Image illustrative de Buffy the Vampire Slayer
Image illustrative de Buffy the Vampire Slayer

Buffy the Vampire Slayer

Buffy contre les vampires

A chaque génération il y a une élue. Seule elle devra affronter les vampires, les démons et les forces de l'ombre. Concilier scolarité difficile et affrontements nocturnes, ce n'est pas facile. Et c'est pourtant le quotidien de Buffy, une adolescente comme les autres avec ses problèmes affectifs et scolaires, ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 45 minutes
Action, Fantastique, Adventure, Comedy, Drama, Fantasy, Horror The WB, Série Club, UPN 1997
13.49

13 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Avis sur Buffy the Vampire Slayer

Avatar Manoune398 Manoune398
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 27 novembre 2019 à 17:29

Buffy fut une série avant-gardiste, faisant évoluer un personnage principal féminin fort mais jamais parfait, en proie aux doutes dans chacune des phases de sa vie, se devant de porter un lourd fardeau sur ses épaules mais ne reculant jamais devant rien.

Malgré son âge et ses premières saisons mal vieillies, la série propose d'excellents épisodes, des épisodes cultes et novateurs pour l'époque, avec une vraie sensibilité envers ses personnages et les thématiques abordées : l'adolescence/le passage à l'âge adulte, la mort, l'homosexualité, les responsabilités, la solitude etc. 

La force féministe que dégage la série est unique, avec des hommes qui ne répondent pas aux critères habituels de la télévision (et de la société, surtout dans la fin des 90s/début 00s) et des femmes battantes, fortes et meneuses.

Ce qui est intéressant dans cette série, c'est son évolution au fil des saisons : du lycée vers l'université pour finir dans le combat contre le mal à plein temps, les personnages sont passés par des phases qui les ont faits grandir et le ton a su se montrer de plus en plus mature jusqu'à toucher une part vraiment sombre (la saison 6), mettant les personnages en réelle difficulté. Malgré cela, la série a toujours su montrer de l'auto-dérision, de la légèreté et de l'humour, avec des scènes d'action sympathiques et des moments plus authentiques/touchants voire carrément tragiques.

Ce que je retiens de Buffy, c'est une série audacieuse qui a toujours été au bout de ses idées et qui a toujours assumé ses choix, n'hésitant pas à être surprenante (dans le bon comme dans le mauvais sens du terme), et qui a abordé des thèmes vraiment intéressants — surtout pour l'époque.

Visuellement, les débuts ont mal vieilli, mais dans son propos, elle restera intemporelle.


Avatar Draker Draker
Membre
Avis favorable Déposé le 18 juin 2016 à 20:42

Série mémorable de ma jeunesse. Des personnages et acteurs au top. Malgré son ancienneté et ses moyens limités, celle ci est de qualité, divertissante et incontournable. Je recommande vraiment de la regarder car elle en vaut plus que le coup d'oeil.


Avatar JojoStark JojoStark
Membre
Avis favorable Déposé le 06 janvier 2015 à 22:13

Une série qui aura marqué toute une génération de sériephiles, je me souviens encore que je la regardais pendant la trilogie du samedi sur M6, mon dieu j'étais si jeune. Cette série est fantastique, elle parvient à ne faire aucun faux pas tout en entamant des changements radicaux chez ses personnages (Buffy, Willow, Spike, Giles...) et en grandissant de saison en saison. Ce qui est le plus intéressant dans cette série n'est pas le scénario, c'est surtout ses personnages attachants (exit Riley). Bref Buffy contre les vampires sera responsable de ma passion pour les séries à vie !!! La série de mon enfance ! Maintenant passons à Angel !

Top 5 de mes personnages:

1) Spike

2) Anya

3) Willow

4 ) Buffy

5) Alex


Avatar wonderdede wonderdede
Membre
Avis favorable Déposé le 24 avril 2013 à 20:01

Ma première série, je me revois encore acheter les coffrets cassettes vidéos ... que j'ai toujours d'ailleurs. Dommage que Angel soit parti trop tôt....car Spike ne lui arrivait pas à la cheville quand même. Et même si l'héroïne est Buffy, le personnage de Willow est celui qui a le plus évolué en 7 saison !!! Excellente série qui mérite d'être vu...et revu !!! lol


Avatar Rulna Rulna
Membre
Avis favorable Déposé le 13 mars 2013 à 21:09

L'idée est simple. Buffy tue des vampires. Et ça marche!

