Image illustrative de Doctor Who
Image illustrative de Doctor Who

Doctor Who

Dernier représentant des Seigneurs du temps et âgé de plus de 900 ans, Le Docteur parcourt l'espace et le temps dans son TARDIS. Amoureux de la race humaine, il se fait régulièrement accompagner par une femme ou un homme. Partagé entre folie et génie, insouciant mais conscient de ses responsabilités, il ...

Lire le résumé complet >

En cours Anglaise, GB 80 minutes
Fantastique, Science-Fiction, Adventure, Drama, Action & Adventure, Drame, Science-Fiction & Fantastique BBC One, France 4 2005
13.3

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 2.10 - L.I.N.D.A.

Love and Monsters

Elton est un homme ordinaire, totalement obsédé par le Docteur, Rose et leur étrange boîte bleue. Mais lorsque ses recherches attirent l'attention de Victor Kennedy, son hobby devient du jour au lendemain un véritable cauchemar...

Diffusion originale : 17 juin 2006

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 17 juin 2006
Réalisat.eur.rice.s : Dan Zeff
Scénariste.s : Russell T. Davies
Guest.s : Camille Coduri , Paul Kasey , Marc Warren , Shirley Henderson , Peter Kay , Moya Brady , Bella Emberg , Simon Greenall , Kathryn Drysdale

Tous les avis

Avatar Mmaginère Mmaginère
Rédacteur
Avis défavorable Déposé le 09 janvier 2022 à 16:48

Un épisode qui m'a profondément ennuyée, avec un "méchant" grostesque et un final glauque... L'idée de base était bonne, mais la réalisation laisse franchement à désirer.


Avatar Tempo Tempo
Membre
Avis favorable Déposé le 26 juin 2020 à 00:03

Love & Monsters est un épisode divisant encore plus les fans que Father's Day, une partie de la fanbase pensant qu'il s'agit de l'un des pires épisodes de la série et l'autre partie pensant qu'il s'agit de l'un des meilleurs. Car Love & Monsters est, en apparence, un épisode se centrant sur un boomer qui fait des réuniosn de boomer avec d'autres boomers afin de discuter du Docteur, puis danser et chanter, avant que l'alien avec l'un des pires design de la série n'intervienne et incite le boomer protagoniste à baiser la mère de Rose.

Et en réalité, il s'agit d'un épisode très original qui démontre l'impact que peut avoir une apparition du Docteur sur la vie de quelqu'un. Tout est raconté à travers la vision d'Elton, qui a vu sa mère mourir jeune et rencontrant pour la première fois le Docteur à ce moment précis. Une simple apparition qui a impacté sa une grande partie de sa vie. C'est une thématique qui a déjà été exploité deux fois dans la saison, la première avec Sarah Jane Smith dans School Reunion, où sa vie après avoir voyagé avec le Docteur n'a plus jamais été la même, et la seconde avec Madame de Pompadour dans The Girl in the Fireplace. Mais dans le dernier cas ainsi que dans cet épisode, ce n'est que des simples apparitions, parfois répétées qui mènent à un réel changement dans la vie d'Elton ou de Madame de Pompadour. C'est une façon assez intéressante d'exploiter les aventures d'un voyageur temporel.

Mais Elton n'est pas seul, il a aussi un groupe de personnes avec lui pour l'aider à trouver le Docteur. Un groupe qui devient un groupe d'amis, et où il développera même une relation amoureuse. Et c'est une vision très intéressante, car ici on a affaire à des personnages vraiment très humains, qui tourne même parfois au ridicule. C'est également l'occasion de revoir Jackie Tyler, qui démontrera son humanité en parlant de son abandon par sa propre fille, en appuyant sur le fait que ça fait mal.

