Image illustrative de The Leftovers
Image illustrative de The Leftovers

The Leftovers

Du jour au lendemain, un 14 octobre en apparence ordinaire, 2% de la population disparaît mystérieusement de la surface de la terre. Ces gens, de tout âge, se sont évanouis dans la nature, sans explication, laissant leurs proches dans l'angoisse, voire le désespoir. Trois ans plus tard, la vie a repris son cours ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 55 minutes
Drame, Drama, Fantasy, Suspense, Mystery HBO, OCS City 2014
14.73

1 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 2.08 - Tueur international

International Assassin

Alors que Kevin tente désespérément de vaincre Patti, des questions commencent à émerger au sein de la population. En effet, ce que s'apprête à faire Kevin pourrait avoir des conséquences totalement inattendues.

Diffusion originale : 22 novembre 2015

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 22 novembre 2015
Réalisat.eur.rice.s : Craig Zobel
Scénariste.s : Damon Lindelof , Nick Cuse
Guest.s : Bill Camp , Gary Basaraba , Marceline Hugot , Paterson Joseph , Scott Glenn , Steven Williams

Tous les avis

Avatar Manew Manew
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 24 mai 2020 à 12:24
Spoiler

Ben voilà, épisode quasi parfait. On arrive encore une fois à être vraiment surpris par moment. On se doute tout de suite de qui est Patti, par contre, que Kévin suive aussi "bêtement" les ordres qu'on lui donne est dingue. Je trouve ça excellent et ça colle parfaitement au personnage. Depuis le début de la série il suit ses instincts et ça ne lui réussit pas. Donc là, il suit à 100% les autres et au final... ben ça marche !

J'ai beaucoup apprécié l'univers dans lequel se passe cet épisode. Une métaphore rigolote du purgatoire. Je suis curieux de savoir si Mary est réellement morte désormais, et quelle est la signification de ces oiseaux depuis le début de la série (voire des animaux de manière générale). Je pensais au départ que les animaux étaient les incarnations des disparus, mais je me demande si au final ce n'est pas plutôt quelque chose d'autre du genre l'espoir ou l'avenir d'une âme. M'enfin bref on en saura peut être plus bientôt, ou pas !


Avatar Jo_ Jo_
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 23 mai 2020 à 22:42

Sans grosse surprise, j'ai adoré cet épisode. Galax m'avait dit que certains moments pouvaient parfois faire penser à Twin Peaks, et ici, on est clairement en plein dedans. Les parallèles qui peuvent être faits entre les deux séries sont très présents ici : Kévin, enfermé dans un endroit qui semble être une sorte de purgatoire, une impression d'être piégé dans un lieu où les protagonnistes ont l'air complètement fou, sans savoir comment sortir, et surtout, bon nombre d'actions qui ne seront sans doute jamais expliquées. C'est bête, mais j'adore ça.

J'ai trouvé Kévin très bon dans cet épisode. On le sent complètement perdu, donc obéissant à ceux qui ont l'air de savoir de quoi ils parlent. Ses conversations avec le concierge sont vraiment pertinentes (le coup de l'eau, j'ai adoré). Sa relation avec Patti en profite pour être profondément développée, et devient particulièrement touchante. J'ai presque cru que la scène du puit n'allait pas arriver.

Alors oui, certaines choses ne sont pas expliquées, mais d'autres le sont enfin (pourquoi les membres de la secte ne parlent pas par exemple). Et puis, chaque mystère peut être soumis à sa propre interprétation (pour moi, l'oiseau représente "l'innocence" de Kévin, qui disparait définitivement après cet épisode, ainsi que sa relation avec le concierge. Cela expliquerait pourquoi John l'entend également quand il est chez lui, sans le trouver. En outre, on peut penser que Neil est présent car Kévin pénètre plus ou moins dans l'inconscient de Patti, où elle s'imagine sénatrice mais malgré tout diminuée par un mari toxique). Bref, tout est interprétable, et j'avoue que ça me plait.

1 réponse
Voir les réponses

Avatar RasAlGhul RasAlGhul
Membre
Avis favorable Déposé le 24 novembre 2018 à 00:29
Spoiler

Je... hein... quoi ?

