« Ne défoncez pas les jambes de Série-All, il s’en sert tout le temps. Défoncez-lui plutôt le crâne ! » Homer Simpson  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Doctor Who (2005) - 11.11 - Resolution



« Episode précédent



Doctor Who (2005)
Genres :
Fantastique, Science-Fiction
Série anglaise
Année : 2004
Format : 42 min
BBC One France 4


Résumé


Il n'y a pas encore de résumé. Peut-être voudriez vous proposer votre propre résumé ? Oui ? Alors cliquez ici.

Dates diffusion


Diffusion VO : 01 janvier 2019
Diffusion FR : Pas de date

Les critiques



Critique par Galax

Doctor Who X La pire gueule de bois de jour de l'an que vous pouvez imaginer.

Lire la critique



Tous les avis sur cet épisode (8)



elpiolito
elpiolito - neutre le 08/01/2019 à 10h19
Comme les épisodes précédents et le reste de la saison précédente : inoffensif, long et la désagréable impression d'un potentiel gâché.

Comme d'habitude, il y a quelques idées intéressantes : le père de Ryan qui permet d'apporter un peu de background à ce dernier et de boucler la storyline Graham/Ryan (la seule vraiment développée cette saison) ou l'éclaireur Dalek, avec des capacités plus évoluées que les Daleks standards. Mais encore une fois, c'est fait n'importe comment : le père arrive comme un cheveu sur la soupe avec une résolution incohérente, le Dalek ne dépasse jamais son statut de vilain pas beau et peu être remplacé à l'aise par n'importe quelle créature tant il n'apporte rien.

Combiné au défauts habituels (épisode trop long, gang qui ne sert à rien, insistance ultra poussée sur pas mal de points au travers des dialogues (le fait que l'on soi...  » Lire la suite

Galax
Galax - défavorable le 07/01/2019 à 13h16
De l'amour et un micro-onde, tout ce qu'on aime dans le Doctor Who de Chibnall.

Il s'agit peut-être de l'épisode que j'aime le moins de toute la série. Oui, vraiment. Voilà comment commence l'année 2019 pour Doctor Who. C'est... triste.

Détails dans ma critique.

nicknackpadiwak
nicknackpadiwak - défavorable le 07/01/2019 à 09h14
Ça m’a fait bizarre de revoir la trogne de la team Tardis après cette petite pause. Car j’ai réalisé…qu’ils ne m’avaient pas du tout manqué en fait. Autant dire que cet épisode de Nouvel An a mal commencé. Après c’est mieux, il y a des trucs cons, l’histoire est une classique invasion extra-terrestre qu’il faut arrêter, mais pour une attaque Dalekienne, cela sort un peu des sentiers battus.

Et tout bascule, lorsque la Docteur décide d’appeler UNIT au secours. Car soudain, Chibnall m’a fait plaisir. Oui, il m’a rassuré, car il a tout de même conscience d’être à la tête d’une série culte qui possède une mythologie énorme sur laquelle il peut (et doit) s’appuyer. Et surtout, oui, il semble nous montrer qu’il a compris qu’il devait proposer quelque chose de feuilletonnant avec des personnages récurrents, voire même, gloups, mettre en plac...  » Lire la suite


Koss Koss le 07/01/2019 à 11h43
Nick qui se révèle être un Unitos.
Koss Koss le 07/01/2019 à 11h45
"Ryan (élu par moi pire personnage récurrent depuis Mickey"

Deux personnages noirs... Ton avis sur Bill ?
Galax Galax le 07/01/2019 à 13h04
Nick <3

Tu as juste sur toute la ligne. On dirait un condensé plus digeste et synthétique de ma critique.

"je ne sers à rien", la dernière est de Yaz, elle ne le dit pas, mais on le voit tous"

ahahahah

nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 07/01/2019 à 13h44
Bill? 4ème pire personnage du show. Juste après Martha.
ClaraOswald ClaraOswald le 09/01/2019 à 17h43
Et Danny ?
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 10/01/2019 à 10h29
Oh putain, je l'avais oublié celui-là.

Alors ma théorie est qu'il y a un autre Time Lord présent dans le show et qui peut se régénérer (Mickey-Danny-Ryan), sauf qu'à la différence du Docteur, sa personnalité reste la même (c'est un gros boulet).

