« Série-All, tu l'aimes ou tu le quittes » Philippe de Villiers  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Bilan : Game of Thrones saison 5




Alors, elle était bien ou pas cette 5ème saison ?


Game of Thrones
Genre :
Fantastique
Série américaine
Année : 2011
Format : 52 min
HBO OCS City

Une saison de Game of Thrones, c'est à la fois trop long et trop court. Cette année, malgré notre relatif consensus dans nos critiques épisode après épisode, on a quand même trouvé le moyen de ne pas être d'accord (sauf sur les Soeurs Sand). Alors que cette cinquième saison vient de s'achever et avant de se lancer à corps perdu dans les suppositions sur la saison six, l'heure est venue de regarder une dernière fois en arrière. Vous trouverez donc ci-dessous, l'avis de six rédacteurs de Série-All, leur GOT Award (je vous laisse découvrir), leur ressenti en une image et leur note sur la globalité de la saison. Enjoy !

 

 

L'avis d'Altair :

 

 

Bon. Je vais faire plaisir à Galax : non, tout n’était pas mauvais cette saison. Les showrunners ont en effet appris ce que le mot “adaptation” veut dire et ont enfin pris le taureau par les cornes comme ils auraient dû le faire dès la saison 2 : ils ont taillé dans le lard. Certains arcs sont ainsi purement supprimés par rapport aux livres, d’autres ont fusionné et au final la série retrouve enfin une structure regardable qui ne ressemble plus à un best-of de l’année du zapping.

Du coup, moi, en début de saison, franchement j’y ai cru. Il y avait en plus de bons acteurs, des paysages magnifiques, Kit Harrington avait enfin pris des cours d’art dramatique, Stannis regagnait enfin un peu de superbe... Bref, c’était prometteur.

Et puis patatras. Je pense que quand ils ont fait leur budget, ils ont préféré tabler sur des effets spectaculaires et économiser sur le budget scénaristes. C’est effrayant à quel point la série n’a strictement aucun recul sur ce qu’elle raconte et à quel point elle méprise l’intelligence du spectateur. Tant qu’elle est à peu près fidèle au bouquin, ça passe (pour l’intrigue du Mur et celle de Port-Réal notamment) - mais dès qu’ils improvisent c’est la foire aux scènes complaisantes, aux clichés sexistes, ou aux intrigues nanardesques qu’on croirait tout droit sorties d’un épisode de Xéna la guerrière, mais sans Lucy Lawless, donc avec pas grand chose à sauver... Game of Thrones met des scènes choc trèèès longues dans le seul but de choquer, du nichon dans le seul but de racoler, souligne 3 fois au stabilo chaque rebondissement de l’intrigue et semble prendre un plaisir sadique à faire souffrir sans raison ses personnages - ou à les rendre ridicules ou incohérents, c’est selon. Un vrai jeu de massacre.

Bref, il fut un temps où Game of Thrones était une série riche et subtile - mais ça, c’était avant. Autant dire que c’est mal barré pour la prochaine saison où ils vont devoir produire 80 % de contenu original...

 

GOT Awards de la saison :

 

  • La meilleure scène : J’ai vraiment beaucoup aimé la scène du repas hyper tendue à Winterfell, avec les Bolton et Sansa, dans l’épisode 5. Ce n’est pas la scène la plus spectaculaire de la saison, mais elle contient tout ce qui fait d’habitude défaut à la série dès qu’elle improvise par rapport au livre : de bons dialogues et de la tension, des protagonistes qui réagissent tous finement et en accord avec leur personnalité, y compris un personnage très secondaire (la grosse Walda). Bref, c’était bien écrit et magnifiquement interprété.

  • La pire scène : Fiou alors là malheureusement y’a l’embarras du choix... Je dirais quand même le viol de Sansa, péripétie gratuite, inutilement cruelle, qui a tué dans l’oeuf toute l’évolution du personnage de Sansa entamée la saison précédente. Un choix scénaristique impardonnable.

  • La meilleure storyline de la saison : Celle de Cersei. Pas grand chose à redire, vraiment. J’aime cette interprétation royale et digne en toutes circonstances que Lena Headey fait du personnage. J’ai quelques réserves sur la manière dont a été filmé sa marche dans le dernier épisode, mais cela aurait pu être bien pire.

  • La pire storyline de la saison : Putain, Dorne… C'est même pas la peine de développer je crois. Quel gâchis. Et dire qu’ils ont sabré Ariane Martell pour “ça”.

  • Le meilleur épisode : Au 4e épisode j’y croyais encore à cette saison. Il y avait de beaux décors, des débuts d’intrigues prometteurs ou pas encore totalement catastrophiques...

  • Le pire épisode : Le dernier. Je crois que les showrunners ne supportent plus leur série, en fait, et qu’ils ont décidé de saborder le navire sur la fin.

  • Le meilleur personnage de la saison : Le Grand Moineau.

  • Le pire personnage de la saison : On peut faire un pack avec Ellaria Sand et ses filles ?

 

 

Avis résumé en une image :

 

Cersei - Game of Thrones Saison 5

 


Note : 9/20

 

 

L'avis d'Arnoglas :

 

Nombreux sont ceux qui n’auront pas aimé cette cinquième saison et ils auront eu bien tort : Game of Thrones a délivré ses meilleurs épisodes depuis un bon bout de temps. La série a beaucoup fait parler d’elle, notamment dans sa seconde partie avec ses scènes violentes et choc. Pour autant, cette saison aura permis de ne pas trop s’éparpiller, ce qui a été plus d’une fois problématique l’an dernier. Les choses se sont améliorées : le récit est en effet plus fluide lorsque les scénaristes se concentrent sur un nombre limité de points de vue, il a exploré avec brio des thèmes que la série n’avait jamais abordés auparavant (la religion) et les intrigues sont mieux gérées. Game of Thrones a même atteint des sommets lors de son final, même si tous ne sont pas d’accord ; il m’est insupportable d’attendre l’an prochain pour connaître la suite, d’autant plus qu’un grand nombre de questions restent en suspens et qu'il va falloir être très patient.

 

GOT Awards de la saison :

 

  • La meilleure scène : La "Walk of Shame" de Cersei qui, à mon sens, a plus d’impact et de poids que le bûcher de Shireen ou encore le viol de Sansa, parce qu’elle est l’aboutissement d’une intrigue qui déconstruit totalement et lentement le personnage. Son aspect choquant et pertinent fonctionne grâce à un développement qui aura été logique jusqu’au bout. Cela a même été amené comme il le fallait pour mieux marquer le spectateur une fois le moment venu.

  • La pire scène : L’arrivée de Jamie à Dorne et ce combat ridicule avec les Sand Snakes, que j’ai trouvé d’une grande stupidité, gros point noir de la saison en somme.

  • La meilleure storyline de la saison : Toute la partie autour du Mur, d’un côté pour Stannis Baratheon aux allures de tragédie grecque, de l’autre pour Jon Snow digne de la Rome Antique pour son développement et sa conclusion.

  • La pire storyline de la saison : Dorne sans aucun doute. Déjà que l’intrigue partait mal, mais l’exécution est tout aussi décevante malgré Ellaria Sand et Doran Martell et une conclusion attendue mais magnifiquement tragique.

  • Le meilleur épisode : Mother’s Mercy pour avoir délivré une très bonne conclusion et avoir surpassé, niveau émotions fortes, tous les autres épisodes ; suivi de The Dance of Dragons et Hardhome.

  • Le pire épisode : The Wars to Come, qui en dépit de sa scène finale n’aura pas atteint des sommets et s'est contenté de faire de l’exposition.

  • Le meilleur personnage de la saison : Jon Snow, parce que son ascension fut remarquable, parce qu’il a joué son rôle de Lord Commandant de manière spectaculaire en dépit de choix discutables selon ses camarades de la Garde de Nuit, parce que c’est le personnage que je ne veux pas voir partir et parce qu’on n’avait jamais vu telle progression depuis le début de la série en seulement une saison.

