« Smells like Série-All Spirit. » Nirvana  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Contre-Focus sur The Walking Dead


Il y a un mois Chuck44 a rendu mon âme de sériephile triste. Chucky a publié des louanges envers The Walking Dead, vous savez la série de zombie que je n’aime vraiment pas du tout à cause de sa qualité plutôt médiocre. Aujourd’hui ça sera le Contre-Focus The Walking Dead.


The Walking Dead
Genres :
Fantastique, Thriller
Série américaine
Année : 2010
Format : 42 min
AMC Orange Ciné Choc

Imaginez un monde où les morts reviennent à la vie pour croquer du vivant. Facile, vous vous souvenez des films de Romero. Maintenant pensez à une série de zombie, rythmée, intelligente et bien sanglante. Je devine que vous faites le rapprochement avec Dead Set. Enfin pensez à une série B où seules les personnes les plus débiles des USA survivent. Ca y est vous l'avez : The Walking Dead.

Comme vous l’avez compris, je ne serai pas gentil, je serai méchant, voire je vais prendre la série pour une personne pas forcément aidée mentalement. Par contre je n’ai aucunement l’intention de détruire le comics. Je pourrirai la série en elle-même. Je lirai bientôt le comics dont elle est tirée car beaucoup de personnes m’en disent énormément de bien.

Focus plein de joie de Chuck44.

 

TWD

 

The Walking Dead, une série de Zombie sans Zombie

Je commence avec mon premier gros reproche : où sont passés les zombies après l’épisode 1 ? On nous a vendu des milliers de personnes qui se déguisaient en zombie, des maquillages dignes des meilleures productions de morts-vivants ou même des Seigneurs des Anneaux. Le résultat est décevant : les zombies sont la plupart en images de synthèse quand ils meurent (hé oui Chuck44, la petite fille ce n’est pas une vrai quand elle se prend la balle), aucun zombie n’est montré au premier plan ou même avec un plan serré (sérieux les caméramans ont eu peur de se faire bouffer ?). Dans les cinq derniers épisodes (sur six bravo), les zombies n’existent presque plus. Imaginez que le plus dangereux dans ce monde c’est des Mexicains (j’y reviendrai car eux ils sont magiques mais dans le sens charlatan pas Copperfield), un scientifique un peu beaucoup égoïste (lui aussi aura droit à sa rubrique pour un pinage), et les rednecks de True Blood (allez pour le plaisir je ferai un petit débriefing de leur connerie).

Je reviens aux zombies. On nous fait croire qu’ils sont intelligents car ils essayent de monter aux échelles et utilisent des cailloux pour casser des vitres. En même temps quand je vois l’opposition en face, je comprends pourquoi ils utilisent ce mot. On dit que l’intelligence d’une foule est égale à celle de la personne la moins futée qui la compose. Ici je vous avoue que je ne sais pas lequel rabaisse le plus. Certains zombies sont bien plus éveillés que certains vivants. On a donc une guerre méchants/gentils équilibrée,  pour imager un peu le tout on pourrait dire que The Walking Dead c’est un peu un Arles-Avignon – Lens sur 6 épisodes. Bien sûr les humains ont un avantage car ils ont le lit à roulettes de leur côté (oui oui c’est un élément très important vous le verrez plus tard).

Pour finir sur mes amis les zombies, je dirai que pour les seuls que l’on voit et qui sont naturels, il est vrai que les maquillages sont d’une grande facture. C’est pour cela que je rage, le très bon travail que l’on trouve dans TWD n’est pas mis en avant de la meilleure des façons et souffre d’un manque de temps à l’image.

 

MILF

"Avant c'était une MILF"

 

Comment The Walking Dead a été scénarisé ?

Un jour un mec s'est dit : "les comics en ce moment ça marche du tonnerre, je vais faire pareil mais en série. Mais attention je vais faire une série de Zombie avant tout. Mais attention je vais faire une série sans Zombie mais avec des survivants. Mais attention on va surtout s'intéresser à la vie en société de ceux qui essaient de survivre. Avec tout ça s'ils me renouvellent pas avant d'avoir vu la première saison, je ne m'appelle plus Franck Darabont !"

