Image illustrative de My Hero Academia
Image illustrative de My Hero Academia

My Hero Academia

Dans un monde où le paranormal est normal, où l'humanité est souvent menacée par l'attaque de divers monstres, chaque humain est doté d'un pouvoir particulier nommé "Alters". Grâce à celui-ci, devenir un héros n'est pas impossible pour eux. Le manga suit les aventures d'Izuku Midoriya, l'un des rares humains ...

Lire le résumé complet >

En cours Japonaise 25 minutes
Action, Adventure, Animation, Anime, Comedy, Fantasy NTV (JP), Nippon TV 2016
14.06

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 4.00 - My Hero Academia: Heroes Rising

My Hero Academia: Heroes Rising

La classe 1-A visite l'île de Nabu où ils peuvent enfin faire un vrai travail de héros. L'endroit est si paisible que ça ressemble plus à des vacances… jusqu'à ce qu'ils soient attaqués par un super-vilain avec un alter insondable ! Son pouvoir est étrangement familier, et il semble que Shigaraki ait joué un rôle dans son plan. Mais avec All Might à la retraite et la vie des citoyens en jeu, il n'y a pas de temps pour les questions. Deku et ses amis sont la prochaine génération de héros, et ils sont le seul espoir de l'île.

Diffusion originale : 26 février 2020

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 26 février 2020
Réalisat.eur.rice.s :
Scénariste.s :
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 01 octobre 2020 à 12:19

Franchement, si par miracle cet OAV était tiré du manga et avait pu être intégré au canon de la série, j'aurais mis une note encore plus haute. En l'état, le retour au statu quo un peu forcé de la fin me fait regretter que le studio ne prenne pas plus de libertés face au manga, tant l'idée de transmission liée à Bakugo était sublime.

Reste que pendant 1h40, c'est du MHA à son vrai sommet : ça n'arrête pas, le climax infini et les multiples affrontements aux différents endroits de l'île sont parfaitement chorégraphiés, chacun étant presque dignes d'être un combat final d'un arc classique. J'ai eu des frissons à plein de reprise, et l'action ne dépasse jamais la limite du "bon quand est-ce que ça finit", les scènes respirent et le climax sur musique quasi-douce était un parti-pris super intéressant (et logique, quand on y réfléchit : quand Deku et Bakugo passent en mode Super Sayian, tu te doutes que ça finit, donc foutre un morceau tragique ou avec du peps n'aurait pas apporté beaucoup de suspens). Et puis, comme je l'ai dit à la fin, cette idée pour gagner contre le méchant, c'est vraiment super et typiquement un truc que peut se permettre un hors-série.

En termes d'animation c'est magnifique avec toujours ce style inspiré des comics qui vient se mêler à un shonen classique. Le film est un gros prétexte à faire une démo des pouvoirs d'une bonne partie du cast qu'on a peu l'occasion de voir, et ce n'est en rien une mauvaise chose car cela manque toujours dans la trame principale qui ne peut pas mettre en lumière de façon équitable tous les persos.

On ajoute à ça des thèmes dans les sentiers habituels : un ennemi charismatique à la backstory limitée qui cherche à voler les Alters d'autrui, clairement pompée sur All for One, et un enjeu autour de deux gamins dont l'une a un problème personnel avec les héros et dont l'autre veut en devenir un. A nouveau ce n'est pas original, mais dans le cadre du méchant, je l'ai trouvé plus charismatique que certains principaux de la série, et ses multiples alters combinés étaient stylés. Ses sous-fiffres étaient aussi originaux et tous les chara design étaient spot-on (je n'aime pas trop celui d'All for One, à titre de comparaison).

Et pour le reste de l'intrigue, ça témoigne de l'avancée qu'ont fait les étudiants : Bakugo en particulier a un super développement ici, j'aime beaucoup ce personnage de rival qui brise pas mal de codes en termes d'écriture. J'adore le fait qu'on le montre toujours comme un dur attachant qui admire All Might pour des raisons différentes de Deku, et ce film met très bien ça en lumière.

Et bien sûr, moi j'y peux rien, quand Deku reprend les mots qu'All Might lui a dit pour le petit gars, c'est l'émotion qui frappe en plein coeur. Superbe fin.

Infiniment supérieur au premier film.


17

1 note

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 17
01 oct. 2020

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.