  • Le pire personnage de la saison : Les Sand Snakes, sans hésitation. Nul besoin d’expliquer les raisons pour lesquelles je ne les ai pas aimées, tout le monde pense la même chose de toute façon.

 

Avis résumé en une image :

 

Daenerys et Drogo

 

Note : 15/20

 

 

L'avis de Cail1 :

 

Outre ce foisonnement de moments forts, l’un des gros atouts de cette saison concerne également les interactions entre les personnages. Plus que jamais, Game of Thrones a misé sur la rencontre de ses protagonistes et cela a permis de redynamiser un récit qui avait un peu trop tendance à piétiner. Grâce à la rencontre entre Daenerys et Tyrion, les scénaristes sont même parvenus à attiser de nouveau mon intérêt pour la mère des Dragons, un personnage qui pourtant semblait quasiment perdu la saison dernière. Et puis, il y a eu ces nouvelles destinations qui ont permis à la série d’étendre toujours plus son univers : Dorne, Braavos, l’île de Torth ou Valyria… Cette saison nous a fait voyager et la plupart du temps, ce fut un pur régal pour les yeux.

Pour de nombreux fans, cette saison est la pire de toutes. Pour moi, elle est l’une des meilleures. C’est bien simple : mis à part la partie centrée sur le voyage de Jaime à Dorne, j’ai aimé presque chacune des intrigues qui ont accompagné cette saison, et je ne me suis finalement que très rarement ennuyé. Les manigances de Cersei à King’s Landing, les manipulations de Littlefinger et Varys, le retour de Sansa à Winterfell et ses retrouvailles avec Theon, Arya et son apprentissage auprès des Sans-Visages (un peu long par moments, mais toujours fascinant), l’élection de Jon Snow comme Lord Commandant, la rencontre entre Tyrion et Daenerys, l’arrestation des Tyrell… Si cette cinquième saison a mis du temps à réellement démarrer, je ne compte même plus le nombre de moments forts qui ont pourtant ponctué ces 10 épisodes.

Bref, vous l’aurez compris : si cette saison 5 n’est pas parfaite, elle est loin d’être décevante et tient malgré tout ses promesses. Dernière preuve que cette saison est une réussite pour moi, s’il en fallait encore une : au moment du générique de fin du season finale, je n’avais qu’une envie : celle de découvrir la saison 6. Mission réussie donc pour la série la plus épique du petit écran.

 

 

GOT Awards de la saison :

 

  • La meilleure scène : La bataille entre les sauvageons et les marcheurs blancs dans l’épisode 8. Alors que l’on assiste depuis 5 saisons à une guerre pour le Trône de Fer, les marcheurs blancs viennent soudainement nous rappeler qu’ils sont une véritable menace et que les différents conflits et combats auxquels nous assistons depuis le début de la série ne sont rien à côté de ce qui s’annonce. Plus que jamais, “Winter is coming”.
  • La pire scène : L’arrivée de Jaime à Dorne et son combat avec les Aspics des Sables. Ridicule, invraisemblable et stupide, sans doute l’une des pires scènes de la série.
  • La meilleure storyline de la saison : Cersei et ses manigances avec le Grand Moineau. Cette intrigue s’est développée crescendo, sans aucun faux pas, pour finalement se conclure avec une sublime séquence : la "Walk of Shame" de Cersei.
  • La pire storyline de la saison : Dorne sans aucun doute. Cette intrigue, pourtant prometteuse à ses débuts, est juste devenue un véritable gâchis. Les scénaristes avaient l’occasion de s’intéresser à des personnages (les Martell), un peuple et une culture que l’on ne connaissait pas ou très peu, mais ils ont préféré miser sur des scènes assez superficielles qui ont rendu cette partie presque drôle, alors que ce n’était pas le but initial.
  • Le meilleur épisode : Mother’s Mercy. Si la partie consacrée à Stannis est décevante dans sa résolution, cet épisode n’en demeure pas moins le meilleur final de la série. Chaque partie est intéressante et a le mérite d’offrir une véritable conclusion aux différentes storylines de la saison. Il n’y a presque pas un seul temps mort et l’épisode ne laisse que très peu de répit.
  • Le pire épisode : The Wars to Come. Game of Thrones a toujours autant de mal à réussir ses entrées en matière. Celle-ci n’est clairement pas la pire, mais cet épisode ne reste qu’une mise en bouche et ne sert qu’à introduire les éléments importants de la saison.
  • Le meilleur personnage de la saison : Jon Snow. Celui qui jusqu’ici ne m’inspirait pas grand chose, et devant lequel je restais de glace, a fait un sacré bond en avant cette saison. Son élection en tant que Lord Commandant a clairement fait du bien au personnage. Le voir prendre des décisions, se confronter à ses hommes et affronter les marcheurs blancs était un réel plaisir. Et puis, il y a cette dernière scène de la saison… Il fallait au moins lui rendre hommage ici.
  • Le pire personnage de la saison : Les Aspics des Sables, aussi agréables soient-elles à regarder, sont d’un ridicule. Je crois que ça se passe de commentaire.

 

Avis résumé en une image :

 

Jon Snow - Game of Thrones Saison 5

 


Note : 14/20

 

L'avis de Dewey :

 

Pas grand chose à dire de plus sur cette saison que ce que j’en avais dit dans ma dernière critique de cette saison, celle du 9ème épisode, dans la mesure où le final m’a entièrement satisfait et que je fais partie de ceux qui trouvent qu’il marque l’aboutissement de cette 5ème saison (non non, ne rigolez pas, c’était un point à préciser, toutes les saisons de cette série ne l’ont pas été - la 3 et son Mhysa complètement à chier dans sa fonction de final a tout hasard ?) et n’aura du coup pas fait changer mon opinion sur la question.

Pour résumer en quelques phrases, je trouve cette 5ème saison très réussie. Pas encore totalement revenue au niveau des 2 premières, mais elle m’a redonné totalement confiance en la capacité de la série à y revenir un jour, car elle a corrigé pas mal de ses défauts cette année. Et bien entendu, ça tombe sous le sens, elle aura été bien, mais alors bien, mais alors tellement de tellement de tellement de putain de bien, bien, bien, BIEN, B.I.E.N. meilleure que les deux purges surcôtées qui l’ont précédée ! Car à ceux qui chient tant que cela sur cette 5ème saison, très franchement, revoyez les deux précédentes. Parce que quasiment tout ce que vous lui reprochez, c’était ô combien là depuis 2 ans déjà (bien souvent en pire d'ailleurs), et à l'époque, on n'a pas entendu grand monde s'en plaindre.

Et puis de toute façon c’est simple : après les saisons 3 et 4 et jusqu’à l’épisode 2 de cette saison, j’étais à ça d’abandonner la série (et ne la regardais plus que par envie de la troller à vrai dire). Les 8 épisodes suivants ont su pleinement assurer la reconquête de la série dans mon coeur meurtri. Et ça, mine de rien c’est vraiment pas fréquent dans une série que l’on avait fini par haïr...

S’ajoute à tout ceci le plaisir indescriptible de voir les bouquineux rager tel des gamins de 4 ans en plein caprice, maintenant qu’ils sont pratiquement revenus à égalité avec nous autres du bas peuple des non-lecteurs, qui n’auront désormais plus à craindre leurs spoilers et à supporter leur suffisance ahurrisante qui ne caractérise que trop bien le comportement du gros de cette communauté lors des quatres dernières années pour confirmer que, oh oui, cette 5ème année aura été un sacré pied !

 

 

GOT Award de la saison :

 

  • La meilleure scène : La mort de Shireen. Aussi horrible soit elle, c’est également la scène qui m’a le plus bouleversé et ému de la série, me faisant prendre conscience du véritable regain de qualité de la série et de ma reprise d’affection pour elle, alors que j’étais au plus près des bords de la rupture, 6 épisodes plus tôt.

