Image illustrative de Westworld
Image illustrative de Westworld

Westworld

Westworld, un parc d'attractions dernier cri, les visiteurs paient des fortunes pour revivre le frisson de la conquête de l'Ouest. Dolores, Teddy et bien d'autres sont des androïdes à apparence humaine créés pour donner l'illusion et offrir du dépaysement aux clients. Pour ces derniers, Westworld est l'occasion ...

Lire le résumé complet >

En cours Américaine 60 minutes
Science-Fiction, Thriller, Western, Adventure, Drama HBO, OCS City 2016
14.19

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 3.02 - The Winter Line

The Winter Line

Bernard déambule dans l'univers de Westworld et cherche des alliés pour arrêter Dolores dans ses projets hégémoniques.

Diffusion originale : 22 mars 2020

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 22 mars 2020
Réalisat.eur.rice.s : Richard J. Lewis
Scénariste.s : Lisa Joy , Matthew Pitts
Guest.s : D. B. Weiss , David Benioff , David Danipour , John Gallagher, Jr. , Leonardo Nam , Ptolemy Slocum , Rodrigo Santoro

Tous les avis

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 28 mars 2020 à 14:51

Un épisode assez incroyable qui nous prouve que malgré la reprise déconcertante, Westworld est toujours Westworld.

Mieux, Westworld est un Westworld 2.0, amélioré et sublimé. Pour des raisons à nouveau un peu différentes de celles de Koss, j’ai adoré l’épisode. Je n’ai, honnêtement, que faire du sort de Lee Sizemore, en tout cas je ne me souvenais pas de la subtilité de son intrigue en saison 2. Mais comment résister à cette démonstration de force méta de Maeve, qui parvient en un épisode à renverser tout un monde virtuel à travers d’innombrables scènes géniales ? Ok je suis biaisé de base car Maeve, je la trouve méga trop géniale depuis la saison passée. Mais tout de même, le fait que la simulation dure moins vite, la solution méta avec les histoires des nazis qui se retournent contre eux, et cette scène final avec Luc Besson Vincent Cassel qui, malgré toutes mes craintes, renverse totalement la donne et promet une suite tout aussi géniale.

Et puis de l’autre côté, on a l’intrigue de Bernard qui au départ me semblait mal partie, et qui finit également par nous captiver. Le gros coup de génie : avoir canonisé WesterosWorld, avec ce dragon CGI et ce parc inconnu médiéval qui, bien sûr, est fait pour nous rappeler Game of Thrones. C’est en tout cas comme ça que je l’ai interprété, et je trouve ça assez génial de se dire que toute l’ex-série phare d’HBO est un parc grandeur nature et donc pure fiction.

En prime j’ai appris plein de choses grâce à Koss avec le podcast (Jurrasic Park <3), donc pour plus de détails n’hésitez pas à aller l’écouter quand ! :D


Avatar bedsouin bedsouin
Membre
Avis neutre Déposé le 25 mars 2020 à 17:07

Décidément, j'ai vraiment du mal à entrer dans cette nouvelle saison... Ce deuxième épisode n'est pas vraiment mauvais, mais on est quand même à des années lumière de ce qui était proposé en saison 1. On tourne en rond, les twists sont moisis, et surtout ce qui faisait le charme de la saison 1, c'est que l'histoire dans l'histoire était intéressante. Ici c'est l'histoire dans l'histoire dans l'histoire, type fractal, et pour ce qui est du niveau 0, c'est à dire l'intrigue basique avec les nazis, ça n'a strictement aucun intérêt et ça sert juste de toile de fond. Et au final on a droit à ce bon vieux Vincent Cassel (qui en a pris un coup, de vieux), et c'est peut-être dû au fait que je ne supporte pas cet individu, mais je le trouve vraiment mauvais. Peut-être le premier hic au niveau du casting Westworld. Et dire qu'en saison 1 on avait eu droit à Anthony Hopkins...


Avatar Jo_ Jo_
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 25 mars 2020 à 14:35

Mais qu'est ce qui m'arrive ? J'ai de nouveau bien aimé cet épisode. Ce côté simulation dans la simulation, c'est vraiment quelque chose que j'ai apprécié. D'autant plus qu'on nous le dit clairement, et pas avec un discours faussement mystérieux durant 6 épisodes qui me gonflait fort en saison 2. 