Un épisode qui donne une idée toute particulière de ce monde d'entre-deux, même s'il doit sans doute être fait à la sauce Kévin.

Je suis vraiment partagé sur cet épisode, parce qu'il aborde plein de thèmes puissants, mais se perd dans bien trop de discussions aux doubles voire triples sens qui lui font perdre de sa saveur.

Néanmoins, tout ce qui se déroule entre Kévin et Patty est vraiment très bon, très fort. Mais le reste a eu du mal à accrocher (même si le coup des justifications des choix de l'entre-eux de Kévin sont bien vus je trouve, et explique bien les facettes du personnage).

Cependant, j'ai trouvé qu'à trop privilégier le style (il y a des plans sublimes), The Leftovers a quelque peu oublié le fond. En plus de certains dialogues qui nous rabâchent une idée sans finesse, finalement, quelle est l'histoire racontée ici ? Qu'est-ce que Kévin apprend ? Qu'est-ce qui se passe ?

J'ai longtemps hésité entre regarder un grand épisode de télévision et un tour d'esbroufe incroyable. Eh bien, comme Kévin, je me retrouve dans l'entre-deux.


Avatar ClaraOswald ClaraOswald
Membre
Avis favorable Déposé le 05 mai 2017 à 06:39

Heaven Sent version Leftovers ? Meilleur épisode de la série ! Parfait du début à la fin, dialogues, real musique (ce thème classique excellent !)

La série tranche enfin avec nos interrogations et s'affirme bien comme une série surnaturelle et religieuse.

Bravo!

1 réponse
Voir les réponses

Avatar Manoune398 Manoune398
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 06 août 2016 à 11:31
Spoiler

J'avoue avoir du mal à organiser mes pensées pour cet épisode là. Je pense qu'il aurait plus être encore plus puissant, notamment parce que pour la première fois, la mort devient le sujet principal. On pouvait s'attendre à plus, à des éléments peut-être plus mais en même temps, c'est assez logique puisque la série ne cherche pas à donner d'explications en général. Elle balance comme ça, des éléments qui auront plus tard une certaine portée symbolique (ou pas), mais c'est à chacun d'interpréter ce qui se passe. Après, ils aurait pu montrer plus d'éléments qui pouvaient réellement toucher les gens, parce tous ces mystères participent à instaurer une ambiance, mais le symbolisme n'y est pas vraiment.

Donc oui, il y a beaucoup d'éléments WTF mais pas plus que lors de la première saison. Et si The Leftovers est un drame fantastique, dans le sens poético-philisopho-mystico-religieux-toussatoussa, c'est la première fois qu'elle va réellement dans le surnaturel en proposant une vision de l'entre-deux. À côté de ça, ça n'empêche pas que Kevin l'ait imaginé : son but était de se débarrasser de Patti, qui n'existe pas. Donc tout ce qu'il fait dans cet épisode le concerne lui, personnellement. Je l'ai vu comme une ascension, une quête pour le libérer de Patti. Ce n'est pas "alors oui, ça c'est l'au-delà", ça ne proclame pas la vérité, tout part de Kevin (un peu comme dans Harry Potter 7, quand il est à King's Cross).

Je ne cherche pas d'explication ou de réponses, c'est ce qui fait toute la beauté du show. De plus, voir Wayne, Gladys, l'oiseau ou Mary (et Neil) ne m'a pas dérangée, ce sont des personnes qu'il a croisées dans sa vie, c'est "normal" qu'elles soient là. Le reste (le coup de l'assassin par exemple), c'est chacun qui voit s'il aime ou pas, comme tout dans la série d'ailleurs.

La dernière scène entre Patti et Kevin est vraiment réussie, et le symbolisme de Kevin qui "ressuscite" (je ne pense pas qu'il ait été réellement mort, ou alors la série passe carrément dans le surnaturel) est assez beau mais il faudra voir la suite pour confirmer.

C'est vrai que dans ces cas-là, Kevin sert plus d'outil (comme le dit Galax) à la série qu'autre chose. Si ça avait été Nora à sa place, l'épisode aurait été encore plus beau je pense, mais Kevin reste le personnage de base de la série. La série, qui m'avait habituée à offrir une puissance dramatique hors-norme, aurait pu mieux faire. Mais ça reste vraiment très bon.