  • La pire scène : Les Vipères d’Andalousie cherchant à mettre Bronn en rut en taule dans l’épisode 7. Sans doute la pire scène de la série, même si à ma grande surprise elle aura au moins été justifiée a posteriori.

  • La meilleure storyline de la saison : King’s Landing et l’émergence de ses fanatiques religieux.

  • La pire storyline de la saison : Les Sado-Masochistes de Dorne.

  • Le meilleur épisode : Mother’s Mercy. De loin le meilleur final que nous a offert la série.

  • Le pire épisode : The House of Black and White. 1 heure devant une putain de porte. Never forget.

  • Le meilleur personnage de la saison : Ser Bondisseur ! Ha mince, il n’était pas là cette année … Bah sûrement Jon Snow alors.

  • Le pire personnage de la saison : Barristan Selmy. Non, en vrai c’est comme pour le gros de mes camarades : les Vipères d’Andalousie qui ont réussi à battre à plate couture Daenerys cette année, mais j’avais envie de pousser une dernière fois une beuglante sur la mort de ce personnage qui aura rendu caduque l’utilité de ses deux dernières années et demie d’apparitions.

 

Avis résumé en une image :

 

littlefinger

 

 

Note : 15/20

 


L'avis de Galax :

 

Excellente saison, malheureusement et injustement trop boudée par “les fans”. Game of Thrones revient à ses principes et corrige la plupart de ses défauts : cette saison 5 se concentre sur un cercle fermé de personnages et pose son rythme et ses thématiques au début de la saison, pour n’envoyer la sauce que vers la fin. Une gestion parfaite de plusieurs genres peu vus à la télé (l’épique, le fantastique), un formidable spectacle - juste moins racoleur que les années précédentes -, des intrigues baignant dans de nombreux thèmes clés de Game of Thrones au sens large : la politique, la religion, mythologie de l’Hiver et celle du Feu... Bref, toute l’essence de la série s’y retrouve.

Les écarts faits avec le livre s’agrandissent et sont de plus en plus marqués à mesure que l’oeuvre actuelle de George R.R. Martin touche à sa fin. Pour la saison 6, espérons que les showrunners ne se défilent pas en voulant plaire à tous, et qu’ils assument leurs choix qui ont fait de cette saison l’une des meilleures de l’année.

En définitive grâce à cette cinquième année, la série se rachète à mes yeux et redevient une référence en la matière. Passage pour l’année suivante, mention très bien !

 

 

GOT Award de la saison :

 

  • La meilleure scène : Le bûcher de l’épisode 8, un des rares moments où Game of Thrones m’a provoqué des frissons et m’a mis les larmes aux yeux. Mentions honorables : Danny et Drogon, la Marche de la Honte, la bataille contre les White Walkers.

  • La pire scène : Rétrospectivement je crois qu’il n’y a pas une scène complètement inutile. Un exploit. Cela dit, comme d’habitude certaines scènes sont lourdes, comme dans la prison de Dorne surtout, mais aussi les passages avec Jaime.

  • La meilleure storyline de la saison : Le Mur qui réunit tout ce que j’aime. Celle de Cersei est un peu fragmentée mais arrive confortablement en second, pas loin devant Stannis et Daenerys.

  • La pire storyline de la saison : Les Martell. Déception, arnaque et inutilité. Il n’y a que dans les deux derniers épisodes que certaines scènes commencent à être décentes.

  • Le meilleur épisode : Mother’s Mercy. Si Hardhome est peut-être plus prenant, le final est trop sous-estimé et est un aboutissement de la série en général. The Dance of Dragons complète le podium. Excellent triplé final.

  • Le pire épisode : The Wars to Come. Un rejeton de la saison 4 mais qui rétrospectivement montrait déjà des signes de progrès à venir, avec Snow par exemple.

 

Avis résumé en une image :

 

 

Daenerys Thumbs Up


Note : 15/20


L'avis de Koss :

 

Pendant quatre ans, le discours fut le même : “C’est plutôt une bonne série Game of Thrones, mais ils ne prennent pas assez de risques et collent trop aux livres”. Cette année, l’occasion nette se présentait de faire “autre chose”. Et on a vu. On a vu que malgré les bonnes idées distillées dans la série (l'accélération de la rencontre entre Daenerys et Tyrion par exemple), les décisions prises par les deux showrunners par rapport au livre ont globalement été des choix en demi-teinte.

Le principal défaut de la série est que, progressivement, elle est apparue dénuée d’objectivité. Le show nous a poussé et nous pousse encore à avoir des opinions sur les personnages, en modifiant tel ou tel trait de caractère par rapport à ce qu'est tel ou tel personnage dans le livre. Là où George R.R Martin choisit une neutralité de point de vue (malgré des préférences nettes), David Benioff et D. B. Weiss ont leur avis sur les personnages et cherchent à le faire partager au spectateur. Parce que franchement, qui n'aime pas Jon, Gendry ou Tyrion dans la série ? Qui aime Ramsay ou aimait Joffrey ?

Ce faisant, ils tracent le ressenti à l'avance pour les spectateurs. Ils leur facilitent la tâche, là où, au contraire, ils auraient dû, autant que possible, rester neutres. Parce que ça aurait permis à chacun de développer des réflexions : Pourquoi j'aime tel type de personnage ? Qu'est-ce qui me plaît chez lui ? Pourquoi je suis prêt à pardonner à X au lieu d'Y ? Ils auraient pu faire participer le spectateur au récit, le rendre actif par rapport au récit développé. Au lieu de ça, ils préfèrent avoir des spectateurs passifs qui prennent ce qu'on leur donne.

Au-delà de ce problème structurel d’écriture et une certaine propension à vouloir choquer à tout prix, Game of Thrones a, cette saison, corrigé bon nombre de ses défauts (un thème global à chaque épisode et regroupement des personnages). Alors, malgré un final que j’ai assez détesté, j’ai plutôt apprécié cette saison... Sans être du tout rassuré pour l’an prochain. C’est là tout le paradoxe de cette saison qui, en corrigeant certains problèmes, en a fait apparaître des nouveaux. Un peu comme le jeu des trônes quoi.

 

 

GOT Award de la saison :

 

  • La meilleure scène : L'élection de Jon en tant que Lord Commander. Épique à souhait, genre que la série a souvent réussi.

  • La pire scène : En violence, la mort de Shireen. En nanardise, la scène de prison avec les soeurs Sand.

  • La meilleure storyline de la saison : La religion à King’s Landing. Pas un faux pas, et un propos qui revitalise la série.

  • La pire storyline de la saison : Dorne dans son intégralité. Des mauvaises idées, des mauvais acteurs et des combats ridicules.

  • Le meilleur épisode : Le troisième épisode High Sparrow. Un propos sur la place de la religion très subtile et bien écrit. Le Game of Thrones de la politique que j’aime.

  • Le pire épisode : Le dernier épisode qui vient détruire tout ce qui avait été construit avant. Bien joué les gars.

  • Le meilleur personnage de la saison : Ex-aequo Varys et Littlefinger. Peu d’apparitions, mais à chaque fois ils font mouche.

  • Le pire personnage de la saison : Les soeurs Sand. Était-il possible de faire plus ridicule ?

 

 

Avis résumé en une image :

 

 

Stannis - Game of Thrones

 

 

Note : 14/20

 

 

Bonus :

 

 

 

 

Merci à l'ensemble des rédacteurs et ceux qui ont écrit ce bilan. Merci aussi à MarieLouise pour sa relecture. À l'année prochaine pour une sixième saison en totale impro de la part de David Benioff et Dan Weiss.




