Batman : The Animated Series

Batman, la Série Animée

Homme d'affaires le jour, Bruce Wayne devient Batman la nuit pour protéger Gotham City avec sa Batmobile. Avec l'aide de Robin et Batgirl il affronte de nombreux criminels légendaires... Ce dessin animé au ton adulte rend enfin hommage à l'esprit sombre et noir des comics books originaux de Bob Kane, bien plus ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 20 minutes
Animation Fox, France 3
14.48

1 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

2.18 - Il s'en est fallu de peu

Almost Got 'Im

Lors d’une partie de cartes dans un club, le Joker, le Pingouin, Double-Face, Poison Ivy et Killer Croc racontent comment ils ont chacun failli en finir avec Batman…

Diffusion originale Diffusion française
10 November 1992 01 January 2000
Réalisateur(s) Scénariste(s) Guest(s)

Tous les avis

ndanan2212
Membre
Avis favorable Déposé le 16 August 2017 à 23:30
WOW Un des meilleurs épisodes de la série et de très loin! J'ai juste adorer du début à la fin. Tous les positifs de l'épisodes et il y en a plein: -L'idée originale de tous les méchants de se retrouver dans un bar et de raconter comment ils ont faillit l'avoir. -Croc -L'histoire d'harvey et de sa piéce géante! -L'histoire du joker et de son laugh track qui a faillit avoir batman sans l'intervention de catwoman. -It Was A big Rock, en gros un croc hilarant. -We Used to date, une ligne mythique. -Harley encore une fois -le twist de batman en croc. -une magniifique animation pour montrer les policiers qui tiennent le gang. -La fin avec catwoman: she almost got him. Bilan: épisode LEGEN....wait for it...DARY!!!

dewey
Membre
Avis favorable Déposé le 16 December 2015 à 10:33
Et soudain, le miracle s'accomplit ... Putain, ce qu'il fait du bien cet épisode après ce milieu de saison 2 pataud et faiblard. Alors qu'on aurait pu croire que la série connaissait une vraie phase de déclin, cette (ou ces ?) nouvelle(s) histoire(s) semble nous confirmer (bien que les prochains épisodes devront également assurer un certain standing pour que ça se confirme sur la durée) que c'était plus une mauvaise passe qu'autre chose et redynamise(nt) fortement le tout en nous offrant ni plus ni moins que le meilleur épisode de la saison (après le 2.02) et l'un des meilleurs épisodes de la série. L'idée maîtresse de cet épisode tiens du génie : rassembler pas mal d'ennemis du Chevalier Noir dans un cadre hors criminalité où ils se racontent chacun leur tour l'histoire où ils étaient le plus près d'obtenir leur Saint Graal : Tuer Batman (quoi que, le Joker ...). Une idée toute simple sur le papier mais brillamment traitée en tout points. Déjà rien que le fait de voir les occupations de nos super vilains quand ils ne fomentent pas de plans diaboliques, c'est génial. Les interactions entre ces derniers sont délicieuses que drôles (le Joker m'a rarement fait aussi rire dans cette série) et leur caractérisation est parfaite tant dans le moindre de leurs mouvements et activités de l'épisode comme dans leur manière de raconter leurs histoires (sans compter le fait que le passé de la série est clairement assimilé et exploité quand il est judicieux de le faire). Et justement, en parlant de ces histoires ... L'épisode arrive du coup à raconter pas moins de 5 histoires en même temps dans le même temps imparti que n'importe quel autre épisode de la série, et fait preuve ici d'une maîtrise du rythme peu commune : jamais aucune de ces histoires ne donnent l'impression d'être bâclées ou de durer trop longtemps et ne pas laisser leur place aux autres, ces dernières étant parfaitement calibrées en fonction de ce format anthologique spécial, simples mais très efficacement traitées et prenantes (celles de Double Face et du Joker (et de Croc bien sûr ^^) en tête, présentant en plus des concepts faisant assez froids dans le dos). Et niveau mise en scène l'épisode est là encore parfait, de la manière de présenter progressivement les vilains narrateurs du jour à celle d'amener génialement le twist final aussi génial qu'imprévisible (car rien n'indiquait au-delà du comportement un poil out of character de Croc que l'épisode en aurait un, il aurait totalement pu se terminer sans intervention de Batman) ... bref, un épisode brillant dans son concept, nickel dans son scénario, superbe dans sa réalisation et sans fausse note aucune du plus gros au plus insignifiant détail, avec de surcroît une musique particulièrement riche et sublime de par la multiplicité d'ennemis présents ... c'est peu dire que le résultat frôle la perfection. Même le seul vrai point faible de l'épisode, à savoir la bouffonnerie et débilité profonde de Croc loin de faire honneur au personnage est complètement justifiée par l'excellent twist ending. Ne reste que 2-3 très légers défauts d'animation (notamment sur la séquence de Double Face) pour venir très légèrement micro-fissurer le tableau parfait que nous offre cet incroyable épisode, même si c'est très correct, qu'il y a des plans très beau et qu'on reste loin des pires résultats de cette période nébuleuse de nouveau studio en la matière (même si vivement tout de même qu'on revienne aux valeurs sûres d'antan). Almost Got 'Im est assurément un des plus grands chefs d'œuvres de la série et du DCAU.

19.5

2 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
ndanan2212 a noté cet épisode - 20
10 Sep 2017
dewey a noté cet épisode - 19
16 Dec 2015

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.