1 réponse
Voir les réponses

Avatar bedsouin bedsouin
Membre
Avis favorable Déposé le 10 février 2016 à 00:30

Encore un très bon épisode avec un Justin Theroux toujours plus touchant et impressionnant dans ce rôle.


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 20 décembre 2015 à 01:42
Spoiler

Hum, bel épisode, mais ça n'a pas pris avec moi autant que je l'aurais pensé.

La série m'a toujours fasciné mais savait rester sobre et intéressante. Ici, certaines choses à propos de cet épisode basa sur l'afterlife sont excellentes - l'utilisation de l'eau, le retour de Gladys et d'autres éléments du show, Patti Levin, le rôle des Guilty Remnants...

Mais là, trop de mystère tue le mystère.

On a un méli-mélo d'éléments - le rôle de Wayne, le piaf, le père de Kevin dans la télé, Kevin qui ressuscite dans les bois... qui sont un peu vides de sens. Ce n'est pas juste mystérieux, je suis quasiment sûr qu'il n'y a aucun sens à tout ça.

Jusqu'ici, la série a toujours maintenu l'illusion que ces mystères de ce genre avaient un sens, un symbole, une utilité. Cette saison a d'ailleurs excellé sur ce sujet en introduisant des tas d'éléments dès son premiere qui nous semblaient bizarres mais qui auront une explication par la suite.

Or là c'est juste pas possible d'y croire pour moi, car on sait pertinemment qu'au delà de cet épisode on ne reviendra pas sur les mystères de l'épisode. C'est un prétexte à faire du fanservice et du mystico-symbolique.

Quel est le message de cet épisode au juste ? J'adore que la série nous perde complètement, mais cet épisode paraissait plutôt gratuit à ce niveau-là. Il était pourtant très bon jusqu'à la rencontre Patti/Kevin dans l'immeuble mais part vraiment trop loin après ça.

J'ai juste l'impression que les scénaristes se sont servis du prétexte "ceci est un purgatoire" pour nous balancez plein de choses bizarres et symboliques, sans vraie réflexion derrière. Je trouve pourtant ce genre d'histoires d'ordinaire fascinantes, les épisodes décalés dans ce genre sont souvent fantastiques (cf certains épis de Lost, saison 4 de House, Heaven Sent pour DW cette année, etc.) mais toujours pour les interprétations qu'on peut en tirer et toutes les théories qui en découlent, ou car ils accomplissent énormément pour un élément très important de la série (que ce soit un personnage ou une intrigue).

Là, je défie quiconque de pondre une théorie rien que vague pouvant expliquer chacun des éléments de cet épisode. C'est juste pas possible, certaines choses font trop "gratuites". Et je trouve ça assez malhonnête de la part des auteurs de nous laisser sur un flou aussi aberrent. Oui, je suis conscient que j'encense l’ambiguïté de la série et râle quand elle nous explique des choses, et que cette semaine je demande l'inverse, mais ici je trouve que le ton ne collait juste pas à The Leftovers et que le message, le propos de l'histoire n'est pas clair.

En fait j'ai l'impression que l'épisode rate un peu le coche de nous livrer une superbe vision de la mort ou de la folie ou de n'importe quoi en fait. Je trouve que tout ça a beau avoir l'air - et être - bien joli et bien incompréhensible à la surface, je crois que c'est très creux en-dessous.

Et je redoute aussi maintenant beaucoup la suite de la série, car on a "officiellement" vu que l'au-delà existe dans la série et j'ai un peu peur concernant comment cela va influer les personnages (Kevin surtout) et notre vision d'eux.

(ok j'édite ce poste en 2017 pour dire que la série m'a donné tort sur ce point !).

D'ailleurs ce Kevin, il a beau être le principal du show, c'est loin, très loin d'être le plus passionnant du lot. Ici il montre toutes ses limites : il obéit à tout ce qu'il voit et ne se pose aucune question, il n'est qu'un outil et on peine vraiment à s'attacher à lui et à ressentir le poids de ses décisions. Justin Theroux est un plutôt bon acteur mais sa mimique d'étonné constipé peut parfois agacer et il ne fait pas le poids face à Ann Dowd, que l'on voit bien trop peu à mon goût car c'est elle la vraie star de l'épisode.