Autres articles sur cette série :



Dernières critiques de cette série :





A propos du rédacteur

Koss Koss
2016 avis
2308 notes
Moyenne : 12.73

 Visioneur raffiné

https://twitter.com/HeyKoss

24 commentaires sur cet article


gravatar
#1
Altair a écrit le 01/07/2015 à 12h27
@Arnoglas : "La "Walk of Shame" de Cersei qui, à mon sens, a plus d’impact et de poids que le bûcher de Shireen ou encore le viol de Sansa, parce qu’elle est l’aboutissement d’une intrigue qui déconstruit totalement et lentement le personnage. Son aspect choquant et pertinent fonctionne grâce à un développement qui aura été logique jusqu’au bout. Cela a même été amené comme il le fallait pour mieux marquer le spectateur une fois le moment venu."
Ben oui... Tu pointes du doigt en quoi les scènes de Shireen et Sansa sont gratuites et complaisantes, là où celle de Cersei s'inscrit dans la logique du récit...

@Dewey : "Car à ceux qui chient tant que cela sur cette 5ème saison, très franchement, revoyez les deux précédentes. Parce que quasiment tout ce que vous lui reprochez, c’était ô combien là depuis 2 ans déjà (bien souvent en pire d'ailleurs), et à l'époque, on n'a pas entendu grand monde s'en plaindre."

Oui c'est vrai, c'était là depuis longtemps. Mais c'est faux de dire que personne ne s'en plaignait avant - d'ailleurs sur le site on était pas mal à être déjà super tièdes sur les saisons précédentes.
Personnellement je m'en plains de plus en plus parce qu'il y a un effet d'accumulation qui rend les choses pires. L'enseignement de cette saison, c'est précisément les showrunners ont dit fuck you aux critiques constructives et se sont enfoncés un peu plus dans le mauvais goût. Et toutes les libertés prises par rapport aux romans qui se sont révélées être catastrophiques - Dorne, c'était quand même pas compliqué de faire moins pire que "ça".

"S’ajoute à tout ceci le plaisir indescriptible de voir les bouquineux rager tel des gamins de 4 ans en plein caprice, maintenant qu’ils sont pratiquement revenus à égalité avec nous autres du bas peuple des non-lecteurs, qui n’auront désormais plus à craindre leurs spoilers et à supporter leur suffisance ahurrisante qui ne caractérise que trop bien le comportement du gros de cette communauté lors des quatres dernières années pour confirmer que, oh oui, cette 5ème année aura été un sacré pied !"

Se plaindre de la suffisance des autres en employant un ton aussi méprisant, c'est un poil tautologique. Et je ne sais pas de quelle communauté tu parles...


@Galax : "Rétrospectivement je crois qu’il n’y a pas une scène complètement inutile" "Les Martell. Déception, arnaque et inutilité."

rien d'inutile ou pas, alors ?
gravatar
#2
Maxou140 a écrit le 01/07/2015 à 17h50
Tiens bah moi aussi je vais mettre mon avis (oui, j'aime donner mon avis), qui me servira en même temps de bilan de saison:

La meilleure scène: La scène finale de Hardhome, parce que c'était tellement fucking epic !

La pire scène: La scène finale de Sons of the Harpy, parce que sérieux, la mise à mort de Barristan Selmy qui n'avait pas encore dévoilé son utilité, surtout dans une scène de combat assez moisie, ça me l'a mise en travers...

La meilleure storyline: J'aurais mis celle de Stannis si ça n'était pas parti en eau de boudin dans le dernier épisode avec cette attaque vite fait de Winterfell (ça commençait déjà à tourner au vinaigre quand Stannis à bien vite décidé de mettre sa fille à mort). Au final, je vais me rabattre sur celle de Tyrion parce qu'au final, c'est bien la seule qui n'a commise aucun vrai faux pas lors de cette saison. (j'hésiterais à mettre celle de Jon mais je sais pas encore trop comment prendre la scène finale du 5x10... celle d'Arya était pas mal mais bon, sont arrivés Meryn Trant et ses scènes putassières, heureusement que ça été quelque peu rattrapé par la dernière scène avec Jaqen)

La pire storyline: Là, comme tout le monde, Dorne évidemment. Surtout que j'en attendais pas mal de cette histoire. Découvrir la région de Dorne, ses habitants, sa culture, l'histoire des Martell... Au final, on a eu le droit à une pauvre prairie de hautes herbes et un pauvre jardin... -_- Chez les Martell, y'avait que Doran d'intéressant et on l'a à peine vu, j'aimais bien Ellaria Sand en saison 4 mais là franchement, à part chouiner... Et ne parlons pas de ses filles, sorties des plus gros nanards de films d'action. Le pire étant que Jaime/Bronn étaient tout aussi nazes ! Là aussi, je me faisais une joie de les voir en duo en début de saison ! Y'a bien eu la dernière scene entre Jaime et Myrcella mais bon, c'est pas suffisant... J'aurais pu mettre celle de Daenerys qui, comme en saison 4, n'était vraiment pas terrible, à cause d'une gestion de Meereen peu intéressante et de la mort bien pourrie de Barristan, mais heureusement, Tyrion est arrivé ! Bon, ça n'a pas duré longtemps, Daenerys se barrant comme une conne sur le dos de son dragon sans savoir où elle irait, mais c'est déjà ça de gagné...

Le meilleur épisode: Le 5x08, notamment grâce à sa fameuse scène finale, mais aussi grâce à la réunion tant attendue entre Daenerys et Tyrion ou encore au dialogue entre Sansa et Reek (storyline qu'était pas mal mais qui s'est (bizarrement) mise à stagner après la fameuse scène de viol), mais surtout grâce à la scène finale...

Le pire épisode: Pour l'instant, je dirais le dernier. Ça faisait vraiment enchaînement de scènes de meurtres, souvent très mal faites (et pas forcément dans les meurtres, c'est quoi ces coupures de merde juste avant le coup de Brienne sur la caboche à Stannis, ou celle pendant le saut ridicule de Sansa et Theon du mur de Winterfell ? Le genre de procédé pour faire du cliff que je déteste !) Mais le 5x04 (à cause des scènes de Daenerys et ses fils de la harpie peu intéressants) suit pas loin derrière...

Le meilleur personnage: J'avais pas pensé à eux avant de voir ton avis, Koss, mais maintenant que tu le dis, c'est vrai qu'ils étaient excellents et n'ont fait aucun faux pas (comme Tyrion mais celui-ci reste très spectateur cette saison) donc je vais dire pareil: Varys et Littlefinger.

Le pire personnage: Les Sand, ça va quand même être assez dur de faire pire... Ah, et puis c'est pas un personnage dégueu, loin de là, mais je pense que c'est celui qui m'a le plus déçu: le Grand Moineau. Je m'attendais pas du tout à ce que ça ne soit au final qu'un putain d'extrémiste religieux, une grosse déception...

Bilan de la saison: C'est la 1ere saison de la série ou chaque storyline à au moins un énorme faux pas (à part Tyrion) ! Franchement, je comprends pas comment peut-on trouver cette saison la mieux écrite de toutes (même mieux que les 3 et 4). Soit c'est bâclé, soit c'est putassier, soit c'est... mal fait, tout simplement. Mais le pire, c'est de se rendre compte que chaque faux pas à été créé par les showrunners de la série. Au fil des 4 premières saisons, ils avaient réussi à faire des choses inédits vraiment pas mal et d'aussi bonne qualité (si c'est pas même encore mieux) que les vraies intrigues de Martin (la fameuse scène de Hardhome est inédite quoi !). Certes, il y avait aussi des trucs mal fait dans ces saisons mais c'était une fois de temps en temps... Là, c'est vraiment sur des éléments très importants dans quasiment chaque storylines ! Il restait encore 100 chapitres (les livres 4 et 5) à adapter, pourquoi s'en sont-ils écartés à ce point maintenant ? Pouvaient pas attendre la saison 6 ? Du coup, je crains vraiment le pire pour la saison 6 qui, elle, n'aura vraiment rien sur quoi se baser (à part sûrement quelques éléments dévoilés par Martin)... Bon, en février-mars 2016, je revisionnerai les saisons 3 à 5 donc j'espère une meilleure perception de cette saison mais j'ai comme un doute...
gravatar
#3
Galax a écrit le 01/07/2015 à 18h50
@Koss :
""Sans être du tout rassuré pour l’an prochain. C’est là tout le paradoxe de cette saison qui, en corrigeant certains problèmes, en a fait apparaître des nouveaux.""