Et ceci est l'énorme secret qui sera révélé par Chibnall dans la saison 12!!
ClaraOswald ClaraOswald le 11/01/2019 à 16h38
Raciste.
Et la famille de Martha et Ryan ? Et Rigsy ? (Techniquement récurent)
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 11/01/2019 à 21h51
J'aime bien le grand père de Ryan.
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 11/01/2019 à 21h52
Et mon compagnon préféré est Rose, une blonde aux yeux presque bleus.
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 11/01/2019 à 21h52
T'as vu.
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 11/01/2019 à 21h52
Et je suis pas raciste, j'aime le coucous.
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 11/01/2019 à 21h53
<3 Nadine. Tu me manques.
ClaraOswald ClaraOswald le 12/01/2019 à 05h56
T'as pas répondu pour Rigsy, je vois que tu évites le sujet.
Après on est d'accord, le grand père de Ryan est le meilleur personnage noir de la série.
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 12/01/2019 à 12h09
Ha, ha.

Concernant Rigsy, sincèrement, je ne me souviens plus du tout de lui. Même en cherchant sur internet, sa tête ne me dit plus rien. D'après moi, il fait partie des Silences, ces créatures qu'on oublie instantanément dès qu'ils ne sont plus visibles à l'écran.
Gizmo
Gizmo - neutre le 05/01/2019 à 19h16
Pas d'idées ? Pas de problème !
Chibnall prend un plaisir monstre à ne rien raconter avec pourtant l'ennemi le plus facile à traiter de la série. Le Dalek, tu peux en faire un peu ce que tu veux, il ramène toujours des enjeux moraux intéressants pour le Docteur. Même Raynor ou Gatiss ont réussi à injecter quelques idées dans des scripts d'une indigence remarquable.
Mais ce serait trop demander à Chiby, qui traite le Dalek comme n'importe quel "monster of the week", avec un scénar' à trous assez remarquable.
Mais bon, ça reste dans le haut du panier du bonhomme, les acteurs, la réal et la direction artistique faisant le gros du boulot. Y'a quelques beaux plans, Jodie Whittaker essaye vraiment de croire à son Docteur, le départ de Yaz est touchant et le rythme tient à peu près le coup.

Mais avec autant d'ambition, la série va droit dans le mur.

Koss
Koss - neutre le 04/01/2019 à 20h02
Chibnall est chaud bouillant sur son script automatique. Il pourrait en faire encore 30 comme ça.

C'est totalement innoffensif et sans intérêt. Ca manque cruellement d'ampleur dramatique et de budgets (quasiment sûr que le hangar où se recontruit le Dalek est le même que celui où le Doc construit son tournevis). Chibnall a toujours zéro idée. Pas de bol, il l'étale pendant une heure. Il y a bien cette idée de disparition de l'UNIT avec un parralèle avec le retrait des USA de l'OTAN, mais c'est assez lourdingue et bien trop faible pour aboutir sur quoi que ce soit. La discussion Graham - Aaron avec son père est bien intéressante, mais encore une fois, c'est pas du tout creusé et quand arrive la conclusion, on a l'impression d'avoir manqué toutes les étapes intermédiaires. En fait, je pense sincèrement que Chris ne sait pas écrire. Un comble pour un scénariste.

Allez...  » Lire la suite


Koss Koss le 04/01/2019 à 20h04
Ah oui, une idée comme ça : ça aurait été intéressant que l'éclaireur Dalek renvoyé à la création de Skaro soit en réalité le premier Dalek. Voilà, ça c'était une idée.
MrZ MrZ le 04/01/2019 à 21h12
C'est là qu'on voit que j'ai vraiment une opinion beaucoup plus négative que toi sur cette saison. Là où t'arrives à être encore déçu et où tu mets neutres, moi j'ai oublié tous mes standards de qualité pour continuer à regarder la série et arrive à être satisfait de la moindre chose qui m'apparait comme positive.
Koss Koss le 07/01/2019 à 11h46
Ca s'appelle la dépression Z.
OmarKhayyam
OmarKhayyam - neutre le 02/01/2019 à 16h16
(Avis modifié)

En fait Resolution est franchement sympathique sur sa forme, et en témoigne mon ancien avis ("c'était vraiment bien."), j'ai dans un premier temps adoré : c'était (selon mes propres mots que je ne renie pas) épique, explosif et prenant.
Mais plus on creuse, plus l'épisode témoigne un manque flagrant d'ambition et d'idées du showrunner : rien dans l'intrigue ne sert le moindre propos intéressant, tout marche en automatique sans autre ambition que le pur divertissement ..