Ouste les séries non manichéenne qui font un mal de tête! Bienvenue à Sunnydale!

Et si ça marche si bien, c'est grâce également un scénario simple et bien servi et un rythme bien dosé et aux personnages tous aussi riches et différents et surtout qui évoluent! (Je ne reprendrai pas ce point qui a été finement analysé par Alounet cf plus bas.)

Et si les effets spéciaux semblent bien fades sous l'oeil d'une internaute de 2013 (quoiqu'en regardant OUAT...), rappelons nous que la série date de 1996.


Avatar Alounet Alounet
Membre
Avis favorable Déposé le 04 décembre 2011 à 23:14

Buffy, série culte de toute une génération, la mienne. J'ai grandi avec le samedi soir dans la Trilogie du Samedi, puis sur M6.

Si j'avais apprécié la série étant jeune, me faire l'intégrale en dvd il y a quelques temps m'a permis d'apprécier encore mieux cette série.

La force de Buffy ? Un univers riche, une mythologie bien développée, un humour décapant et des personnages très attachants et bien écrits.

Si l'héroïne m'énerve de temps à autre, ce sont les autres personnages qui apportent la force du show.

Willow Rosenberg, jeune geek très timide, amoureuse de son meilleur ami, puis d'un loup, qui va s'affirmer et gagner en indépendance et ne plus être dans l'ombre dans la tueuse. Devenant femme sous nos yeux, découvrant son homosexualité, amoureuse de Tara mais surtout, devenant au fur et à mesure la sorcière la plus puissante du monde (et au passage la plus grande ennemie de sa meilleure amie !).

Alexander Harris, l'humour a l'état pur. Le seul personnage de la série à être normal, ne pas posséder de super pouvoirs mais pourtant, il en a un : son coeur, son écoute et son amitié. Il est le soutien que les autres ont besoin. Si sa relation avec Cordy au début de la série est drôle, c'est celle avec Anya qui marquera le public. Les deux personnages formant un duo hors du commun.

Ruper Giles, bibliothécaire, observateur de la tueuse devenant bien vite, un père pour tout le Scooby Gang.

Angel, premier amour de la tueuse, vampire avec une âme qui aura la chance d'être développée dans son propre show.

Cordélia Chase, fille à papa superficielle et égoiste qui, une fois plongé dans l'univers du Scooby-Gang, va intégrer le groupe petit à petit pour devenir une amie et une alliée, fricotant avec Alex avant de rejoindre Angel dans la série du même nom.

Oz, le loup garou au coeur tendre, musicien, calme et qui sera le petit-ami idéal de notre rouquine ! J'ai toujours regretté son départ.

Anya Jenkins, ex-démon vengeur de plus de 1000 ans qui perd ses pouvoirs et qui devient humaine. Tombant amoureuse d'Alex, elle devient sa petite amie (et presque sa femme !). N'ayant pas sa langue dans sa poche, sa naiveté nous apporte toujours d'excellents moments. Son analyse des humains et sa peur des lapins également !

Tara McKlay, sorcière très timide qui deviendra la compagne de Willow. Elle va devenir une des amies et alliées du Scooby Gang les plus adorables.

La liste des personnages est encore longue. Les saisons ont chacune leur personnalité.

Si la saison 1 nous plonge au lycée de Sunnydale qu'intègre Buffy et nous présente le Scooby Gang (Alex, Willow, Gilles et Cordélia), c'est aussi la rencontre de Buffy et Angel. Le grand ennemi de cette saison : Le Maitre, très vieux vampire. Les épisodes sont indépendants, parfois irréguliers, mais nous plongent dans la mythologie.