Il est clair que la série nous influence sur le fait qu'on aime ou pas les personnages et tu as totalement raison en prenant les exemples de Jon ou Joffrey.

Mais alors ça n'a rien, mais absolument RIEN, de nouveau.

J'irais même jusqu'à dire que pour certains personnages comme Cersei, le Grand Moineau, ou Stannis, leur intrigue cette saison fut suffisamment complexe pour qu'on ne sache pas vraiment s'il faut les détester ou les admirer. Mais bon, vu que personne n'a aimé l'intrigue de Stannis je ne m'attends pas à ce que tu reconnaisses ça.

Et vu que c'est le seul """"nouveau""""" problème que tu mentionnes j'ai du mal à voir ce que cette saison 5 a fait émerger de "nouveaux problèmes" comme tu dis. Que tu nous dises "un ral-bol" comme Altair c'est compréhensible mais là, ben, non.

En plus j'ai l'impression que ton argument tombe de nulle part vu que t'en as jamais parlé cette saison mais bon en même temps tu as fait que des éloges pendant près de 80% de celle-ci, tout ça a dû t'apparaître après le final j'imagine.

@Altair : Je parle de deux choses différentes, sur deux échelles différentes. Il n'y a aucune SCÈNE inutile, non. Enfin, je crois. Même chez les Martells l'intrigue d'Ellaria a un but, et même la scène de la prison sert à nous introduire le poison. Que ce soit très mal fait et que cette intrigue n'ait aucun intérêt par rapport au reste, c'est autre chose. Donc il n'y a pas de scènes inutiles mais je me serais bien passé de l'intrigue à Dorne, nuance :)

Je faisais surtout référence aux nombreuses scènes présentes uniquement en prévision de la suite (comme Loras dans le premiere) qui donne le doux sentiment d'ensemble maîtrisé, d'un showrunner qui a relu son devoir. Malgré quelques ratures.

Et aussi :
"Je crois que les showrunners ne supportent plus leur série, en fait, et qu’ils ont décidé de saborder le navire sur la fin.""

Bonne hypothèse, faudra leur demander !.. ;)

@Maxou "c'est quoi ces coupures de merde juste avant le coup de Brienne sur la caboche à Stannis, ou celle pendant le saut ridicule de Sansa et Theon du mur de Winterfell ?"

Le même genre que les coupures dans l'épisode Baelor, auquel tu as mis 18 ?

"Il restait encore 100 chapitres (les livres 4 et 5) à adapter, pourquoi s'en sont-ils écartés à ce point maintenant ? Pouvaient pas attendre la saison 6 ?"

J'arrive pas à croire que je vais parler d'une comparaison avec le livre mais bon je peux faire une entorse à mon règlement : chaque modification a sans doute une raison. Pour Sansa c'est parce que le personnage du livre qui subissait ça n'était jamais apparu à l'écran. Pour Jon ou Danny ce n'est que le prolongement de leur intrigue du livre. Et ya des trucs comme l'histoire de Jaime qui aurait été chiant à l'écran. Et aussi le manque de temps pour Dorne par exemple.

"Franchement, je comprends pas comment peut-on trouver cette saison la mieux écrite de toutes (même mieux que les 3 et 4)."

Ben c'est la seule, à part la 1, qui privilégie la qualité à la quantité. Et si tu n'est pas d'accord sur la qualité, tout le monde peut constater de la quantité : il y a moins d'intrigues et plus d'épisodes centrés. Voilà pourquoi elle est meilleure pour quelques personnes.
gravatar
#4
Maxou140 a écrit le 01/07/2015 à 19h12
"Le même genre que les coupures dans l'épisode Baelor, auquel tu as mis 18 ?"

Euh... On a pas déjà parlé de ça ? Dans le doute:

Je suppose que tu fais référence à la décapitation d'Eddard ? Si c'est ça, c'est quoi le rapport ? Dans Baelor, on cache juste le coup entre la lame et la tête d'Eddard. Mais on entend le bruit (il me semble) et surtout, on voit bien la tête après, on voit aussi la réaction des gens... On est donc sûr à 10000000% qu'Eddard est bien mort. Dans le 5x10, c'est des coupures pour faire genre, "wouhou ! Regardez le méga cliffhanger de la mort qui tue !" Alors qu'ils auraient vraiment montré ce qu'il se passe, ils auraient simplement coupé après, j'aurais été bien plus hypé parce que pas facepalmé par le procédé et j'aurais de toute façon voulu savoir les conséquences de cet acte. A moins que tu ne parles d'une autre scène (faudra me la rappeler dans ce cas), je vois pas pourquoi tu fais la comparaison avec Baelor...

"J'arrive pas à croire que je vais parler d'une comparaison avec le livre mais bon je peux faire une entorse à mon règlement [...]"

Ouais, pas faux, j'y ai pensé en écrivant ce que tu as cité. Mais c'est dommage quand même... Fallait pas faire 2 saisons pour le bouquin 3 (avec 5 épisodes en trop) si c'est pour en faire une seule bâclée pour les 4 et 5.

"il y a moins d'intrigues et plus d'épisodes centrés"

Qualité et quantité vont rarement de paire. C'est bien de faire moins d'intrigues et plus d'épisodes centrés mais il faut aussi bien le faire...
gravatar
#5
Galax a écrit le 01/07/2015 à 19h34
""et surtout, on voit bien la tête après, on voit aussi la réaction des gens...""

Ben, non. On ne voit rien (le dernier plan c'est des oiseaux qui s'envolent) je te l'ai déjà dit justement x) Je sais pas pourquoi tu as imaginé qu'on voit la tête et tout car j'ai vérifié dans l'épisode et c'est pas du tout ça, on ne voit rien.

La seule fois où on voit Ned ensuite c'est la tête sur un pique avec juste Sansa et Joffrey, bien plus tard, dans l'épisode suivant. C'est tout...

Et je fais aussi comparaison avec la bataille de Baelor qui a été coupé et tu dis dans ton avis sur le 1.09 que ça ne te gêne pas alors que ça t'a gêné pour la bataille de Winterfell dans la saison 5... alors que là contrairement à la saison 1 on venait d'avoir deux batailles de ouf dans Hardhome et The Dance of Dragons ! Un comble franchement.
gravatar
#6
Maxou140 a écrit le 01/07/2015 à 19h58
"Je sais pas pourquoi tu as imaginé qu'on voit la tête et tout car j'ai vérifié dans l'épisode et c'est pas du tout ça, on ne voit rien."

Ah ouais merde, j'ai confondu avec le tout début du 1x10... ^^'

M'enfin ça change rien: on a toujours le bruit de la lame et la mise en scène nous montre clairement qu'Eddard est bien mort, y'a pas de volonté de faire un cliffhanger pourri. Dans le 5x10, si.
"Et je fais aussi comparaison avec la bataille de Baelor"

Je ne pensais pas à la coupure dans la bataille de Stannis en parlant de coupures merdiques mais je vais faire comme si j'y avais pensé:

Eh bah pareil pour la bataille de Baelor: elle est coupée parce que Tyrion est mis chaos (évidemment c'est surtout pour des raisons budgétaires mais on remarquera que, sur les 2-3 autres batailles qui suivront dans la série et qui auront été coupées juste avant, ça sera la seule qui aura mis une excuse intelligente (le coup de masse assommant Tyrion) à cette coupure), y'a pas de volonté de cliffhanger comme avec les autres coupures de l'épisode (ni celle de la bataille de Stannis d'ailleurs).

