Image illustrative de My Little Pony : Friendship Is Magic
Image illustrative de My Little Pony : Friendship Is Magic

My Little Pony : Friendship Is Magic

My Little Pony Les amies c'est Magique !

L’héroïne de la série est une licorne violette nommée Twilight Sparkle, qui est l’élève de la princesse Celestia, la souveraine d'Equestria. Étudiante extrêmement sérieuse, elle ne prend pas le temps de se lier d'amitié avec ses camarades. Par hasard, elle découvre qu'une terrible prédiction menace ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 20 minutes
Animation, Enfants The Hub, Tiji
13.49

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

1.01 - Friendship is Magic (1)

Après avoir tenté d'avertir la princesse Celestia du retour de la Jument Seleniak, Twilight Sparkle et Spike se mettent en route vers Poneyville, où ils vont rencontrer Pinkie Pie, Applejack, Rainbow Dash, Rarity et Fluttershy.

Diffusion originale : 10 octobre 2010

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : -
Réalisat.eur.rice.s :
Scénariste.s :
Guest.s :

Tous les avis

Avis favorable Déposé le 14 novembre 2011 à 20:27

J'ai connu cette série grâce à CaptainFreeFrag pendant un petit séjour en Bretagne.

Après avoir longtemps hésité à regarder un épisode, je viens enfin de le faire avec du mal car pour trouver les épisodes sur le net c'est un peu galère.

Les premières minutes je me suis dit que c'était pas pour moi mais plus les minutes passent et plus je trouve cela frais et intéressant. Les personnages sont plutôt sympathiques et la fin de cette épisode, tu as envie de voir le 2ème pour voir comme ponyville va réagir à cette nuit éternelle!

Je précise que je suis un homme de 30 ans mdr!!!

7 réponses
Voir les réponses

Avatar CAD CAD
Membre
Avis favorable Déposé le 29 septembre 2011 à 17:27

En tant qu'ex grand fan des Totally Spies, je me lançais vaillant et confiant dans cet épisode de My Little Pony. J’espérais retrouver cette fraîcheur, cette insouciance, cette imaginaire que je n'avais plus jamais retrouvé jusque là.

Ne maintenons pas le suspens plus longtemps : je trouve ça pas mal. Oui, pas mal.

J'ai bien aimé découvrir les différentes personnalités des poneys, Rainbow Dash et Pinkie Pie m'ont fait marrer je l'avoue. Je trouve que ça se suit plutôt bien et le clif de fin avec la terrifiante NIGHTMARE MOON me donnerait presque envie d'enchaîner le deuxième.

Et puis putain une grosse boom remplie de poneys, ne trouverait-on pas là une métaphore sous-jacente sur notre société moderne ?

Maintenant je vois venir d'ici, assis sur ma falaise à Ponyville, les haters arborant des pancartes sur lesquelles figurent des inscriptions assassines telles que "Un poney c'est gay, 5 poneys c'est 5 fois plus gay". Mais je resterai impassible et sortirai la tête haute de cet avis, ce n'est pas gay, c'est insouciant.

4 réponses
Voir les réponses

Avatar Taoby Taoby
Membre
Avis défavorable Déposé le 29 septembre 2011 à 13:36

...

Je vais commencer par les qualités :

Graphiquement c'est très agréable, le poneys (putain ...) sont tous différents, et les dialogues sont mieux que beaucoup de dessin animé lambda.

Voila

Bon après j'ai arrêté au bout de 16 mn (Et encore je trouve que j'ai été très patient) j'ai rien contre les DA à priori enfantin mais avec plusieurs niveau de lecture. (Samurai Jack, Clone Wars, Sym-Bionic Titan, Teen Titans, Bob l'éponge , Doug ) .

Mais bon vu que je n'ai pas 4 ans... ok, j'abuse, 7 ans,que j'ai pas une culotte Hello Kity, qu'au dessus de mon lit je n'ai pas un poster de Billy Crowford, et que mon père ne m'appel pas "ma petite fleur " (encore que ça , ça a du arrivé) par conséquent je me sens assez exclus du truc.

