Image illustrative de Doctor Who
Image illustrative de Doctor Who

Doctor Who

Les aventures du Docteur, un extraterrestre, un Seigneur du Temps originaire de la planète Gallifrey, qui voyage à bord d'un TARDIS (Temps À Relativité Dimensionnelle Inter-Spatiale), une machine pouvant voyager dans l'espace et dans le temps. Le TARDIS a l'apparence d'une cabine de police (construction typiquement ...

Lire le résumé complet >

Terminée Anglaise, GB 25 minutes
Science-Fiction, Fantastique, Historique, Action, Adventure, Action & Adventure, Drame, Science-Fiction & Fantastique BBC One, Youtube, BBC, Global, ABC (AU) 1963
12.71

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 1.10 - Les Daleks - Partie 6 (l'épreuve)

The Ordeal

Les thals et Ian ont monté un plan pour attaquer la ville. Pour cela, ils doivent construire une radeau afin de traverser un lac où vivent des monstres extrêmement dangereux.

Diffusion originale : 25 janvier 1964

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 25 janvier 1964
Réalisat.eur.rice.s : Richard Martin , Christopher Barry
Scénariste.s : Terry Nation
Guest.s : Alan Wheatley , Chris Browning , David Graham , Gerald Taylor , John Lee , Jonathan Crane , Katie Cashfield , Kevin Glenny , Kevin Manser , Marcus Hammond , Michael Summerton , Peter Hawkins , Philip Bond , Robert Jewell , Ruth Harrison , Vez Delahunt , Virginia Wetherell , Murphy Grumbar

Tous les avis

Avatar Mmaginère Mmaginère
Rédacteur
Avis défavorable Déposé le 19 juin 2022 à 15:18

Une partie de remplissage total, sans aucun intérêt.

Suivre les Thals et leur trajet dans le tunnel avec chaque saut de corde, quel ennui ! C'est un peu mieux du côté de Susan et du Docteur.


Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis défavorable Déposé le 20 décembre 2018 à 00:36

Avis sur l'arc complet dans la toute dernière partie. Cet avis ne sert qu'à justifier tout ce qui est en dessous de 9 ou au dessus de 16.


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis défavorable Déposé le 27 novembre 2016 à 19:56

Pour des raisons de budget probablement, les auteurs ont décidé que les épisodes de DW seraient scindé en plusieurs parties. Problème : cela engendre systématiquement un épisode ou deux de remplissage.

C'est encore le cas avec cet interminable 1.10 qui touche le fond où Ian, Barbara et deux blondinets font le zouave devant un décor de carton-pâte.


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis défavorable Déposé le 30 novembre 2014 à 21:27

Le début de l’épisode n’est pas trop mal réalisé… même si on ne revoit jamais le monstre du lac.

Je ne vois rien de vraiment positif à dire hormis cela.

C’est vrai que la partie 5 avait montré quelques signes de faiblesse sur la fin, mais cette partie touche vraiment le fond. Tout ce qui faisait le charme du serial qui disparaît. Les décors de la caverne sont insipides. Le rythme est une véritable épreuve à traverser, ironique vu le titre de l’épisode.

La cohérence est à la rue pour faire du remplissage : les Daleks abandonnent leur (bonne) idée de refaire une bombe nucléaire (ce qui avait le mérite de hausser les enjeux pour la fin), juste parce que ça prendrait 23 jours (remarque, s’ils ont mis 15 minutes à faire fondre une porte, ça peut se comprendre…). Le scénario bascule donc sur une menace secondaire de relâcher des radiations dans l’atmosphère ou je ne sais quoi, ce qui revient au même en moins épique. Bref, c’est du vent.

Pour rallonger artificiellement la durée de l’épisode, l’épisode sait être créatif, ça c’est sûr… Par exemple on a encore des groupes de personnages qui se séparent en sous-groupes de chaque côté, comme le chef Thal qui laisse Susan et One juste avant que ceux-ci ne se fassent capturer, après un moment ultra cheap et facile, où le Docteur a au moins le mérite d’être assez attachant quand il est tout content et s’auto-félicite.

De l’autre côté Barbara et un Thal flirtouillent un peu, mais oupsies elle gère mal la corde et trébuche et le Thal tombe, mais pas grave Ian et les autres arrivent. S'ensuit une longue marche dans les couloirs, avec un mec qui veut faire demi-tour, mais en fait un caillou bloquera finalement son passage, car il faut bien des scènes pour remplir l’épisode.

C’est chiant à regarder, et même si techniquement cette scène a un petit intérêt, puisque c’est évidemment ce même Thal peureux qui voulait s’enfuir qui ne parvient pas à sauter le précipice à la fin. Cela rend la fin justement très prévisible, ce qui est peut-être pire, déjà que le cliffhanger (littéralement, lol) est médiocre.

Oui car j’ai oublié le meilleur : sauter une corniche est le seul enjeu pour les personnages pendant presque toute la seconde moitié d’épisode. C’est cheap à mort, lent, prévisible, et la seule “scène” (supplice serait un meilleur mot) dont je me souvenais de cette fin de serial, c’est triste.

Evidemment les Daleks sont très absents de l’épisode ; ils ne font que capturer le Docteur/Susan et leur reprocher d’avoir cassé une caméra et un ascenseur, sans mentionner le fait qu’ils ont cassé un autre Dalek. Dalek qui était sorti de sa carapace et qu’on ne revoit toujours pas d’ailleurs, ce qui est dommage. A noter tout de même une scène où les Daleks se félicitent à l’avance de leur plan, en faisant des sortes de mini-saluts nazis avec leur bras armé, ce qui est assez marquant.

Une partie quasiment insauvable, qu’il conviendrait presque de sauter lorsqu’on visionne ce serial autrement sympathique et important.
 