Et évidemment, comment ne pas parler de cet épisode sans évoquer le design de l'Axorbaloff, qui est très moche mais on ne peut pas trop en demander de la part d'un design qui a été conçu dans le cadre d'un concours remporté par un enfant de 9 ans. J'ajouterai même que ce design démontre l'humanité de cet épisode : en proposant à un enfant de faire vivre sa propre création, de pouvoir le voir grandir aux côtés d'un de ses dessins de monstre d'enfance, ce choix renforce le côté humaniste de l'épisode voire de la série. Et c'est génial, parce que ce design raté mais humain renforce aussi le côté nanar volontaire de l'épisode, un côté totalement assumé par la façon dont les personnages sont parfois tournés au ridicule, comme des vieux qui ont conservé une âme d'enfance.

Et c'est ça la véritable force de Love & Monsters, c'est que c'est un nanar assumé. Un nanar assumé et franchement parfois assez drôle et plutôt divertissant qui, derrière son masque, se dissimule une réelle pépite traitant de sujets plus intéressants qu'il n'y paraît. Un épisode qui se déroule pour une fois sans le Docteur, comme on en reverra avec les excellents Blink et Turn Left. Par contre, rien n'excusera la blague à la fin de l'épisode.


Avatar RasAlGhul RasAlGhul
Membre
Avis neutre Déposé le 17 décembre 2018 à 02:13

Je n'aimerais pas être dans la tête de RTD ; ou alors même ami avec lui. Ça a l'air d'être l'oncle relou des repas de famille. Non mais sérieusement, après les aliens péteurs les plaques de béton à la vie sexuelle ? Je suis consterné par ce mauvais goût.

C'est fortement dommage parce que pour le coup l'épisode prenait un gros risque : en présentant un héros que l'on ne connaissait pas il risquait de nous perdre. Mais l'acteur est pas mauvais et le côté bande qui kiffe un sujet et se réunissent autour ne peut que parler aux fans de séries.

L'arrivée de Kennedy met déjà un peu le bordel, mais c'est surtout au moment de sa transformation que j'en ai eu ma claque. Ça continue le trend de l'anti finesse instaurée par les scripts de RTD.

Puis cette fin what the fuck, à peine sauvée par la réplique de fin.

Non franchement, c'était consternant comme épisode. Et c'est fort dommage.

7 réponses
Voir les réponses

Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 25 juillet 2018 à 22:40
Spoiler

C'est que le récit de la vie d'un homme ordinaire, mais y'a un je ne sais quoi de profondément attendrissant. En fait c'est très … humain. On s'attends à une histoire de monstre, mais RTD nous rappelle simplement l'essentiel.

Love and Monster, c'est pas une histoire sur le Docteur. Love and Monster, c'est une histoire sur la vie.


Avatar arnoglas arnoglas
Membre
Avis favorable Déposé le 13 novembre 2014 à 23:28

Avis modéré par la rédaction de Série-All.


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 27 octobre 2014 à 19:35

Un épisode qui a le mérite de proposer une structure plus originale même si le résultat n'est pas une réussite totale.

Sinon, deux points :

1- Le Docteur n'est pas trop dans l'action et résout souvent les énigmes par un long monologue. Je m'interroge : tous les Docteurs sont comme ça? Ou juste Tennant? Car c'est un peu facile...

2 - Sous des allures un peu enfantines, qu'est ce que cette série est violente. Le nombre de morts parmi les second rôles (morts souvent gratuites) est effarent.

2 réponses
Voir les réponses

Avatar ClaraOswald ClaraOswald
Membre
Avis favorable Déposé le 22 octobre 2014 à 12:52

J'ai du mal à comprendre les critiques négatives sur cet épisode.

Il est très original, les perso principaux (qui ne sont pas Rose et le Docteur !) sont attachant.

Le scénario est complètement WTF tout comme le monstre mais c'est assumé donc je ne vois pas ou est le problème.


Avatar 4evaheroesf 4evaheroesf
Membre
Avis défavorable Déposé le 07 octobre 2014 à 01:48

L'épisode commençait bien : de l'humour, des personnages corrects, puis...

Des acteurs qui font moins que le minimum syndical, et un méchant inoubliable...

Et n'oublions pas la femme-objet...

9 réponses
Voir les réponses

Avatar Aalex78 Aalex78
Membre
Avis favorable Déposé le 19 janvier 2014 à 21:04

Episode mineur, le monstre n'est qu'un prétexte mais l'épisode est rempli d'humour. Les acteurs jouent très bien et les dialogues sont bons.


