Image illustrative de The Wire
Image illustrative de The Wire

The Wire

Sur écoute

Quand la police s'efforce de démanteler un réseau tentaculaire de trafic de drogue et du crime à Baltimore.

Terminée Américaine 55 minutes
Drame, Crime, Drama HBO, Jimmy 2002
14.49

5 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 3.02 - Respect

All Due Respect

Jimmy McNulty décide de mener l'enquête au sujet du suicide suspect de D'Angelo Barksdale. Selon le policier, sa mort lors de son incarcération présente certains éléments insolites. Alors qu'il est amené à témoigner dans une sombre affaire de meurtre, Cheese est préoccupé par un pari sur des combats de chiens. De leur côté, Carver, Herc et l'unité de lutte contre la drogue effectuent une mission en civil. Ils espèrent conclure un marché de drogue mais la transaction tourne très vite au vinaigre. Suite à cet événement malheureux, Howard Colvin, le commissaire du district, en vient à se questionner sur ses trente ans de carrière.

Diffusion originale : 26 septembre 2004

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 26 septembre 2004
Réalisat.eur.rice.s : Steve Shill
Scénariste.s : Richard Price
Guest.s : Al Brown , Anwan Glover , Brandon Fobbs , Chad L. Coleman , De'Rod , Edwina Findley , Erik Todd Dellums , Ernest Waddell , Jamie Hector , Jay Landsman , Kelli R. Brown , Melanie Nicholls-King , Melvin Williams , Method Man , Richard Burton , Richard DeAngelis , Shamyl Brown , Tray Chaney

Tous les avis

Avatar Manoune398 Manoune398
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 05 novembre 2015 à 16:35

La scène de fin fait en effet partie de ses monologues/dialogues qui marquent la série à mon goût.

J'ai bien apprécié cet épisode, qui démontre une ville de plus en plus violente (le ton n'est pas du tout le même que lors de la première saison), notamment avec les tensions qui montent entre les clans, et les combats de chiens. J'ai aussi apprécié que l'on reparle de Dee, et le parallèle entre la rue et la police est toujours super.

Le "développement" des personnages ne me rebute pas forcément, j'attends de voir où ça va mais c'est vrai que ce n'est pas non plus le plus intéressant dans la série à mon goût.

Les scènes Herc/Carver ne m'ont pas déplues, ils me font assez rire même si j'aimerais que tout leur truc soit un peu plus approfondi (histoire qu'ils servent réellement à quelque chose).

En tout cas, je suis rentrée dans la saison à fond, c'est super fluide, le scénario est génial et voir Omar déguisé en vieux, ça n'a pas de prix !


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 16 août 2015 à 15:57

"There's never been a paperbag for drugs. Until now."

Le discours final est génial. Je me le suis repassé deux fois : une fois pour le comprendre (la métaphore est pas évidente à saisir du premier coup), une fois pour le réécouter. Il décrit parfaitement le paradoxe dans lequel se retrouve la police de Baltimore (et bien d'autres). Un truc qu'on ne voit pas dans toutes les autres séries "policières".

Un épisode excellent qui n'a pas l'air de venir d'un début de saison mais plutôt d'une histoire déjà bien entamée. Tandis que l'on découvre le clan rival des Barksdale avec de nouveaux noms qui apparaissent (Marlo, Cheese) et viennent compléter la bande de Prop Joe, ça s'accélère du côté du detail. On ne saisit pas bien l'intérêt des combats de molosses sur le moment et quand on apprend de quoi il en retourne, je dois avouer que le quiproquo est juste hilarant. Retirer les écoutes étaient indispensables pour la série, car parti comme ça à l'épisode 6 yaurait eu plus aucun dealer. Là, le terrain de jeu est prêt pour Stringer et Prop Joe. Que la bataille commence...

