Image illustrative de The Wire
Image illustrative de The Wire

The Wire

Sur écoute

Quand la police s'efforce de démanteler un réseau tentaculaire de trafic de drogue et du crime à Baltimore.

Terminée Américaine 55 minutes
Drame, Crime, Drama HBO, Jimmy 2002
14.5

5 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 5.07 - Un accent de Baltimore

Took

McNulty et Freamon ont décidé d'abattre leur dernière carte : ils effectuent un appel brouillé sur le mobile de Scott Templeton, Jimmy se faisant passer pour le tueur, irrité de ce qu'il a lu dans les journaux. Dès lors, tout s'emballe... Le Baltimore Sun se consacre presque uniquement à cette affaire, dépêchant des journalistes un peu partout pour couvrir tous les aspects de l'affaire. La mairie autorise les heure sup' illimitées dans le cadre de l'enquête sur les meurtres en série. McNulty se sent un peu dépassé mais se rend vite compte de l'impact positif de tout cela sur le moral de ses collègues : tous viennent lui demander des policiers en renfort pour boucler des enquêtes, faisant tout passer sur le compte de Jimmy, avec son approbation.

Diffusion originale : 17 février 2008

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 17 février 2008
Réalisat.eur.rice.s : Dominic West
Scénariste.s : David Simon , Richard Price
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 15 septembre 2015 à 21:51

De très bonnes scènes dans l'épisode. Le speech de Davis, évidemment. L'intrigue de Bubbs. Le double speech de motivation de la police et de la presse où la réalisation les fait se fusionner. L'idée de faire de McNulty un boss dépassé par ce qu'il a enclenché que je n'avais pas vu venir. Cette fantastique scène de fin qui brise le quatrième mur.

Bref toujours aussi cool.

Guest de la semaine : Savino. Ma mémoire me fait un peu défaut là-dessus mais... c'était quand même cool de revoir un perso de la saison 1.


Avatar Koss Koss
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 24 août 2013 à 17:21

Ce n'est pas un bon épisode. C'est même probablement un des moins bon de la série. La série rompt, en effet, la crédibilité de son propos. Le running gag de McNulty chef est beaucoup trop sur-écrit pour etre crédible. De même que le discours de Clay Davis : un discours grandiloquent appelant à la fibre communautariste suffit à surmonter l'avalanche de preuve ? Non. En tout cas, je n'y ai pas cru.

A partir de là, tout le reste de l'épisode s'est effondré pour moi.

14 réponses
Voir les réponses

Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 24 avril 2013 à 19:25

A mon gout, l'histoire accorde trop d'importance à la pas très crédible histoire de faux sérial killer et à la pas très crédible vengeance de Supernatural Omar (on dirait Droopy, tu ouvres une porte, il est derrière). Pire, on assassine le personnage de Bunk, réduit içi à bougonner et à râler. Dommage, car la série est toujours géniale dans ses bas coté (Kirma et surtout Clay qui a été failli me convaincre, moi, qu'il était innocent!!)


Avatar Ganache Ganache
Membre
Avis favorable Déposé le 17 mai 2012 à 01:49

C'est le premier épisode de la saison qui me captive vraiment, sans se perdre. Je n'ai pas vu le temps passer. Le discours de Davis est effectivement énorme. On retrouve aussi un peu plus le "tout est lié" si particulier de la série.


Avatar sin sin
Membre
Avis favorable Déposé le 01 septembre 2011 à 21:39

Enfin the Wire reviens à une bonne qualité. L'épisode n'est pas génial, mais il y'a très peu de fausse note.

Le journaliste perd la confiance de son rédacteur. Mc Nullty deviens en quelque sorte le sauveur de la police criminel.


Avatar Altaïr Altaïr
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 24 juin 2011 à 16:05

Je ne retrouve toujours pas mon amour passionné pour The Wire avec cet épisode, mais je dois avouer qu'il était bien mieux que les précédents. Enfin l'intrigue bouge, le "sketch" de Clay Davis nous démontre toute l'ambiguité du système judiciaire américain basé sur les jurys, et je retrouve un peu de tendresse pour Kima (qui a de super méthodes pour guérir son fils des insomnies :) ) et Bunk, seul à patauger dans son enquête.

2 réponses
Voir les réponses

Avis favorable Déposé le 28 avril 2011 à 21:17

Le discours de Clay Davis est un bijou en matière d'hypocrisie et de langue de bois.

Ce personnage est terriblement bien écrit.


13.93

14 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Stean
Stean a noté cet épisode - 14
23 mai 2020
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 13
05 nov. 2018
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 15
15 sept. 2015
Avatar de osso
osso a noté cet épisode - 13
19 janv. 2015
Avatar de bobbywan
bobbywan a noté cet épisode - 14
21 juil. 2014
Avatar de jojo76
jojo76 a noté cet épisode - 15
31 mai 2014
Avatar de uzitek
uzitek a noté cet épisode - 15
03 déc. 2013
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 13
24 août 2013
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 12
23 avril 2013
Avatar de Ganache
Ganache a noté cet épisode - 15
17 mai 2012
Avatar de Amphette
Amphette a noté cet épisode - 14
11 déc. 2011
Avatar de sin
sin a noté cet épisode - 14
01 sept. 2011
Avatar de Altaïr
Altaïr a noté cet épisode - 13
24 juin 2011
Avatar de Gouloudrouioul
Gouloudrouioul a noté cet épisode - 15
28 avril 2011

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.