Critique : Brooklyn Nine-Nine 1.01

Le 19 septembre 2013 à 01:35  |  ~ 4 minutes de lecture
La première nouveauté de la rentrée 2013-2014 tourne au désastre... et à la chanson.
Par Koss

Critique : Brooklyn Nine-Nine 1.01

~ 4 minutes de lecture
La première nouveauté de la rentrée 2013-2014 tourne au désastre... et à la chanson.
Par Koss

Ma quête a commencé il y a dix ans. Dix ans de dur labeur. De visionnage intensif et de recherche. J'ai en effet un vrai problème avec la sitcom US : elle ne me fait pas rire. Je ne regarde pas How i met your mother ni Community parce que c'est drôle, mais parce que dans les deux cas, je suis attaché aux personnages. La seule qui a réussi son coup, c'est Frasier et c'était il y a dix ans. Je ne suis absolument pas un partisan du "c'était mieux avant". Je me demande juste comment à une époque où la stand-up comedy US atteint des sommets de drôleries, les sitcoms sont aussi navrantes. Car oui, autant vous le spoiler tout de suite, Brooklyn Nine-Nine est un désastre.

Alors Brooklyn 99, qu'est ce que c'est ? C'est l'histoire d'un jeune policier un peu fou-fou qui se confronte à l'arrivée d'un supérieur trop badass décidé à faire rétablir l'ordre. C'est surtout un show tout entier construit autour d'Andy Samberg, entouré par la même équipe qui a crée Parks and Recreation et qui lui fournit des vannes non-stop.

 

Regardez The Wire. C'est mieux.

 

Cette sitcom souffre d'un double problème d'équilibrage. Le premier est rapidement résolu en cours d'épisode. Difficile (et risqué !), en effet, de mélanger cop-show et comédie pure. On s'apercoit donc rapidement que les enquêtes policiaires ne sont que des prétextes à la vanne, aux situations et flashbacks absurdes. On touche alors le second problème : chaque personnage, coincé dans sa propre caricature, en est réduit à jouer la comédie seul dans son coin. Tery Crew surjoue l'anti Tery Crew (comprendre le type baraque qui n'a peur de rien). Joe Lo Truglio joue le même role depuis 20 ans et Adam Samberg... Aaaah Adam Samberg... J'aimais bien Adam Samberg dans Saturday Night Live. Après, cela s'est légèrement gaté avec une accumulation de films aussi géniaux que Hot Rod, What's your Number ? et The To Do List. Samberg c'est typiquement l'exemple du type surestimé célébré par la Terrre entière, ceux-là même qui aiment les films de Judd Apatow. Bref, c'est une anarque.

Ici, c'est pire. Il fait totalement n'importe quoi. Ses punchlines s'accumulent dans le vide, au point qu'on en revient (presque) à avoir pitié pour lui. Brooklyn 99, c'est de mauvais gags, servis par de mauvais acteurs qui ne croient pas à ce qu'ils font ou disent. C'est mauvais, ce n'est pas à faire et c'est à oublier. Alors plutôt que de continuer à vous expliquer par A + B pourquoi ne pas perdre 20 minutes de votre temps, je vais vous raper la fin de ma critique. En anglais. Inspiré par les paroles de la seule création de Samberg qui soit drôle :

 

 


Hey Samberg,
I got somethin' real important to give you
So just sit down and listen

Adam, you know we've been together such a long long time
(Such a long time)
And now I'm ready to lay it on the line
Wow, you know it's Season Premier and my heart is open wide
(Open wide)
Gonna give you something so you know what's on my mind
(What's on my mind)

A gift real special, so stop doing the cop
Take a look inside it's some jokes, you may hope

Not gonna get you a good sitcom
You're welcome
Not gonna get you even a good show
You'll ruined it anyhow

Not gonna get you good actors
Just Andre Braugher
Wanna get you somethin' from the heart
Somethin' special girl

It's jokes on Fox
Just jokes on Fox
It's some jokes on Fox
Ooh, some jokes On Fox

See I'm wise enough to know
When a gift needs givin', and I got just the one
Somethin' to show ya that you are second to none

To all the fellas out there with audience to impress
It's easy to do just follow these steps

1, find a time-slot on Fox
2, put some jokes on Fox
3, you could laught on Fox
And that's the way you do it

Christmas, jokes on Fox
Hanukkah, jokes on Fox
Kwanzaa, jokes on Fox
Every single holiday some jokes on Fox

Over the top, just some jokes on Fox
Mid-season, just some jokes on Fox
Backstage at the Emmy's, just some jokes on Fox

Just some jokes on Fox
Just some jokes on Fox
Just some jokes on Fox

 

Ma note : 06/20

L'auteur

Commentaires

Avatar MoolFreet
MoolFreet
"Inspiré par les paroles de la seule création de Samberg qui soit drôle" Ah ouais OK. En plus de pas avoir de coeur le type a pas d'humour en fait.

Avatar alanparish
alanparish
Comme annoncé dans le trailer, c'est de la bonne grosse merde. Merci pour ce sacrifice Koss !

Avatar Antofisherb
Antofisherb
Ben tiens, ton "sommet de drôlerie" ne m'a pas fait esquissé un seul sourire, comme quoi... Bon c'est vrai que le pilote n'était pas génial, mais j'ai vu largement pire, et si on aime le style comédie débile c'est pas si mal. Sinon concernant Samberg, t'es un peu dur, tout Lonely Island est franchement tordant (d'ailleurs je ne connaissais pas celle-là). Et enfin, sérieusement, Andre Braugher un mauvais acteur ?

Avatar Antofisherb
Antofisherb
Mais critique très originale sinon :)

Avatar Aureylien
Aureylien
+1 Moolfreet

Avatar MoolFreet
MoolFreet
En fait dans la vidéo le type est drôle parce qu'il est pas drôle, et ça fait rire Koss, ça veut tout dire. Y'a des Lonely Island pas géniaux mais dire que seule Dick in a Box est drôle... les trois chansons avec Timberlake sont excellentes, Jack Sparrow, J*** in my pants, I just Had sex, Like a Boss, Shy Ronnie... et j'en oublie probablement. J'ai pas encore maté le pilot, je m'attends pas à monts et merveilles de toutes façons.

Avatar Koss
Koss
@MoolFreet : L'extrait est drôle si il est pris dans son ensemble. En gros, il faut avoir vu le reste du Roaster (notamment la partie avec Natasha Leggero https://www.youtube.com/watch?v=CkgEt6SHyfc). Les Island Dicks sont bien oui, ce qui contraste avec la filmo Samberg. @Anto : Andre Baugher est un bon acteur oui. C'est d'ailleurs ce que je dis dans la chanson. "Not good actors, just Andre Baugher". Mais c'est vrai que cela peut prêter à confusion.

Image Brooklyn Nine-Nine
12.35
11.15

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.