Après, parles-tu du fait que je parle de bâclage dans la bataille de Stannis : c'est pas le fait que la bataille soit coupée qui rend bâclé le truc mais bien l'avant bataille. Je sais plus qui c'est qui l'avait expliqué (je n'arrive pas à le retrouver mais il me semble bien que c'est sur ce site-là) mais Stannis se lance dans la bataille malgré qu'il sache qu'ils sont en sous-nombre de manière bien trop rapide. Tu vas me dire que c'est pour que sa femme et sa fille ne soient pas mortes pour rien mais ça n'empêche pas le truc d'être mal fait et bâclé.
gravatar
#7
Altair a écrit le 01/07/2015 à 21h20
@Galax : le truc c'est que Sansa n'est pas Jeyne - donc fusionner leurs storylines, pourquoi pas, mais pas sans modification ! Encore faudrait-il garder la cohérence. Jeyne est une "fille de rien" dont tout le monde se fout - elle n'est même pas noble - et seul Théon compatit à son triste sort - et encore, parce qu'il est déjà passé par là.

Sansa est une des plus grandes héritières de Westeros, donc elle ne devrait pas être seule à Winterfell, elle devrait au moins avoir une petite suite et des gardes. Et elle est déjà mariée donc elle ne devrait pas être en mesure d'épouser Ramsay aussi tôt. Et elle commence à manier le jeu des trônes, et Littlefinger est intelligent, donc l'un comme l'autres aurait bien dû voir que le "plan" de Littlefinger n'avait strictement aucun sens... Pouquoi ne pas attendre l'issue de la guerre entre les Boltons et Stannis, franchement ?
Et puis il y a un axe passionnant dans les bouquins, celui de "the north remember", qui a été absolument massacré lui aussi cette saison, alors que ça aurait pu nourrir une storyline de Sansa à Winterfell.

Bref, Sansa qui fait ses armes diplomatiques à Winterfell et qui avance quelques pions, j'aurais applaudi. Sansa qui réendosse sa cape de martyr, alors que toute la saison 4 avait servi à l'émanciper, je dis non.
gravatar
#8
Galax a écrit le 01/07/2015 à 23h20
@Maxou > Tu as raison pour l'excuse du regard d'Arya et de Théon qui permet de justifier l'absence de visuel sur la bataille/l'exécution. La saison 1 reste au-dessus de toutes les autres pour moi de toute façon. ;)

En revanche il vaut mieux toujours une ellipse injustifiée qu'un bain de sang dégueulasse #EnModeSaisons3/4. Non ? C'est peut-être pour ça que je préfère l'écriture plus sobre de cette saison 5.
Et tu devrais comprendre toi qui critique le caractère putassier et gratuit de plusieurs scènes de cette saison alors qu'il y en a 100 fois moins que dans les précédentes.

"mais Stannis se lance dans la bataille malgré qu'il sache qu'ils sont en sous-nombre de manière bien trop rapide. Tu vas me dire que c'est pour que sa femme et sa fille ne soient pas mortes pour rien mais ça n'empêche pas le truc d'être mal fait et bâclé.

Nope je vais te dire qu'ils étaient en fucking situation de danger de mort et qu'avec la fucking mutinerie, leur unique et unique choix était d'avancer.

Mais bon. Franchement parler de cet événement avec d'autres gens ne fait que m'agacer puisque j'ai l'impression de me répéter 50 fois et que vous êtes déterminés à chercher des noises à une intrigue qui ne demande rien et qui se tient bien. Désolé ce n'est pas contre toi pour le coup c'est juste un ral-bol général autour de ces critiques sur l'intrigue. Il y a une ligne rouge où on se dit "putain ce n'est qu'une série TV stop de chercher midi à quatorze heure" et pour le coup je trouve que celle-ci est plus que franchie pour ma part, concernant Stannis. Donc je vais arrêter d'en parler on a aimé on a pas aimé tant pis et puis c'est tout :)

@Altair > " fusionner leurs storylines, pourquoi pas, mais pas sans modification !"

Donc quand les auteurs modifient rien ça va pas, quand ils modifient un peu ça va non plus ! :p
Je te charie évidemment.
Comme tu t'en doutes je vais te répondre sans parler des bouquins parce que pour moi ça n'a pas de rapport et je rejoins Dewey au moins sur 1 point quand il dit qu'en saison 6 on ne se tapera pas de comparaisons avec les bouquins et que ça fera un grand bien à la série :

"Et elle est déjà mariée donc elle ne devrait pas être en mesure d'épouser Ramsay aussi tôt."

Quand Tywin a demandé à Cersei d'épouser Loras et à Tommen d'épouser la veuve Margaery en saison 4, je me souviens expressément de Cersei dire "on va attendre 2 semaines pour la décence publique" ou quelque chose du genre.
Je pense que ce quota est largement atteint entre le moment du mariage (voire celui du procès où son mari est officiellement reconnu comme traître) et le moment où Sansa arrive avec Ramsay. Rien dans la série n'indique qu'une femme doit être mariée pour la vie, c'est même le contraire pour les rois et les reines (ou héritiers/héritières) qui se marient toujours le plus vite possible.

Et Sansa "commence" à manier le jeu des trônes, comme tu dis, reste qu'elle est ultra dépendante de Littlefinger. Et qu'elle lui fait confiance. Le fait qu'elle suive son plan est donc parfaitement logique du point de vue série. J'aurais jamais pu imaginer qu'à la base une intrigue totalement différente lui était consacrée.
Et Sansa tente plein de choses avec les moyens qu'elle a. Elle repousse Théon puis tente de le rallier, elle tente de sortir avec ses alliés. Elle ne fait pas rien. C'est vrai, que ce n'est pas l'aboutissement jouissif qu'on aurait tous aimé voir après l'émancipation de la saison 4. Mais cela reste un axe cohérent avec son personnage qui est fragile et pour qui il ne suffit pas d'un ou deux petits séjours dans le Val pour effacer toute une vie de soumission et de naïveté, non. Je n'ai jamais pu marché à l'auto-satisfaction que se procure le fan et qui le fait apprécier une série (soit un peu tout ce qui fait tourner l'axe Daenerys soit dit-en passant).
Au contraire je pense que toute direction voulue par les scénaristes est bonne à prendre et qu'il faut voir ensuite ce qu'ils en font. Or, j'ai l'impression que plus une critique de l'intrigue en elle-même, c'est le tournant qui va dans le sens opposé à nos espérances de la saison 4 qui énerve le plus grand nombre d'entre vous (vous = ceux qui n'avaient pas aimé l'intrigue). Et je trouve ça dommage de ne pas simplement voir objectivement ce qu'on nous est proposé et de s'arrêter (ou en tout cas de trop prendre en compte) nos attentes. Cela malgré le viol et autres trucs qu'on peut trouver dommageable pour l'intrigue.

Car bon Koss critique de manière générale l'ascension puis la chute ultra clichée du perso de Danny qui démarre en moins-que-rien et qui finit en haut d'un trône, ouais, c'est cliché et facile... bah écoute c'est EXACTEMENT ce qu'on aurait eu avec Sansa si on avait suivi toutes vos idées d'émancipation. A savoir il lui aurait arriver que de la merde mais bingo ya un tournant limite insignifiant et ensuite hop tout va mieux. Ça aurait été aussi manichéen et ça aurait subi aussi des critiques. Sans tomber dans le "bah vas-y t'as qu'à l'écrire ta série" je trouve que la critique est facile pour un choix à faire difficile qui laisse forcément des laisser pour contre (qu'aurait-on fait de Théon et des Boltons sans ça ?)
gravatar
#9
Galax a écrit le 01/07/2015 à 23h25
Oulà j'ai pas relu mes deux derniers paragraphes et ça se ressent ("laisser pour contre" au lieu de "laisser pour compte", "plus une critique de l'intrigue" au lieu de "plus qu'une critique de l'intrigue", "ce qu'on nous est proposé" au lieu de "ce qu'il nous est proposé")... Si tu as un problèmes à me déchiffrer dis-moi je reformulerais...
gravatar
#10
Maxou140 a écrit le 02/07/2015 à 10h39
@Galax: "En revanche il vaut mieux toujours une ellipse injustifiée qu'un bain de sang dégueulasse #EnModeSaisons3/4. Non ?"