Je le lui accorde, il a vu juste : il a eu un succès (pas mérité), du Zombie (mais pas trop),  des survivants (juste ceux qui avaient pas la lumière à tous les étages) , une vie en société (y'avait même une fille facile), et un renouvellement pour une saison 2 avant même que le premier épisode soit sorti (joli coup de communication pour ramener du monde).

Il est légitime de se demander comment le brainstorming des scénaristes s'est fait, je vous dévoile en exclusivité mondiale le making-of :

Le premier podcast audio de la muerte fait sans argent et sans talent : 

 

Pour la petite histoire, les scénaristes n'ont pas été virés comme le laissent croire la plupart des gens mais ils ont bien tous démissionnés pour partir sur un autre projet. Comme quoi il y avait une bonne ambiance...

droguééé

"Le zombie drogué a un visage"

 

Des Facilités : en veux-tu ? En voilà.

Il y a les grandes séries sans faille ou presque (celles que seul Sanschiffre peut détecter) et les séries B catastrophes/iques du samedi après midi sur TF1 ou autres chaînes TNT. Pourquoi tant de haine à propos de The Walking Dead ? Tout simplement parce que AMC nous a habitués à mieux pour ce qui est de la cohérence, de la qualité et des détails, sans jamais tomber dans la facilité. Cette fois-ci, ils ont fauté.

Comment ne pas commencer par cette fin de l'épisode 2 et sa clé magique en synthèse. Rappelez vous T-Dog a des remords car le skinhead est attaché et va devenir l'encas de zombies affamés. Il court et il trébuche... C'est le drame, tout s'enchaîne : la clé vole, la clé rebondit et surtout la clé tombe dans un tuyau arrivé de nulle part qui fait juste pile poil la taille de la clé. Quand j'ai vu cette scène, j'ai eu vraiment peur pour la série. C'était inutile : soit tu le sauves, soit tu le laisses crever et surtout on nous fait pas un plan sur des outils qui tombent avec une scie dedans. La subtilité dans TWD n'existe pas, et dans une série comme celle ci, il en fallait pour contre balancer les scènes de gore.

comics

A ce moment-là on se dit qu'il va se faire manger tout cru mais il n'en est rien car nos amis, deux épisodes plus tard, décident de revenir pour le sauver. Mais quelle surprise lorsqu'ils ne retrouvent que la main du méchant monsieur. Il s'est donc échappé, mais un grand mystère est introduit : comment a-t-il pu survivre alors que les zombies étaient derrière la porte ? C'est facile on intègre une autre grosse facilité : il y avait une autre porte sur le toit qui accédait à un autre immeuble... On a trouvé le toit le plus magique d'Atlanta ! Je me demande encore pourquoi les autres abrutis ne sont pas passés par cette porte au 2ème épisode (peut être parce que cette partie n'était pas dans le comics ?).

Pendant que j'y suis Merle est peut-être le personnage le plus insupportable de la série mais c'est quand même le plus intelligent. Il a réussi à localiser le camion avec lequel les autres sont arrivés, a réussi à le démarrer avec une main sans les clés. Rien que pour ça je dis chapeau l'artiste.

Allez je continue sur le même épisode. Non je ne parlerais pas encore des Mexicains, tout droit sortis d'un mauvais film sur les gangs de la Cité des Anges, avec une histoire qui sent les excréments. Je vais plutôt vous parler d'athlétisme et plus particulièrement de demi-fond. Pour ceux qui ont suivi des entraînements, vous n'êtes pas sans savoir qu'un marathon c'est pour les fous furieux en forme parfaite. Ce n'est pas pour un asiatique gringalet, ni un gros black en baggy, ou un jeune qui se trimballe une arbalète et encore moins un sheriff qui se fait vraiment vieux. Mais il est ainsi dans TWD, les mecs font péter les records du monde en faisant des dizaines de kilomètres dont certains en montagne. Le meilleur ? Ils arrivent au début du fight contre les zombies sans être fatigués et là encore une fois ça mérite le respect.

Je continue ? Allez encore un pour la route et sûrement mon préféré.

