Image illustrative de Craignos
Image illustrative de Craignos

Craignos

C’est l’histoire d’un mec qui paume 100 000 euros. Il a six mois pour sauver sa peau.

En cours Française 13 minutes
Comedy, Mini-Series Youtube 2018
10.33

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

1.06 - Hypnose et apothéose

Maquette, tout juste sortie de prison où il partageait sa cellule avec Joe, retrouve son vieux complice Doudou à qui il doit 100 000 euros. Les deux malfrats se mettent alors à la recherche d’Ernesto dans le but de lui soutirer les 100 000 euros. Désespéré, Sam s’engage dans la police...

Diffusion originale : 01 janvier 2019

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 01 janvier 2019
Réalisat.eur.rice.s :
Scénariste.s :
Guest.s :

Tous les avis

Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 31 juillet 2020 à 20:09

Moins consternant que les précédents, mais il est un peu trop tard, le mal est fait. Notamment concernant le trio principal qui ne m'amuse plus du tout. C'est tout le challenge des séries comiques qui prennent pour centre quelqu'un de négatif, il faut qu'il soit drôle par ses excès, sans pour autant en faire quelqu'un de détestable. C'est un équilibre très périlleux, parfois cela marche (Cartman, George dans Seinfeld), parfois ça loupe (Archer par exemple selon moi). Ernesto aussi foire et on finit par voir quel connard absolu il est, notamment lorsqu'il s'adresse aux femmes (Rose ou à sa copine). Dans le registre similaire du mec tellement imbu de lui que sa copine finit par se lasser, la série Dave offre, en contre-exemple, de superbes moments à Ally, au point qu’elle finit par être l’un des personnages le plus attachant du show. Mais Craignos est à des kilomètres du degré d’exigence de la série de Dave Bud, Heureusement, Maquette joué par Estéban apporte une bonne loufoquerie à ce dernier épisode, qui termine tout de même très brutalement, laissant la porte ouverte à la saison 2.

Donc, en conclusion, Craignos pourrait être drôle, si son discours sortait des sentiers battus et que son humour ne se contentait pas de taper sur les éternelles mêmes personnes (les femmes, les homos, les flics, les politiciens…). 


10

1 note

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 10
31 juil. 2020

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.