Je vois pas le rapport... Et puis t'imagines, le massacre des Stark zappé par une ellipse ?! Genre, t'as le festin, paf coupure, paf Walder Frey observe ses sbires ramasser les corps des Stark ! O_0

"Et tu devrais comprendre toi qui critique le caractère putassier et gratuit de plusieurs scènes de cette saison alors qu'il y en a 100 fois moins que dans les précédentes."

C'est vrai. Mais ça devient lourd à force...

"Nope je vais te dire qu'ils étaient en fucking situation de danger de mort et qu'avec la fucking mutinerie, leur unique et unique choix était d'avancer."

Non mais d'accord mais pour moi, le problème, c'est que tout ça est allé beaucoup trop vite.

Tu fais les louanges de l'écriture de la saison et j'aurais été d'accord avec toi jusqu'au 5x03, ils prenaient leur temps, c'était pas mal... Et ça continuait jusqu'au 5x08 mais là, je ne peux plus être d'accord puisqu'apparaissent de plus en plus d'événements mal foutus... Mais à partir du 5x09, j'ai eu l'impression que les showrunners se sont dit: "ah merde, il ne nous reste plus que 2 épisodes ! On a trop pris notre temps ! Bon bah tant pis, on va rusher la fin..."

C'est ça que je reproche à ce final, c'est qu'ils ont enchaîné les événements de manière bien trop rapide. On a peine le temps de se rendre compte du truc qu'on passe déjà à autre chose. Dans le 4x10, il y avait beaucoup de choses qui se déroulaient aussi mais c'était bien mieux géré.

Pour le dernier paragraphe, t'inquiètes je le prend pas pour moi... ;)

Par contre, le "ce n'est qu'une série TV stop de chercher midi à quatorze heure" non ça par contre, je ne peux pas laisser passer ça. Ça fait réponse de fanboy, franchement je trouve ça indigne de ta part Galax.

SHAME !
gravatar
#11
Galax a écrit le 02/07/2015 à 12h15
"Je vois pas le rapport... Et puis t'imagines, le massacre des Stark zappé par une ellipse ?! Genre, t'as le festin, paf coupure, paf Walder Frey observe ses sbires ramasser les corps des Stark ! O_0"

Ah bah le coup de gorge de Catelyn au ralenti avec bien le sang qui s'écoule ou les 10000 coups de couteaux dans le ventre de Talysa Stark oui je m'en serais bien passé de tout ça.
Tout comme je me serais bien passé du gros plan sur la tête éclatée d'Oberyn et autres jolies images que la saison 4 nous a montré.
Ca a très bien marché pour Ned, pour moi ça a bien marché dans le final. Ne pas montrer l'exécution de Stannis était pour moi lui faire honneur jusqu'au bout. Et bof, le doute pour moi n'existe pas, il est mort et puis c'est tout. Maintenant je ne suis pas fermé à une possible résurrection.

Sinon c'est vrai, les trois derniers épisodes de la saison 5 envoient la sauce et accélèrent le rythme. Pour moi ce n'est non pas la preuve d'un rush mais au contraire d'une parfaite maîtrise de l'ascension du rythme.
Là où en saison 4 le final était bien mais l'était surtout parce que la saison était mauvaise en comparaison : il ne s'était pas passé grand chose de marquant à part les morts de fin d'épisodes, donc le final qui envoyait la sauce c'était une façon de nous faire dire "bon bah ENFIN PUTAIN".
En saison 3 le final était tellement vite qu'il représentait bien sa saison n'existant que pour le Red Wedding, ou presque. Ouais je suis méchant avec Mhysa mais je l'aime vraiment pas comme finale.

Là le fait que le 8 démarre normalement pour finir en apothéose, que le 9 soit époustouflant tout le long et que le 10 réunisse toutes les intrigues pour faire, il est vrai, un épisode rapide comme on en a jamais vu (comme tu dis pas le temps de se reposer qu'on se prend une autre claque dans la gueule, bah moi j'adore ça !), c'est la preuve pour moi d'un aboutissement maîtrisé depuis le 5.01.
ET le tout ne se base pas sur du choquant visuellement SEULEMENT, comme le montre la sobriété de la fin de l'intrigue de Stannis, de Jon ou plus généralement des scènes comme la Marche de la Honte, la chevauchée de Drogon, la levée des White Walkers ou la rencontre de Dannny avec les Dohtrakis. Tant de moments forts où il n'y a pas de violence uniquement pour faire du choquant visuellement, ça change.

"Ça fait réponse de fanboy, franchement je trouve ça indigne de ta part Galax.

SHAME !"

Ben, nan justement, fanboy c'est décortiquer la moindre scène pour débattre, c'est se prendre la tête pour parfois pas grand-chose tout en soutenant que tout est important, bref, c'est ce qu'on fait ici en majorité, c'est ce que je fais sur Doctor Who... Par contre quand j'ai dis "ouais bon au pire on profite du show et osef de l'avis des autres" ça fait moins pro, moins fanboy et plus casual. Pour moi c'est l'inverse que je voulais faire passer comme message ^^
gravatar
#12
Maxou140 a écrit le 02/07/2015 à 14h29
"Ah bah le coup de gorge de Catelyn au ralenti avec bien le sang qui s'écoule ou les 10000 coups de couteaux dans le ventre de Talysa Stark oui je m'en serais bien passé de tout ça.
Tout comme je me serais bien passé du gros plan sur la tête éclatée d'Oberyn et autres jolies images que la saison 4 nous a montré."

Petite nature... :p

"Et bof, le doute pour moi n'existe pas."

Bah pour moi, si y'a pas ne serait-ce qu'une image pour bien confirmer qu'il est bien mort et qu'il n'y avait finalement pas de volonté de cliffer, c'est que c'était mal fait...

"l'ascension du rythme"

Elle était bonne jusqu'au 5x09. Après, c'est comme si tu passais de 50 km/h à 200. Ça t'a apparemment plus mais pas à moi.

"Tant de moments forts où il n'y a pas de violence uniquement pour faire du choquant visuellement, ça change."

Ouais bah ils auraient dû rester comme ça tout du long. C'était marrant de temps en temps mais comme je l'ai dit, ça devient lourd à force...

"Ben, nan justement, fanboy c'est décortiquer la moindre scène pour débattre"

Ah ouais donc tu veux débattre sur le terme "fanboy" maintenant ? Allez, c'est parti !

T'as jamais remarqué que le terme "fanboy" était à connotation négative. Moi, je le perçois comme un terme désignant quelqu'un qui défend bec et ongles son truc favori, quitte à sortir des arguments sans queue ni tête ou des arguments qui n'en sont pas (du style "ce n'est qu'une série TV stop de chercher midi à quatorze heure"). Pour Dr Who... Bah t'es juste un "fan" quoi. Mais tu sais admettre quand l'épisode n'était pas bon...
gravatar
#13
Altair a écrit le 02/07/2015 à 15h17
@Galax : euh hum... Margaery est VEUVE. Sansa est MARIEE, et son mari est toujours en vie. C'est quand même des situations un tantinet différentes.

Pour le reste, on n'est fondamentalement pas d'accord, mais bon. Inutile d'en débattre on finit par tourner en rond.
gravatar
#14
Koss a écrit le 02/07/2015 à 16h58
C'est un débat qu'on aurait dû faire en fait. Pas un article :)
gravatar
#15
Koss a écrit le 02/07/2015 à 17h03
"En plus j'ai l'impression que ton argument tombe de nulle part vu que t'en as jamais parlé cette saison mais bon en même temps tu as fait que des éloges pendant près de 80% de celle-ci, tout ça a dû t'apparaître après le final j'imagine."

