/05/2016 à 12h32
Et c'était peut-être fait de façon, moins subtile, aussi...
Antofisherb
Antofisherb - favorable le 17/08/2015 à 04h28
Un coucou à Koss.

Non plus sérieusement, je suis un peu du même avis que Galax et MoolFreet, même si j'ai bien aimé pas mal de choses dans cet épisode, la nostalgie n'a malheureusement pas une seule seconde fonctionné sur moi, alors que je m'attendais à avoir au moins une petite larme à l'oeil.

La construction narrative de l'épisode reste excellente et le bonus post-générique est génial, mais voilà, quand la fin d'une série ne me provoque aucune émotion, difficile de mettre plus de 14 ou 15.

nicolus
nicolus - favorable le 06/06/2015 à 21h43
Au tout début de l'épisode je me suis dit que, même si cette saison avait été plutôt dure à regarder à cause de sa piètre qualité, et que si l'épisode était en effet le dernier de la série elle me manquera énormément, de même que d'écouter cette petite musique envoûtante.

Merci Community pour ta sacré histoire et merci de m'avoir fait écouter cette petite mélodie encore quelques autres fois.

ClaraOswald
ClaraOswald - favorable le 04/06/2015 à 23h36
Magnifique !
Je n'ai pas beaucoup ri ni été ému mais le concept était vraiment top et les réflexions apportés intéressantes!

Galax
Galax - favorable le 03/06/2015 à 19h01
"We have to rename the Save Greendale committee, due to the fact that Greendale is done being saved!" - Frankie

Putain t'aurais pas pu le dire dans l'épisode 2 ??!!

Bon épisode. Ma note pourrait sembler sévère au vu de la plupart des avis ci-dessous donc je vais devoir m'expliquer sur pas mal de points...

Déjà, comme pas mal de series-finales (oui commencer un avis sur Community par ça c'est mauvais signe, mais non restez jusqu'au bout, j'ai vraiment bien aimé de manière générale), c'est très bon dans l'idée et la conclusion est satisfaisante. Par contre l'épisode en lui même a pas mal de défauts qui l'empêchent d'être vraiment trippant de A à Z.

Derrière ce concept ultra-méta, typiquement "Community", celui d'étude sur les finaux de séries, on voit que le show a malgré tout perdu de sa superbe dans l'écriture elle-même. En clair question écriture parodique...  » Lire la suite


Gizmo Gizmo le 03/06/2015 à 19h45
Le ass-crack bandit, c'était pas un peu tout le monde (sauf Jeff) ? Il me semble que la fin sous-entendait que tout le monde avait utilisé son image pour parvenir à ses propres fins, et que du coup il n'y avait pas de coupable attitré...

Sinon chouette avis, vu tes avis sur la série en général ,je ne suis pas surpris par ta critique sur ce final. Je pense que des gens comme moi ou Koss avons développé un lien émotionnel assez fort avec le côté méta de a série, tandis que tu étais plutôt attaché à l'aspect sitcom, non? Mais tu relèves pas mal de points pertinents, sur lesquels je suis d'accord. Mais parfois, Galaxounet, il faut savoir écouter son coeur. Comme sur Doctor Who.
Galax Galax le 03/06/2015 à 20h58
On en avait parlé dans l'épisode lui même, pour moi c'était laissé ouvert à l'interprétation. Et dans ce final il n'y a que Annie qui fait la référence en ayant l'air très coupable. Peut-être que ça fait écho à un indice, peut-être qu'elle parle au nom de tout le groupe (même si aucun n’acquiesce ou autre), je ne me souviens plus de l'épisode pour être honnête.

Merci pour ton commentaire sinon, et ce n'est pas vraiment que j'étais plus sitcom (la saison 1 c'était parfois mauvais et cette saison 6 se voulait plus sitcom que meta aussi donc bon...), mon Community que j'adorais c'était surtout l'aspect gros délire (épisode catastrophe à l'école, épisode à l'animation différente, épisode de parodie de genre de films...). J'avais un lien avec toute la série avant la saison 6 mais cette dernière a vraiment trop refroidi mes ardeurs.
Koss Koss le 04/06/2015 à 10h38
Gizmo qui utilise DW contre Galax. Ouh que c'est fourbe ! :D Plusieurs choses :


1) "le show a malgré tout perdu de sa superbe dans l'écriture elle-même. " Je trouve que l'épisode est très finement écrit. Il y a un tas de petites choses qui prennent sens ensuite :

- Le fait qu'on a toujours cru que le coeur de Jeff balançait entre une brune (Annie) et une blonde (Britta), alors qu'en réalité, il kiffait les rousses (Cf : la scène du fantasme).

