Image illustrative de Groom
Image illustrative de Groom

Groom

William, le fils d’un richissime propriétaire d’une chaîne d’hôtels fête ses 30 ans dans l’un des hôtels de son père. Au cours d’une soirée d’anniversaire de tous les excès, William blesse le groom de l’hôtel. Pour son père, c’en est trop. Il décide de lui couper les vivres et menace de le ...

Lire le résumé complet >

En cours Française 25 minutes
Comédie, Comedy YouTube Red, Youtube, YouTube Premium 2018
10.5

1 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

2.10 - Bingo

Bingo

Alors que la mère de William a ordonné à ses sbires de tuer les employés du Grand Hôtel ces derniers vont devoir trouver une solution pour s’échapper et sauver le Grand Hôtel.

Diffusion originale : 25 mars 2020

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 25 mars 2020
Réalisat.eur.rice.s :
Scénariste.s :
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Koss Koss
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 15 septembre 2020 à 10:50

Les deux personnages racisés n'ont eu aucun arc cette saison. Le personnage de Clémence a uniquement été défini par sa romance avec William. Bien tout ça.

L'intrigue est débile (le retour de Menielle qui n'essaye même pas d'être justifié et la sortie de prisons du père), mais il y a avait quelques bons gags (Menielle qui chante du Heuss l'enfoiré). Mais bon globalement, c'est vraiment une série très faible.


Avatar Gizmo Gizmo
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 21 mai 2020 à 18:08

Un final correct. La flemme de coordonner mes idées, donc un petit florilège à la 4eva :

J'ai aimé :

> Vincent Tirel et Adrien Ménielle sont toujours très bons et sauvent n'importe laquelle de leurs scènes, alors que la majorité sont vraiment trop forcées (Ménielle qui chante, Tirel en raptor) sans être déplaisantes pour autant

> Le cast est franchement attachant. Marie Lanchas réussit à bien défendre un personnage qui a eu que des intrigues affreuses toute la saison. Pareil pour Myra Bitout. Globalement, la série a vraiment prouvé que son écriture n'était pas à la hauteur de son casting.

> Le duo Julie Ferrier/Robot-Proust, c'est quand même quelque chose. Je sais pas quoi, mais quelque chose.

J'ai pas aimé :

> La romance centrale est nulle.

> Oumar Diaw, pourquoi ce personnage ? Pourquoi ce traitement ? Plus grosse question de la saison.

> L'arc de la saison était franchement faiblard, Sophie Mounicot sauve un personnage qui n'a pas grand chose à jouer. C'était mieux que la saison précédente qui ne racontait strictement rien, mais un peu triste de constater qu'on a passé 10 épisodes sur si peu de matière.

Allez, Groom, rdv dans 2 ans ou bien jamais, si le voisin de Flober arrête pas de jouer avec sa perceuse pendant que le génie prend vie.


11

2 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 10
15 sept. 2020
Avatar de Gizmo
Gizmo a noté cet épisode - 12
21 mai 2020

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.