Image illustrative de Preacher
Image illustrative de Preacher

Preacher

Au premier coup d’œil, le révérend Jesse Custer n'a rien de spécial. Après tout, il n'est qu'un homme d'Église d'une petite ville, perdant peu à peu ses fidèles et laissant s'éteindre sa foi. Mais il va bientôt avoir la preuve que Dieu existe bel et bien. Et qu'Il est un sacré fils de... Avec sa petite ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 45 minutes
Action, Epouvante-Horreur, Adventure, Drama, Fantasy AMC, OCS choc 2016
12.12

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 2.13 - A la vie à la mort

The End of the Road

Le trio se prépare pour une nouvelle vie. Jesse s'interroge sur le chemin que M. Starr veut lui faire emprunter. Tulip déterre un secret pour le moins dangereux...

Diffusion originale : 11 septembre 2017

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 11 septembre 2017
Réalisat.eur.rice.s : Wayne Yip
Scénariste.s : Sam Catlin
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Jo_ Jo_
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 29 décembre 2017 à 21:06

J'ai regardé l'épisode il y'a plusieurs jours, et je ne me souviens déjà plus de grand chose. Outre ma mémoire défaillante, je pense malgré tout qu'il n'y a juste pas des masses d'éléments qui donnent envie de visionner une saison 3. Et pourtant, plusieurs choses m'intriguent :

- Le retour d'Hitler et d'Eugène dans notre monde. Que va donner cette incohérence temporelle ? (en tout cas, chapeau bas à la série d'avoir réussi à rendre un dictateur sympathique)

- Tulip va-t-elle "juste" ressusciter ou bien devenir immortelle, comme suggéré bien subtilement par la poule en début et fin d'épisode ?

- Genesis part complètement en vrille. Et si c'était Dieu qui la pilotait et qui était énervé qu'on cherche à prendre sa place ?

- Dieu prend des douches.

Alors oui, on est très loin du pari initial, mais malgré tout, je me suis suffisamment attachée à l'ambiance et aux doux délires de la série pour continuer à la regarder.


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 25 septembre 2017 à 01:12

Nick a très bien résumé l'évolution qualitative de la série depuis le pilote, même si je serai moins dur sur ce dernier épisode, qui a enfin su fournir du fun comme on en avait peu vu depuis l'épisode introductif d'Herr Star.

Mais il ne rattrape pas la saison pour autant et même écope de beaucoup des défauts de cette dernière. C'est franchement trop gros sur trop d'aspects qui auraient pu être vraiment mieux travailler, c'est des allers-retours dans les situations (Tulip qui découvre la caméra pile avant de partir, qui découvre le tournevis juste après...). La backstory avec Dennis est bien naze.

J'aurais apprécié une Tulip vampire. Un moyen d'équilibrer la dynamique du tuyau. Là c'est du suspens artificiel comme l'explique nick. Elle va probablement revenir immortelle, comme la poule.

Le teasing final sur Dieu n'aboutissant à rien dans une dernière scène, qui est totalement à l'image de la saison : de belles promesses, un bon début, mais au final un simple effet de style qui n'aboutit pas à l'effet escompté et qui ne fait que tenter de nous intriguer pour une saison 3 - mais produit tout l'effet inverse.

Seule partie véritablement réussie de la saison/de ce final, c'est m'avoir attaché à Hitler l'espace d'un instant.

Sympathique, mais ça aurait pu être tellement plus vue les promesses de la première saison... Le show n'est plus assez barré et a trop de faiblesses d'écriture. S'il y a une saison 3, il faut que la série se bouge !


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 16 septembre 2017 à 09:26

Imaginez vous êtes une fille, Preacher est ce beau gosse qui vous amenez dans votre chambre. Là, cela devient très chaud, les préliminaires commencent, c'est la saison une.

Sauf que bizarrement, votre bellâtre s'arrête souvent au cours de ceux-ci, fait des pauses, se sert un café ou va faire un tour. Très frustrant et un peu déconcertant.

Arrive alors le final et le début de la saison 2, ça y est, enfin, les choses sérieuses commencent. Mais très vite, cela s’essouffle, on traine en longueur, puis vous réalisez que votre étalon n'a pas la tête à ça, qu'il bande mou. Et cela se termine sur un final sans extase, ni orgasme, un truc bref et décevant.

Car cette saison 2 a été vraiment laborieuse et ce final sans éclat. La preuve avec le faux rêves entre Tulip et Cass, moyen malhonnête pour donner un peu de pep's à deux personnages qui végètent depuis trop longtemps.

De même que je n'ai pas compris pourquoi Cassidy, le vampire psychopathe, s'entiche soudainement d'un chien au point de sacrifier Dennis.

Et même pour la scène finale, l'intro et la poule de la dernière scène suggère que la situation n'est pas irréversible et sera réglé en saison 3.

Saison 3 que j'hésite réellement à regarder.

1 réponse
Voir les réponses

12

4 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Manew
Manew a noté cet épisode - 12
28 juin 2018
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 12
29 déc. 2017
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 13
25 sept. 2017
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 11
16 sept. 2017

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.