Image illustrative de Rick and Morty
Image illustrative de Rick and Morty

Rick and Morty

Rick et Morty

Rick, un vieil alcoolique déséquilibré et scientifique de génie, et Morty, son petit-fils qu'il entraîne dans des aventures extraordinaires, dangereuses, à travers l'espace et dans des univers parallèles. Rick a récemment renoué avec sa famille et vit désormais dans le garage de sa fille Beth, mettant jour ...

Lire le résumé complet >

En cours Américaine 22 minutes
Animation, Adventure, Comedy, Science-Fiction Adult Swim, Youtube 2006
12.69

1 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 4.01 - Edge of Tomorty : Rick Die Rickpeat

Edge of Tomorty: Rick Die Rickpeat

Rick et Morty récupèrent des cristaux prédisant la mort. Se voyant mourir auprès de Jessica, Morty fait tout pour que cette version se réalise.

Diffusion originale : 10 novembre 2019

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 10 novembre 2019
Réalisat.eur.rice.s : Erica Hayes
Scénariste.s : Mike McMahan
Guest.s : Sherri Shepherd

Tous les avis

Avatar Gizmo Gizmo
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 18 novembre 2019 à 10:00

La brigade des pisse-froids, nous r'voilà !

Pas très emballé par ce retour de Rick and Morty au sein duquel j'ai de la peine à me retrouver. J'apprécie la série pour ses concepts de science-fiction rigolos et parfois ses réflexions assez pertinentes, mais comme Galax j'ai eu la légère impression que la mécanique tournait à vide cette fois-ci. J'imagine que lutter contre la popularité du show ne doit pas être chose aisée quand on doit écrire un season premiere, et j'ai vraiment eu l'impression que les scénaristes ne voulaient pas se précipiter et donner aux fans ce qu'ils aimaient : des punchlines nihilistes (qui font très forcées et crise d'ado), des concepts en veux-tu en voilà (comme Galax, j'ai pas aimé l'effet kaléidoscopique du diamant) et des univers alternatifs rigolos qui vont pouvoir générer des tas de captures d'écran et de mèmes sur les rézossocio.

Avec moi, parfois ça prend, parfois ça ne prend pas.

J'ai toutefois 2 gros problèmes avec la série : 

- C'est moche. Je le sais, ça l'a toujours été. South Park ou les Simpson le sont aussi. Mais RaM se complait vraiment dans sa laideur et le gore plus que de raison, et quand le scénario ne suit pas, je peine vraiment à trouver de l'intérêt dans ce que je regarde. Car je ne trouve pas la série très drôle non plus. 

- La série est nihiliste. C'est un choix, certes. Mais elle ne dégage dès lors aucune empathie et ne développe aucun enjeux. Je vois 3 "intrigues" dans cet épisode : Morty ne veut pas mourir (propos nihiliste classique mais qui aurait pu donner un bon concept), Morty veut pécho Jessica (Jessica, personnage présent depuis le pilote qui n'a jamais eu aucune consistance, dans cet épisode elle se limite à vouloir se baigner toute nue), Rick essaye de rejoindre sa dimension (concept déjà-vu et pas franchement passionnant). Le gros problème venant du fait que la série martèle ce que nous savions déjà dans la saison précédente : il n'y a aucun enjeu car il n'y a aucun danger pour les personnages. Rick meurt empalé sous les yeux de Morty, je devrais ressentir de l'intérêt ou de l'inquiétude, mais à la quatrième saison la série a déjà rendu caduque le concept même de mort. Dans un monde où la mort n'est même plus un concept, il ne reste donc que le nihilisme. J'espère que la série osera prendre un chemin un peu plus courageux et développer de véritables intrigues. Mais à ce stade, je me fiche un peu de savoir si Evil Morty va revenir, ou si Bird Person va se venger...

Au moins, force est de reconnaître que dans ses défauts, la série apporte matière à réflexion. 

2 réponses
Voir les réponses

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis défavorable Déposé le 17 novembre 2019 à 22:12

De mémoire je ne suis jamais fan absolu des premiers épis de saison de Rick and Morty (à part celle de la saison 2 qui m'a plus convaincu de continuer la série tout court), donc ce n'est pas vraiment une surprise ici, mais je serai beaucoup moins enthousiaste que tout le monde, et je suis quand même assez déçu.

Franchement c'est répétitif au possible. Alors que j'attendais personnellement que la série passe un cap dans le sérieux et le tragique autour des protagonistes, Dan Harmon se force toujours à revenir au statu quo au début. Pourquoi ? On n'attend qu'une seule chose : que la série entame vraiment un cap où elle passe en mode fil rouge. Les aventures funny-fun, ça va deux secondes.

Parce que là, on a surtout un best-of des idées des saisons précédentes, avec quasiment rien de nouveau. Je ne vois pas ce que Dan Harmon cherche à accomplir en annonçant une série qui dure 10 ans. Ca m'a tout l'air d'être la pire idée au monde vu le temps qu'ils prennent à pondre 10 épisodes dont une bonne moitié sera complètement standalone.