Ma scène préférée est tout de même la confrontation Patti/Kevin, justement en partie parce qu'elle revient sur tout le message global de la série : "you can lose anyone you love anytime", ce qui explique TOUT le crédo des Guilty Remnants et ce qui explique à quel point les événements du 14 Octobre ont bouleversé l'humanité.

Bref The Leftovers n'a pas réussi, cette fois-ci en tout cas, à créer une vraie montée en puissance, et s'est un peu perdue en chemin. La finalité dans le puits en particulier manque un peu de puissance. (l'histoire de Patti de jouer à son jeu n'est pas du tout un dialogue de "mort d'un personnage", j'ai apprécié ce passage mais là encore il témoigne surtout d'une volonté de faire une symbolique au détriment de l'émotion).

Peut-être auraient-ils fallu garder le concept du huis clos dans l'hôtel ? Je crois que l'épisode était une grosse parenthèse de 60 minutes qui aura surtout servi à donner une belle porte de sortie à Patti, même si on est pas à la puissance d'un "Cairo".

Le fait d'avoir donner dès le début une aura mystique à l'épisode a aussi privé la série d'une de ses principales caractéristiques : le fait que tout se passe dans un monde très tangible, très réel, avec des personnages beaux à en pleurer. Si des personnages comme Matt ou Nora sont à ce point tragiques ce n'est pas pour rien. Le simple échange Nora/Erika de la fin de l'épisode 6 est aussi bien joué, aussi riche mais bien plus touchant que tout ce que fait "International Assassin".

Malgré tout, c'était un bon épisode. Je mets quand même une bonne note car toute la backstory autour de Patti était fantastique et apporte énormément à son personnage et au background de la série.

Mais si j'ai passé du temps à écrire un avis un peu mitigé c'est surtout pour pointer du doigt certains défauts de l'épisode concernant le manque d'émotion et d'attachement que j'ai ressenti. C'était froid, ce n'était pas du The Leftovers. J'aurais aimé que l'épisode accomplisse plus et brasse moins d'air pendant 60 minutes, même si je salue l'approche originale du format, il n'y en a à mon avis pas vraiment besoin dans une série de base si originale.

11 réponses
Voir les réponses

Avis favorable Déposé le 18 décembre 2015 à 21:25
Spoiler

Cette série, c'est un peu Lost et l'anti-Lost en même temps. On nous balance des quantités de mystères à tire-larigot dans une ambiance mystico-religieuse et ceux-ci sont tous reliés par on ne sait quelle manière (que foutent le healer de la saison 1, le piaf d'Erika Murphy, ou encore Mary Jamison ici ?) mais en même temps, même si ce que l'on voit est tout bonnement passionnant et qu'on ne se plaindrait pas d'avoir des réponses, on ne cherche pas plus que cela à en avoir.

Ce n'est pas grave s'il n'y en a pas (bon, perso, ça ne me gêne pas que tous les mystères de Lost n'aient pas tous été résolu non plus, contrairement à certains). Il faut dire aussi que dans The Leftovers, l'ambiance nous contente bien largement pour apprécier la série, alors que dans Lost, l'ambiance participait pleinement aux mystères. Ici, je trouve que cette ambiance est un élément parallèle, et non un élément complémentaire aux mystères comme dans Lost. Dans celle-ci, il y avait les mystères et notre attachement aux personnages qui nous (me) faisait fortement apprécié la série, mais il n'y avait pas cette ambiance propre à The Leftovers pour la rendre magnifique.

Ça, c'est ce que je disais de la série avant la fin de cet épisode.

Sauf qu'avant cet épisode, la série était tout à fait ancrée dans le réel (à part le fait que des millions de personnes ont disparu d'un coup). Plusieurs fois, la série a voulu nous faire croire à des mystères qui ne pourraient exister dans notre réalité mais (à part encore une fois la disparition des millions de gens), à force de révélation (car, oui, la série nous en donne), on se rend compte que tout à une explication logique, tout peut être réel.

Et c'était même le cas jusqu'à la fin de cet épisode. Certes, c'était 60 minutes de WTF non-stop, mais Kevin est à l'article de la mort, je pense le cerveau (le sien comme le notre) tout à fait capable d'inventer des imbroglios pareil incluant des éléments de sa (de notre) vie. Ça pourrait être juste un rêve que le cerveau invente à la fraction de nanoseconde avant qu'il ne lâche, quoi...