La saison 2 se construit autour de nouveaux ennemis : Spike et Drusilla, couple de vampires provenant du passé d'Angel. C'est aussi les relations amoureuses qui sont explorées avec les duos Angel-Buffy (et la perte de l'innocence de la jeune fille dans un fabuleux épisode), Alex-Cordy (ou la relation du chien et du chat), Willow-Oz (le côté mignon à souhait), Gilles-Miss Calendar (et la fin atroce lors d'un épisode bouleversant de la prof d'informatique.). Si quelques épisodes sont assez mauvais dans la première moitié de saison, la seconde relève largement le niveau lors d'un final explosif.

La saison 3, dernière année du lycée, amène le Scooby Gang à combattre un nouvel ennemi : Le Maire de la ville qui est en réalité un démon. C'est aussi l'arrivée de Faith, autre tueuse, opposé de Buffy. Elle basculera du côté obscur de la force et s'alliera au Maitre.

Si Buffy tente de reconstruire sa relation avec Angel avant de constater que celle-ci est impossible, les autres du Scooby-Gang sont principalement impliqués dans un quatuor amoureux (Alex sort avec Cordy. Willow avec Oz. Mais Alex est attiré par Willow et vice versa). Un seul des deux couples réussira à s'en sortir.

Willow se met officiellement à la magie dans cette saison, et dès lors, on pourra suivre ses progrès ! On découvre également Wesley, qui partira sur Angel, et le final de la saison et cette bataille de tout le lycée contre les forces du mal restera culte.

La saison 4 est pour moi la plus mauvaise. Les départs de Cordy et Angel laissent un vide énorme. C'est également l'entrée en fac pour Buffy et Willow - Alex décidant d'entrer dans la vie active. Gilles peine à trouver sa place, Oz est bien vite éclipsé également à cause de sa nature de loup qu'il a du mal à contrôler.

La série apporte de nouveaux personnages. Anya, guest la saison précédente, devient officiellement un membre du gang en devenant la petite amie d'Alex. Elle est pour moi, l'une des révélations avec Tara, la petite amie de Willow.

Spike, ennemi de la saison 2, revient sans sa Drusilla et intègre le groupe bien malgré lui, à cause d'une puce implantée dans son cerveau par l'Initiative (ennemi principal de cette saison), l'empêchant de tuer à nouveau. Enfin, le nouveau petit-ami de Buffy, Riley, est aussi ennuyant qu'agaçant... C'est pour dire.

La saison 5 se débarrassera de ce personnage et nous présentera Dawn, la petite soeur de Buffy. Intrigue complexe liée à l'ennemi principal (la déesse Gloria), on découvre que Dawn est une clé, créée et mise sous la protection de Buffy afin de sauver le monde (en résumé...). Si tout cela paraît compliqué, Dawn se fond finalement assez bien dans la série. Mais le personnage joue entre le bon et le mauvais.

Willow gagne en puissance, Alex et Anya deviennent un couple solide, Spike se découvre des sentiments amoureux pour la tueuse et Gilles et Anya ouvrent leur boutique de magie! Le final et la mort de son héroïne auront réussi à nous faire pleurer, comme lors du décès de Joyce, la maman de Buffy dans un épisode mémorable.

La saison 6 nous ramène Buffy d'entre les morts grâce à une Willow devenue sorcière extrêmement puissante. Si par la suite, Gilles quitte le groupe pour rentrer en Angleterre, je me souviens d'une scène avant son départ face à Willow. Cette scène nous annonçait clairement la direction que prendrait la saison, mais c'était un pari osé pour la série.

Buffy a du mal à revenir parmi les siens alors qu'elle était au paradis, et entame une liaison sexuelle avec Spike. Drôle d'idée certes, mais ça fonctionne. Dawn a des problèmes de cléptomanie mais le personnage n'intéresse pas. Alex et Anya vont se marier, mais le jour de la cérémonie, Alex se fait manipuler par une ancienne victime d'Anya et Alex plante sa future épouse... devant l'hôtel ! Cela permettra à Anya de retrouver ses anciens pouvoirs et de redevenir un démon puissant. Mais la menace ne viendra pas d'elle, mais bel et bien de la meilleure amie de la tueuse.