J'étais foufou après mon premier visionnage, le second me laisse un goût amer.


OmarKhayyam OmarKhayyam le 02/01/2019 à 16h27
(En vrai je suis partagé pour UNIT. J'attends de voir la suite)
Koss Koss le 04/01/2019 à 20h06
"Chibnall assume une cohérence thématique puisqu'elle met d'abord en avant le pouvoir des gens ordinaires et celui de l'Humanité à affronter les problèmes, et c'est un message très positif bien loin du Docteur comme héros absolu et surpuissant "

Il y avait la même chose dans absolument tous les épisodes de RTD.
OmarKhayyam OmarKhayyam le 04/01/2019 à 23h18
OmarKhayyam OmarKhayyam le 04/01/2019 à 23h19
Et ?
OmarKhayyam OmarKhayyam le 04/01/2019 à 23h21
Je préfère très largement l'insistance sur notre pouvoir collectif (surtout quand c'est bien fait) que la déification extrême du Doc'

Et même si Davies a fait la même chose, mine de rien, c'était il y a 8 ans.
OmarKhayyam OmarKhayyam le 04/01/2019 à 23h29
Puis Davies a beaucoup joué cette carte déification extrême du Doc' d'ailleurs.
Entre le final de la saison 3, l'élévation par les anges dans la saison 4 ..
ClaraOswald ClaraOswald le 11/01/2019 à 16h37
Je suis assez d'accord avec ton nouvel avis. Il a aussi pris un coup chez moi. Mais c'est assez récurrent cette saison la forme très belle et le fond très plat (ce qui n'a pas empêché des petites pépites comme It Takes You Away ! <3 )
OmarKhayyam OmarKhayyam le 11/01/2019 à 17h02
J'trouve la forme de Resolution assez différente du reste de la saison. C'est très spectaculaire, et explosif, et du coup le vide dans un premier temps est moins évident

Yep <3 Je citerais aussi Demons of the Punjab et Rosa, car ce sont deux autres épisodes puissants et profonds. Dommage que la construction de cette saison ne mette pas la qualité de ces épisodes en valeur.
ClaraOswald ClaraOswald le 11/01/2019 à 17h19
Bah quand même il y a un gros travail sur au moins la photo durant toute la saison, je crois que la série a rarement été aussi belle... tout en manquant de personnalité (Je serai incapable de donner des adjectifs pour caractériser la forme de cette saison, alors que si on me demande saison 5 j'ai tout de suite du bleu féerique qui me vient à l'esprit)

Oui je suis d'accord pour les deux autres, clairement le top 3 de la saison ! (J'ai bien aimé The Ghost Monument aussi, surtout pour le guest star Shaun Dooley!)
OmarKhayyam OmarKhayyam le 11/01/2019 à 17h26
Je ne parle pas de la photographie (très belle en effet !), mais plus du rythme. Le rythme de Resolution est en effet beaucoup plus rapide et bourré d'action que le reste de la saison.

Par contre j'ai du mal avec The Ghost Monument .. J'apprécie la réal, l'écriture des personnages, ou encore certaines scènes très bien. Par contre je trouve le scénario horriblement prévisible et pleins de clichés. C'est pour ça que je reste sur une note de 10 et un avis neutre.
MrZ
MrZ - favorable le 02/01/2019 à 03h42
Et bizarrement, c'est avec un ancien ennemi que Chibnall, toujours en très piètre scénariste, se débrouille le mieux, signant ici son meilleur épisode dans cette saison.

Passant outre les sévères facilités ou incohérences et un passage qu'on pourrait facilement qualifier d'absolument honteux sur lesquels je reviendrais sans doute un peu plus tard, Resolution est très simple : une course poursuite entre la Docteur et un Dalek d'une intensité assez rare pour la saison où la tension grimpe de manière graduelle et où l'on croit sans cesse au danger présenté, ici chose simple car l'ennemi est connu et le conflit est tout de suite (présenté comme au lieu de vraiment l'être, mais c'est un début) personnel.

