Image illustrative de Doctor Who
Image illustrative de Doctor Who

Doctor Who

Cette série relate les aventures du Docteur, un extraterrestre, un Seigneur du Temps originaire de la planète Gallifrey, qui voyage à bord d'un TARDIS (Time And Relative Dimension(s) In Space), une machine pouvant voyager dans l'espace et dans le temps. Le TARDIS a l'apparence d'une cabine de police (construction ...

Lire le résumé complet >

Terminée Anglaise 25 minutes
Science-Fiction, Fantastique, Historique, Action, Adventure BBC One, Youtube 1963
12.73

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 19.26 - Time-Flight (4)

Time-Flight (4)

A Concorde loaded with passengers and crew vanishes into thin air. The still-grieving TARDIS crew arrive at Heathrow Airport in 1981 as the Doctor volunteers his services to solve the mystery.

Diffusion originale : 30 mars 1982

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 30 mars 1982
Réalisat.eur.rice.s : Ron Jones
Scénariste.s : Peter Grimwade
Guest.s : Hugh Hayes (Anithon) , John Flint (Captain Urquhart , Judith Byfield (Angela Clifford) , Keith Drinkel (Flight Engineeer Scobie) , Michael Cashman (First Officer Bilton) , Peter Cellier (Andrews) , Peter Dahlsen (Horton) , Richard Easton (Captain Stapley)

Tous les avis

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis défavorable Déposé le 29 juin 2020 à 16:54

Je mentirais si je disais que j’avais suivi l’épisode avec attention tout du long, tant tout n’est que charabia technique inutile, péripéties ennuyantes, non-écriture de personnages. Tout le passage où il faut délivrer la team TARDIS d’une sorte de “cocon” des Xeraphin, est une abomination.

Les persos secondaires sont toujours parmi les pires que j’ai vus, les pilotes qui percutent déjà tout ce qu’il se passe dans le TARDIS… Nyssa et Tegan ne font rien et c’est un non-sens total : après la mort d’Adric, c’était le moment où jamais de les mettre sur le devant de la scène. Au lieu de ça l’épisode créé ce duo de pilotes britanniques qui sont littéralement les plus intelligents de l’épisode et arrivent à défaire le Maître, récupérer le TARDIS, sauver le Doc/Nyssa/Tegan et faire décoller et atterrir un avion à travers un portail temporel.

C’est LE DOCTEUR (et Nyssa/Tegan) qui auraient dû faire tout ça, bordel. Le problème est que l’épisode était prévu pour Four et forcément, pas pour 2 compagnes. C’est vraiment tragique ces histoires qui prennent trop d’années à être écrites et qui se retrouvent chevauchées entre deux ères.

J’aime tout de même bien le passage où Tegan prend son rôle d’hôtesse de l’air au sérieux, et la fin où elle est laissée sur place, qui laisse une ambiguïté sur le sort de la compagne pour les fans de l’époque, ce qui est très novateur.

Le Maître est vraiment faiblard mais on sent qu’il a été rajouté artificiellement à l’histoire. Au moins, Anthony Ainley n’en fait pas trop du coup… L’acteur n’aimait pas l’histoire (comme tout le monde qui a lu le script en vrai), et peut-être que ça a eu l’effet positif de le brider un peu. Quoiqu’il en soit, le Maître fait juste ici pitié, tout le pitch d’échange des pièces détachées des TARDIS est très peu engageant. Quel ennemi/quelle incarnation en bois.

Le sérial au sens large semble avoir été écrit par un mec fan des avions, je pense. Ça vante goulument les mérites du Concorde, prouesse technique de l’aviation anglaise, bla, bla, bla. J’avoue que ça me passe au-dessus, et quitte à faire un épisode avec le Maître et des avions, j’aurais préféré que ça soit entièrement sur Terre à l’époque de Tegan, aucune histoire n’a été terrestre cette saison. En plus, JNT en a bavé pour obtenir les droits de filmer vraiment à l’aéroport (logique), et c’était la première fois que l’aéroport acceptait le tournage de quelque chose. Autant s’en servir plus, non ?

STAPLEY: What did I tell you, Doctor? Finest aircraft in the world.

C’est toujours aussi moche d’ailleurs, Peter Davison regrette beaucoup Time-Flight vu que le budget était complètement minable, et on ne peut qu’être d’accord.

C’est chiant comme la pluie et il n’y a pas d’idées. Un sérial qui gâche vraiment son potentiel de départ. Pour un projet qui datait déjà du début de la saison 18 et qui a mis autant de temps à se mettre en place, c’est un fiasco.

Il aurait sans doute mieux fallu conclure la saison par Earthshock.

Note moyenne : 9.5/20


Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 13 janvier 2019 à 16:13
Spoiler

C'est pas aussi catastrophique que ce qu'on peut imaginer, car malgré tout il y a quelques petits moments attachants et les personnages secondaires marchent plutôt bien. Mais autrement ... 

10/20


9.5

2 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 9
29 juin 2020
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 10
30 avril 2020

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.