« Le seul site où il est possible de critiquer Chuck Norris »  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Sherlock - 3.03 - His Last Vow



« Episode précédent



Sherlock
Genre :
Policier
Série anglaise
Année : 2010
Format : 90 min
BBC One France 4


Résumé


Il n'y a pas encore de résumé. Peut-être voudriez vous proposer votre propre résumé ? Oui ? Alors cliquez ici.

Dates diffusion


Diffusion VO : 12 janvier 2014
Diffusion FR : Pas de date

Tous les avis sur cet épisode (11)



osso
osso - favorable le 21/03/2014 à 03h03
je me suis bien régaler en regardant cet épisode.
j'ai bien aimé le personnage Charles Augustus Magnussen dommage qu'il est mort, il aurait pu être un super adversaire de Sherlock.
j'attends avec impatience la saison prochaine pour voir la suite surtout le retour prévu de Mouriati.

Altair
Altair - défavorable le 24/02/2014 à 17h23
Je ne comprends pas.
Je ne comprends pas comment Moffat a pu nous livrer un épisode aussi bancal. Ni comment il peut récolter ici de si bonnes notes...

Mary tueuse professionnelle ? Pourquoi pas, mais il aurait fallu préparer un peu le terrain d'abord... là c'est complètement sorti du chapeau. Et du coup l'explication "Watson aime les psychopathes" ne tient pas une seconde, vu que jusqu'ici elle avait l'air remarquablement équilibrée

Watson qui lui pardonne par amour ? Moi je veux bien mais il aurait fallu le bâtir un peu cet amour, nous y faire croire un minimum. Mary est tellement peu présente dans cette saison (même si ses scènes sont très réussies dans l'ensemble) qu'on n'arrive pas à croire qu'elle est capable de tenir la même place que Sherlock dans le coeur de John.

Et Sherlock dans tout ça ? Il se fait promener d'un bout à l'autre de l'épisode. Aucun éclair ...  » Lire la suite


elpiolito elpiolito le 24/02/2014 à 17h55
Mary est tellement peu présente dans cette saison
Un peu quand même, là dessus elle est relativement bien intégrée je trouve dans les deux épisodes précédents.

Mais sinon oui, tout ce qui à trait avec sa condition de tueuse est très surfait (les "indices" laissés dans les deux épisodes précédents ne sont pas vraiment pertinent, au mieux ça aurait été une nana cryptographe) et d'accord sur le "watson attire les psycho".

Et pour Sherlock, oui il se fit balader mais ça, ça ne me dérange pas. Ce qui me dérange en revanche, c'est la résolution sans conséquences.
Altair Altair le 24/02/2014 à 18h18
oui quand je dis peu présente, c'est en temps à l'écran, et en développement du personnage. On ne sait quasiment rien d'elle, ni de ses amours avec Watson. Elle est juste... là.
Sinon, oui, elle a une vraie présence et ils ont bien rendu comment le "ménage à trois" est possible avec John et Sherlock. mais à mon sens ce n'est pas suffisant.
Koss Koss le 24/02/2014 à 20h23
Un bien bel avis.

Mary c'était forcément la méchante vu que c'est une femme. ;)
elpiolito elpiolito le 25/02/2014 à 12h04
Peut-être qu'il aurait fallut ne mettre le passé de Mary en avant que la saison prochaine en fait, garder cette saison pour l'intégrer correctement et balancer la sauce après ? Mais bon ça n'aurait rien changer pour Magnussen qui s'est bien fait arnaquer...
Taoby Taoby le 25/02/2014 à 12h12
Moi j'ai trouvé sa gestion plutôt bien.
Et sur son passé et sur sa relation avec Watson.

Non le vrai problème c'est que c'est juste impossible que Sherlock n'est rien remarqué et que ça ne sert pas à grand chose d'avoir failli buter Sherlock.
En tout cas, c'est difficilement justifiable.

Non l'horreur et le vrai problème de l'épisode c'est sa conclusion avec Magnussen, grotesque, antinomique avec le personnage de Sherlock, et puis allons y, complétement nullos et débilos.
Altair Altair le 25/02/2014 à 15h14
@Elpio : oui pour Mary ç'aurait été une solution. Ou bien ne mettre le mariage qu'à la saison suivante, laisser le temps des préliminaires amoureux.

