Image illustrative de Son of Zorn
Image illustrative de Son of Zorn

Son of Zorn

Le légendaire guerrier animé Zorn revient sur la planète Terre après dix ans d'absence. Un retour qui ne se fait pas sans difficultés, puisqu'il va devoir reconquérir son ex-femme ainsi que regagner l'affection de son fils désormais adolescent. Il prend la décision de rester en Californie, se dénichant un ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 25 minutes
Comédie, Animation, Comedy FOX (US), Fox 2016
10.4

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 1.01 - Retour dans le comté d'Orange

Return to Orange County

Zorn quitte son pays natal de Zephyria pour la Californie, où il retrouve son fils Alangulon, Alan pour les intimes. Zorn parvient à décrocher un travail malgré une caractéristique très particulière.

Diffusion originale : 11 septembre 2016

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 11 septembre 2016
Réalisat.eur.rice.s :
Scénariste.s :
Guest.s :

Tous les avis

Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 27 septembre 2016 à 12:09

Je serai beaucoup plus indulgent, car ce pilote fournit exactement ce à quoi je m'attendais : soit une situation absurde déclinée sur 20 minutes.

Alors, si je n'ai jamais éclaté de rire, l'épisode est bien passé et passe en revue toute les possibilités offertes par le concept.

Après clairement, l'idée de base aura du mal à perdurer sans se répéter.

Et j'ai trouvé les interactions anime-réel assez convaincante.


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis défavorable Déposé le 22 septembre 2016 à 22:55

Et de trois : je rejoins mes deux camarades ci-dessous. Déception.

Je croyais à ce projet pourtant… bah, tant pis. La FOX s’est encore plantée, je comprends même pas pourquoi je suis surpris. Chaque année je me dis que ça m'apprendra.

Bref. Parlons de ce pilote. Premier défaut, et il est de taille : ce n'est pas drôle. C'est louuurd, c'est lourd. Même le gag qui m’avait bien fait rire dans le trailer (l’oiseau) se révèle poussif et inutilement violent/long. Autrement, les gags sont juste pas drôles. Je me suis senti plusieurs fois gêné, en particulier entre les interactions Zorn/humains, ratées (quand il parle de ses exploits...).

L’incrustation de Zorn a aussi des problèmes, ça passe dans l’ensemble, mais c’est même pas super fluide et les objets inanimés c’est pas bon.

Ah et aussi que Zorn réagisse de façon old-school devant le végétarisme ou la position d’une femme dans le monde du travail, c'est supposé faire rire, n’empêche que ça fait encore qu’un héros principal (censé être attachant) d’un show véhicule des mauvais trucs (quand tu es un mec virile tu n'es pas végétarien, quand tu es un mec virile ton supérieur est un mec encore plus virile, etc.). Bon, ce n'est sûrement pas l'intention de la série hein, mais ça restait maladroit - et une fois n’est pas coutume, pas drôle.

Reste la maigre intrigue de la famille qui prend le plus de place (pourtant on nous avait en quelque sorte prévenu : la série s’appelle “Son of Zorn”, pas “Zorn”). Cela peut donner des choses touchantes sur le papier, mais ça on peut juste le retrouver dans n’importe quelle autre sitcom au monde...

C’est au final le gros problème de Son of Zorn : une pure sitcom classique qui a arnaqué tout le monde avec son déguisement de dessin animé qu'arbore son personnage principal, se faisant passer pour originale quand dans le fond (= l’écriture) c’est du vu et du revu. Au lieu de se servir de cette originalité pour faire quelque chose de vraiment nouveau la série, elle s'en sert pour attirer l'oeil et plus rien.

Dès le moment où on comprend que tous les personnages trouvent normal le fait de voir un géant en animation se balader, c’est que la série est passée à côté de tout son potentiel.

Seul point positif : Cheryl Hines que j'aime bien, et ses répliques improbables sur le passé qu’elle a eu avec Zorn du genre “ok j’ai déjà chevauché des aigles tueurs mais j’étais défoncée ça compte pas !”. Certes ce n’est pas ouf non plus mais c’est le seul running-gag qui marche et qui m’a fait rire 2 fois. C’est ce qui permet d’ailleurs à ce que ma note ne soit pas trop sévère.

Même si le mot que je retiens de toute la série c’est : arnaque ! Et une belle.


Avatar Cail1 Cail1
Membre VIP
Avis défavorable Déposé le 21 septembre 2016 à 23:10

Ah oui ! Là, c'est ce que j'appelle une claque et pas dans le bon sens du terme.

Son of Zorn était sans doute l'une des nouveautés que j'attendais le plus cette saison.

Il faut dire que son concept qui consiste à mélanger animation et live action était assez original pour une sitcom, et avait surtout de quoi rendre curieux.

Oui, mais voilà : même avec un concept original, une sitcom reste une sitcom et quand celle-ci n'est pas drôle et parvient difficilement à nous faire décrocher un sourire, c'est bien qu'il y a un léger souci.

Très honnêtement : je ne compte pas le nombre de fois où je me suis retrouvé limite mal à l'aise en regardant ce premier épisode. La plupart des gags sont poussifs et prévisibles, et certaines blagues étaient même vraiment limites. Même si je suis de ceux qui considèrent que l'on peut rire de tout, il y a une manière de le faire. Et Son of Zorn le fait très mal et sans finesse. Idem avec cette relation père-fils hyper classique. A aucun moment, je n'ai cru en cette relation et c'est assez problématique.

Son of Zorn se sert beaucoup trop de la comédie comme prétexte pour nous faire avaler tout et n'importe quoi. A tel point que ça en devient gênant pour elle et pour nous. En outre, elle compte aussi beaucoup trop sur ses références pour convaincre tant bien que mal certains fans d’animation, de fantasy et d'univers médiéval ou autres de se rallier à sa cause. Qu'elle se rassure, il y a de forte chance pour que ces derniers voient en cette comédie une bonne grosse blague...

Dans tous les cas, on se retrouve avec une série à laquelle je ne crois absolument pas du tout. L'idée de base reste géniale, mais l'humour ne prend absolument pas. Son of Zorn est finalement une énième série à concept qui comme quasiment toutes les séries de ce genre finissent par se faire dépasser par leur propre concept. C'est quand même triste de se dire que s'il n'y aurait pas ce mélange live action-animation, cette sitcom ressemblerait à n'importe quelle autre sitcom. Se cacher derrière son concept pour faire croire qu'on est original alors qu'on est classique, voilà ce qui pourrait être le le véritable défaut de ce Son of Zorn.

Ma première grosse déception de la saison et pas des moindres. Croyez-moi : j'aurais tellement voulu aimer ce Zorn...


Avatar Koss Koss
Rédacteur
Avis défavorable Déposé le 17 septembre 2016 à 16:33

Typiquement le genre de projet excitant qui a été écrasé par le poid des networks. Sur Adult Swin, on aurait eu un truc formidable. Pas de bol, on est sur la Fox.

C'est tellement convenu de chez convenu que ça en devient étourdissant. Toutes les situations se voient venir à des kms et toutes, absolument toutes sont baséEs sur le gag suivant : "Ah mais lol, c'est drôle en fait parce que c'est un personnage de cartoon !".

Allez on remballe. 1ère déception de cette rentrée (et pas la dernière à mon avis).

1 réponse
Voir les réponses

9.2

5 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 12
27 sept. 2016
Avatar de ndanan2212
ndanan2212 a noté cet épisode - 12
25 sept. 2016
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 9
22 sept. 2016
Avatar de Cail1
Cail1 a noté cet épisode - 5
21 sept. 2016
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 8
17 sept. 2016

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.