Image illustrative de How to Get Away with Murder
Image illustrative de How to Get Away with Murder

How to Get Away with Murder

Murder

Annalise Keating possède toutes les qualités requises chez un professeur de droit pénal. Brillante, passionnée, créative et charismatique, elle symbolise également tout ce à quoi on ne s'attend pas : sexy, imprévisible et dangereuse. Avocate de la défense, elle représente les criminels, des plus violents ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 45 minutes
Drame, Thriller, Crime, Drama, Suspense, Mystery ABC, M6, ABC (US) 2014
13.47

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 6.04 - La haine

I Hate the World

Le FBI continue d'interroger Connor, qui se met à paniquer sous la pression. Annalise, Tegan et les étudiants défendent une femme accusée de violer les droits civiques d'un homme handicapé, suite au développement d'une application de rencontres qui le discrimine.

Diffusion originale : 17 octobre 2019

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 17 octobre 2019
Réalisat.eur.rice.s : Scott Printz
Scénariste.s : Matthew Cruz
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 22 mai 2020 à 13:31

Les "cas" cette année sont super intéressants et abordent plein de thèmes (ici : la discrimination d'un algorithme pour une appli et un handicapé incel), mais sont trop souvent expédiés. La résolution est assez pourrave, juste avec deux speechs. Pour une fois ça ne va pas jusqu'au procès en revanche, ce qui est assez original.

Les intrigues sont toujours trop inégales : l'arc de Michaela est assez cool et fait redite de celui de la "quête du père" de Wes ou Gabriel, Coliver ça apporte peu de choses en revanche. Je suis vraiment dans le flou quant à l'intrigue du FBI avec Tegan/Nate/Bonnie, je pense que Tegan dit toute la vérité, mais impossible d'être sûr.

Amos de The Expanse nous fait coucou et devient un love-interest pour Annalie, et là encore c'est bien foutu car on a envie de croire à son innocence mais en même temps, il serait une parfaite taupe. Difficile de juger...

Beaucoup de personnages sur cette dernière saison mais ils s'en sortent plutôt bien. L'absence de Laurel fait toujours un bien fou.

Les fins d'épisodes sont toujours construites à être une suite de cliff inattendus et c'est vraiment une tradition qui se perd à mon sens avec l'avènement Netflx, dommage car ça redynamise toujours les derniers arcs (même si ici le suspend autour de "Frank est mal en point" est un peu pourrave).

Soapesque, mais du bon soap.


13

1 note

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 13
22 mai 2020

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.