@Taoby : oué Sherlock est vraiment une pâle copie de lui-même dans cet épisode.
elpiolito elpiolito le 26/02/2014 à 09h43
Le mariage rapide ne me choque pas en soit : dans les romans, il l
elpiolito elpiolito le 26/02/2014 à 09h47
il la rencontre et se marie genre deux semaines après Là, ils ont eu le temps de former le couple, tout ça...
C'est juste qu'on passe de "hello c'est mary"/ "john et mary mariés" à "mary la tueuse" assez vite sans avoir vraiment de lien entre les éléments. C'est sur que c'est surprise mais ça a été mal amené (et on est d'accord là dessus).
@Taoby : oui pour la conclusion avec Magnussen. Mais peut-être (spoiler) qu'il reviendra !
Altair Altair le 26/02/2014 à 10h35
est-ce que parce que le personnage est traité par dessus la jambe dans le bouquin il devrait en être de même dans la série ?
J'apprécie qu'ils aient voulu en faire plus qu'un simple faire valoir, mais il ne sont pas allés au bout de leur intention (tout va trop vite, oui, pour ça on est d'accord).
Reste que l'actrice arrive à se faire une vraie place entre freeman et cumberbatch, ce qui n'est pas rien.
J'espère juste que dans la saison 4 on ne la retrouvera pas en retrait, à pouponner son gamin au lieu de participer activement à l'intrigue.
elpiolito elpiolito le 26/02/2014 à 11h07
Elle va mourir en saison 4 (elle meurt dans les bouquins) donc tu n'auras pas le temps de la voir mère au foyer ^^. Mais oui, il y a un risque que Mary repasse en second plan, à moins qu'un élément de son passé resurgisse pour une enquête...
Koss Koss le 26/02/2014 à 19h08
Ou alors, ça pourrait donner lieu à un spin-of cool : "Mary in the kitchen".
Galax Galax le 26/02/2014 à 20h59
[incruste] Aussi, une saison de Sherlock, c'est 3 épisodes. Alors introduire un personnage + l'intégrer dans un duo excellent + révéler que c'est un traître, avec un effet de surprise et en étant un minimum cohérent (à défaut d'être logique), c'est délicat et c'est quand même pas si mal ce qu'ils ont fait.

Ca aurait mérité d'être plus long ou sur deux saisons, évidemment. Mais au moins, il y a une tentative (pas complètement réussie, certes) de création d'un personnage fil rouge - là où les deux premières saisons, on peut voir des thèmes communs mais rien de très élaboré.
Altair Altair le 27/02/2014 à 11h07
mfff. Elle a bon dos le "3 épisodes seulement". Dans un film de ciné ils arrivent à te faire exister des personnages en moins de 2h, alors là en 4h30 ils avaient laaargement le temps.

Pour que ça marche, il aurait fallu que MAry soit plus centrale. Or, dans les 3 épisodes, on nous parle finalement bien plus de la relation entre John et Sherlock que de Mary. L'épisode 2, c'est quand même son mariage... et elle n'a quasiment aucune réplique !

Du coup, c'est bancal, parce que l'impact émotionnel qu'aurait du avoir l'épisode 3 tombe à mon avis complètement à plat.
'fin bref.
J'ai quand bien aimé les 2 premiers épisodes, hein.
Galax Galax le 27/02/2014 à 18h45
L'impact émotionnel est effectivement complètement absent chez Mary, mais présent chez John tout de même, pour qui Mary était un soutient depuis la mort de Sherlock. Mary n'est là que pour l'effet de surprise scénaristique, il est clair que sa relation avec le duo est survolée (j'ai un peu halluciné de voir que Sherlock l'accepte si facilement dans le 2)