C'est Sailor Moon mais avec des poney, quoi ! Et encore Sailor Moon me semble quand même plus mature et tout aussi drôle.

Et le scènar .....

Honnêtement qui se soucis des conséquences du réveille du "Dark Poney" ?

Au pire il y aura moins d'herbe et de foin , c''est pas très grave, ils leur restera des quignons de pains.

Je pense sincèrement que c'est un DA de haute qualité pour les gamins.

Mais bon, il y a tellement de choses supérieur en DA pour nous "les grands" que je vais pas perdre mon temps.

Finalement ça ma donné envie que d'une seule chose , foutre des jabs dans la gueule du prochain poney que je croise.

Et pour presque paraphraser le philosophe du site, Burt le bien nommé.

Tan : Avec One Piece tu m'a peut être brisé le cœur, mais grâce à tes poneys tu a aussi réussis à me briser les couilles et ça c'est fort.

10 réponses
Voir les réponses

Avatar Altaïr Altaïr
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 27 septembre 2011 à 16:43

Bon allez,j'avoue, j'ai bien aimé ce premier épisode de mon petit poney (mon dieu, qui aurait dit que j'écrirais ça un jour ????). Etant habituée aux horreurs qui font les joies des petites filles d'aujourd'hui (winx club et barbie...), je ne peux qu'admettre que, oui, graphiquement, il y a un vrai style, un vrai parti pris, et que l'animation est de qualité. Bon après, ça reste très très rose quand même.

Niveau scénario, c'est du super classique, mais les dialogues sont bons et assez drôles. J'avoue, j'ai souri à plusieurs reprises, j'aime bien la ponette rose fofolle et le ptit dragon.

3 réponses
Voir les réponses

Avis neutre Déposé le 26 septembre 2011 à 18:52

Je me souviens que j'avais testé il y a un certain temps (à cause de ma soeur) et que j'avais arrêté au bout de cinq minutes.

Du coup, je peux pas noter l'épisode, mais ce que je sais c'est que j'ai pas du tout accroché pour des raison que, je pense, tout le monde comprendra.

Captain et Tan, vous m'inquiétez.

6 réponses
Voir les réponses

Avatar CaptainFreeFrag CaptainFreeFrag
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 25 septembre 2011 à 17:04

Tan, merci. Un grand grand merci ! Cette série m'a fait du bien, et je suis heureux que quelqu'un m'ait poussé à la regarder.

Ca m'a rappelé quand j'étais gosse et que je matais Dexter et les Supernanas sur Cartoon Network chez mes grands-parents, des dessins animés auxquels je m'étais attachés : ben, MLP : FIM, c'est un peu pareil, c'est frais et c'est mignon.

L'animation est très belle, les poneys sont jolis, leurs mimiques drôles voire craquantes par moments, et les décors sont un vrai petit régal. Cet épisode s'attache à présenter les personnages principaux les uns après les autres, et c'est très réussi : on distingue nettement leurs caractères respectifs, et chacune des présentations est très drôle (mention spéciale à Rainbow Dash et Fluttershy). La mythologie est également bien foutue, avec l'histoire de Nightmare Moon (la fin de l'épisode est d'ailleurs très classe), les Wonderbolts ou encore les orchestres à base d'oiseaux excellents.

Incrédule il y a encore une demie-heure, je comprends désormais tout le bruit autour de cette série : Lauren Faust a fait fort, sur ce coup-là, et vient rehausser considérablement le niveau moyen médiocre des dessins animés pour enfants actuels !

Les tristes personnages pourront venir cracher leur bile à leur aise : moi, je suis déjà conquis.

11 réponses
Voir les réponses

Avatar sin sin
Membre
Avis défavorable Déposé le 25 septembre 2011 à 16:29

Bon il est temps de contrecarré les plans de bronny (ou tout autre vocabulaire en rapport avec cette série de me****.

Koss à très bien expliqué pour quelle raisons nous nous somme retrouvé a mater ce truc. Et bien plutôt que d'être sociale j'aurais mieux fais de rester enfermé chez moi a mater the wire (meilleur série de tout le temps en passant), plutôt que de marcher 3 min pour regarder ce machin.