Avatar Freem Freem
Membre
Avis défavorable Déposé le 26 juin 2014 à 16:47

Épisode incroyablement soporifique. Il n'y a pas grand chose à en dire tellement il est vide et que les Daleks ne sont que l'ombre de ce qu'ils étaient et sombrent dans le ridicule. Tout simplement insupportable.


Avatar Gizmo Gizmo
Rédacteur
Avis défavorable Déposé le 22 mars 2014 à 19:55

Il fallait bien combler ces 24 minutes pour arriver à la dernière partie. Et je crois qu'on atteint là un sommet en terme de remplissage inutile. C'est vraiment dommage, car cette partie vient ternir une histoire qui, malgré un léger coup de mou lors de la partie précédente, tenait plutôt bien la route jusque-là. Mais cette fois, ça ne passe pas, ce n'est vraiment pas possible. Voir Ian, Barbara et leur ami Thal se balancer de cordes en cordes dans un décor de studio pas franchement crédible est inter-minable.

S'il y avait une chose à sauver de cet épisode, c'est William Hartnell qui semble s'amuser comme un petit fou dans son rôle de vieux savant facétieux. Ah, il y a aussi la première apparition du fameux « extermination », qui forcément fait battre le petit cœur de n'importe quel fan. Mais tout cela est faible, bien trop faible pour justifier ce grand vide de 25 minutes. En particulier les parties avec Ian et Barbara, d'une platitude exaspérante … Je croise les doigts pour que la conclusion soit à la hauteur …


Avatar dewey dewey
Membre
Avis défavorable Déposé le 17 mars 2014 à 15:45

Bon là, on pars juste dans le grand n'importe quoi ...

La 5ème partie était chiante, mais ça restait à peu près normal parce qu'elle passait son temps à déblatérer sur un matériau de base chiant qu'elle n'a pas réussie à transcender.

Cette 6ème partie est absolument consternante, parce qu'on s'y fait tout autant voir plus chier qu'à la précédente alors que niveau action, ça n'arrête pas.

Ce n'est peut être pas très juste de lui mettre en dessous de 10 quand j'ai mis la moyenne à la partie 2 d'An Unearthly Child (chiante comme la pluie mais elle, au moins, offrait un chouïa de développement de l'univers de la série et de ses personnages principaux. Ce qui n'est pas le cas une seconde ici), mais je ne peux juste pas me résoudre à mettre plus à cette ode au meublage, à l'hors-sujet et à l'inutile !

Rappellez-moi juste le titre de l'épisode 5 minutes ... "The Daleks" c'est ça. Peut on alors m'expliquer pourquoi on y passe 2 scènes qui doivent faire à peine 2 minutes et que le reste du temps on le passe à jouer à Indiana Jones dans la forêt ?! Sérieusement, c'est quoi cette succession de scènes, décors et situations type film d'aventure sortie de nul part, qui n'a absolument aucun rapport avec le reste, qui introduit des trucs pour ne pas les exploiter (coucou le monstre du lac), qui fait traîner le tout pour faire traîner le tout, et qui surtout au final ne sert à rien (franchement, toute l'odyssée dans la forêt puis la grotte aurait pu être résumée en deux minutes , et en plus, ces deux minutes d'utilité ne sont même pas dans cette partie !) !

Le pire c'est que ça aurait pu passer crème s'il y avait eu une vraie justification derrière tout ça, mais ici, la seule chose qui intéresse, c'est de faire gagner à tout prix du temps, même si de manière totalement ridicule, pour qu'il reste un minimum à raconter dans la partie 7 ... Du coup, c'est hors-sujet, inutile et ça nous donnerais presque légèrement l'impression d'être pris pour des cons. Alors quand bien même cette partie est un gigantesque et continu flot d'action, on n'arrive juste pas à s'y intéresser à cause de ça et on s'y ennuie de pied ferme !

Bref, l'épisode paye sévèrement son obstination à durer 7 parties alors qu'elle n'en a pas le potentiel (du moins, pas si exploité de cette façon), en nous délivrant une avant dernière partie inutile en absolument tout points. Enfin, le point positif, c'est que cette partie a si peu avancer l'intrigue qu'en toute logique, la 7ème partie devrait pouvoir nous délivrer une conclusion rythmée et prenante après tant de report de la résolution ... non ? Allons, ils ne peuvent tout de même pas rater leur dernier acte avec un tel thème et affrontement qui se profile ... si ? Eh bien, cette partie 6 aura même réussi à mettre dans le doute vis à vis de ça, alors qu'en toute logique, étant donné que les 50 dernières minutes n'ont pratiquement rien amorcé en terme de résolution, ça devrait être normalement bon ...

Ah et j'allais oublier, mais inutile de dire que le rythme maîtrisé et l'ambiance géniale des 4 premières parties ne sont pas revenues une seule seconde ...

Quand à nous vendre le plan des Daleks comme le truc qu'on a pas vu venir alors que tous les plus de 5 ans l'auront devinés dans la partie 5, encore une fois juste pour gagner du temps et donner l'impression qu'il se passe quelque chose ... Voilà quoi.

Enfin, au moins, cette 6ème partie sera restée fidèle jusqu'au bout à sa médiocrité, c'est déjà ça ...


5.57

7 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Mmaginère
Mmaginère a noté cet épisode - 4
19 juin 2022
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 8
21 déc. 2018
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 5
27 nov. 2016
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 7
06 juin 2022
Avatar de Freem
Freem a noté cet épisode - 1
26 juin 2014
Avatar de dewey
dewey a noté cet épisode - 8
30 avril 2014
Avatar de Gizmo
Gizmo a noté cet épisode - 6
22 mars 2014

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.