J'avais pas vu ça : si j'en avais parlé sur le forum. Je t'invite à aller relire.
gravatar
#16
Koss a écrit le 02/07/2015 à 17h08
", c'est ce que je fais sur Doctor Who"


I KNEW IT !
gravatar
#17
Galax a écrit le 02/07/2015 à 19h23
@Koss > "J'avais pas vu ça : si j'en avais parlé sur le forum. Je t'invite à aller relire."

Peut-être mais c'était tardivement quoi vu qu'au début t'étais à fond dans la saison comme moi.

"I KNEW IT !"

Oui je reconnais totalement que parfois je me prends la tête sur des détails ! :)
Mais étant un pur fanboy (ou fan), je maintenais et je soutiens toujours que ces détails sont importants, nuance donc :p

@Altair "euh hum... Margaery est VEUVE. Sansa est MARIEE, et son mari est toujours en vie. C'est quand même des situations un tantinet différentes."

Non mais attends tu vas pas m'en vouloir d'imaginer que lorsque ton mari est condamné pour régicide et parricide et qu'il est en cavale, tu es autorisée à te marier à nouveau, sachant en plus que tu es une héritière clé au nom de famille ultra important ??

Je vois même pas pourquoi on parle de ça, c'est tellement évident qu'elle peut se remarier et la loi est tellement jamais abordée dans la série...

@Maxou > "Pour Dr Who... Bah t'es juste un "fan" quoi. Mais tu sais admettre quand l'épisode n'était pas bon..."

Ça me fait plaisir ce que tu me dis ;)
gravatar
#18
Altair a écrit le 02/07/2015 à 21h21
Je crois que tu devrais t'intéresser un peu à l'histoire du mariage et du droit des femmes, Galax, en occident ou partout ailleurs. Parce que même aujourd'hui on ne peut pas se remarier si un divorce n'a pas été prononcé avant. Même si on est marié à un(e) criminel(le). Sinon c'est de la polygamie, et c'est illégal.
gravatar
#19
Altair a écrit le 02/07/2015 à 21h33
Par exemple : la guerre de 100 ans est due entre autres au fait que les fils de philippe le bel n'ont jamais pu faire annuler leur mariage - et leurs épouses ayant été emprisonnées par beau-papa, il n'ont jamais pu avoir d'héritiers mâles, ce qui a permis les prétentions au trône de France d'Edouard III d'Angleterre, fils de la fille de Philippe le Bel, et déclenché le boxon que l'on sait.
(tout ça est d'ailleurs raconté dans les Rois Maudits de Druon, source d'inspiration majeure de Game of Thrones)

Le mariage c'est compliqué à défaire, parce qu'il y a tout un boxon juridique derrière, les intérets des deux familles et pas juste des époux (et des histoires d'héritages et de gros sous). C'est un des pilliers structurels des sociétés, comme montré par Levi-Strauss
gravatar
#20
Galax a écrit le 03/07/2015 à 00h07
Ah ouais quand même t'arrives à rapporter la législature de Game of Thrones à l'histoire du mariage en occident.

Que veux-tu que je te dises ? Rien dans la série ne nous donne des indications sur le "boxon juridique" que tu mentionnes. C'est même plutôt l'inverse.
Moi je m'arrête là.
gravatar
#21
Koss a écrit le 03/07/2015 à 09h21
"Rien dans la série ne nous donne des indications sur le "boxon juridique" que tu mentionnes."

Non en effet. Mais c'est une des sources d'inspirations majeures dans la série, comme le dit Altair. La question du divorce est d'ailleurs abordé plus tôt dans la série, lors du "mariage" de Sansa avec Tyrion. C'est même explicitement dit par un personnage (Tywin, il me semble)/
gravatar
#22
Altair a écrit le 03/07/2015 à 09h56
Comme le dit Koss, le moyen-age européen, notamment l'histoire de France et d'angleterre, sont une inspiration majeure pour game of thrones - toutes les traditions et lois qui sont montrées dans Game of thrones sont inspirées de traditions et lois qui ont réellement existé. Tout comme les scènes marquantes de la série sont inspirées d'évènements historiques (Blackwater, le Red Wedding, le walk of shame de Cersei, etc...).

Mais surtout, Galax, que tu le veuilles ou non, le monde de Westeros est cohérent. Et le mariage à Westeros est monogame. Donc Personne en peut se remarier tant que d'une façon ou d'une autre le mariage précédent n'est pas annulé. C'est une question de logique et de cohérence...
En pratique, ce n'est pas le fait que tyrion soit un criminel qui pourrait faire annuler le mariage - mais le fait que le mariage n'ait jamais été consommé. Mais ça demande du temps et l'aval de quelqu'un d'importance (le grand septon par exemple, vu qu'ils se sont mariés dans la tradition des sept).
Bref, il aurait été logique et cohérent que Sansa demeure la fiancée de Ramsay jusqu'à temps que son mariage avec Tyrion soit annulé. Elle n'avait pas besoin de l'épouser. Le "plan" foireux de Littlefinger aurait été le même, et ça aurait donné à Sansa un peu plus de dignité et d'autonomie cette saison. Et ça nous aurait épargné une scène vraiment très pénible.
gravatar
#23
Maxou140 a écrit le 03/07/2015 à 12h12
Deux vidéos pour appuyer les dires d'Altair sur les références historiques:
http://www.youtube.com/watch?v=4XPTCPWTJAk
http://www.youtube.com/watch?v=TmTGyLyA0Ck
gravatar
#24
Galax a écrit le 03/07/2015 à 14h52
Beaucoup d'arguments et toujours rien en rapport direct avec ce qu'on nous dit dans la série sur cette situation... Sauf toi Koss quand tu parles de Tywin mais je n'ai pas retrouvé une phrase dans le 3.08 (épisode où Sansa et Tyrion se marient) à propos du divorce, si tu la retrouves...
En plus je n'avais pas pensé au fait que Sansa soit toujours vierge. Du coup merci Altair car j'ai pu retrouvé cette citation de l'épisode High Sparrow :

"Tyrion never consumated the marriage. By the law of the land, she's no man's wife." (Littlefinger, 5.03)

Voilà, parmi le TAS d'explications possibles, c'est celle-ci qui est rendue explicite/officielle.
Pas besoin d'ajouter quelque chose, je crois.



Laissez un commentaire



Vous devez vous créér un compte ou vous connecter afin de pouvoir laisser un commentaire.
C'est rapide et gratuit !



Moyenne


14.16

431 notes

Dernières notes :



favorables
1 avis
neutres
1 avis
défavorables
0 avis

Derniers avis sur cette saison



Maxou140 - neutre
Voici mon avis sur la saison, mise sous la même forme que les auteurs de l'article bilan de la saison 5: La ...

MarieJeanne - favorable
Encore une très bonne saison de GOT, ça bouge bien un peu partout et on a un enchainement d'évènements qui donnent ...

» Donner votre avis      » Tous les avis

Les Golden Globes 2017


09/01/2017

0 commentaire

74ème édition. Point de Game of Thrones ni de Stranger Things ! Qui leur a volé la couronne ? (tout est dans le titre)


Actualité » Toutes les news



Critique : Sherlock 4.03


18/01/2017

0 commentaire

Welcome to the final review !


Critiques » Toutes les critiques



Bilan - Podcast : Westworld saison 1


16/12/2016

0 commentaire

Où nous faisons le bilan, calmement.


Bilans » Tous les bilans



Tous les trailers de la Comic-Con


26/07/2014

0 commentaire

L'instant overdose geek du jour


Vidéos » Toutes les vidéos



Focus sur les trois premiers épisodes de The Good Place


27/09/2016

0 commentaire

Que vaut la nouvelle comédie de Michael Schur, au concept bien barjot comme il faut ?


Focus » Tous les focus