Dossier

Le split-screen dans 24h chrono
Le 13 octobre 2009 à 00:00

Comment le monteur de 24 intègre-t-il les split-screen ? Pourquoi ? Comment ? Le split-screen nous paraît aujourd’hui logique tant le procédé est récurrent, il est totalement intégré dans l’inconscient du spectateur. Il permet à la fois de faire des ellipses, de suivre des conversations à distance etc … Le split-screen est devenu une norme, un B-A BA qu’on ne doit pas imputer à 24, c’est un procédé très ancien mais nous nous servirons de 24 comme cas d’école. Cette série nous permettra de répondre à toutes ces questions que nous ne nous posons plus dans le procédé est tellement limpides qu’on en viendrait à se demander pourquoi nous avons pu vivre sans !?

Par Avatar Scarch Scarch
0

Dossier

Le cadrage dans The big bang theory
Le 13 octobre 2009 à 00:00

Dans nombre de séries humoristiques, le cadrage est souvent dépersonnalisé, distant et ne met pas les personnages en valeur. La primeur va à la richesse des dialogues, à la mise en place de l’humour. Celui-ci est généré les ¾ par des mimiques et des faciès disgracieux ce qui explique en partie que l’aspect technique ne soit pas davantage mis en valeur.

Par Avatar Scarch Scarch
0

Dossier

Le générique
Le 13 octobre 2009 à 00:00

L’analyse de séquences que nous proposons aujourd’hui concerne les génériques. Il va de soi que parallèlement à l’évolution des séries dans une perspective globale (technique, budget, …), le générique a lui aussi bénéficié d’une hausse de qualité par rapport à ses paires des années 80-90. Si lorsque vous regardiez MacGyver, vous pouviez vous contenter de regarder le générique qui proposait ni plus ni moins les meilleurs moments de la saga (Il en va de même pour Magnum, l’homme qui tombe à pic et consorts, …), il ne fallait pas en faire une généralité (Il n’y avait pas de générique dans Columbo). En fait, je crois que je dois préciser cette notion galvaudée de générique. Si l’on en suit wikipédia, voici la définition : « Le générique (ou credits en anglais) recense l'ensemble des personnes physiques ou morales qui ont participé à la création d'une œuvre cinématographique et présente leurs noms au début ou à la fin du film. ». Je vais donc qualifier l’objet de notre analyse d’opening qui se limite donc au cas particuliers de l’introduction de la série et non la fin, le terme « générique » pouvant créer un quiproquo. Sans plus attendre, étudions un premier cas (la liste des séries sélectionnées ne prétend pas établir des distinctions en termes de qualités pouvant les opposer aux séries non représentées, il s’agit tout simplement de cas pertinents qui ont été sélectionné en fonction de leur facilité d’accès).

Par Avatar Scarch Scarch
1

Focus

Focus sur The Prisoner (2009)
Le 13 octobre 2009 à 00:00

Bienvenue à tous pour ce dossier sur cette série mythique qu’est le prisonnier. Mythique pour la simple et bonne raison que tout le monde en a déjà entendu parler mais que personne ne l’a vue. Et pourtant, voilà une œuvre portée par Patrick McGoohan, qui est tout simplement universel, en avance sur son temps, et surtout, qui est une véritable métaphore exposant subtilement la société humaine.

Par Avatar Scarch Scarch
12

Dossier

Six feet under vu par Flo2001
Le 13 octobre 2009 à 00:00

Un an s’est écoulé depuis que l’on m’a parlé de la série six feet under, la qualifiant de série absolument formidable, magnifique, touchante, drôle, avec la meilleure fin de tous les temps, et je préfère passer rapidement sur toutes ces citations dithyrambiques, car pour moi, tout simplement, elle ne les mérite pas.

Par Avatar Scarch Scarch
4

Focus

Focus sur The Simpsons
Le 13 octobre 2009 à 00:00

Mon premier est la 7eme note de la gamme, mon deuxieme est le bruit que fait la vache, mon troisieme est la traduction de " fils " en anglais, et mon tout est une serie TV Américaine ! Tous ceux qui ont répondu choucroute sont disqualifiés, la réponse était "Simpson" !

Par Avatar Scarch Scarch
3

Focus

Focus sur Futurama
Le 13 octobre 2009 à 00:00

Vous vous posez des questions sur le futur, ne vous inquiétez pas car Matt Groening à les réponses ! Ce n'est peut-être pas celles que vous attendez, mais c'est toujours ça !

Par Avatar Scarch Scarch
1

Dossier

Explication et exemples d'ARG: Alternate Reality Game
Le 13 octobre 2009 à 00:00

Qu'est-ce qui se cache derrière ce nom barbare d'ARG? c'est ce que nous allons tenter de comprendre au travers d'un dossier qui vous fera découvrir cet univers encore peu connu mais qui constitue un formidable outil de marketing que le monde des séries utilise de plus en plus, avec Lost comme chef de file et précurseur.

Par Avatar Scarch Scarch
0

Critique

Critique : Fringe 2.01
Le 07 octobre 2009 à 00:00

J'espère me tromper, mais Fringe me semble faire partie de ces séries dont le seul intérêt réside dans le premier épisode de chaque saison. Oui, cet épisode est bien, mais le pilote de la série l'était aussi. J'attends donc de voir si le second épisode sera lui aussi à la hauteur pour me faire une réelle idée. En attendant, on est là pour parler du premier épisode de la seconde saison de Fringe.

Par Avatar Scarch Scarch
0

Critique

Critique : Flash Forward 1.01
Le 07 octobre 2009 à 00:00

Après un tel tapage promotionnel, il était normal de s'attendre à un pilote qui soit au moins à la hauteur des ambitions de la série qu'il introduit. Mission accomplie?

Par Avatar Scarch Scarch
0