La scène d'intro est jouissive mais au moment de la regarder, j'ai cru qu'elle ne serait là qu'à titre de fan service. Qu'on ne reparlerait pas d'Omar Little dans l'épisode. J'ai eu tort, Stringer Bell doit alors déployer plus d'hommes pour garder ses planques. C'est là que Poot lui balance la phrase avec "all due respect". Scène suivante, même chose pour le major bientôt à la retraite qui s'est retrouvé avec 4 morts sur les bras en une nuit et Rawls qui lui rappelle les effectifs de la police et son inefficacité. Le parallèle entre la rue et les bureaux de la ville semble être au coeur cette saison et est hyper intéressant.

Seule ombre au tableau, les discussions Herc/Carver qui n'ont franchement aucun intérêt, pas que je vois en tout cas. Leur nouveau coéquipier, je n'ai pas capté son utilité non plus, à part se faire buter.

C'est tout. Le reste est très bon.

J'ai aussi particulièrement aimé qu'on revienne sur la mort de D'Angelo. Ca prouve que tout ça en saison 2 était prémédité pour la 3.


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 18 septembre 2012 à 21:17

ça tombe pas mal dans cette épisode qui nous offre aussi des scènes intimistes sans trop perdre le rythme. Bon début de saison


Avatar Koss Koss
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 23 mars 2012 à 05:33

Elle est vraiment étrange cette saison de "The Wire". Les scénariste ont l'air de s'en contrefoutre de l’enquête principale. Le système des écoutes au centre de toutes enquêtes et de la série semble être daté. Les dealers se multiplient à toute vitesse, à tel point qu'il devient difficile de savoir qui travaille pour qui. Et surtout, la vie privé des personnages principaux, habituellement ténue, semble prendre de plus en plus de place dans la série.

Dans un certain sens, cela me gène car je ne comprend pas très bien le sens de tout cela. Savoir que Kima avait un problème avec le fait d'avoir un enfant, était compréhensible dès le season premier. Pourquoi, dans ce cas, sur-multiplier ces scènes de répétition ?

J'attends de voir, mais je suis dubitatif...

3 réponses
Voir les réponses

Avatar Philocratie Philocratie
Membre
Avis favorable Déposé le 09 octobre 2011 à 22:15

J'ai trouvé le quiproquo de l'histoire du chien un poil trop facile, mais c'est assez bien amené pour que ça passe.

En revanche, le discours du flic à la fin était génial. Il est tellement représentatif des incohérences de la législation.


Avis favorable Déposé le 13 février 2011 à 22:05

Très drôle cet épisode.

La rencontre des dealers et des flics au cinéma et surtout l'interrogatoire avec Cheese et le chien sont énormes.

Sinon je me rends compte que je préfère largement l'ambiance de la rue à celle des docks de la saison 2.


13.74

19 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Gizmo
Gizmo a noté cet épisode - 14
01 avril 2020
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 13
16 nov. 2019
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 13
28 août 2018
Avatar de Manoune398
Manoune398 a noté cet épisode - 14
05 nov. 2015
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 15
16 août 2015
Avatar de Zephir
Zephir a noté cet épisode - 14
26 juil. 2015
Avatar de osso
osso a noté cet épisode - 10
22 déc. 2014
Avatar de jojo76
jojo76 a noté cet épisode - 13
31 mars 2014
Avatar de benjimagne
benjimagne a noté cet épisode - 15
12 oct. 2013
Avatar de mozenx5
mozenx5 a noté cet épisode - 15
29 juil. 2013
Avatar de bobbywan
bobbywan a noté cet épisode - 15
27 juin 2013
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 14
18 sept. 2012
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 13
22 mars 2012
Avatar de dewey
dewey a noté cet épisode - 14
14 déc. 2011
Avatar de Amphette
Amphette a noté cet épisode - 14
10 nov. 2011
Avatar de Philocratie
Philocratie a noté cet épisode - 13
09 oct. 2011
Avatar de sin
sin a noté cet épisode - 13
17 août 2011
Avatar de Gouloudrouioul
Gouloudrouioul a noté cet épisode - 14
14 févr. 2011
Avatar de tortor
tortor a noté cet épisode - 15
05 juil. 2010

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.