J'apprécie sûrement plus la saison que toi car pour moi, le 1 était extrêmement médiocre (voire le plus mauvais de la série) tandis que j'ai bien apprécié le "spectacle" du 3, donc j'ai le sentiment d'une progression. ;)
bedsouin
bedsouin - favorable le 04/02/2014 à 16h28
Je me suis vraiment régalé devant ce dernier épisode, et contrairement à d'autres je n'ai pas vu le temps passer. Cela m'arrive très rarement concernant des séries. L'humour qui parcourt cette saison est vraiment très bien senti, j'ai beaucoup aimé le coup du t-shirt dans un moment d'extrême tension. Une bonne idée de flocage, avec des caractères en chinois. A réfléchir...

oberown
oberown - favorable le 25/01/2014 à 22h25
Bon épisode, avec des bons rebondissements.
Toujours des personnages alambiqués. Mais tout ce bien.
Maintenant il faut attendre la suite

Fafa
Fafa - favorable le 20/01/2014 à 12h02
Meilleur épisode de cette troisième saison qui aura été un ton (voire deux) en dessous des précédentes. Il y a toujours du plaisir à suivre les aventures du duo mais je trouve les intrigues moins impressionnantes.

benjimagne
benjimagne - favorable le 18/01/2014 à 13h43
Sherlock est réellement une série à part. Durant 90 minutes Moffat réussi un roller coster qui arrive à surprendre son spectateur toute les 15 minutes. Certains se plaignent de la pauvreté des intrigues policières. Je défie quiconque de réussir à anticipé les événements durant un épisode de Sherlock, spécialement dans cet épisode. Je pense que c'est loin d'être facile de relancer les intrigues et les enjeux aussi souvent dans un épisode. A cela s'ajoute des idées concepts et de réalisation que très peu de séries peuvent se permettre. On est loin des effets grandiloquent et tape à l’œil d'American Horror Story. Même s'il n'y a plus d'enquête réellement classique, je ne trouve pas que cela réduise la force de cette série. Je dirais même plus que la série c'est toujours plus intéressé à formaliser la pensée de Sherlock et le fait brillamment de différen...  » Lire la suite

Ash
Ash - favorable le 18/01/2014 à 13h31
Un épisode avec des rebondissements et une fin qui promet. Un épisode que j'adore particulièrement le passage dans l'appartement de Magnussen.

ndanan2212
ndanan2212 - favorable le 15/01/2014 à 19h38
Un final excellent avec beaucoup de tensions, d'humour et d'émotions.
Le dernière acte de l'épisode est parfais avec la confrontationde sherjohn et charles ainsi que l'apparition de vous savez qui à la toute fin.
La fin promet du lourd pour la suite et mention speciale à martin freeman qui a extrèmement bien joué dans sa confrontation avec Mary.
Pour moi c'était 16 ou 17 mais je vais mettre 17 car cette épisode se trouve bien au dessus de pleins d'épisodes de série au niveau de la qualité et de bien d'autres choses!

Galax
Galax - favorable le 14/01/2014 à 21h06
Cet épisode n'est rien de plus qu'un mach entre les personnages principaux. Mais j'adore. Et l'enquête y est pourtant originale, inhabituelle pour Sherlock comme le fait remarquer Mycroft, et parfaitement bien distillée au milieu de tout cela, contrairement aux épisodes 1 et 2 où elle était, de façon très assumée, en retrait dans l'histoire.

Je trouve qu'ils ont parfaitement réussi Mary dans son ensemble. Mystère + caractère parfaitement maîtrisés tout au long de la saison avec des indices disséminés, certains que j'avais vu (le skip code du premier épisode) d'autres que j'avais complètement zappé. Ne pas connaître son passé, cela n'est pas plus mal : je craignais que cela gâche l'intérêt du personnage dans les épisodes précédents, mais pas du tout, son amour pour Watson étant bien réel.

Je suis globalement satisfait de la tournure générale de la saison, ...  » Lire la suite

Koss
Koss - favorable le 14/01/2014 à 10h28
Cela ne doit pas être évident d'être ami avec Steven Moffat.

Je l'ai déjà dit un nombre incalculable de fois, mais Moffat, c'est vraiment le gamin capricieux qui garde tout pour lui et qui revient sur ce qu'on fait les autres. Ici : il redéfinit le personnage de Mary (pour un clif putassier en plus) et revient sur les fiançailles de l'amie de Sherlock. L’ellipse d'un mois au début de l'épisode est particulièrement révélatrice de la reprise en main de Moffat sur son personnage.