Comme quoi, rien n'est plus efficace que la simplicité d'une storyline dépourvue de politique ou d'un lien quelconque avec une storyline soap-opéra dont tout le monde...  » Lire la suite


OmarKhayyam OmarKhayyam le 02/01/2019 à 17h29
"Puis Chibnall, en piètre scénariste, sort en réalité un postulat de départ complètement incohérent quand à ce qu'on connait des Daleks habituels,"

Quelle(s) incohérence(s) ?
MrZ MrZ le 02/01/2019 à 19h04
Un dalek détruit en plein moyen-âge ? Cramé de l'intérieur malgré son armure avec des métaux de Skaro ? J'y crois absolument pas, d'autant plus qu'en 10 minutes ce même Dalek avec des métaux terrestres te construit une armure pare-balles et des missiles intégrés.
OmarKhayyam OmarKhayyam le 02/01/2019 à 19h36
Pas faux, c'est vrai que ça enlève de la dangerosité au truc. Peut-être qu'un simple Dalek tombé sur Terre puis se réveillant quelques siècles plus tard ça aurait été mieux. Mais bon.
Koss Koss le 04/01/2019 à 20h11
"et loupe une belle occasion manquée de faire un épisode répondant à The Woman Who Fell on Earth et sous-caractérise son Dalek alors qu'il y avait parfaitement de quoi rendre justement l'affrontement vraiment personnel au lieu de simplement faire dire la remarque à Thirteen."

Très très juste ça.
ClaraOswald
ClaraOswald - neutre le 02/01/2019 à 01h55
Chibnall est nettement meilleur que Moffat et Davies pour rendre son Dalek menaçant. Le seul qui avait réussi avant lui était Robert Shearman et son épisode "Dalek".
N'avoir qu'un seul Dalek aide beaucoup mais le redesign de la voix, de la carapace et l'ajout d’habilités comme le contrôle mentale et les super missiles (qui donnent enfin une utilité à ses boules ridicules) sont des choix bienvenus qui aident à donner de la crédibilité à "The deadliest creatures in the universe".

J'ai adoré la scène Dalek vs Soldats, c'est ça que je veux voir avec les Daleks bordel ! Pas ces invasions en carton des deux précédents Showrunners

Malheureusement, le père de Ryan c'était bien naze et j'ai vraiment l'impression que Jodie Whitaker n'a pas les épaules pour être menaçante. Pas une seule fois dans la série ses moments "Badass" ont fonctionné avec moi, pourtant cela marc...  » Lire la suite


MrZ MrZ le 02/01/2019 à 03h23
Tu trouvais pas les daleks d'Asylums menacants ?
ClaraOswald ClaraOswald le 02/01/2019 à 03h54
Pas plus que ça non. Ce qui était menaçant dans Asylum c'était les toxines mais à part ça, bof bof.
Allez ok la scène avec les Daleks fous et le Docteur contre la porte est sympa mais on est loin de Resolution ou Dalek je trouve!
ClaraOswald ClaraOswald le 02/01/2019 à 03h55
Par contre pour les épisodes en eux mêmes j'ai largement préféré Asylum (ou tout les autres épisodes avec eux sauf Manhattan évidemment) à Resolution
OmarKhayyam OmarKhayyam le 02/01/2019 à 16h17
-5 pour un détail (vraiment nul, oui) de l'épisode ?
Pour une scène qui ne dure que 1 minute ?
OmarKhayyam OmarKhayyam le 02/01/2019 à 17h28
"Je regrette l'absence de conflits entre les différents personnages principaux, pas une seule fois ils n'ont eu le moindre différent, tout le monde est ami dans le meilleur des mondes et c'est dommage (et peu réaliste). Les conflits entre le Doc et ses compagnons ont toujours aidé à développer leur relation et ils en sortent à chaque plus soudés. Je pense à des conflits comme ceux entre Rose et Eccleston (1X02, 1X08) ou encore le fameux Clara / Capaldi de Kill the Moon et Mommy qui devient un des grand piliers de leur relation en plus d'introduire de nouveaux arcs pour notre duo (l'addiction aux voyages, la kindness de Capaldi).
Là on a juste le droit à "Fam, non team, non extended fam". Ça ne vole pas très haut"