Si Willow devient plus que dépendante à l'utilisation de magie, cela ne plait pas à Tara qui la quitte. Willow décide de se sevrer et fini par retomber dans les bras de sa petite-amie. Mais au lendemain, Tara meurt victime d'une balle perdue. C'est le drame pour Willow qui déchaîne sa puissance et devient Dark Willow afin de tuer les responsables.

Le Trio (Warren, Jonathan et Andrew), de simples humains aperçus dans les saisons précédentes, sont intelligents mais ridicules. Buffy et ses amis doivent alors affronter Willow. Mais cette dernière, qui tue Warren, devient trop puissante et décide de détruire le monde.

C'est finalement Alex, par la force de son amour, qui réussira à sauver sa meilleure amie. A mes yeux, cette saison est sans doute la meilleure. Peut être aussi grâce à son épisode musical révolutionnaire.

La dernière saison - ou tout le monde finira par vivre chez Buffy - voient s'opposer les gentils contre la Force, source initiale du mal et de son armée de Turokans. Buffy décide d'entrainer les potentielles, de futures tueuses afin de construire son armée.

Willow apprend à contrôler sa magie (et deviendra même une déesse en fin de série), et entame une nouvelle liaison avec Kennedy, l'une des potentielles.

Alex, qui perdra un oeil, regrette sa séparation d'avec Anya. Cette dernière est poussée à faire le mal à l'aide de ses pouvoirs et va devoir choisir. Elle redeviendra finalement humaine et intègrera à nouveau le gang.

Dawn essaye d'évoluer et de devenir plus que la petite soeur de Buffy. Et des anciennes reviennent : Faith, Gilles...

Le petit nouveau du groupe, Andrew, ancien membre du trio est une bonne chose. Drôle et bête, son intégration dans le groupe est une excellente chose.

Spike, dotée d'une âme, vivra également sa romance avec Buffy.

Le final de la série apporte une bonne conclusion et ses morts nécessaires pour satisfaire les fans qui auront suivi la série durant 7 ans !


Avatar Fafa Fafa
Membre
Avis favorable Déposé le 06 juin 2011 à 14:29

C'est la première série que j'ai regardé de A à Z. Il y avait tout dans cette série : action, fantastique, humour, horreur, romance, ...

La force de cette série c'est surtout sa galerie de personnages attachants et pas que la protagoniste. Les gentils comme les "méchants" sont vraiment excellents.

Une série que je conseille vivement, et je conseille aussi la suite en BD que j'ai trouvé vraiment agréable et qui change un peu de la série (y'a des choses qu'on peut faire en dessin que l'on ne peut pas en vrai).


Avatar Puck Puck
Membre VIP
Avis favorable Déposé le 06 juin 2011 à 02:15

Tout ou presque a été dit. Des thèses ont même été consacrées à la série. Sans aller jusque là, je reste une grande fan. Whedon est un très bon narrateur et sait construire ses personnages, et surtout, tisser, sur la longueur, des relations crédibles. Pour moi, ce sont les seconds rôles qui sont les premiers : Spike, Alia, Jonathan. Et certains épisodes sortent vraiment du lot : l'épisode silencieux, le musical, celui sur la mort de la mère de Buffy... Quant à la première saison, bien que décousue, elle a un charme kitch qui me plaît bien, et surtout pour ses monstres aux allures d'insecte... ou simplement d'humains, et ses références aux grands films d'horreur américains.


Avatar Papayouki Papayouki
Membre
Avis favorable Déposé le 28 avril 2011 à 17:44

7 saisons. Une bonne série avec un humour parfois décalé (à regarder souvent au second degré). Elle a débuté mollement, avec des épisodes sans trop de suivi entre eux. Puis les scénaristes structurent un fil rouge, une destinée aux héros. Un léger coup de mou aux alentours de la saison 4, mais des dernières saisons vraiment sympas.


Avatar Tequila62 Tequila62
Membre
Avis favorable Déposé le 21 mars 2011 à 01:15

Ah! Qui ne connait pas Buffy!

Série culte qui utilise les démons pour les comparé aux problèmes de la vraie vie!

10 ans qu'elle s'est arrêté et pourtant elle est toujours là...