Image illustrative de Doctor Who
Image illustrative de Doctor Who

Doctor Who

Cette série relate les aventures du Docteur, un extraterrestre, un Seigneur du Temps originaire de la planète Gallifrey, qui voyage à bord d'un TARDIS (Time And Relative Dimension(s) In Space), une machine pouvant voyager dans l'espace et dans le temps. Le TARDIS a l'apparence d'une cabine de police (construction ...

Lire le résumé complet >

Terminée Anglaise 25 minutes
Science-Fiction, Fantastique, Historique, Action, Adventure BBC One, Youtube, BBC, Global 1963
12.69

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 21.01 - Warriors of the Deep (1)

Warriors of the Deep (1)

Earth's ocean floor, 2084. With two superpowers poised on the brink of a devastating photonic war, a missile base comes under attack from the reptilian Sea Devils and Silurians, intent on eradicating the upstart human race and reclaiming the planet…

Diffusion originale : 05 janvier 1984

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 05 janvier 1984
Réalisat.eur.rice.s : Pennant Roberts
Scénariste.s : Johnny Byrne
Guest.s : Christopher Farries , Ian McCulloch , James Coombes , Martin Neil , Nigel Humphreys , Nitza Saul , Norman Comer , Tara Ward , Tom Adams , Vincent Brimble

Tous les avis

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 30 juillet 2020 à 12:27

La saison 21 s’ouvre avec ce qui est réputé être son pire épisode (partie Peter Davison seulement) qui, comme souvent, ne démarre pas trop mal au contraire.

Le contexte d’une base sous-marine est intéressant et les parallèles à la guerre froide pertinents. Pour une histoire basée en 2084, tout fait très “années 80” et le Docteur fait justement remarquer que la politique n’a pas trop changé, finalement. Ce contexte pose bien le décor et justifie aussi les limitations budgétaires et créatives d’une série de SF des années 80, ce qui est plutôt bien vu.

De plus, les effets maquettes sous l’eau sont plutôt bien rendus et la station est convaincante dans l’ensemble. Certains concepts de SF sont en plus super cool, notamment le pilote qui est le seul à pouvoir exécuter l’ordre de tirer des missiles… en se connectant à une machine à travers des trous dans son cerveau. Un concept très Matrix et moderne. Cela donne des enjeux intéressants aux personnages de la station, même si je trouve qu’on les voit tout de même trop par rapport à la team TARDIS pour un épisode d’introduction (un défaut courant dans les classiques).

C’est globalement mou du genou cela dit. Tegan ne fait rien, Five se “noie” dans un cliffhanger peu convaincant, Turlough appuie sur des boutons alors qu’il ne devrait pas et on ne sait toujours rien de lui (comme sa planète, à tout hasard hein). Un peu dommage que l’épisode n’exploite pas son cast. Comme je l’ai dit, on les voit peu.

Et puis, il y a le retour des Siluriens. Dites-moi, ils ont eu l’invitation pour les 20 ans de la série un an trop tard ? Un retour à ce stade est un peu surprenant. Heureusement pour moi, je n’ai tout bonnement jamais vu ces ennemis dans les classiques, qui sont apparus exclusivement sous l’ère de Three (que je n’ai pas vue). Je me renseignerai comme il se doit en attendant, mais globalement ils font juste l’effet de nouveaux ennemis à mes yeux. Le fait de ne pas cacher leur présence à un seul instant est tout de même un peu étrange, mais le fait qu’on mentionne les Sea Devils et que l’on fasse un lien entre les deux espèces est intéressant et peut donner de bonnes choses.

Un contexte extrêmement intéressant, deux-trois bonnes idées, un visuel convaincant (on ressent le côté aquatique), mais du remplissage à gogo (“évitons la sonde spatiale avec le TARDIS” “explorons cet ascenseur” “oh non le Docteur se noie”) et trop de personnages secondaires : c’est un “base under siege” qui se veut moderne mais qui tombe dans les travers de ce genre très classique un peu disparu qui régnait sous l’ère de Two. Du gros potentiel pour décoller, comme pour s’effondrer... malheureusement, ça ne décollera pas.


Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis défavorable Déposé le 13 janvier 2019 à 18:32
Spoiler

Avis qui ne sert ici qu'à justifier une note inférieure à 10 ou supérieure à 16. Avis sur l'arc complet dans la quatrième partie.


9.5

2 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 12
30 juil. 2020
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 7
01 mai 2020

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.