Plus encore qu'avant, cet épisode de Sherlock souffre terriblement de sa longueur. Je n'ose compter ici le nombre de passage à vide qu'il y a eu (l'intégralité des discussions Sherlock - Mycroft par exemple). On sent vraiment le scénariste à court d'idées. Du coup, il est obligé d'utiliser un montage fractionné pour dynamiser le rythme d'une histoire somme toute assez simpliste.

L'épisod...  » Lire la suite


Gouloudrouioul Gouloudrouioul le 14/01/2014 à 11h35
"Ici : il redéfinit le personnage de Mary"

Oui mais ça avait l'air prévu quand même, non ? Enfin je veux dire, contrairement à Doctor Who, cette fois la saison est harmonieuse, les indices sont laissés avec parcimonie, il y a une vraie surprise, et l'ombre du méchant a réellement plané tout le long.

Sinon contrairement à toi j'aime le fait que Sherlock soit devenu plus humain, et que les scénaristes se soient plus penchés sur son évolution.

Ce que je n'aime pas en revanche, c'est qu'ils n'aient toujours pas expliqué cette saloperie de fausse mort de Sherlock. J'espère, j'espèèèèère, qu'ils vont finir par le faire, sinon c'est teeeeeellement facile et pute de la part des scénaristes.
Du coup je suis content que Moriarty revienne, ça va peut-être ramener tout ça sur le tapis.
Koss Koss le 14/01/2014 à 12h09
" l'ombre du méchant a réellement plané tout le long."

Ouais, ouais. Y compris dans l'épisode 2. . .

Je crois que je vais appeler cette saison, la saison Tumblr de Sherlock.
Gouloudrouioul Gouloudrouioul le 14/01/2014 à 12h34
Bawé, vu que c'était le mariage entre Mary et Watson, et que Mary faisait partie du plan du méchant.
CQFD.

Par contre d'accord avec toi pour l'appellation de cette saison.
Rulna Rulna le 25/05/2014 à 20h38
"Ce que je n'aime pas en revanche, c'est qu'ils n'aient toujours pas expliqué cette saloperie de fausse mort de Sherlock. J'espère, j'espèèèèère, qu'ils vont finir par le faire, sinon c'est teeeeeellement facile et pute de la part des scénaristes."

L'avis date de janvier 2014 mais je viens de le lire, désolée x)
Les scénaristes ont dit comment et pourquoi Sherlock a faussé sa mort dans l'épisode 1 de la saison 3 quand il explique tout à Anderson :)
Gouloudrouioul Gouloudrouioul le 26/05/2014 à 23h29
Ben non, ils font bien comprendre par la suite que Sherlock ment (si je me souviens bien ?).
Et puis si c'est vraiment ça l'explication, c'est juste du gros caca en boîte scénaristiquement parlant, je trouve que c'est clairement prendre le spectateur pour un con x)
Maxou140 Maxou140 le 26/05/2014 à 23h44
Mais non, c'est pas la véritable explication, c'est Sherlock qui trolle c'est tout...

Personnellement, je trouve que c'est temps mieux qu'il n'y ait pas d'explication. Comme ça, personne n'est déçu et on le serait forcément s'il y avait une explication...
Rulna Rulna le 18/08/2014 à 23h21
J'ai revu l'épisode pour m'en assurer (avec 3 mois de retard ok. x) ) et il n'est pas dit explicitement (ni implicitement) qu'il mentait.

Anderson avait réfléchi à des centaines scénarios possibles et finalement, il en sort déçu car le plan était simple. (sur yt, j'ai vu deux vidéos qui avaient trouvé la solution avant la saison 3 )

Je pense que les scénaristes nous auraient pris pour des cons s'ils nous avaient proposé la version d'Anderson (avec le masque et le kiss de Sherlock...), fort heureusement, on a eu une réponse moins impressionnante mais réaliste.


Moyenne


14.88

32 notes

Dernières notes :


Noter cet épisode :


Vous devez posséder un compte pour noter cet épisode.

Avis spectateurs

favorables
10 avis
neutres
0 avis
défavorables
1 avis

Donner votre avisTous les avis