Mais ça ne l'est pas. En effet, Kevin a littéralement ressuscité ! La série a donc vraiment décidé de passer le cap du réel pour vraiment plonger dans le cap du fantastique (à moins que Michael ne l'ait enterré vivant) !

Mais en même temps, cela paraît assez logique. La série n'a plus que 12 épisodes devant elle (les 2 derniers de cette saison, et les 10 de la saison 3 qui sera la dernière) donc si elle veut expliquer un événement aussi fantastique que la disparition de 2% de la population mondiale, je pense qu'il est inévitable que la série ne verse là-dedans.

Ce qui est loin de me gêner, bien au contraire ! En tant que fan de Lost (qui a remarqué que Damon Lindelof semblait vraiment avoir une véritable passion pour les puits), je ne peux qu'être excité par le changement de registre que prend soudainement la série (en espérant que ça ne soit pas encore une fois un piège et qu'en fait, Kevin n'était pas mort quand il a été enterré mais j'en doute quand même fortement).

Peut-être que cela peut faire peur à certains qui n'ont pas aimé Lost à cause de son trop gros manque d'explications dans les mystères (alors qu'il suffit de réfléchir un peu pour à peu près tout expliquer, à part Walt) mais avec The Leftovers, j'ai l'impression que Damon Lindelof a mûri, et je ne doute pas qu'il ne referra pas les mêmes erreurs pour celle-là...

Bref, c'était énorme et la dernière phrase dite par Michael résumait pas mal mon ressenti face à cet épisode !

5 réponses
Voir les réponses

Avatar vicmckay vicmckay
Membre
Avis favorable Déposé le 14 décembre 2015 à 15:38

Un épisode complètement barré qui pour le coup change complètement d'univers. Hyper bizarre mais néanmoins passionnant.


Avatar ndanan2212 ndanan2212
Membre
Avis favorable Déposé le 04 décembre 2015 à 00:30

Quand même faut avoir des couilles pour nous pondre un épisode comme ça. Je crois que j'ai rien compris mais j'ai quand même adoré!

2 réponses
Voir les réponses

15.25

20 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Manew
Manew a noté cet épisode - 18
24 mai 2020
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 17
23 mai 2020
Avatar de Youkoulayley
Youkoulayley a noté cet épisode - 15
14 nov. 2019
Avatar de RasAlGhul
RasAlGhul a noté cet épisode - 13
24 nov. 2018
Avatar de Philocratie
Philocratie a noté cet épisode - 13
01 mars 2018
Avatar de ClaraOswald
ClaraOswald a noté cet épisode - 20
05 mai 2017
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 14
05 avril 2017
Avatar de Manoune398
Manoune398 a noté cet épisode - 16
06 août 2016
Avatar de Antofisherb
Antofisherb a noté cet épisode - 15
23 avril 2016
Avatar de bedsouin
bedsouin a noté cet épisode - 16
10 févr. 2016
Avatar de Stean
Stean a noté cet épisode - 13
17 janv. 2016
Avatar de nucky
nucky a noté cet épisode - 15
27 déc. 2015
Avatar de shalashaska
shalashaska a noté cet épisode - 15
24 déc. 2015
Avatar de jujuramp
jujuramp a noté cet épisode - 13
23 déc. 2015
Avatar de MembreSupprime2
MembreSupprime2 a noté cet épisode - 17
18 déc. 2015
Avatar de PressPlay
PressPlay a noté cet épisode - 15
18 déc. 2015
Avatar de vicmckay
vicmckay a noté cet épisode - 16
14 déc. 2015
Avatar de ndanan2212
ndanan2212 a noté cet épisode - 16
04 déc. 2015
Avatar de MAFALDETTE
MAFALDETTE a noté cet épisode - 13
02 déc. 2015
Avatar de Ash
Ash a noté cet épisode - 15
23 nov. 2015

Derniers articles sur la saison

Critique : The Leftovers 2.01

Alors qu'on pouvait se demander ce que la série avait encore à raconter, The Leftovers nous surprend tous dans ce premiere très intéressant.