Image illustrative de Preacher
Image illustrative de Preacher

Preacher

Au premier coup d’œil, le révérend Jesse Custer n'a rien de spécial. Après tout, il n'est qu'un homme d'Église d'une petite ville, perdant peu à peu ses fidèles et laissant s'éteindre sa foi. Mais il va bientôt avoir la preuve que Dieu existe bel et bien. Et qu'Il est un sacré fils de... Avec sa petite ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 40 minutes
Action, Epouvante-Horreur, Adventure, Drama, Fantasy AMC, OCS choc 2016
12.12

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 1.01 - Une question de choix

Pilot

Jesse se bat pour échapper à un passé qui le rattrape lentement. Pendant ce temps, une mystérieuse entité vient sur terre, laissant une vague de destruction dans son sillage

Diffusion originale : 22 mai 2016

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 22 mai 2016
Réalisat.eur.rice.s : Evan Goldberg , Seth Rogen
Scénariste.s : Evan Goldberg , Sam Catlin , Seth Rogen
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Jo_ Jo_
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 14 novembre 2017 à 16:17

Après avoir pas mal entendu parler de la série (principalement sur ce site, je l'avoue), je me suis enfin lancée dans son visionnage.

On m'avait prévenu : beaucoup de points communs avec Banshee. Et c'est clairement le cas. Entre le personnage principal qui ment sur son identité, le gore trash à outrance, des personnages badass ; les ressemblances sont là.

Ayant apprécié Banshee, je ne peux qu'adhérer au pilote de Preacher. Quelques défauts indéniables que vous avez déjà évoqué, mais pour autant, l'ensemble est suffisamment bon pour me donner envie de continuer le visionnage (et d'aimer encore plus Tulip).


Avatar Puck Puck
Membre VIP
Avis favorable Déposé le 09 juin 2016 à 17:48

Oui, c'est long. Oui, le Preacher n'a pas l'air d'être le personnage le plus intéressant.

Oui, c'est parfois deglingos au niveau de la narration.

Mais punaise, au vu le potentiel de trash jubilatoire que ça envoie, j'ai hâte. D'autant plus hâte après la daube que présage Outcast.

<3 Cassidy <3


Avatar alanparish alanparish
Membre
Avis favorable Déposé le 09 juin 2016 à 16:57

Ah ouai c'était bien, très bien même.

J'aime beaucoup l'univers dépeint, l'imprévisibilité du truc et les personnages (effectivement Cassidy et Tulipe c'est quelque chose mais je trouve le "Preacher" très bon aussi mais moins bien mis en valeur car moins de scènes visuellement fortes).

Il se dégage vraiment une ambiance particulière, à la frontière du WTF, mais qui est vraiment jubilatoire. Et j'aime le fait d'être surpris à des moments inattendus (que ce soit l'intro, la découverte du fils du shérif (ahaha le délire) ou même la baston du Preacher dans le bar).

La réalisation et la BO sont excellentes aussi. Alors pourquoi "seulement" 14 ?

Ba y'a quand même deux gros soucis :

- le rythme est apocalyptique. L'agencement des scènes est mal foutu, on pense de moments sévèrement burnés (Cassidy/Tulipe) vers des moments d'introduction/présentation pour mettre en place le décor. Dommage

- la durée de ce pilote. 1h05 quoi. Franchement d'habitude c'est rédhibitoire mais vu les critiques sur le show j'ai lancé l'épisode quand même. Mais sans déconner, y'avait moyen de faire plus court ou de dispatcher ça sur plusieurs épisodes.

Mais bon j'ai quand même grave kiffé et j'ai hâte de voir la suite !


Avatar Youkoulayley Youkoulayley
Administrateur
Avis favorable Déposé le 08 juin 2016 à 15:28

Étonnant de la part de Evan Goldberg et Seth Rogen.

Je n'en attendais pas grand chose, au vu des films issus de leurs collaborations, du fait que c'est basé sur une BD etc... Le projet était casse gueule quand même.

Et bah non, enfin c'est améliorable bien entendu, la partie sur le prêtre est moins bonne, trop floue, sujet qui a un air de déjà vu.

Mais l'ambiance, la photo, le côté décalé de Tulip et Cassidy, l'emporte sur les quelques défauts et donne envie de voir la suite (c'est déjà pas mal pour un pilot).

Direction l'épisode 2 pour voir comment ça se poursuit !


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 06 juin 2016 à 17:45

Mouais c'est vrai que cette année niveau nouveautés c'était un peu très pourri et qu'il n'y a rien eu de marquant mais de là à sacrer cette série directement...

Comme tout le monde j'ai adoré Tulip, sa scène est purement géniale. Et le pilot est quand même super beau et bien mis en scène.

Mais 65. Putain. De. Minutes. Qu'est-ce que je me suis fait chier. On ne comprend rien pendant les trois quarts de l'épisode et il y a un manque d'intrigues posées.

La première fois que j'ai vu ce pilot j'ai mis un 12 neutre et je me comprends. Qu'absolument aucun personnage ne se comporte de façon normale dans cette série ça créé un univers extrêmement loufoque dans lequel je ne suis juste pas rentré dedans.

Depuis j'ai revu ce pilote après avoir vu le reste et oui en effet, il est finalement très bon, pose tout ce qu'il faut pour la suite et démontre déjà de toutes les qualités de la série, à savoir ses personnages délirants et son humour excellent.

Je n'étais probablement pas dans le bon état d'esprit lorsque j'ai vu ce pilote la première fois certes, mais malgré tout il y a plusieurs défauts qui restent visibles même maintenant.

