Image illustrative de Foundation
Image illustrative de Foundation

Foundation

Inspiré de la saga d’anticipation d’un maître du genre, Foundation suit l’aventure d’un groupe d’exilés dans leur quête monumentale : sauver l’humanité et bâtir une nouvelle civilisation alors que l’Empire galactique se meurt.

En cours , US 69 minutes
Drama, Science-Fiction, Science-Fiction & Fantastique, Drame Apple TV+ 2021
10.6

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

1.09 - Épisode 9

The First Crisis

Pas de résumé pour l'instant ...

Diffusion originale : 12 novembre 2021

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 12 novembre 2021
Réalisat.eur.rice.s : Roxann Dawson
Scénariste.s : Victoria Morrow , Josh Friedman , David S. Goyer
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Koss Koss
Rédacteur
Avis défavorable Déposé le 13 novembre 2021 à 11:29

Le livre est réputé inadaptable, mais en réalité, ce n'était pas si compliqué que cela. À une condition : sortir du schéma sériel / filmique. Il y a cinq chapitres dans le premier livre. Largement de quoi faire cinq épisodes anthologiques bien fournis (ou dix, avec des doubles épisodes).

Ce choix de coller à tout prix à un format de série, avec son fonctionnement interne et des rebondissement ne fonctionnent pas. Non seulement, tout est prévisible (la trahison de la jeune jardnière), parfois débile (Salvor Hardin qui se réveille avant les autres), quelques fois incohérents (Hugo qui survit, parce que pourquoi pas ?) et toujours ennuyant. Dans le livre, c'est l'énergie nucléraire qui unit Fondation avec les deux autres planêtes. Je comprends très bien que cette technologie vu comme futuriste en 1951 (date de parution du premier livre) est aujourd'hui datée. Elle est donc remplacée ici avec l'Invictus, ce qui rend le récit totalement aléatoire. Comment la grande chasseuse a-t-elle pu tomber dessus ? Toute cette partie, de la prescience de Hardin jusqu'à l'ouverture magique de The Vault, n'a aucune cohérence interne au récit et vient même donner un sens contraire à celui du bouquin. « La violence est le dernier refuge de l’incompétence » ne cessait de répéter Asimov. On en est bien loin dans cet épisode.

Et entendons-nous bien, je n'ai aucun problème avec une transfiguration du récit quelqu'il soit, mais le minimum ici aurait été de rendre ça intelligible, intéressant et palpitant.


6

1 note

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 6
13 nov. 2021

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.