Image illustrative de Angel
Image illustrative de Angel

Angel

Les aventures d'Angel, un vampire à l'âme torturée, qui doit sauver les âmes perdues de Los Angeles afin d'atteindre la rédemption et sauver la sienne. Angel est un vampire âgé de presque trois siècles. Longtemps il s'en est pris aux populations innocentes. Pour se venger de la mort d'une jeune fille, des ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 45 minutes
Fantastique, Action, Drama, Fantasy The WB, TF1 1999
13.87

4 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Avis sur Angel

Avatar JojoStark JojoStark
Membre
Avis favorable Déposé le 28 février 2015 à 20:56

Angel, il faut le dire, est une très bonne série, je me suis régalé !!! La série n'atteint pas le niveau de Buffy, c'est certain, la faute à des personnages moins intéressants et moins travaillés, exception faite de Cordelia. Certains personnages disparaissent trop rapidement à mon goût (Kate, Fred, Doyle...). Mais bon voilà, c'est le genre de série détente à regarder au moins une fois, les fans de Buffy seront ravis.


Avatar juliendu48 juliendu48
Membre
Avis favorable Déposé le 12 mars 2014 à 23:08

Une série que nous étions obliger de regarder si nous étions déjà des fidèles de la série Buffy Contre Les Vampires.


Avatar Alounet Alounet
Membre
Avis favorable Déposé le 04 décembre 2011 à 22:43

Angel est une série beaucoup plus sombre et plus dure que sa grande soeur, Buffy contre les vampires. Et c'est principalement ce qui fait la force de ce show.

La série, portée par de très bons acteurs incarnant des personnages variés et très attachants, est pour moi excellente durant les trois premières saisons. La saison 4 était déclinante, et la saison 5 (que je n'ai visionnée qu'une seule fois) était pour moi, très mauvaise (notamment à cause du départ du meilleur personnage du show).

La série réussit grâce à son personnage principal, Angel, que l'on retrouve torturé (toujours !) et bien décidé à aider les âmes en peines et les autres afin de racheter les pêchés commis dans son passé. Quelques flashbacks nous offrent d'ailleurs encore et toujours un côté plus approfondi du personnage.

Ici, Angel se détache de plus en plus de Buffy, son grand amour dans la série mère. Et le personnage, que je n'appréciais pas vraiment auparavant, ici prend son indépendance et c'est tant mieux.

Il est rejoint par une autre rescapée de Buffy, Cordélia Chase. La série fait sa plus grande réussite avec ce personnage. L'évolution de Cordélia est la meilleure chose apportée à mes yeux dans l'univers des deux séries.

L'adolescente superficielle de Sunnydale gagne en force, ruinée, à la recherche d'un role qui fera décoller sa carrière et qui se retrouve à assister dans un premier temps comme secrétaire, son ancien allié Angel. Si elle est clairement la dose d'humour de la série (son naturel, ses répliques cultes et son duo décadent avec Angel), Cordy gagne en profondeur dès qu'elle se voit doter (au milieu de la saison 1), des visions des Puissances Supérieures. Elle devient le lien unique d'Angel pour venir en aide aux autres. Si Cordy s'humanise fortement jusqu'à accepter de devenir demi-démon pour garder son pouvoir et continuer à aider les autres (alors qu'une vie de rêve elle pouvait avoir), c'est réellement sa relation avec Angel qui fait d'elle un personnage encore plus fort.

Leur amitié, puis amour, impossible est pour moi plus beau, plus crédible et plus sérieux que celui d'Angel pour Buffy. Mais comme pour beaucoup de couples dans cet univers, rien n'est facile.

La possession de Cordélia durant la saison 4 est ce que la série pouvait apporter de pire. On perd au fur et à mesure le personnage que nous avons aimé et la fin de la saison nous la plonge dans le coma. Heureusement, la saison 5 nous apportera une conclusion satisfaisante lors de son centième épisode pour ce personnage. Avec un beau baiser d'adieu.

Autour du duo gravitent les autres personnages. Wesley, ancien observateur qui devient le cerveau du groupe. Gunn, délinquant des rues se battant contre les vampires. Lorne, le démon vert chanteur dans un cabaret. Fred, douce, timide et presque folle, mais au combien attachante.

L'ennemi principal d'Angel Investigations, j'ai nommé Wolfram & Hart, nous offrent des intrigues de bonnes factures. L'hôtel Hyperion ou l'équipe élu domicile durant une grosse partie de la série est bien trouvé.

Si la série apporte de bonnes intrigues (Darla, la disparition de Cordy sur Piléa, les relations Fred-Gunn-Wesley...), elle nous offre aussi du moins bon (L'adolescent Connor en saison 3 et 4 que l'on a juste envie de tuer !!!).

La saison 5 s'éloigne complètement des précédentes, Spike et Harmony (autres rescapés de Buffy), paliant l'absence de Cordy.

Le cliff final nous laisse sur notre fin (heureusement, la suite est disponible en comics !).

Angel restera une excellente série, adulte, sérieuse, mais possédant cet humour propre à l'univers de Joss Whedon. La famille d'Angel m'aura offert de très bons moments durant cinq saisons.


Avatar Fafa Fafa
Membre
Avis favorable Déposé le 29 mars 2010 à 00:58

Voilà une série que je n'avais jamais regardé, un mauvais apriori du personnage d'Angel par rapport à la saison 3 de Buffy. Et bien je me suis fait les 5 saisons à la suite, et je dois dire que j'ai beaucoup apprécié. Angel est une série beaucoup plus adulte et régulière que l'est Buffy, j'entend par là qu'il n'y a pas de mauvais épisode, comme il y a pu en avoir dans Buffy (4 ou 5). Donc ca a été une très bonne surprise pour moi, et je conseille vivement cette série aux fans de Buffy (comme moi). En bonus, on a souvent le droit à des petits clins d'oeil à la série originelle.

Donc que du bon.