Rappelez-vous ce fameux moment dans le dernier épisode quand ils essaient désespérément de casser la vitre incassable. Je pense que cela a été la plus grand trouvaille de toute la saison : créer un personnage qui servira juste à laver les vêtements et sortir une grenade de son sac à main. Vous imaginez quand même que la femme s'est trimballé avec une grenade pendant quatre épisodes comme ça l'air de rien. Même pas peur ! Et puis bien sûr c'est elle qui sauvera tout le monde donc on ne lui dira rien... Le mec qui a proposé cela a du se sentir vraiment honteux. Si ce n'est pas le cas, faut qu'il consulte. Et le mec qui a approuvé cela doit arrêter de suite son boulot.

L'absurdité 2010 a trouvé son nom : "The Walking Dead Saison 1". Le pire dans l'histoire ? C'est que j'ai pleins d'autres exemples...

DSK

"The Walking Dead c'est aussi facile que faire des blagues sur DSK"

 

Des personnages mortels…

Dans ma vie j'ai rencontré différentes personnes. Peu m'ont laissé des souvenirs impérissables mais beaucoup m'ont fait comprendre qu'il y a vraiment de tout dans ce monde. Ici, dans The Walking Dead, on retrouve la crème de la crème, la Dream Team des Dream Team, les as des as... Un petit tour d'horizon du florilège de personnalités que la série nous fait subir :

Rick le sheriff à vie :

rick Alors là je dis Monsieur le Sheriff. Toujours beau gosse, même après de long mois de coma. c'est le genre de type qui a le style qui lui colle à la peau. Pas n'importe quel style, celui du Sheriff étoilé. Jamais il ne quitterait sa chemise moche et son chapeau (y'a même une scène où il revient chercher son chapeau ce qui ridicule) qui doit le gêner plus qu'autre chose quand il doit échapper aux zombies. Attention il nous dit bien qu'il n'est plus sheriff car il n'y a plus de loi dans ce monde cauchemardesque. J'ai juste envie de lui dire : c'est pas parce qu'il y a des moches et des zombies avec toi qu'il faut que tu crois que c'est Halloween tous les jours.


Je ne comprends pas son obstination à vouloir paraître comme un shériff sachant qu'il ne veut jamais s'imposer mais qu'il le fait à chaque fois. C'est le sauveur de la série. Un sauveur un peu bête parfois ou alors très maladroit. Je ne sais pas si vous avez remarqué mais dans la scène de la fusillade il est quand même à 3 mètres du gars et il a jamais réussi à le toucher mais par contre quand les zombies sont à 10 mètres il fait des headshots à tout va. C'est ça la puissance de l'uniforme, ca peut te transcender quand t'en as besoin. Sacré Rick... Et dire qu'on va voir ta tête de frimeur pendant toute la série.

Shane le Connard :

mais quel connard

Lui je l'aime bien. C'est un connard d'opportuniste qui a de suite compris que Prison Break était assez ouverte en ces temps d'apocalypse. Il n'y a pas d'amitié qui tienne. Il devient le méchant à l'intérieur des gentils dès que Rick le BG arrive au camp. Il devient même alcoolique dans un monde où tout luxe est absent. D'ailleurs cette scène aurait pu être intense si on n'avait pas tout mis sur le compte de l'alcool. De plus, ce personnage n'aurait pas dû faire plus que le cinquième épisode. Les auteurs ont prévu un très gros changement par rapport au comics. L'intérêt d'un personnage comme celui-ci est totalement proche de zéro. Encore s'il avait été poète ou d'une intelligence subtile pour contraster avec les autres je ne dis pas mais là...

Le gosse débile :

Olallalalalalalla, j'ai un gosse comme lui je l'utilise comme appât à zombie. Il comprend rien, il joue mal, il connait rien à la vie, et ne sert strictement à rien au récit. Pourtant ça serait tellement intéressant de s'attarder sur la vision du monde à travers les yeux d'un enfant, mais The Walking Dead préfère les buter.

La Péripatéticienne de Prison Break :

prison break J'hésite à prendre du temps pour décrire son personnage tellement compliqué. Je ne voudrais pas passer à côté d'un personnage aussi torturé. Clairement au même niveau que son personnage dans Prison Break. Je me demande si elle va être nominée au Emmy Awards, en tout cas elle a de fortes chances. C'est une femme moderne qui sait faire le deuil de l'amour de sa vie en à peine 30 secondes et ça, ce n'est pas donné à tout le monde. Son personnage est mentalement blindé et surtout il garde une constance exemplaire... Nul du début à la fin de la première saison. La fille se jette sur le premier gars venu (encore plus si c'est le meilleur ami de son "défunt" mari). Elle sert juste à ce que le chef de meute se sente plus léger. Ce trio amoureux est de mauvais goût dans ce style de série. C'est comme si on injectait des zombies dans Gossip Girl. Je me demande comment ce personnage est traité dans la BD. Je ne saurai que de vous conseiller toutes les scènes où elle apparaît.

