Image illustrative de Doctor Who
Image illustrative de Doctor Who

Doctor Who

Cette série relate les aventures du Docteur, un extraterrestre, un Seigneur du Temps originaire de la planète Gallifrey, qui voyage à bord d'un TARDIS (Time And Relative Dimension(s) In Space), une machine pouvant voyager dans l'espace et dans le temps. Le TARDIS a l'apparence d'une cabine de police (construction ...

Lire le résumé complet >

Terminée Anglaise 25 minutes
Science-Fiction, Fantastique, Historique, Action, Adventure BBC One, Youtube, BBC 1963
12.68

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 17.20 - The Horns of Nimon (4)

The Horns of Nimon (4)

Romana is trapped on a ruined planet. The Nimons are launching their invasion of Skonnos. Can the Doctor stop the "Great Journey of Life"?

Diffusion originale : 12 janvier 1980

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 12 janvier 1980
Réalisat.eur.rice.s : Kenny McBain
Scénariste.s : Anthony Read
Guest.s : Bob Appleby , Graham Crowden , Janet Ellis , Michael Osborne , Robin Sherringham , Simon Gipps-Kent , Trevor St John Hacker

Tous les avis

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis défavorable Déposé le 05 février 2020 à 00:18

L’histoire touche le fond sur sa dernière partie.

Soldeed est un enfer. Vraiment le pire méchant ever je crois. Quelle calamité. On dirait une parodie de méchants. C’est fait tout à fait au premier degré. C’est cringe à mort. Mention spéciale quand le Doc le laisse s'échapper :

TEKA: Oh, Doctor, look!
SOLDEED: Bwhahahahahaha!
DOCTOR: He'll warn the Nimon. Quick, after him!

Ou à la ligne la plus mal délivrée de l'histoire :

SOLDEED: My DREAAAAMS of... CON... QUEST !

Quel enfer. Le réalisateur n'a eu d'autres choix que de conserver ses passages car la production s'éternisait.

Et j’ai appris après coup qu’il a postulé pour le rôle du quatrième Docteur… ahahahahah... on a échappé au pire.

On introduit un nouveau perso et une histoire de planète tellement tard dans le scénario, à quoi cela sert au juste ? Ce genre de backgrounds permet d'illustrer l'influence des Nimons certes, mais le faire dans une dernière partie, c'est juste mal calibré. Et c'est surtout une solution bien pratique pour fournir une arme anti-Nimon à base de techno-blabla du genre "j'ai bidouillé la pierre précieuse et maintenant mon arme est efficace contre les Nimons mais seulement pour les assomer".

Tous les vaisseaux se ressemblent c'est assez pitoyable, la nouvelle planète ne fait pas exception.

Ce qui est vraiment, vraiment raté dans cet épisode ce sont les obstacles et les péripéties. Dans la partie 3 le Doc et Romana n'ont aucun problème à accéder à toutes les parties du vaisseau/planète (toujours pas compris si le Nimon est censé être dans une partie secrète du vaisseau, dans un autre vaisseau ou sur sa propre planète). Ils n’ont fait que faire plein de petites magouilles magiques pour tout régler.

Alors que dans cette dernière partie tout l'enjeu de l'intrigue de Romana c'est de ne pas se faire voir par le Nimon… Youhou... Avec l'aide d'un nouveau perso qui y reste bien sûr. Je n'ai rien contre ce genre de facilités mais il faut que l'épisode soit constant dans ses actions : soit tu t'en fiches un peu des contraintes spatiales et tu compenses par un scénario fourni, soit tu fais des principaux objectifs de l'histoire des trucs comme "chercher tel objet" ou "accéder à telle salle", mais dans ce cas-là tu restes constant et tu compenses par de bons dialogues et un univers "géographique" à la hauteur.

Dommage car le concept d’envahisseurs de planètes qui se font vénérer puis la possèdent avant de passer à la suivante, c'est pas con. Mais rien n'est fait avec. Pareil le concept des pièces qui changent tel un labyrinthe, comme un gigantesque "ordinateur" faisant un truc pour le Nimon, ça n'est que posé et jamais utilisé (et c'est une piètre excuse pour expliquer la répétitivité des lieux).

Tout est confus, par exemple ce que veulent les Nimons. On passe de simple carburant, à des cristaux spéciaux, puis à des rochers qui finissent en "ite" pour que ça fasse scientifique, le tout en parlant aussi de centrale et d'énergie et même de trou noir, c'est un bordel sans nom.

Les dialogues sont ridicules. Sérieusement, cette phrase du Nimon en parlant du Docteur m'a achevé :

NIMON: Kill him. But not yet.

??? On a que du faux suspens a gogo, on croirait une parodie à nouveau, mais c’est fait très sérieusement. Romana a des dialogues horribles aussi à demander de l’aide pour un rien.

K9 qui retrouve comme par magie la sortie du labyrinthe + le bâton magique comme solution miracle, écoutez, on est plus à ça près...

L'intrigue B sur les légendes crées autour de Seth ne va pas très loin non plus, on a littéralement aucune fin concernant Seth et sa compagne Teka qui l'idolâtre.

La note n'est pas encore plus abyssale car il y a tout de même Tom Baker, toujours convaincant, avec deux trois lignes pas mal.

NIMON: Silence. Later you will be questioned, tortured and killed.
DOCTOR: Well I hope you get it in the right order.

La fin qui réunit le Doc et Romana est douce aussi, en même temps il était temps d'en finir avec ce massacre.

DOCTOR: Well, come on, old girl. There's quite few millennia left in you yet.
ROMANA: Thank you, Doctor.
DOCTOR: Not you, the Tardis.

The Horns of Nimon est un mini fiasco. Conçu pour incarner une pseudo-relecture du mythe grecque du minotaure et de son labyrinthe, à la manière d’Underworld (un épisode horriblissime, ça aurait dû mettre la puce à l’oreille des producteurs qu’il faudrait arrêter là), tout foire à cause du manque d’argent… qui est une décision volontaire de la production, ayant voulu gardé tout le budget pour le final Shada… au final annulé pour cause de grève ! Un joli fiasco, bourré de faux-raccords et d'une mauvaise direction qui enfoncent un script médiocre. Même Douglas Adams et Graham Williams savait que c'était un épisode pas terrible, et se disait surtout "pas grave, on se rattrapera avec le dernier sérial, Shada, où on va mettre le paquet !". Une tragédie qu'à l'époque, Shada n'ait pas pu être complété et que The Horns of Nimon soit donc leur dernier épisode en tant que producteur/script éditeur.

Le pire épisode de Four avec Underworld.

Note moyenne : 8.75/20


7

1 note

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 7
05 févr. 2020

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.