Par contre je suis d'accord.
ClaraOswald ClaraOswald le 02/01/2019 à 19h05
Oui et encore je suis gentil en enlevant seulement 5 points !
Pour moi c'est une énorme insulte à ce qui est venu précédemment et ça m'a complètement sorti de l'épisode.
J'ai même fait pause et je suis allé voir ce que les gens en disait en ligne histoire de voir si c'était juste moi haha.
ClaraOswald ClaraOswald le 02/01/2019 à 19h14
Je viens de voir que c'est l'épisode de "Noel" qui a fait l'audience la plus basse depuis le lancement de la série en 2005. Quand on voit que l'épisode 1 était le plus haut des openers... C'est triste.
Koss Koss le 04/01/2019 à 20h08
"- 5 pour UNIT"

Hahahaha. T'es pas sérieux :D

Sachant que ça peut être changé en une seconde dans un dialogue à venir. Mais bon hein...
Galax Galax le 06/01/2019 à 23h22
Moi je suis d'accord avec ce -5.

Changeable ou pas, cette ligne c'est un affront qui représente tout ce qui ne va pas dans le Doctor Who de Chibnall.
MrZ MrZ le 06/01/2019 à 23h56
Sans aller jusqu'à dire que ça vaut -5, j'ai pas compris non plus. A quoi ça servait ? Qu'est ce que ça dit, à part une blague sur le BREXIT ? Est-ce que supprimer UNIT en valait le coup pour l'épisode ? Est-ce que c'est raccord avec le reste de la saison ? (la réponse est non) Est-ce qu'UNIT a la même valeur qu'une blague pas très fine ?

Franchement pour moi c'était juste de l'irrespect mêlé à un poids dont Chibnall ne savait pas trop quoi faire, du coup il a viré UNIT. Mais s'il savait écrire il aurait deviné que son épisode se déroule sur une période beaucoup trop courte pour que ça soit pertinent de faire appel à UNIT. Du coup ça ne servait à rien et c'était juste complètement irrespectueux, changeable au dernier moment ou pas
Galax Galax le 07/01/2019 à 01h08
"Mais s'il savait écrire il aurait deviné que son épisode se déroule sur une période beaucoup trop courte pour que ça soit pertinent de faire appel à UNIT."

Mais grave !!!

Ca prouve encore plus qu'il a l'air d'avoir décidé d'insérer cette scène juste pour la pique au Brexit. En mode, "comment je vais faire ma blague" d'abord, "ah, on va répondre à un problème de scénar" après. Sinon, il aurait vu le problème et la solution plus simple en premier;
Koss Koss le 07/01/2019 à 11h47
Je pense que c'est plus une blague sur Trump perso, mais les deux se valent.
OmarKhayyam OmarKhayyam le 07/01/2019 à 13h02
Dans le sens de sa politique plus isolationniste ?
Galax Galax le 07/01/2019 à 13h28
J'ai fait pas mal de recherches sur UNIT, ses liens avec l'ONU (fictif dans le show comme dans la vraie vie), son changement de nom...
... et je ne suis toujours pas sûr de savoir si Chibnall visait le Brexit ou Trump et le retrait des USA.

J'ai envie de dire qu'une vanne sur Trump serait plus subtile vu que la plupart des gens l'ont associé avec le Brexit, mais du coup ça révèle sans doute que sa vanne est encore plus maladroite.

En tout cas, anecdote intéressante : les Nations Unies ont contacté RTD à l'époque de la saison 3/4 car des gens sur internet méprenaient certains faux-sites de la série de UNIT pour de vrais sites de l'ONU. D'où le changement de nom (United Nations Intelligence Taskforce -> Unified Intelligence Taskforce).
ClaraOswald ClaraOswald le 08/01/2019 à 06h44
Oui - 5 pour UNIT peut sembler abusé mais ça m'a vraiment, vraiment énervé et flingué a peu près tout ce qui se passait après, donc c'est pas mal justifié (pour moi!).

Sinon j'ai passé la note à 10 après avoir réflexion et lecture des commentaires sur la critique


Moyenne


8.5

8 notes

Dernières notes :


Noter cet épisode :


Vous devez posséder un compte pour noter cet épisode.

Avis spectateurs

favorables
1 avis
neutres
5 avis
défavorables
2 avis

Donner votre avisTous les avis