Image illustrative de Miracle Workers (2019)
Image illustrative de Miracle Workers (2019)

Miracle Workers (2019)

Lorsque Dieu envisage de détruire la Terre, deux anges de base doivent convaincre leur patron de sauver l'humanité. Ils lui parient qu'ils peuvent réaliser leur miracle le plus impossible à ce jour : aider deux humains à tomber amoureux.

En cours Américaine 25 minutes
Comedy, Fantasy, Mini-Series TBS 2019
10.93

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 1.06 - 1 jour

1 Day

God meets with potential investors for his groundbreaking new restaurant.

Diffusion originale : 19 mars 2019

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 19 mars 2019
Réalisat.eur.rice.s : Dan Schimpf
Scénariste.s : Lucas Gardner
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Cail1 Cail1
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 11 avril 2019 à 19:43

Un bon épisode avec un concept plutôt chouette : celui de faire découvrir la famille de Dieu (ses parents, son frère et sa soeur). Ce dernier se rend chez eux pour leur vendre son dernier concept et leur soutirer un petit prêt. On apprend ainsi par la même occasion que la planète Terre et ses habitants ont été financés ainsi. L'idée est drôle, originale et surtout elle permet enfin de nuancer un peu le personnage de Dieu, et de le sortir de son personnage d'alcoolique je-m'en-foutiste et maladroit. Dans cet épisode, je l'ai trouvé touchant, à vouloir convaincre des proches qui très clairement le méprisent. Je l'ai encore plus trouvé touchant lorsqu'il s'est rendu compte que finalement, sa création était pas si mal. La série, tout en dépeignant un portrait peu flatteur des êtres humains, se révèle finalement très humaniste. Et puis, comme l'écrit si bien Nick, un épisode comme celui-ci permet même quelques réflexions philosophiques sur le libre arbirtre et les raisons de l'autodestruction de l'espèce humaine. J'avoue que cet épisode est pour moi ce que toute la série devrait être : une comédie déjantée et légère, tout en étant réflexive et intelligente. D'autant plus que son concept et son intrigue se prête vraiment bien à ce genre de choses. Espérons donc que la série parviendra à rester sur cette dynamique et offrira un season finale tout aussi pertinent.

Concernant l'intrigue au Paradis, c'est beaucoup plus mitigé. 

Premièrement parce que je ne comprends pas pourquoi les autres s'entêtent avec leur idée de Kiss cam alors que Craig leur fait part de sa réserve. En refusant de l'écouter, ils remettent ainsi en question un élément de l'intrigue qui semblait avoir été résolu il y a deux épisodes, lorsque Sanjay était revenu chercher Craig pour venir les aider car ils étaient complémentaires et avaient besoin de sa "lucidité".

Deuxièmement parce que tout est trop prévisible, ce qui fait que ça ne fonctionne pas vraiment.

Cela dit, comme Nick, ça fait déjà un moment que j'aime beaucoup l'idée de la série qui consiste à faire de la Terre un jeu et des humains les pions. Cela offre à la série un ton vraiment léger et une capacité à dédramatiser toute sorte de situations, aussi dramatiques et tragiques soient elles. J'avais déjà écrit cela dans un précèdent avis, mais je trouvais important de le répréciser à nouveau, car je pense que c'est là-dessus que la série peut vraiment se démarquer.


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 06 avril 2019 à 14:33

C'est pas mal, pas mal du tout même. 

La partie avec Dieu dans sa famille est pour une fois bien fun et marrante et ouvre même, semblant de rien, la  porte à la philosophie (Est-ce son libre arbitre qui mène l'Humanité à sa perte?).

Du coup, la partie dans le bureau des exécutions des vœux est un peu deçà, car prévisible dans son dénouement (évidemment que la kiss cam n'allait pas marcher). Par contre, le personnage de Graig commence (enfin) à prendre un peu d'épaisseur et d'être touchant. J'aime aussi le fait que pour arriver à leurs buts, ces "anges" (?) n'hésitent pas à tuer sans scrupule ni remords des innocents. 

Voilà tout le monde est réuni dans la petite pièce du sous-sol pour le sprint final, preuve que la série, l'air de rien, a réussi à construire une progression dramatique et scénaristique. 

Vraiment pas mal, en fait. 


14.5

2 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Cail1
Cail1 a noté cet épisode - 15
11 avril 2019
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 14
06 avril 2019

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.