J'ai même apprécié la partie sur Bernard, c'est pour dire ! J'aime l'idée qu'on retourne dans un endroit complètement déserté. Et puis, signe d'un renouveau bienvenu, l'acteur a même esquissé un sourire à la fin de l'épisode !

Par contre, comme Nick, moyennement convaincue par Vincent Cassel. Mais à voir sur le long terme.

1 réponse
Voir les réponses

Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 25 mars 2020 à 14:24

Nous aussi, comme notre copain Bernard, on est retourné à Westworld, via Meave. Et cela m’a fait trop peur. J’ai en effet retrouvé tout ce qui m’avait gonflé dans les saisons précédentes (Maeve et sa fille, la Forge, le labo, les techniciens, les hôtes qui prennent vie et que personne ne remarque). D’ailleurs, j’avais trouvé cela un peu gros qu’après le carnage sur le site de Westworld, la vie et l’activité semblaient continuer comme si rien n’était sur les autres parcs.
Mais non, tout cela était un leurre, c’était une simulation à la Matrix. Bien joué. Il semblerait vraiment que cette saison 3 corrige les erreurs passées et va à l’essentiel.

Par contre, Vincent Cassel dans le rôle de l’Architecte, à chaud, je ne suis pas emballé.

2 réponses
Voir les réponses

Avatar Manoune398 Manoune398
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 23 mars 2020 à 22:12

L'intrigue de Maeve est incroyable. L'idée de la cage dans la cage, avec des scénaristes (intra-diégèse, j'entends) qui poussent le vice toujours plus loin en utilisant la Maeve éveillée pour en faire un autre scénario, tout en ayant une sécurité des plus merdiques. L'apparition, et le twist, autour de Sizemore était top, vraiment intelligent et utile à l'intrigue. La fin rejoint l'univers présenté lors de l'épisode précédent et nous immerge totalement dans le genre science-fiction avec un enjeu intéressant qui a beaucoup de potentiel (les humaisn vs. les robots, un classique, mais qui peut faire ses preuves selon le point de vue et la manière de l'explorer). Également, Maeve est une sacrée bad ass.

Bernard ne m'a pas dérangée plus que ça, son manque de personnalité et de présence compensent avec le personnage de Stubbs, assez cool et bon allié. Ses scènes complétaient bien celles de Maeve, et permettaient de garder Dolores en tête. Dans tous les cas, Maeve et Bernard vont finir par la rejoindre, quels que soient leurs motifs.

C'est plutôt très loin d'être dégueu, ce début de saison.

3 réponses
Voir les réponses

Avatar Koss Koss
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 23 mars 2020 à 15:47

Un épisode assez simpliste, voir simplet de Westworld... Jusqu'à ce twist sur Lee Sizemore. Et bon sang, quel twist !

Tout fonctionne à un niveau parfaitement méta, sur le fait qu'on n'a pas vu Lee mourir à l'écran, que sa storyline de la rédemption en saison 2 fonctionne vraiment comme un arc narratif qu'il aurait pu lui-même écrire (c'est d'ailleurs la reflection que je me faisais avant le twist) et que les systèmes de sécurité de Delos ont toujours été nazes. Quel incroyable moment. Tout l'arc de Maeve, avec ce final avec un bout de papier est vraiment incroyable et pousse le discours méta de la série plus loin que jamais.

Bernard et Stubbs, c'est moins spectaculaire, mais ça fonctionne parfaitement en contrempoint, avec surtout ce délicieux gaga visuel du type de Medievalworld, qui joue de la mandoline pendant le combat (et Stubbs qui prend une hache labrys <3).

Ralala, mais quel régal ! Et le double caméo Jurassic Park + GOT, c'était vraiment parfait.

+ de détails dans le podcat bien sûr !

4 réponses
Voir les réponses

14.62

8 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 16
28 mars 2020
Avatar de Stean
Stean a noté cet épisode - 14
26 mars 2020
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 15
25 mars 2020
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 15
25 mars 2020
Avatar de bedsouin
bedsouin a noté cet épisode - 11
25 mars 2020
Avatar de Antofisherb
Antofisherb a noté cet épisode - 14
24 mars 2020
Avatar de Manoune398
Manoune398 a noté cet épisode - 15
23 mars 2020
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 17
23 mars 2020

Derniers articles sur la saison

Critique : Westworld 3.2

Où tout n'est qu'illusion.

Critique : Westworld 3.1

Où l'on découvre un nouveau monde.