Avatar MrZ MrZ
Membre
Avis neutre Déposé le 24 décembre 2013 à 22:32

L'épisode commence très bien, de manière très drôle, puis commence sérieusement à s'éssouffler et devenir long, jusqu'à l'arrivée de Kennedy qui redonne un énorme plus, tant au niveau de l'humour que pour mon intérêt vis-à-vis de cet épisode.

Sauf que ça deviens carrément prévisible.

Le prévisible, c'est bien, sauf quand ça nous donne des passages qui s'étirent beaucoup trop. Et l'alien, putain mais, il est d'un ridicule absolument horrible.

La fin est extrêmement WTFesque, et assez malsaine, à tel point que j'ai préféré l'oublier.

3 réponses
Voir les réponses

12.91

33 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Mmaginère
Mmaginère a noté cet épisode - 7
09 janv. 2022
Avatar de Tempo
Tempo a noté cet épisode - 18
26 juin 2020
Avatar de RasAlGhul
RasAlGhul a noté cet épisode - 11
17 déc. 2018
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 15
29 mars 2020
Avatar de ClaraOswald
ClaraOswald a noté cet épisode - 14
27 sept. 2021
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 14
12 avril 2020
Avatar de MembreSupprime2
MembreSupprime2 a noté cet épisode - 7
03 déc. 2015
Avatar de Gizmo
Gizmo a noté cet épisode - 12
17 juil. 2015
Avatar de arnoglas
arnoglas a noté cet épisode - 14
13 nov. 2014
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 12
27 oct. 2014
Avatar de 4evaheroesf
4evaheroesf a noté cet épisode - 5
07 oct. 2014
Avatar de Aalex78
Aalex78 a noté cet épisode - 13
19 janv. 2014
Avatar de MrZ
MrZ a noté cet épisode - 12
24 déc. 2013
Avatar de ndanan2212
ndanan2212 a noté cet épisode - 16
24 nov. 2013
Avatar de Ostrya
Ostrya a noté cet épisode - 12
11 oct. 2013
Avatar de Puck
Puck a noté cet épisode - 16
22 sept. 2013
Avatar de oberown
oberown a noté cet épisode - 15
14 sept. 2013
Avatar de Jasper
Jasper a noté cet épisode - 10
08 avril 2013
Avatar de Dilou004
Dilou004 a noté cet épisode - 12
07 avril 2013
Avatar de MarieJeanne
MarieJeanne a noté cet épisode - 13
02 avril 2013
Avatar de CultureShowtv
CultureShowtv a noté cet épisode - 13
10 oct. 2012
Avatar de Marino
Marino a noté cet épisode - 14
09 oct. 2012
Avatar de Dreamsteam
Dreamsteam a noté cet épisode - 12
01 oct. 2012
Avatar de Cannibal
Cannibal a noté cet épisode - 13
18 juin 2012
Avatar de Herisson
Herisson a noté cet épisode - 15
25 janv. 2012
Avatar de dewey
dewey a noté cet épisode - 14
04 janv. 2012
Avatar de Tan
Tan a noté cet épisode - 12
15 sept. 2011
Avatar de sanschiffre
sanschiffre a noté cet épisode - 14
01 août 2011
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 15
01 août 2011
Avatar de Aureylien
Aureylien a noté cet épisode - 16
27 juil. 2011
Avatar de Rion
Rion a noté cet épisode - 14
10 avril 2011
Avatar de elpiolito
elpiolito a noté cet épisode - 13
15 févr. 2011
Avatar de Gouloudrouioul
Gouloudrouioul a noté cet épisode - 13
28 janv. 2011

Derniers articles sur la saison

Critique : Dr Who (2005) 2.00

Après une première saison qui à mon gout se cherchait entre le sérieux et le burlesque, la saison deux de "Dr Who" nous revient avec un pilote de saison qui met visiblement plus de moyen et surtout, de lucidité. Que vaut donc ce nouveau Docteur ?