Image illustrative de $#*! My Dad Says
Image illustrative de $#*! My Dad Says

$#*! My Dad Says

Les relations conflictuelles entre un fils et son père, un vieux bougre adepte des formules particulièrement salées. Son fils Henry, qui tente de percer en tant qu'écrivain, tient un blog dans lequel il partage ses aventures...

Terminée Américaine 25 minutes
Comédie, Comedy CBS 2010
6.35

0 avis favorable
0 avis neutre
1 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 1.06 - Easy, Writer

Easy, Writer

Ed is embarrassed by an article Henry writes about him; Bonnie and Vince make friends with an ''it'' couple.

Diffusion originale : 28 octobre 2010

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 28 octobre 2010
Réalisat.eur.rice.s : Rob Schiller
Scénariste.s : Jeff Astrof
Guest.s :

Tous les avis

Avatar sephja sephja
Membre
Avis défavorable Déposé le 01 mars 2011 à 10:17

Episode raté, composé de deux storylines comme habituellement, soit les quatre mêmes personnages...

Il me vient une pensée à la vue de cet épisode: seulement 4 personnages !!! C'est bien maigre pour une sitcom où les seconds rôles apparaissent et disparaissent au rythme des épisodes. D'ailleurs, ces personnages se ressemblent tous, pure cliché tiré d'autres sitcoms.

Passons sur l'intrigue Vince et Bonnie car on touche totalement le fond, les deux personnages sont si déconnectés de l'intrigue principale que leur présence relève du mystère. Il serait temps que les scénaristes pensent à connecter un minimum les storylines afin que l'histoire retrouve un peu d'énergie.

Quand à Ed et son fils, les épisodes passent et l'ennui commence à s'installer. A croire qu'ils sont toujours collés ensemble ces deux personnages...

Bref, c'est un épisode nul, fainéant, qui amène le show dans une impasse scénaristique des plus inquiétantes.


2

1 note

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de sephja
sephja a noté cet épisode - 2
01 mars 2011

Derniers articles sur la saison

Critique : $#*! My Dad Says 1.01

<strong>Bleep my dad says</strong> tire son inspiration d’un compte Twitter où un jeune homme expose les grandes phrases philosophiques de son père. CBS a tenté avec beaucoup de peine de leurs donner vie.