Image illustrative de Doctor Who
Image illustrative de Doctor Who

Doctor Who

Cette série relate les aventures du Docteur, un extraterrestre, un Seigneur du Temps originaire de la planète Gallifrey, qui voyage à bord d'un TARDIS (Time And Relative Dimension(s) In Space), une machine pouvant voyager dans l'espace et dans le temps. Le TARDIS a l'apparence d'une cabine de police (construction ...

Lire le résumé complet >

Terminée Anglaise 25 minutes
Science-Fiction, Fantastique, Historique, Action, Adventure BBC One, Youtube, BBC, Global 1963
12.76

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 23.03 - The Mysterious Planet (3)

The Mysterious Planet (3)

The Doctor is taken "out of time" by the Time Lords and made to face an enquiry into his meddling in the affairs of others, overseen by the Inquisitor. The prosecutor, the Valeyard, soon has the proceedings upgraded to a trial for the Doctor's life. Evidence takes the form of recordings of the Doctor's recent adventures, beginning with his visit to the mysterious world of Ravalox and an encounter with Andromedan space pirates...

Diffusion originale : 20 septembre 1986

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 20 septembre 1986
Réalisat.eur.rice.s : Nicholas Mallett
Scénariste.s : Robert Holmes
Guest.s : Adam Blackwood , Billy McColl , David Rodigan , Glen Murphy , Joan Sims , Roger Brierley , Sion Tudor Owen , Timothy Walker

Tous les avis

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 14 janvier 2021 à 03:35

INQUISITOR: Are these unpleasant scenes necessary to your case? I find primitive physical violence distressing.

Même en partie trois l’épisode arrive encore à se renouveler, je trouve, sur le traitement du procès et de l’image - encore heureux vu que ce fil rouge dure apparemment toute la saison, soit 14 épisodes. Ici, on a notamment le Doc qui commente la violence des images qu’ils regardent. Le Valeyard explique qu’elle tient un propos tandis que Baker dit qu’il n’aime pas ça mais qu’il n’a parfois pas le choix.

C’est une réponse ouverte aux critiques de la saison précédente j’imagine, dans un épisode pourtant moins violent que la moyenne de cette ère. J’aime beaucoup quand la série fait son auto-critique ainsi et qu’elle communique avec ses fans par les dialogues à double-sens. Vu le climat absolument épouvantable de l'écriture/production de la saison, il est évident que c'est fait exprès, cette réponse à la BBC, à Michael Grade et à l'audience.

Il en va plus globalement de même pour son Docteur. Le publc le trouvait trop peu compatissant en saison 22 ? (un constat qui m’échappe totalement). Alors on remet les choses au clair plusieurs fois, certains dialogues étant limite un appel au pardon des téléspectateurs :

DOCTOR: Peri, I can't let people die if there's a chance of saving them.

Moi qui ai bien aimé le comportement de Six même la saison précédente, je ne devrais pas être fan sur le papier de ce petit ramollissement. Mais je passe aisément dessus car les traits de personnalité de Colin sont autrement toujours là. Il est superbe dans le procès et son personnage ne s'est jamais résumé qu'à ses traits violents - sauf du point de vue réducteur de ceux qui ne retiennent que cela.

Autrement pour une troisième partie, c’est toujours du bon. La partie “premier degré” de l’histoire, majoritaire, n’est pas incroyable, mais est au-dessus de la moyenne je trouve. La réal est above average (certains plans à la première personne de caméras sont sympas). Le scénar aussi est above average, grâce aux dialogues et à quelques idées qui nous tiennent en haleine (alors c’est vraiment la Terre du futur ?), malgré la grosse dose de “capture / échappée / course-poursuite”.

Je termine par une autre super idée tout de même encore liée à l’intrigue du procès : ya une belle partie de lore où le Valeyard explique que toutes les données qui ne sont pas du point de vue du Docteur (comme toutes les scènes entre la tribu primitive et le groupe des souterrains), sont des images récoltées par… le TARDIS, qui enregistre tous les événements se déroulant autour de lui.

!!!

En plus d’être un bout de lore génial pour te montrer la philosophie “voyeuriste” des Time Lords qui se placent en gardiens de l’univers, et d’être une bonne justification à la crédibilité du format du procès mêlé à des épisodes lambdas, je vois encore autre chose dans cette idée. Le fait que le TARDIS enregistre toutes les aventures du Docteur donne un effet méta à l’existence même des épisodes de la série dans son univers.

Vraiment plein de belles choses.

4 réponses
Voir les réponses

12.5

2 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 14
14 janv. 2021
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 11
13 janv. 2021

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.