Les Redneck de base :

Les auteurs ont pensé bon de rajouter des abrutis finis pour renchérir la panoplie des personnages. Ils nous fallait des mecs qui soient capables de mettre leur cerveau de côté et de la force brute de la campagne qui est capable de survivre mieux que les autres. Ce sont eux les méchants bis de la série. Je ne vois toujours pas leur intérêt dans la saison 1. Le manchot est un peu mon nouveau héros quand même. C’est le seul mec de série capable de dézinguer des zombies et de conduire un van à 1 main. Son frère, est tout aussi malin que lui. Il choisit de se battre à l’arbalète avec une flèche contre une centaine de bouffeurs de chair fraîche. Soit il est complètement con, soit il n’aime pas la vie.

Andréa la pleurnicharde :

blonde

Andréa la blonde héroïne, on sent bien qu’elle aura un grand rôle dans la série mais pour l’instant c’est du basique.

 Même un acteur de Persons Unknown aurait pu la remplacer :

  • C’est la fin du monde, elle pleure
  • Sa sœur crève, elle pleure
  • Elle boit du vin, elle pleure
  • Elle se tape un vieux, elle pleure
  • Elle décide de crever, elle pleure

Très belle composition du personnage.

Le Fossoyeur médium :

jimSérieusement ? Un mec qui creuse des tombes ca fait flipper mais laissez-le faire ! Il a rien d’autre à faire dans la série. L’attacher à un arbre pour le calmer… Comme si un gosse nous saoulait avec son jouet qui fait trop de bruit on l’attachait au radiateur qui chauffe pour le punir. Non tu lui enlèves le jouet. Ici c’est pareil tu lui enlevais la pelle et c’était fini. Bien sûr comme c’est un amoureux de la nature, pendant sa métamorphose ils le rattachent à un arbre dans une scène complètement banale sur une musique complètement géniale. Malheureusement cela ne prend pas. Apparemment, d’après mes sous-traitants, la scène du départ du camp et la scène où le médium est laissé pour compte sont bien meilleures et émotionnelles dans le comics.

Glenn le Cliché asiatique :

glenn

Maintenant on rentre dans les clichés. Glenn est un asiatique au style américain. C’est lui le mec speed, rigolo, intellectuel et jeune. C’est presque le remplaçant du noir en tant que volontaire désigné pour allez crever en premier. Ce qui est vraiment dommage dans ce personnage c’est qu’il est vraiment attachant et que chacune de ses interventions sont appréciables. Le problème ? Les auteurs l’ont oublié après l’épisode 2, ils ont préféré nous laisser le black dans le 4.

T-Dog East Coast Niggaz :

Je me demande en voyant ce personnage qui a pu donner le feu vert pour le créer. Est-il nécessaire pour faire le quota obligatoire ? C’est un pur cliché du bad boy de banlieue : le mec un peu simplet, baggy qui peut contenir 2 personnes,  et surtout le plus lamentable de tous les détails, son surnom est T-Dog… Et comme Glenn on ne le revoit plus après le deuxième épisode. Il sert à rigoler aux blagues de Glenn en gros.

La Black invisible :

J'ai rien à dire sur elle. S'ils avaient pas insisté pour qu'elle reste dans le centre, je l'aurai déjà oubliée depuis longtemps. Pourquoi l’avoir rajoutée juste pour qu’elle explose avec le bâtiment à la fin de la saison ?

Mon pote le vieux campeur :

daleLui je l’aime bien même plus que bien. C’est le seul sensé. C’est le seul qui me fait croire qu’ils sont en instance de survie. Il prend toujours les bonnes décisions et c’est une fouine qui connaît tous les secrets de tout le monde. Et en plus c’est un beau gosse, il a bien compris que Andrea était une cougar en manque. Quand elle a bu, il s’en occupe bien (je présume). Son personnage n’est vraiment pas assez développé, pas assez de temps à l’image, c'est dommage. De tous c'est le plus stylé (ah ah ah).

