Série-All Award 2018

Le 17 January 2019 à 07:09  |  ~ 4 minutes de lecture
Encore une année de bouclée. Trois membres vous dévoilent quelle a été leur meilleure série en 2018.
Par helper9

Série-All Award 2018

~ 4 minutes de lecture
Encore une année de bouclée. Trois membres vous dévoilent quelle a été leur meilleure série en 2018.
Par helper9

2018 s'est achevée et on peut dire que comme chaque année, c'était mouvementé. Entre les nouvelles séries géniales, celles en carton, les nouvelles saisons attendues ou de trop et tous les reboots et spin-offs, il a fallu s'accrocher pour ne pas se noyer dans ce raz-de-marée audiovisuel. Puisqu'il y a plus de cailloux que de pépites d'or, chez Série-All, trois membres ont décidé de vous faire gagner du temps en vous présentant les séries incontournables (si l'on peut dire les meilleures) de l'année 2018. Voici leurs avis :

 

 

Anne with an E (saison 2)

 

Anne With An E 2018

"Est-ce que je dois faire la révérence quand je reçois mon prix ?"

 

MarieLouise : Contrairement à sa première saison qui était très fidèle à son œuvre d’origine (Anne et la maison aux pignons verts, saga littéraire de Lucy Maud Montgomery qui a bercé ma pré-adolescence), la série a décidé de s’éloigner de son terreau d’origine pour sa deuxième saison. Anne with an E a su prendre des libertés dans le but d'aborder des sujets très actuels – l’homosexualité, le féminisme, le racisme, les amours des seniors – sans dénaturer son âme romantique.

Portée par de très bons acteurs, Anne with an E a su confirmer son statut de série feel-good, parfois certes un peu gnangnan, mais qu’est-ce que ça a pu faire du bien dans ce marasme ambiant dans lequel nous avons trempé en 2018 !

(Saison 3 confirmée)

 

 

BoJack Horseman (saison 5)

 

BoJack Horseman sur le tapis rouge

"Encore un Award. Je ne sais plus où les ranger tellement j'en ai !"

 

Nicknackpadiwak : En soi, cette cinquième saison n'est pas plus formidable que les quatre premières. Elle possède, comme ses petites sœurs, des épisodes mineurs, certains personnages semblent commencer à montrer des signes d’essoufflement (Diane, Princess Carolyn ou Todd). Mais BoJack Horseman reste cette série rafraîchissante – même si le fond est très noir et désespéré –, toujours inventive lorsqu'il s'agit de faire des gags sur les animaux, n'ayant pas peur de plonger dans le burlesque pur, proposant des épisodes expérimentaux (soit : un monologue de vingt-cinq minutes, un épisode fait de flashbacks où l'on revoit les ex de Mr. Peanutbutter et enfin un dernier où le réel se mêle à la fiction au point de perdre notre cheval préféré) et toujours d'actualité. Cette saison a parlé du mouvement #MeToo, mais en filigrane, sans trop marquer le trait, cela a été d’autant plus efficace.

BoJack Horseman n'est pas la série parfaite, mais elle est pleine de bonnes idées.

(Saison 6 confirmée)

 

 

L’Amie prodigieuse (My Brilliant Friend)

 

L'Amie prodigieuse - Elena et Lila

"Tu vois où il est le trophée, toi ?"

 

Helper9 : Basée sur le roman du même nom d’Elena Ferrante, cette mini-série italienne est juste exceptionnelle. Vendue à l’international (Rai, HBO, Canal+...), elle était prometteuse avant même d’être diffusée.

Fidèle au roman, d’inspiration autobiographique, on suit l’évolution de deux jeunes filles dans un quartier pauvre de Naples des années 50 (l’illustration de la vie à l’époque est vraiment intéressante). Amitié, rivalité, bonheur, malheur… on assiste aux vies mouvementées de deux amies inséparables qui finissent par prendre des chemins différents mais que le destin amène toujours à se retrouver. Les quatre actrices portant les rôles principaux (enfants puis adolescentes) sont tout simplement époustouflantes. Encore plus quand on sait qu’Elena Ferrante a souhaité que ces rôles soient donnés à quatre actrices débutantes.

Alors bien évidemment, j’ai versé ma petite larme à chaque épisode. Cela prouve la très bonne réalisation de cette mini-série. Sachez que la suite de la saga (le deuxième tome : Le nouveau nom) est déjà confirmée à l’écran. Les deux autres tomes ont de grandes chances de l’être également.

Je n’ai même pas eu à réfléchir. Rien ne pouvait atteindre le niveau de cette mini-série en 2018. Et quel plaisir pour une fois de se divertir devant une série non anglophone et non tournée dans un pays anglophone.

 

Ce sont donc trois séries variées (canadienne - américaine - italienne / historique - animation - autobiographique) qui remportent le titre de meilleure série de l’année 2018. En espérant vous avoir donné envie de les regarder, si vous ne les connaissiez pas déjà. N’hésitez pas à nous dire en commentaire ce qui pour vous est la meilleure série 2018 !

L'auteur

Commentaires

Pas de commentaires pour l'instant...

Derniers articles sur la série

Bilan personnel 2017/2018 - Manew

Ce n'est pas un bilan que vous allez lire, alors filez le lire !