Image illustrative de Angels in America
Image illustrative de Angels in America

Angels in America

Dans les années 80, l'Amérique est touchée par le Sida qui apparaît à l'époque comme le cancer des homosexuels. Les symptômes physiques obligent les gays à faire leur "coming out". Montrés du doigt, les malades doivent cependant faire face...

Terminée Américaine 55 minutes
Drame, Drama, Mini-Series HBO, Canal+ 2003
14.92

1 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 1.06 - Passage éclair au paradis

Perestroika - Heaven, I'm in Heaven

Hannah emmène Prior à l'hôpital et accepte de lui tenir compagnie. Prior sent que l'Ange s'approche. Roy et le fantôme d'Ethel refont le procès, sauf que, cette fois, le jury a changé et Roy perd. Ethel peut-elle lui pardonner ? Non. Juste prendre plaisir à contempler sa déchéance. Lorsque Roy demande à Ethel de chanter pour lui, elle cède. C'est alors qu'il se redresse brutalement car il a réussi : il s'était juré de faire chanter Ethel Rosenberg et il y est parvenu. Pour lui, c'est une victoire ultime !

Diffusion originale : 14 décembre 2003

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 14 décembre 2003
Réalisat.eur.rice.s : Mike Nichols
Scénariste.s : Tony Kushner
Guest.s :

Tous les avis

Avis favorable Déposé le 11 avril 2016 à 19:25

Oh putain, là par contre, c'était absolument magnifique ! Chaque intrigue se conclut de manière vraiment impressionnante, j'ai été quasiment bouche bée à chaque fois !

J’émettrai juste une réserve sur l'intrigue de Marie-Louise Parker qui n'était pas très développée et assez déconnectée du reste.

Au final, il n'y a que pour Patrick Wilson que tout se termine mal mais j'avoue que je n'ai pas bien compris pourquoi... Pour Al Pacino aussi mais c'était un connard donc c'est normal... ^^ Mais pour Wilson, même s'il restait sous la coupe de Pacino, il semblait tout de même avoir un bon fond. Mais en même temps, il y a ces affaires judiciaires qu'il a défendues et qui n'était pas très glorieuses... Du coup, je ne sais trop quoi penser sur la conclusion de ce personnage...

Au final, malgré quelques moments de flottement durant ces 6 épisodes, je ne regrette pas d'être allé jusqu'au bout !

Une mini-série qui mériterait d'être plus connue...


Avatar Antofisherb Antofisherb
Membre VIP
Avis favorable Déposé le 31 mai 2012 à 23:12

Excellent épisode qui conclut une excellente mini-série, un peu plus long que d'habitude cette fois, mais c'est tant mieux. Du coup chaque intrigue est bien prolongée et terminée sans baclage, et d'ailleurs une bonne partie des personnages ont fini par se regrouper. Dommage en revanche que la relation Patrick Wilson/Marie-Louise Parker n'ai pas été plus développée, pour le coup c'est allé un peu vite.

Mais sinon, l'épisode était encore une fois doté de trouvailles visuelles et scénaristiques de dingue, ça fait par moments très théâtral mais c'est toujours génial. Et le monologue pré-épilogue de Marie-Louise Parker était juste magnifique : quelle actrice !

Mais quelque chose m'empêche tout de même de mettre 18. Je ne sais pas trop quoi, et si c'était le cas ce serait trop facile d'ailleurs, mais j'avais la sensation qu'il manquait un truc. Enfin bon dans tout les cas ce Angels In America restera une très bonne expérience sérielle et je la conseille à tous !


17

2 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de MembreSupprime2
MembreSupprime2 a noté cet épisode - 17
11 avril 2016
Avatar de Antofisherb
Antofisherb a noté cet épisode - 17
31 mai 2012

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.