 

Papa et Fiston :

La rencontre des premiers survivant commençait extrêmement bien. Les deux survivants, un père et son fils, qui ont fait de leur maison un endroit de survie, étaient vraiment attachants. J'ai aimé l'entente avec Rick et leur vue de survivant. Celle qui a manquée à TOUS les autres personnages. Ce qui est le plus regrettable c'est de ne plus les revoir de la saison, Rick s'en contre fout d'eux après être parti. Le plus dur pour moi a été de quitter le seul personnage qui a un Sniper...

Le scientifique qui ne sert à rien :

Encore une fois je demande à tout le monde de savoir pourquoi l'albinos scientifique est intégré au final de la saison ? J'aimerais aussi savoir pourquoi c'est le scientifique le plus bête (c'est lui qui le dit et je le crois volontiers) qui reste le seul survivant ? Autres questions : les gens étaient dans le centre, comment ont-il fait pour se faire croquer par des zombies qui ne peuvent pas rentrer ? De même, les mecs qui se sont suicidés, ils les a mangés ? On ne voit aucune trace d'eux. Ce passage dans le centre était absurde. C'était juste pour mettre une explication visuelle au centre et de... Ah bah non y'avait rien d'autres à apprendre de ce season final...

Le coup du repas aurait pu être vraiment bon si Shane n'avait pas plombé l'ambiance. Par contre expliquez moi pourquoi le lendemain où ils arrivent, comme de par hasard le système n'a plus de carburant et c'est la mort assurée. Les mecs sont vraiment poisseux...

Le scientifique décide de vie ou de mort. Il enclenche la "solution finale" et ne donne de choix à personne. C'est pas leur faute si c'est un raté. Même si le décoloré à l'eau oxygénée n'apporte rien au récit, il est gratifié d'une scène mémorable : il raconte des cachoteries dans l'oreille de Rick... Malheureusement ce genre de scène existe encore.... Adieu l'ami tu ne nous manqueras point.

Madame Grenade :

Juste là pour amener la grenade pour le final.

Les méchants puis gentils mexicains et leur mama :

Mais quelle honte cette partie de l’histoire. Et dire que c’est l’auteur original du comics qui a fait l'épisode. Je me suis même demandé si ce n'était pas un fake quand elle est apparue. J'ai vraiment cru qu'elle allait nous Rick Rolled. S'il y avait un Serieall Award du pire scénario d'épisode, je pense qu'il gagnerait haut la main. Bravo !

Le Lit à Roulettes :

lit

Voici sûrement le personnage le plus mystérieux et peut-être le plus important de toute la série. D'apparence ce n'est qu'un lit. En vérité, c'est une arme de destruction massive, même le plus dictateur des zombies n'oserait approcher. Elle a sauvé la vie de Rick lorsque qu'il était à l'hôpital. Elle a pris son rôle de sentinelle très au sérieux. Je pense vraiment que le lit va faire une très longue carrière. Il se dit même qu'il serait en tête de liste pour jouer le futur ennemi de Rambo dans le numéro 5. Il reste très mystérieux car on ne sait pas ce qui lui arrive, on ne sait point comment il a fait pour repousser toutes les attaques zombiesques, on ne connaît rien de lui. Il a le charisme d'une chaise et l'aisance d'un fauteuil roulant. De mémoire seul Tyler, de feu le remake de V, a pu égaler autant d'émotion et d'assurance dans tout ce qu'il a entrepris. J'ose le dire : clairement le personnage le plus recherché de TWD.

 

Spécial dédicace aux personnes inventées pour l'occasion juste pour se faire bouffer ou pour qu'ils disparaissent sans avoir un seul retour. Vous comptez vraiment pour moi, vous avez été les meilleurs acteurs que j'ai jamais vu.

 

The Walking Dead une série qui divise

Je vais vous faire participer à ma conclusion, voyez plutôt :

Bim The Waliking Dead

"Bim The Waliking Dead !"

 

Nous apercevons très bien l'évolution de la série en 6 petits épisodes. Je ne pense pas qu'une autre série ait pu faire pire cette année. En moyenne presque une vingtaine de membres ont noté l'épisode, ce n'est donc pas tronqué. Les avis sont parfaitement partagés : 6 pour, 1 neutre et 6 contre, pour le dernier épisode.

