Image illustrative de Rick and Morty
Image illustrative de Rick and Morty

Rick and Morty

Rick et Morty

Rick, un vieil alcoolique déséquilibré et scientifique de génie, et Morty, son petit-fils qu'il entraîne dans des aventures extraordinaires, dangereuses, à travers l'espace et dans des univers parallèles. Rick a récemment renoué avec sa famille et vit désormais dans le garage de sa fille Beth, mettant jour ...

Lire le résumé complet >

En cours Américaine 25 minutes
Animation, Adventure, Comedy, Science-Fiction Adult Swim, Youtube 2013
13.08

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 4.10 - Star Mort: Rickturn of the Jerri

Star Mort: Rickturn of the Jerri

An adventure with an invisibility belt, but a family that disappears together, must stay together.

Diffusion originale : 31 mai 2020

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 31 mai 2020
Réalisat.eur.rice.s : Erica Hayes
Scénariste.s : Anne Lane
Guest.s : Susan Sarandon

Tous les avis

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 29 juin 2020 à 15:52

Un bon final, c'est vraiment inattendu. La saison a touché le fond avec l'épisode 6 et a livré de vrais bons épisodes sur sa fin, comme quoi tout est possible.

Comme mes camarades, j'ai trouvé l'épisode inventif et drôle, et pour une fois bien rythmé et homogène.

Comme Gizmo, le lore de R&M je m'en contrebalance, j'avais absolument totalement oublié que Beth avait un clone, qu'elle était une rebelle interstellaire ou encore qui étaient Tammy et BirdPerson. Mais indéniablement, c'est bénéfique à la série. Ça fait d'ailleurs plaisir d'avoir toute la famille pendant plusieurs histoires d'affilé.

Le titre me laissait présager le pire (les jeux de mots du titre sont hideux en plus) mais finalement les refs et gags autour de Star Wars étaient bien foutues et assez sobres.

La non-réponse sur Beth ne me dérange pas (je ne voulais pas savoir non plus - et je préfère ça à un énième twist tour de magie du genre "en fait les deux sont des clones", je m'attendais totalement à un truc de ce style), et la scène finale avec Rick m'a aussi un peu touché.

C'est sûr ça ne bouge pas des masses, mais c'était quand même bien divertissant. Rick et Morty est devenu une vraie série lotterie, j'ai du mal à imaginer à quoi ressemblera la prochaine saison, si je vais détester la moitié des épisodes, aucun ou tous. La qualité de la série est devenue aussi random que son univers en fait.


Avatar Koss Koss
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 04 juin 2020 à 14:26

Le retour inatendu du Lore, avec le clone de Beth (dont je pensais honnêtement ne voir aucune suite), Condor man et surtout la psy.

C'est un épisode assez bizarre, qui parvient à recoller des bouts en toute fluidité, qui ne l'étaient pas. C'est vraiment intéressant et assez bien joué d'apporter une suite à l'épisode du clone qui n'en n'appelait aucune. Le truc, c'est qu'Harmon et Rolland offrent la même fin que toutes leurs saisons précédentes : Rick triste seul, avec une musique triste. Rien n'a bougé. Rien ne bouge. Et le rapel de la présence de la psy qui souligne que Rick n'est toujours pas venu la voir. La suite, on la connait : Rick ira voir une psy car Harmon est allée voir un.e psy et les choses changeront. Mais dans combien d'épisodes ?

J'entends et je lis souvent l'excuse des 80 épisodes pour expliquer ce frein. Mais... Mais bon sang, 80 épisodes de liberté pour construire une histoire, c'est génial en fait ! Imaginez le champs des possibles ! C'est en réalité un vrai choix de fainéant de deux créateurs comme paralysés de voir évoluer leur univers et qui comme seul espace de liberté, prennent celui de faire changer Rick en une sorte de super-héros de plus en plus puissant (il combat même Dieu dans l'épisode précédent). Il y a tant à raconter dans cette série qui peut tout, vraiment tout se permettre, mais Harmon-Rolland préfèrent rester des Chris Chibnall à la petite semaine.

1 réponse
Voir les réponses

Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 02 juin 2020 à 14:54

Roiland et Harmon sont de sacrés loulous tout de même. Après avoir menti en promettant une saison 4 plus feuilletonnante puis nous avoir fait comprendre lors de l'épisode 6 que comme le show était parti pour 7 saisons, il ne fallait plus s'attendre à une histoire de fond, mais qu'à des stand-alones, voilà que pour ce final, ils ressuscitent Condorman et réactivent le fil rouge du clone de Beth. Mais pour rien, une nouvelle fois, ou au contraire un nouveau pied de nez, un énième doigt d’honneur à ses fans. Car de cette histoire au potentiel existentielle important (suis-je moi ou un clone ?), ils s’amusant à n’apporter aucune réponse. Le fait que d’ailleurs tous les personnages se contrefoutent de connaître LA vérité sur la mère de famille est un aveu, nos deux loulous prenant leur pied à jouer les malins et à vider de toute substance leur création.

Malgré ça, on a eu le droit à un épisode plutôt sympa (c’est souvent le cas quand la famille Sanchez est réuni), avec quelques bons gags (la séquence post-générique avec Jerry et le camion invisible m'a fait rire), mais dramatiquement vain et vide, qu'on a rempli, une nouvelle fois, de tripaille et d'armes sophistiqués (sur ce point, le duo à l'écriture ne manque pas d'imagination) pour faire permettre à l’épisode de durer 20 minutes.

Je gage qu’il y aura moins de monde devant R&M saison 5, l’année prochaine.  

2 réponses
Voir les réponses

Avatar Gizmo Gizmo
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 02 juin 2020 à 14:15

Oh, le final de la saison 3 !

C'est vraiment chouette de voir la série enfin récupérer toutes ces intrigues abandonnées et s'amuser simplement de concepts de science-fiction (la saga des clones de Beth ?), mais après une saison aussi boîteuse je dois avouer que je n'en ai plus grand chose à faire. C'est en tout cas une bonne fin de saison, franchement drôle (tous les gags autour de la ceinture, très bons), qui espérons donnera la ligne directrice pour la suite de la série et fera de cette saison 4 une sortie de route un peu longuette avec tout de même quelques bons moments. La série m'a un peu perdu, je suis ni fasciné par les 3/4 de son lore (oulala, Bird Person !!), ni par sa tentative bien forcée de nous faire ressentir quoique ce soit sur le personnage de Rick, mais malgré une certaine lassitude il faut reconnaître que le show sait toujours surprendre quand il faut (l'épisode de la cuve d'acide et celui-ci).

Allez, sans rancune RaM, on se retrouve un jour pour les 60 épisodes restant ! 


13.29

7 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 14
29 juin 2020
Avatar de Stean
Stean a noté cet épisode - 15
07 juin 2020
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 15
04 juin 2020
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 12
03 juin 2020
Avatar de Antofisherb
Antofisherb a noté cet épisode - 12
03 juin 2020
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 12
02 juin 2020
Avatar de Gizmo
Gizmo a noté cet épisode - 13
02 juin 2020

Derniers articles sur la saison

Critique : Rick and Morty 4.6

L'aveu que Rick and Morty est finie...