- Le fait que dans cette même scène, il réattribue les places de ses amies.

" - "You and I are going to have a nice little no-strings-attached thing going on."

- "You are super nerdy."

- "You're nerdy, too. You two should be best friends and have pillow fights and stuff."

Etc."

- La petite pique aux frères Russo (qui devait initialement réalisé cet épisode) et à Danny Pudy via les films Marvel.

- Léonard qui dit qu'il a été à Pearl Harbor, parce que Richard Herdman a joué dans le film "Tora ! Tora ! Tora !" qui traite du sujet.

- La vanne de fin d'Harmon sur le système de mesure médiamétrique "Nielsen system", système très daté qui a causé la perte de la série sur NBC.

Et il y en a d'autres encore...


- ""I don't wanna be fine. I wanna be 25 and heading out into the world" merci pour cette auto-description qui enfonce des portes ouvertes, Jeff." => C'est Harmon qui se définie là. Pas Jeff. D'ailleurs dans tous l'épisode, c'est Harmon qui parle, mais pas les personnages qui ont comme tu le dis : "tourné à vide".


Pour tout le reste, je comprends ton avis.

Koss Koss le 04/06/2015 à 10h39
* 2)
Koss Koss le 04/06/2015 à 10h40
* - "You and I are going to have a nice little no-strings-attached thing going on."

- "You are super nerdy."

- "You're nerdy, too. You two should be best friends and have pillow fights and stuff."
Koss Koss le 04/06/2015 à 10h41
Merde, mon copié-collé merde. Du coup :

- Avec la première phrase ci-dessus, Jeff montre la chaise de Britta.
- La seconde, c'est Abed.
- La troisième c'est Troy.

Et il ajoute en pointant la chaise de Pierce : "You're the wise one"
Gizmo Gizmo le 04/06/2015 à 10h56
Mais non, je n'utilise pas Doctor Who contre Galax, moi aussi j'ai mes élans de fanboyisme, tmtc.

Sinon, c'est ouf tout ce que tu pointes du doigt, merci pour tous ces détails (surtout les rousses).
Galax Galax le 04/06/2015 à 16h22
- "You're nerdy, too. You two should be best friends and have pillow fights and stuff."

Ça c'était plutôt téléphoné, c'était pas très dur de voir qui était qui dans ses descriptions.

Le reste je suis d'accord, bien vu pour les rousses en opposition aux blondes/brunes.... Du coup justement, pourquoi céder au pur fan fantasme en faisant kiss Annie et Jeff quand la dernière mention d'une possible romance remonte à... loin ? Enfin bon j'avoue que mon petit cœur de fan a bien aimé ce moment quand même et m'a rappelé le final de la saison 1...

Sinon, une ligne, un petit détail caché dans le dialogue, ça rajoute un plus forcément et ça démontre du génie de Harmon et de sa maîtrise de son show oui. Surtout que des détails comme ça pullulent dans ce finale en effet (et je suis sûr qu'on en redécouvrira d'autres). Par contre ce n'est pas avec ce "tas de petites choses" qui font que je vais trouver l'écriture excellente. Je comprends tout à fait que quand on trouve déjà le reste parfait, tous ces détails font que la note puisse aller si haut pour vous. J'ai aussi aimé ces petites "cerises sur le gateau" mais le reste du gateau était trop... sec. (dat métaphore)

"C'est Harmon qui se définie là. Pas Jeff. D'ailleurs dans tous l'épisode, c'est Harmon qui parle, mais pas les personnages qui ont comme tu le dis : "tourné à vide"."

Et bien c'est donc peut-être là que s'arrête la limite du méta que je peux apprécier : quand le sens propre n'existe plus et qu'il faut absolument tout écouter avec la voix de l'homme derrière les ficelles plutôt qu'avec celle des personnages.