Il n'y a pas le moindre scénario, enfin si y'en as un mais digne d’intéressé une gamine de 3 ans et demi.

Tan parle beaucoup des personnage... bon certes il ne sont pas mauvais, mais ca reste des poney qui te sortent toujours le même type de dialogue, et dont la moiter sont incompréhensible car soit il parle trop vite, soit pas assez fort, soit avec un accent a couper au couteau, ou encore un mix des trois...

En gros le 5 de koss est gentil, et je serais moi aussi "clément" avec cette série...

2 réponses
Voir les réponses

Avatar Tan Tan
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 25 septembre 2011 à 13:38

Bon il ne faut pas lire le fiel écris par un homme qui n'a rien compris à cette série et qui décide donc de faire genre : "je suis un dur" et de mal noter la série.

D'autant plus que comme je lui ai dit : MLP : FIM ce n'est pas les deux premiers épisodes.

En effet, ce pilote de MLP : FIM est loin d'être représentatif de la série. Il est question ici de présenter les personnages de façon sommaire, et de pouvoir placer l'action à Ponyville.

En conséquence de quoi il est vrai que cet épisode manque de rythme et d'action. Reste l'humour, les présentations des personnages sont hilarantes et le cynisme de Twilight Sparkle, digne d'un Koss, permet vraiment de prendre de la hauteur sur les choses.

11 réponses
Voir les réponses

Avatar Koss Koss
Administrateur
Avis défavorable Déposé le 24 septembre 2011 à 19:55

Mouahahahaha ! Je suis le premier à noter cet épisode !

Après un bourrage intensif de la part d'un ami (présent sur le site, qui critique 2BG et dont le pseudo commence par la lettre "T"), nous avions décidé de l'écouter et de nous poser devant ce qui est, pour lui, (je cite) "la série la plus extraordinaire qu'il m'ait été donné de voir ces 5 dernières années".

Au final, on a quoi ?

Réponse : Une série pour gamine de 5 an et demi, regardant d'un air distrait la télévision, pendant qu'elle s'amuse avec le nouveau "Barbi fait du camping-car", pendant que son petit frère bave sur son bavoir. Je pensais, naif que je suis, qu'un certain sous-texte à la "Bob l'Eponge" allait survenir pendant la durée de l'épisode. Mais, non jeune candide, tu étais porteur de beaucoup trop d'espérance !

Le scénario est d'une bêtise sans nom. Mon p'tit cousin, la semaine dernière, en jouant avec ces Action-Man, m'a semblé créer quelque chose de plus palpitant. "Mais, tu n'as rien compris" me criait-on dans l'oreille "l'important, ce sont les personnages !".

Généralement, quand une série se raccroche aux personnages, c'est quand elle n'a plus rien d'autres à raconter ou ne sais pas comment le faire (cf : le final de Lost). Les personnages, ici, ce sont des poneys. Le scénario va te prendre par la main (tu es une fille de 5 ans, ne l'oublie pas) et te présenter une galerie de personnage, certes pas inintéressant, mais dont tu sais, parfaitement, qu'ils ne sortiront jamais de leur postulat de base.

A la fin, on s'est, tous, regardé, navré de voir notre ami plonger avec délice dans cette abime de médiocrité.

5/20, donc (le dessin est pas mal).

13 réponses
Voir les réponses

10

9 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Christophe62
Christophe62 a noté cet épisode - 14
14 nov. 2011
Avatar de louna69
louna69 a noté cet épisode - 11
06 nov. 2011
Avatar de CAD
CAD a noté cet épisode - 12
29 sept. 2011
Avatar de Taoby
Taoby a noté cet épisode - 6
29 sept. 2011
Avatar de Altaïr
Altaïr a noté cet épisode - 12
28 sept. 2011
Avatar de CaptainFreeFrag
CaptainFreeFrag a noté cet épisode - 13
25 sept. 2011
Avatar de sin
sin a noté cet épisode - 5
25 sept. 2011
Avatar de Tan
Tan a noté cet épisode - 12
25 sept. 2011
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 5
24 sept. 2011

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.