Au final ce que j'ai aimé le plus ce sont les débats dans les commentaires très instructifs. Chacun défendant son steak. Chez certains l'espoir d'avoir toujours mieux et chez d'autres ne comprenant cette fainéantise des créateurs. Et pourtant ce n'est pas comme s'ils étaient partis avec de mauvaises bases...

On récapitule :

  • 6 épisodes dont 5 stand alone, joli ratio
  • Un nombre incroyable de personnages morts pour rien sans qu'on ne les connaisse même pour les lecteurs du comics
  • Des changements de plan par rapport à l'originale qui bouleversent complètement la vue de la franchise
  • Des zombies par milliers mais tellement peu d'entre eux ont vu de près la caméra
  • Plus aucun scénariste pour la saison 2

 

Ce que j’espère : un reboot sauvage pour la saison 2 ! The Walking Dead réveille-toi, tu as du potentiel !

 

ahahahah british

"Les anglais accueillent la série avec humour noir"

 

Ce qui m'a donné envie de survivre pour la saison 2:

  • L'assurance de ne pas avoir les même scénaristes
  • Savoir qu'ils ont plus d'épisodes pour mieux développer
  • Ils comprendront leurs erreurs passées s'ils ne sont pas idiots
  • Un reboot serait la meilleure solution
  • L'incroyable potentiel que la série a, mais n'utilise pas
  • J'apprécie Rick et Dale, et il parait qu'Andrea est géniale dans le comics

 

Ce que m'a rendu rageux :

  • Les créateurs qui ont tout pompé sur les autres sans rien adapter à leur projet
  • Partir d'un point A pour arriver à un point A'
  • Les personnages à la limite du foutage de gueule
  • Ils sont capables de ramener le casting de Persons Unknown pour la saison 2
  • Des vrais effets spéciaux avec du vrai-faux sang ça ajouterait une certaine crédibilité
  • Moins de facilité = plus de plaisir à suivre
  • Le générique le plus naze que l'on ait pu voir depuis Persons Unknown
  • Je veux du zombie !

 

P.S.: je remercie Philocratie, Taoby, Sanschiffre, Alm76, JessePinkman pour avoir contribué aux différents débats que j'ai eu plaisir d'avoir avec vous sur la série. Et je voulais aussi remercier Nero93140 pour ses critiques qui nous ont pas mal éclairées. J'espère que tu reprendras ton propre flambeau.




Autres articles sur cette série :



Dernières critiques de cette série :





A propos du rédacteur

Aureylien Aureylien
900 avis
2029 notes
Moyenne : 13.02

 Visioneur raffiné

CAD il a jamais vu Star Wars, lapidez le !

21 commentairessur cet article


gravatar
#1
Aureylien a écrit le 30/05/2011 à 01h29
Mouahhahahaha rien qu'en ré-entendant le premier jingle j'en ai honte mais comme dirait CAD : "c'est beau, c'est sans moyens, c'est kitch". Tout l'effet voulu.

Chucky tu kiff ? C'est pas méchant t'inquiète. C'est dommage que t'ai pas eu la même sensation d'attente que nous chaque semaine. Tu l'aurai peut-être ressenti autrement. J'espère que tu seras là pour les débats de la saison 2.
gravatar
#2
Gouloudrouioul a écrit le 30/05/2011 à 01h41
"Charlie Sheen... pour conduire un camion"
Le ton sur lequel tu l'as dit m'a tué ! Et puis je jingle serieall est merveilleux ! De l'Art tout simplement.
Très bon contrefocus. Même si je ne suis pas d'accord avec tout je ne peux qu'admirer le travail effectué, surtout pour ce mémorable podcast.
gravatar
#3
Aureylien a écrit le 30/05/2011 à 01h47
Merci Goulou ! Ca me fait très plaisir !

