Image illustrative de Kaamelott
Image illustrative de Kaamelott

Kaamelott

Ve siècle après Jésus-Christ. L'Angleterre s'appelle encore la Bretagne. Le Christianisme naissant, les anciennes traditions celtes s’entrechoquent pendant que l‘Empire Romain s’effondre. Au carrefour de l’Histoire, le Royaume de Kaamelott apparaît alors comme le nouveau phare de la civilisation. Investi ...

Lire le résumé complet >

Terminée Française 5 minutes
Comédie, Adventure, Comedy, Fantasy, History M6, M6 2003
13.85

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

5.04 - Le dernier jour

Pas de résumé pour l'instant ...

Diffusion originale : -

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : -
Réalisat.eur.rice.s :
Scénariste.s :
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Koss Koss
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 18 mai 2020 à 12:03

Je pense qu'il y a parrallèle assez net à faire avec la perte de foi des fans de la première heure face à cette saison 5 chamboulée et la perte de foi des suivants d'Arthur. Car, c'est bien ça qui fait que Arthur renonce à la fin de l'épisode : de découvrir que finalement 5 personnes (le Duc d'Aquitaine, Bohort, Merlin, Karadoc et bien évidemment Perceval) n'ont pas essayé de retirer l'épée. Et c'est ça, sans doute, qui fait le plus mal à Arthur car se coltiner des peu compétents, passe encore, mais ne pas parvenir à les fédérer autour d'une idée simple, c'est impossible.


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 11 août 2018 à 04:27

Le Duc d'Aquitaine devient petit à petit un de mes personnages préférés et le roi de Loth est toujours mythique. Gueunièvre a d'excellentes scènes également et Karadoc surprend.

Beaucoup moins convaincu par le duo archi nanar de Méléagant/Lancelot, mais l'apparition du frère de Bohort est bien vue et sauve les meubles.

Le twist final promet du bouleversement même si très franchement j'ai du mal à croire qu'Arthur va tenir. Il reste surprenant.

3 réponses
Voir les réponses

Avatar dewey dewey
Membre
Avis neutre Déposé le 18 juillet 2016 à 23:58

Hum ... Mitigé sur celui ci.

Parce que si Astier commence doucement mais surement à réellement percer dans ce qu'il souhaite faire, et que l'épisode est aussi drôle que le précédent (même si gros merci à Chabat et Loth sur ce point. Quand ils ne seront plus dans les parages, le taux de rire à la minute risque de méchamment chuter) tout en progressant dans sa gestion du ryhtmé (c'est aussi réussi que le précédent de ce côté là alors que ça dure 10 minutes de plus) et la fluidité de ses intrigues, on se tape encore un épisode beaucoup trop lent dans l'avancée scénaristique.

Non mais sérieusement, la moitié de la saison pour amener l'évidence (même si le fait que ce soit un choix volontaire ait au moins le mérite de surprendre, je m'attendais à ce que pour une fois il soit pris à son propre piège) ? Je veux bien, mais c'est pas super compatible avec le format là ...

Et puis niveau scénario, y'a quand même 2-3 trucs pas super crédibles sur la durée qui plombent un peu les intrigues qu'elles concernent ou certaines scènes de la saison. Quid du revirement de Perceval en fin d'épisode 3 ? Et bordel de merde, je ne comprend juste pas ce que Merlin fout avec les 2 bouffons, lui qui semblait enfin parti pour avoir un arc sympa. Ils ont décidé de mettre tout les personnages dont ils ne savent plus quoi foutre chez le Tavernier cette année ou quoi ?

Enfin bref, jusqu'à présent cet aspect là du show est plutôt raté et là où ça commence à devenir dangereux c'est que le gros des personnages sont en train de devenir détestables, soit par inutilité scénaristique, soit parce qu'au contraire le scénario les laissent dans une situation où ils ne cessent d'être plus désagréables les uns que les autres (et perso j'ai mais absolument pas envie de me retaper le connard fini qu'était Arthur en saison 3).

Et c'est dommage que ça ait tant de mal à suivre car petit à petit la sauce commence à prendre. Toute la partie Lancelot / Méléagant était porté par un vrai souffle et une vraie tension, et la scène finale avec Arthur était dramatiquement parlant très intense. Mais tant que Kaamelott n'osera pas pleinement franchir le pas de s'assumer pleinement en tant que fiction scénarisée, le bilan actuel ne pourra dépasser la demi-teinte. Hors là elle hésite encore et franchement on se demande bien pourquoi : non seulement c'est contre productif, mais en plus il est trop tard pour revenir en arrière maintenant ...

Donc oui, encore une fois, un grand merci à Chabat et à Loth qui font vibrer magnifiquement la corde la plus solide et efficace de la série. Et car so far, ils sont un peu les seuls qui maintiennent le truc à flot. J'espère juste que quand ils partiront, le navire ne va pas couler de par son statisme comme il l'aurait sans doute fait ici sans eux ...

Déploie très vite ton scénario Kaamelott, avant que ta corde humoristique te lâche et que tu n'ai plus rien sur quoi t'appuyer ...

Ah et ce fond vert ignoble sur le camp nocturne, par pitié, plus jamais. Ou alors réparez le, mais là c'est juste pas possible ...


14.25

4 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 14
18 mai 2020
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 15
11 août 2018
Avatar de dewey
dewey a noté cet épisode - 13
18 juil. 2016
Avatar de Jasper
Jasper a noté cet épisode - 15
02 sept. 2013

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.