Pour un final centré sur les adieux de personnage c'est un peu contradictoire, même si je comprends la volonté d'Harmon de conclure en beauté sur son épisode en poussant le méta comme il ne l'a jamais fait (ce qu'il fait d'ailleurs très bien dans la séquence finale par exemple, peut-être que le fait qu'elle soit indépendante des personnages qu'on a aimé pendant 6 saisons fait qu'elle est mieux passée avec moi que le reste de l'épisode).
Gizmo Gizmo le 04/06/2015 à 17h01
Le monologue de Jeff peut certes être vu comme la voix d'Harmon (on commence à avoir l'habitude), mais vu que j'ai plus vu Jeff comme l'ancien Harmon et Abed comme le nouveau dans cet épisode, je me suis pas trop accroché à cette lecture.

Pour moi, le monologue de Jeff, c'est justement l'essence du personnage; Un gars qui arrête pas de parler pour convaincre son entourage qu'il est leur leader; Du coup, le voir lancer un dernier monologue à base de clichés, mais sur lui-même pour une fois, m'a semblé totalement cohérent avec le perso et avec l'épisode.
MembreSupprime2 MembreSupprime2 le 06/05/2016 à 11h30
"La preuve, son meilleur personnage (Abed) est trop irréel pour exister dans n'importe quelle autre comédie et n'existe en fait pas vraiment comme un personnage au sens "classique"."

C'est marrant parce que ta phrase me fait pas mal penser au discours final du père de famille dans la réalité alternative : "We don't exist. We're not created by God, we're created by a joke."
Koss Koss le 06/05/2016 à 11h50
Yep. C'est un renvoi en effet.
MoolFreet
MoolFreet - favorable le 02/06/2015 à 22h53
Mon coeur fou amoureux de Community il y a 3 ans n'a jamais su se relever de ces 3 dernières saisons.

Et pour cela, cet épisode ne m'a pas fait l'effet escompté.
J'ai énormément ri sur le speech final de Dan Harmon, mais je n'ai pas compris l'intérêt de la fausse pub avant.
J'ai vraiment aimé les références méta (I farted through season 4, les réflexions sur 30 Rock, les films Marvel, la télévision), mais je n'ai vraiment pas aimé le traitement d eChang et Elroy.
J'ai beaucoup apprécié les visions de saison 7, mais y'en avait trop et c'était finalement redondant (et ça m'a rappelé Remedial Chaos Theory, tellement meilleur sur le côté répétitif mais différent)
J'ai beaucoup apprécié le retour de Shirley, mais j'aurais aimé un retour de Troy.

Bref, cet épisode joue bien son rôle de final, mais. Y'a trop de "mais" pour que je sois emballé. Et c'est bien domm...  » Lire la suite


Koss Koss le 03/06/2015 à 11h23
C'est triste. Je comprends hein, mais je trouve ça triste :(
Koss Koss le 03/06/2015 à 11h24
Pas de note du coup ?
MoolFreet MoolFreet le 03/06/2015 à 23h03
J'ai pas voulu noter à chaud pour pas être trop sévère ou pas assez/ J'hésite toujours d'ailleurs, c'est compliqué. Je veux noter ce final, sans oublier de rendre hommage à la série, mais sans le survendre non plus.
Koss
Koss - favorable le 02/06/2015 à 12h39
Ceci est un pur chef d’œuvre. De A à Z.

Je n’ai que moyennement apprécié la saison donc je ne m’y attendais pas du tout, mais j’ai eu les larmes aux yeux pendant plus de la moitié de l’épisode. L’épisode m’a bouleversé comme très rarement une série a su le faire (Un autre épisode de Community, 3 épisodes de "The Wire", 1 de Doctor Who et 1 de SFU - pas le dernier -).

C’est l’épisode qu’il fallait exactement faire et qui parait évident après coup : l’épisode méta sur le méta.

Tout y était parfait : le discours final d’Abed sur la télévision, l’explication du gay de Chang, la toute fin avec la voix d'Harmon lui-même (pouvait-il en être autrement ?), la vision de Brida, celle de Jeff, d’Abed, les vannes sur les autres show (30 Rocks, etc), l’auto-critique géniale, la référence parfaite à la fin de St. Elsewhere, la vanne sur les Fr...  » Lire la suite


Gizmo Gizmo le 02/06/2015 à 14h26
Des Bisous
Galax Galax le 02/06/2015 à 17h30
C'est lequel le 3ème de The Wire et celui de Community qui t'ont bouleversé ? (car tu leur as pas mis 20)
dewey dewey le 02/06/2015 à 17h52
Je mise sur le Community 3.16 et The Wire 5.10
Koss Koss le 02/06/2015 à 17h57
Community 3.16 en effet. Et le 1x12 (avec le 4x13 et le 5x09). Le 2x12 m' a pas mal remué aussi (mais il faudrait que je le revois). Et le 5x10 est excellent aussi arf ^^.
Koss Koss le 24/03/2016 à 13h45
J'ai revu l'épisode cette semaine pour la 5ème fois et effectivement, il y a des trucs en plus qui apparaissent.