Le contre focus est fait de mauvaise fois sur tout et n'importe quoi donc c'est normal si t'es pas d'accord sur tout.
gravatar
#4
alanparish a écrit le 30/05/2011 à 02h27
Je n'ai pas lu car je n'ai pas (encore) suivi la série mais je voulais juste te dire bravo Aurey pour le podcast et les photos montages, y'a du boulot derrière on ne peut que te féliciter !
gravatar
#5
Chuck44 a écrit le 30/05/2011 à 08h38
HEADSHOOOOOOOOOOOOT ! T'as réussi à me tuer là, franchement...
Non mais pour moi cette série est la seule nouveauté qui m'a franchement plu cette année, j'ai regardé chaque épisode avec un pote et on se tapait des barres à chaque fois, bref on a vraiment apprécié chaque épisode.
Pour les zombies, de la à dire qu'on ne les voient qu'à l'épisode 1... A l'épisode 4 t'as la big baston de la fin, l'épisode 5, la meuf qui se transforme, l'épisode 6 on en voit un peu moins puisqu'ils sont enfermés dans le bunker mais t'as big baston à la fin, etc.
Après les mexicains, c'est vrai que c'était abusé... Et puis pour Merle j'avais même pas fait attention, mais c'est vrai que je m'étais dit en regardant la scène : "mais comment il a fait ce con ?" Par contre entre le sort de Shane dans les comics et dans la série, j'ai clairement préféré les bouquins, et j'espèrent qu'ils respecteront au moins cette partie de l'histoire dans la saison 2... Enfin on verra.
Et puis si ils respectent les comics à la lettre et mettent toutes les scènes qui sont dedans, perso moi ça me donnera plus envie de dégager qu'autres choses : étant donné que je les ai lu, je saurais à quoi m'attendre, y aura plus aucunes surprises...
Enfin, n'oubliez pas le focus qui présentent tous les points POSITIFS de cette série (mais si, mais si il y en a !), et ne vous sentez pas obliger de lire ce torchon (... mouahahaha) !

PS : Le lit à roulette c'est mon personnage préféré d'abord !
gravatar
#6
sephja a écrit le 30/05/2011 à 11h19
Très drole Aureylien.
Excellent comme toujours.
Le podcast va devenir culte.
gravatar
#7
elpiolito a écrit le 30/05/2011 à 12h02
Pas écouté le podcast (pas de sons :( ) mais la lecture du focus est intéressante. Certes, sur la péripatéticienne de Prison Break, j'aurais tendance à te croire plus que Chuck44. Pour le reste, même remarque que pour Chuck44 et son focus : on est à l'extrême.

En tout cas, c'est intéressant d'avoir un autre point de vue et ça pourrait être intéressant, pour la saison 2, de faire un débat : est ce que ça c'est amélioré, aura t(on une unification des deux parties (en bien ou mal)...
gravatar
#8
Aureylien a écrit le 30/05/2011 à 12h31
@Chuck : J'ai mis le lien de ton focus en début d'article. Les zombies, désolé mais pour 6*42 minutes ils sont peu présents. Il y a une vidéo qui regroupe toutes les morts de zombie, elle fait 1minute... Il reste donc 251 minutes pour s'occuper de l'histoire qui n'avance pas... L'épisode 5, elle a pas le temps de se transformer comme le médium. On les voit plus se débarrasser des corps des humains que des zombies. Et l'épisode 6, ça s'appelle du slalom entre des poteaux et pas une tuerie de zombies.
JE me suis retaper certains épisode en FRANCAIS pour le focus. J'ai beau être matinal j'ai mal.

@Alan et @ Sephja : Merci les gars, c'est vrai que j'ai pas mal galéré sur l'audio, j'y ai jamais touché.

@Elpio : C'est même pas moi qui ait mis les pire notes ! Je vais dans l'extreme mais je me rapproche plus de la realité que Chucky par rapport au commentaire laissé rien que sur le dernier épisode de la série. Mais j'attend beaucoup de la saison 2 !
gravatar
#9
Fafa a écrit le 30/05/2011 à 14h17
Magnifique et je suis d'accord avec tout !
J'espère qu'ils vont quand meme nous faire un spin-off avec comme personnage principal "LE LIT A ROULETTE" dans "The Rolling Dead".
gravatar
#10
elpiolito a écrit le 30/05/2011 à 18h52
Oh putain, je viens d'écouter le Podcats... Je crois que je vais être sourd pendant plusieurs jours. Plus sérieusement, le jingle il claque, par contre les voix trafiquées, on les comprends pas toutes forcément bien...
gravatar
#11
Aureylien a écrit le 30/05/2011 à 19h01
Pour la petite histoire du podcast :
j'ai une voisine que l'on surnomme tous The Sentinel. En gros même si t'écoute ta musique dans ton casque elle est capable de frapper chez toi et dire d'écouter ta musique moins fort. Il y a donc des moments plus clair que les autres car plus je parle fort, mieux j'articule. J'ai joué ma vie pour vous !
Et c'est aussi la première fois que je fais de l'audio, et mon micro pas cher du casque est fait uniquement pour jouer en ligne pas pour les enregistrements.