Peut-être que ce prochain argument sera "injuste" ou que je force un peu, mais tant pis : avoir matté l'intégralité de Bojack Horseman entre la saison 3 et la saison 4 de R&M, même si les deux séries n'ont rien à voir, met vraiment en perspective le "génie" de R&M... j'ai vraiment l'impression que cette dernière se force un peu à revenir dans son moule pour faire plaisir aux fans, mais ce n'est pas en ressassant les mêmes idées et ambiances qu'ils vont à nouveau révolutionner l'animation. Ici, j'ai l'impression de voir une simple "reprise de saison 2".

Un exemple simple, c'est cette idée de crystal permettant de voir le futur. Je trouve qu'elle a été terriblement mal retranscrite à l'écran, avec cette espèce de kaléïdoscope qui s'affiche sur la périphérie de l'écran, rendant illisibles toutes les scènes de mort ainsi que le moment présent. Sans doute que plein de gags étaient cachés dans ces petits aperçus, que bon nombre de fans mettront sur pause à chaque seconde pour se les repasser, mais pour moi c'était juste désagréable. Quand on compare ce concept au concept principal (et similaire) de l'opener de la saison 2 notamment, ça fait mal, et c'était il y a 4 ans pour la série... Les seuls trucs vraiment drôles de l'épisode, c'était de voir les différentes dimensions (celle des guêpes notamment), mais c'est du déjà vu.

De ce que j'ai pu voir un peu sur internet, les fans mouillent dans leur culotte, donc c'est que la formule doit plaire, mais je m'endormais limite sur la fin de l'épisode.

Et puis, les ruptures du quatrième mur gratuites qu'on se farcit à chaque fois, ça n'a plus rien de subversif sérieux, c'est juste lourdingue... ça devient surtout de plus en plus creux à chaque fois, surtout que Rick a beau faire comprendre "de plus en plus" qu'il fait partie d'une fiction, la série n'en fait rien de sérieux pour le moment, ça en fait que diminuer l'impact de chaque nouvelle réf.

Bon, maintenant, ce n'était que le premier épisode, et la saison 3 m'a prouvé que la série peut en avoir sous le pied par la suite. On est donc pas encore dans un cas aussi critique que la saison 11 de Doctor Who ou autre. Ce n'est qu'un épisode de reprise après tout. Mais j'ai de mauvais pressentiments sur l'ensemble de la saison et de la suite de la série.

2 réponses
Voir les réponses

Avatar Jo_ Jo_
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 17 novembre 2019 à 21:09

J'avoue avoir eu un peu de mal à me mettre dedans durant les premières minutes. Je n'étais plus habituée au rythme effreiné de la série, et visionner 1000 idées à la minute demande quand même une concentration assez extrême.

Passée cette surprise (qui n'en est pas une, finalement), j'ai retrouvé une série subversive, imaginative au possible et avec une fin à laquelle je ne m'attendais pas du tout. Cependant, je me demande quand même ce que Rick et Morty vont pouvoir raconter cette saison. Je n'ai pas d'inquiétude particulière, mais je m'interroge.


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 13 novembre 2019 à 19:36

Ce premier épisode est à la fois un récap (les doubles dimensionnelles, les clones, les Meeseeks) et un condensé (des idées à ras-la-gueule, la violence et le gore, parfois à la frontière du supportable (le diner des guêpes), l’humour méchant (ah cette scène post-générique), mais aussi ses limites notamment dans les références parfois ultra appuyés (Akira)) de la série.

Du coup, ce fut un kiff de 20 minutes, un épisode jouissif porté par une idée de base excellente (les cristaux) bien exploitée.

Rick & Morty sont de retour et il n’y a pas meilleure nouvelle. 


Avatar Koss Koss
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 11 novembre 2019 à 23:49


Jamais une création de Dan Harmon n'a été aussi populaire et jamais une saison n'a été aussi attendue. Le risque est donc énorme. Il l'est d'autant plus que j'ai, un peu, de mal à voir ce que la série peut raconter comme histoire tant les thèmes ont été largement balayés les saisons précédentes.

De fait, sur la forme, c'est un excellent retour, avec encore une fois un tas de bonnes idées, des passages franchements dégueu (la série passe encore un cap dans la violence) et des moments franchement drôle. Sur le fond, je suis plus dubatatif disons, avec cette fin notamment qui donne l'impression de tourner un peu rond.

On verra où cela va (peut-être du côté de Summer), mais c'est vrai que c'était quand même largement fun. Mais la série vaut franchement mieux que ça.

PS : Dan Harmon qui a remplacé son ex-femme par sa nouvelle femme dans le logo de sa boite de production à la fin, c'était quand même un peu limite.

1 réponse
Voir les réponses

12.67

9 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Jasper
Jasper a noté cet épisode - 10
19 juin 2020
Avatar de chevrere
chevrere a noté cet épisode - 13
18 juin 2020
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 13
12 sept. 2021
Avatar de Antofisherb
Antofisherb a noté cet épisode - 14
30 nov. 2019
Avatar de Gizmo
Gizmo a noté cet épisode - 10
18 nov. 2019
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 9
17 nov. 2019
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 14
18 nov. 2019
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 16
13 nov. 2019
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 15
11 nov. 2019

Derniers articles sur la saison

Critique : Rick and Morty 4.6

L'aveu que Rick and Morty est finie...