Image illustrative de Six Feet Under
Image illustrative de Six Feet Under

Six Feet Under

Six pieds sous terre

La vie de la famille Fisher bascule, après la mort accidentelle du père, Nathaniel Fisher, propriétaire de l'entreprise funeraire familliale. Nathaniel jr, le fils ainé, ayant fui le foyer familial très tôt, revient pour les obsèques de son père et ne repartira plus. Il reprend l'affaire avec son frère David, ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 42 minutes
Drame HBO, Jimmy
14.34

6 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

4.05 - Une nuit de chien

That's My Dog

Anne Marie Thornton (1966 - 2004) chute mortelle David a du mal à gérer le départ de Keith, qui suit Céleste pour une tournée de trois mois et n'a toujours pas dévoilé à ses collègues ses préférences sexuelles. Ruth encourage Nate à assister à des groupes de deuil. Brenda confie ses projets avec Joe à sa mère qui l'encourage jusqu'à ce que sa fille lui avoue que "leur relation est intéressante". En chemin pour le funérarium, David prend en stop un jeune homme dont le véhicule est en panne d'essence sans se douter que ce dernier va lui faire vivre une expérience terrifiante...

Diffusion originale : 18 juillet 2004

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 18 juillet 2004
Réalisat.eur.rice.s : Alan Poul
Scénariste.s : Scott Buck
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Manoune398 Manoune398
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 04 juillet 2019 à 20:54

Un épisode remarquable et un exemple de télévision. Sachant ce qui s'y passe, l'effet s'est un peu estompé mais l'ensemble reste extrêmement efficace. La première fois que je l'ai vu, j'y ai pensé pendant plusieurs jours par la suite et c'est l'un des épisodes les plus marquants que j'ai pu voir dans ma vie.

Il est efficace parce qu'il commence comme n'importe quel épisode de la série. Un décès, la préparation des obsèques. On reste dans la continuité des intrigues débutées en début de saison : Nate qui essaie de faire son deuil mais qui se retrouve face à un mur à chaque fois, s'enfoncant dans une solitude touchante. David qui se retrouve seul après le départ de Keith en tournée, une nouvelle étape pour leur couple. Claire, qui poursuit sa quête d'elle-même au travers de la photographie et s'interroge sur l'auto-portrait. Ruth, qui s'imisce dans les affaires de George, créant des tensions dans leur couple. Bref, un épisode de Six Feet Under. Lorsque David prend l'homme en co-voiturage, on se dit que ça va être l'occasion de le faire réfléchir sur sa relation avec Keith. Six Feet Under.

Et puis d'un seul coup, tout part. La violence arrive, et avec elle la puissance de la perte de contrôle. Il ne s'agit pas d'agresser David. Il s'agit d'une prise d'otage, physique et psychologique, qui le détruit au fil du temps qui passe. L'étourdissement de se demander si, la minute suivante, il ne va pas se faire tuer d'une balle dans la tête. L'agresseur complètement fou qui passe du type sympathique et rigolo à l'enfant innocent qui veut juste jouer avec un ami, en passant par un drogué en manque et un simple psychopathe qui fait tout ça gratuitement et parce qu'il est malade.

On passe par un tas d'émotions incroyable, avec une angoisse de plus en plus forte jusqu'à cette fin incroyablement violente, que l'on ressent dans nos tripes et qui nous bouscule avec une sensation de réalisme vertigineuse. David meurt, c'est certain. Il ne peut pas s'en sortir. Il ferme les yeux. Et les bruits de pas s'éloignent. Il ouvre les yeux, épargné. Mais cassé. Que dire des images finales qui nous plongent dans une peine, une tristesse et un choc palpables.

Six Feet Under. (et Michael C. Hall pour le coup).


Avatar Koss Koss
Administrateur
Avis favorable Déposé le 30 mai 2013 à 17:02

SPOILERS :

Deux hommes et une voiture.

Le véritable épisode commence dès la 20 minutes et nous prend par la main jusqu'à la fin dans un roadtrip hallucinant.

Hoolywood, la télévision, le cinéma et même la réalité drainent beaucoup d'images de violence. La violence des images s'accentuent de plus en plus dans une espèce de surenchère ignoble. Et pourtant... Et pourtant, je n'avais jamais quelque chose d'aussi violent que ces 34 minutes et quelques d'épisode. On ne voit pas la violence, on la ressent. On ne regarde pas David, on l'incarne. L'épisode est d'ailleurs un mystère complet puis qu’après deux visionnages, je ne comprends toujours pas comment ils ont fait pour nous faire ressentir la mort de façon aussi pure. Six Feet Under semble être un processus d'écriture qui paye sur la longueur et après quatre saisons passés avec des personnages, que je n'aimais pas au début, voir David partir est un déchirement.

C'est exactement cela la force de cet épisode / de cette série - et j'ai mis longtemps à le comprendre - : nous faire ressentir la puissance, la violence et l'absurdité du réèl par le pouvoir de la fiction. A la fin ici, la fiction finit par l'emporter. C'est la seule différence.

Juste immense.

2 réponses
Voir les réponses

Avatar toomso4 toomso4
Membre
Avis favorable Déposé le 26 avril 2013 à 20:16

Un épisode qui commençait pourtant comme n'importe quel autre épisode de SFU.