CAD a remodifié le son par dessus mais l'enregistrement de départ était trop pourri.

Promis la prochaine fois, j'emprunte le matériel pour.
gravatar
#12
elpiolito a écrit le 30/05/2011 à 19h46
Lol, The sentinel... J'avoue que dans ces conditions...

Mais sinon, l'idée est sympa, c'est clairement le genre de contenu qui pourrait être mis en place de temps en temps, voir pour des débats...
gravatar
#13
Puck a écrit le 30/05/2011 à 20h16
Je l'ai écouté pendant ma pause café, ton podcast, et j'ai eu bien du mal à ne pas éclater de rire à chaque "The Walking Dead" énoncé avec cette magnifique voix de basse.
Et je dois avouer que le jingle serieall, c'était le pompon ! Merci pour ces quelques minutes drôles.
gravatar
#14
Lynxounet a écrit le 31/05/2011 à 19h03
Le lit à roulettes m'a achevé :p
gravatar
#15
morys a écrit le 01/06/2011 à 16h00
je trouvais cette série d'un bas niveau mais je savais pas l'expliquer, maintenant je sais
gravatar
#16
morys a écrit le 01/06/2011 à 17h35
vive aurelyen et vive bdx
gravatar
#17
Moninana a écrit le 02/06/2011 à 19h32
Super critique, et le podcast audio est énorme ! J’espère que le prochain sera encore mieux.
P.S : t'es trop fort Aurelyen, jte kiffe !
gravatar
#18
Aureylien a écrit le 02/06/2011 à 19h43
Merci Moninana (jolie référence). Le prochain j'ai pas encore décidé sur quoi le faire mais ca sera surement meilleur !
gravatar
#19
bedsouin a écrit le 17/11/2011 à 19h50
Article intéressant, mais beaucoup de mauvaise foi ;-)
gravatar
#20
Koss a écrit le 22/12/2011 à 06h28
" C’est la fin du monde, elle pleure
Sa sœur crève, elle pleure
Elle boit du vin, elle pleure
Elle se tape un vieux, elle pleure
Elle décide de crever, elle pleure "

=> Ahahah, je ne l'avais pas vu ça ! T'es le patron Aurey. Je retire tout ce que j'ai dit sur BSM. Et puis ce podcast ...
gravatar
#21
camous a écrit le 27/01/2013 à 00h23
Je suis bien d'accord sur le lit à roulettes! Un grand talent, j'ai cru l'apercevoir en tant que figurants dans Urgences. apparemment il a laissé tomber TWD pour Dr House, car il avait plus de possibilités...à suivre!



Laissez un commentaire



Vous devez vous créér un compte ou vous connecter afin de pouvoir laisser un commentaire.
C'est rapide et gratuit !



Moyenne


12.33

3025 notes

Dernières notes :



  • 12 par jojo76 - 9.02
  • 12 par nucky - 9.02
  • 12 par vicmckay - 9.02
  • 9 par Galax - 9.01
  • 12 par vicmckay - 9.01
favorables
12 avis
neutres
0 avis
défavorables
1 avis

Derniers avis sur cette série



sinistra - favorable
vraiment ma série du moment! depuis le temps que j'aime les zombie (lire the Z war pour les fan de zombie) je suis ...

shamanone - favorable
Tiens, mes amis me casse les co***** pour que je regarde certaines séries. Grand fan du genre zombie sous ...

» Donner votre avis      » Tous les avis


  • Diffusion US : 31 octobre 2010 (AMC)
  • Diffusion FR : 20 mars 2011 (Orange Ciné Choc)

Créateurs : Frank Darabont

Réalisateurs :

Scénaristes :

Générique : voir