- le rythme donc, trop inégal

- la backstory du prêtre avec "la promesse faite à son père qu'il n'a pas respecté" (ça pue un peu toute cette partie...).

- le fait que ce pilote se prenne parfois trop au sérieux, ce qui ne m'a pas aidé à cadrer le genre de la série.

Pilote perfectible donc, qui ne m'a pas accroché plus que ça à l'époque pour des défauts cités plus hauts et ma mauvaise approche de la série. Depuis je suis reparti de bon pied et Preacher et moi on s'entend à merveille, lui et son univers complètement délirant que l'on aperçoit déjà dans ce pilote.

2 réponses
Voir les réponses

Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 06 juin 2016 à 09:22

Une véritable tornade, mais qui n'emporte néanmoins pas tout sur son passage.

En effet le rythme fait des yo-yo entre hystérie et longueurs. Longueurs souvent liées d'ailleurs à la présence sur écran du Preacher. Inquiétant.

Par contre, la première apparition de Tulip est un chef d'oeuvre absolu de rock'n roll bad-ass sexy motherfucker.

Cette fille, je l'aime déjà.


Avatar MrZ MrZ
Membre
Avis favorable Déposé le 05 juin 2016 à 08:16

Ben c'était plutôt l'éclate totale, ce pilot en fait.

Complètement barré dans tous les sens du terme, de l'humour noir à n'en plus finir, complètement gore et surtout débilement gore (je ne compte plus les "Mais c'est dégueulasse !" que j'ai fini par sortir), et surtout ces fameux personnages complètement fous, Cassidy et Tulip qui crèvent littéralement l'écran, et à côté on s'attache bien à ce prêtre qui sait être tout autant badass que ses deux futurs compères quand il veut.

Un peu déçu de l'apparence de Tronchedecul cela dit, ils auraient pu le rendre beaucoup plus dégueulasse, mais c'est pas grave.

J'avais touché qu'aux comics de Cassidy et celui sur Tronchedecul donc là je découvre plus ou moins le Preacher de base, et c'est vraiment une super surprise.


Avatar Taoby Taoby
Membre
Avis favorable Déposé le 31 mai 2016 à 11:53

Un joyeux bordel dans tout les sens du termes.

(Parfois un poil trop)

Mais l'aspect jubilatoire pour le moment emporte absolument tout le reste.

Un peu dommage qu'effectivement Custer soit beaucoup moins charismatique que Tulip et Cassidy qui sont eux juste dément.

On attends la suite en espérant que la série opte pour le Road Trip où alors qu'elle arrive à nous surprendre.


Avatar Vika Vika
Membre
Avis favorable Déposé le 30 mai 2016 à 11:24

Un joyeux n'importe quoi pendant une heure. Le peuple (enfin, déjà moi) en redemande ! Je ne connaissais pas le comics (mais ça on s'en fout), cela ne m'a pas empêche d'apprécier ce pilot.

Mention spéciale à l'actrice qui joue Tulip, elle est formidable, je ne savais pas que les femmes avaient pour habitude croquer des oreilles !


Avatar Cail1 Cail1
Membre VIP
Avis favorable Déposé le 27 mai 2016 à 17:04

Appréciation générale du conseil de classe :

Preacher semble être bien partie pour être une bonne élève. Malgré un scénario un peu brouillon, la série peut compter sur ses personnages loufoques, son casting convaincant, sa réalisation efficace et son ambiance punchy pour s’imposer. Si ce premier épisode n’est pas dénué de défauts, il est surtout très prometteur. En s’entourant en partie de ceux qui ont fait le succès de Breaking Bad (Sam Catlin, Dave Porter, AMC…), la série a fait le choix de la qualité. Avec Preacher, nous détenons peut-être enfin notre série badass de l’année. Ça fait du bien quand on sait à quel point elle fut morose.

Bulletin de notes à venir avec la critique.

2 réponses
Voir les réponses

14.5

18 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 14
14 nov. 2017
Avatar de Manew
Manew a noté cet épisode - 13
13 nov. 2017
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 14
03 août 2016
Avatar de CaptainFreeFrag
CaptainFreeFrag a noté cet épisode - 14
14 juin 2016
Avatar de Puck
Puck a noté cet épisode - 14
09 juin 2016
Avatar de alanparish
alanparish a noté cet épisode - 14
09 juin 2016
Avatar de Youkoulayley
Youkoulayley a noté cet épisode - 15
09 juin 2016
Avatar de Jasper
Jasper a noté cet épisode - 13
08 juin 2016
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 14
06 juin 2016
Avatar de MrZ
MrZ a noté cet épisode - 17
05 juin 2016
Avatar de NoeGLC
NoeGLC a noté cet épisode - 14
01 juin 2016
Avatar de Taoby
Taoby a noté cet épisode - 14
31 mai 2016
Avatar de KingMob
KingMob a noté cet épisode - 15
31 mai 2016
Avatar de Vika
Vika a noté cet épisode - 18
30 mai 2016
Avatar de Cail1
Cail1 a noté cet épisode - 16
27 mai 2016
Avatar de vicmckay
vicmckay a noté cet épisode - 16
26 mai 2016
Avatar de 4evaheroesf
4evaheroesf a noté cet épisode - 12
25 mai 2016
Avatar de Alm76
Alm76 a noté cet épisode - 14
24 mai 2016

Derniers articles sur la saison

Bilan : Preacher saison 1

Now the preachin' is over, and the lesson's begun…

Critique : Preacher 1.01

It was the time of the preacher when the story began...