Pourtant, dès que David prit l'autostoppeur, j'ai pas réussi à décrocher mon regard de l'écran une seule fois. C'était intense, la tension était maximale, et MCH joue vraiment parfaitement.

A mes yeux, le meilleur épisode de SFU pour l'instant.


Avatar cedric2506 cedric2506
Membre
Avis favorable Déposé le 12 avril 2013 à 16:45

Effrayant, traumatisant, je crois qu'il n'y a pas d'autres mots. Et pour une fois j'avais vraiment l'impression qu'il pouvait tout se passer. Et j'ai eu très peur qu'il y passe.


Avatar ndanan2212 ndanan2212
Membre
Avis favorable Déposé le 13 octobre 2012 à 21:01

Après Nate qui joua comme jamais dans le final épisode de la saison 2 et le premier de la saison 4, c'est au tour de David qui joue magistralement ce qu'on peut ressentir dans une situation comme celle ci!

WOW WOW!!!, je peux vous dire qu'il s'agit de mon préféré épisode pour l'instant avec le final de la saison 2.

N'ayant vu que pour l'instant Michael C Hall joué un boucher dans Dexter, je ne pensais pas qu'il pouvais joué si bien le terrorisé.

Et quand on me dit que les derniers épisodes de la saison 5 sont beaucoup mieux, je n'y crois pas une seconde!!!


Avatar piouy piouy
Membre
Avis favorable Déposé le 02 août 2012 à 23:35

Très belle prestation de MCH. Episode très bien construit, imprévisible et oppressant. Le seul point faible est que la prise d'otage soit un peu too-much pour la série. Mais après tout, pourquoi pas. Cela peut arriver à n'importe qui, et comme ça a très bien été traîté, ça passe très bien. Je me demande quand même pourquoi le criminel ne le tue pas à la fin, car à chaque fois que l'on semblait croire à une once d'humanité en lui, elle disparaissait aussitôt.


Avatar PoM PoM
Membre
Avis favorable Déposé le 06 juin 2012 à 01:17

Une intensité monstrueuse dans un episode vraiment pas banal, de par sa structure .

ça fout la boule au ventre tellement c'est si finement interprété .

Vivement le prochain pour observer l'impact psychologique que va engendrer un tel cauchemar sur David !

& puis me moment ou Nate va se faire une partie de Doom, epic x) .


Avatar Aureylien Aureylien
Membre
Avis favorable Déposé le 31 décembre 2011 à 07:44

C'est interdit de prendre des autostoppeurs, il cherche la merde à force de vouloir aller voir ailleurs.

J'avoue que c'était intense presque claustrophobique toute la séquence avec David.


Avatar raphyju raphyju
Membre
Avis favorable Déposé le 08 septembre 2011 à 18:07

Episode à part (pour l'instant tout du moins) de la série...je ne m'y attendais pas du tout et ce fut très intense.


Avatar dewey dewey
Membre
Avis favorable Déposé le 12 août 2011 à 07:41

Un épisode extrèmement surprenant, ne serai-ce dans sa structure, qui n'est commune à aucun autre épisode (depuis quand SFU résout toute ses intrigues en moins d'1 quart d'heure pour se focalier non stop sur une seule d'entre elle), mais avant tout très choquant. J'ai rarement été autant mal à l'aise en regardant une oeuvre visuelle, qu'il s'agisse de films (cet épisode bat pas mal de film d'horreur haut la main sur ce côté là) ou de séries ...

Ca finit par devenir vraiment insoutenable à la fin ...

Cela se révèle être un excellent épisode, bien qu'un peu trop violent pour moi ... Et de plus, comme l'a dit Philocratie, la toute fin est un poil facile tout de même.

Mais c'est un des meilleurs de la saison, et celà va ouvrir la storyline la plus intéressante de cette dernière.


16.42

19 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Manoune398
Manoune398 a noté cet épisode - 18
04 juil. 2019
Avatar de NoeGLC
NoeGLC a noté cet épisode - 15
24 mai 2016
Avatar de PressPlay
PressPlay a noté cet épisode - 15
09 févr. 2014
Avatar de dewey
dewey a noté cet épisode - 18
30 mai 2013
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 19
30 mai 2013
Avatar de toomso4
toomso4 a noté cet épisode - 18
26 avril 2013
Avatar de cedric2506
cedric2506 a noté cet épisode - 16
12 avril 2013
Avatar de ndanan2212
ndanan2212 a noté cet épisode - 17
13 oct. 2012
Avatar de Rion
Rion a noté cet épisode - 12
05 oct. 2012
Avatar de piouy
piouy a noté cet épisode - 16
02 août 2012
Avatar de PoM
PoM a noté cet épisode - 16
06 juin 2012
Avatar de Aureylien
Aureylien a noté cet épisode - 16
31 déc. 2011
Avatar de raphyju
raphyju a noté cet épisode - 16
08 sept. 2011
Avatar de lily
lily a noté cet épisode - 15
11 juin 2011
Avatar de Dartagnen
Dartagnen a noté cet épisode - 17
29 avril 2011
Avatar de Philocratie
Philocratie a noté cet épisode - 17
07 avril 2011
Avatar de CAD
CAD a noté cet épisode - 17
27 févr. 2011
Avatar de Gouloudrouioul
Gouloudrouioul a noté cet épisode - 18
16 févr. 2011
Avatar de Taoby
Taoby a noté cet épisode - 16
10 févr. 2011

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.