Si je pouvais mettre 21/20, je l'aurais fait. :)
Miro
Miro - favorable le 02/06/2015 à 11h11
Cette saison a été très variable. J'ai suivi un peu toutes vos critiques sur les épisodes précédents étant plus ou moins d'accord, tout dépendait (dommage qu'il y en ait moins eu pour les derniers épisodes). Je retiens surtout une phrase de Galax que je trouve tellement vraie après cet épisode « Faire que la fin de cette dernière nous donne l'envie de recommencer depuis le début et de nous replonger dans la série ».
Cet épisode n'avait vraiment rien de particulier, pas de #SaveGreendale ou autre, ça sonnait vraiment comme la fin (et j'espère qu'ils ne feront pas de saison 7, un film à la rigueur pourquoi pas).

En commençant l'épisode je me suis demandé ce qu'ils allaient faire surtout qu'ils annonçaient la fin des cours, donc je voyais très mal ce qui pourrait être amené. Un épisode vacances ? Je n'y croyais pas vraiment. Puis il y a eu cette histoire de pi...  » Lire la suite


Gizmo Gizmo le 02/06/2015 à 11h19
Complètement d'accord avec toi. J'ai trouvé l'ensemble très émouvant, peut être parce que finalement cela renvoie à quelque chose d'assez universel: on a tous fantasmé notre vie par moments, vu nos groupes d'amis comme des rocs sur lesquels on pourrait éternellement s'appuyer, et cet épisode rappelle que rien ne dure éternellement, que les amis finissent forcément par partir faire leur propre vie ...
Miro Miro le 02/06/2015 à 11h26
C'est ça, c'était tellement transposable à n'importe qui, à soi même que ça touche.
Koss Koss le 02/06/2015 à 12h40
Vous me faites chialer les gars. Je vous jure.
Gizmo
Gizmo - favorable le 02/06/2015 à 11h02
J'ai souvent été déçu cette saison, j'ai même sauté des épisodes. Mais je voulais avoir le fin mot de l'histoire, je voulais savoir si Harmon retrouverait son karma pour conclure cette série que j'ai tant aimé.

C'était grandiose. Rick and Morty grandiose, ce que le show aurait dû être depuis le 6x02. Conscient de ses faiblesses, conscient du chemin parcouru et de tout ce qui a été perdu. Mais toujours tourné vers l'avenir. La première moitié de l'épisode, en ce sens, est purement délirante (le study group composé des seconds couteaux, la vision du show par Britta), une gigantesque auto-critique du show très bien pensée.

Mais le véritable tour de force de l'épisode survient à la vingtième minute, lorsque HarmonAbed explique pour la dernière fois ce qu'il en est véritablement: Community, ce n'est que de la fiction, et que cette dernière doit s'arrêter un jou...  » Lire la suite


Koss Koss le 02/06/2015 à 12h41
Très bel avis. Quel épisode tu as sauté ?
Gizmo Gizmo le 02/06/2015 à 14h21
Les épisodes 9 et 10. Et j'ai zappé pas mal de notes et d'avis, que je posterai quand j'aurai un peu plus de temps. Mais la parodie des GotG m'a bien calmé.
Koss Koss le 02/06/2015 à 14h27
GotG ?
Gizmo Gizmo le 02/06/2015 à 14h45
Guardians of the Galaxy (oui, l'épisode allait au-delà de ce film, mais vu que Jeff parlait de Chris Pratt j'ai assimilé l'épisode comme tel)
Koss Koss le 02/06/2015 à 17h58
Le 10 vaut pas mal le coup d’œil. Il donne, pour moi, les clefs de la saison.


Moyenne


16.46

13 notes

Dernières notes :


Noter cet épisode :


Vous devez posséder un compte pour noter cet épisode.

Avis spectateurs

favorables
9 avis
neutres
0 avis
défavorables
0 avis

Donner votre avisTous les avis