Fringe

Olivia Dunham, agent du FBI, fait équipe avec Peter Bishop et son père Walter, un brillant scientifique ayant un peu perdu la raison, pour résoudre une série d'évènement étranges que certains éléments réunissent.

Terminée Américaine 42 minutes
Science-Fiction, Thriller Fox, TF1
13.16

5 avis favorable
0 avis neutre
1 avis défavorable

4.03 - Lien toxique

Alone in the World

Les corps de deux adolescents sont retrouvés en état de décomposition avancé dans un tunnel de Hyde Park, alors qu'ils n'ont disparu que depuis quelques heures. Walter, trop effrayé par ses visions de Peter, ne peut se concentrer sur l'affaire. Olivia, épaulé de Lee tout juste intégré à la section Fringe, retrouve la trace d'un troisième jeune, Aaron, introverti et martyrisé par les deux victimes. Rapidement, Walter sympathise avec le garçon qui ne semble avoir aucun symptôme.

Diffusion originale Diffusion française
07 October 2011 22 August 2012
Réalisateur(s) Scénariste(s) Guest(s)

Tous les avis

zours54
Membre
Avis favorable Déposé le 10 September 2012 à 11:26
J'ai bien aimé cet épisode. Je retrouve un peu le début de Fringe pour les enquêtes. Par contre je trouve regrettable certaines incohérences. Olivia et son compère qui entrent sans protection alors que la chose avait l'air de s'attaquer à tout. Bref passons la dessus ... on avance avec Peter. Walter et Olivia se rapprochent et en parlent c'est bon signe.

Herisson
Membre
Avis neutre Déposé le 04 November 2011 à 16:36
Franchement, j'ai vraiment beaucoup de mal. J'ai l'impression de voir le même gâchis qu'avec HIMYM. Ca n'avance pas, et ça tourne en rond.

elpiolito
Administrateur
Avis favorable Déposé le 14 October 2011 à 14:20
Bien aimé cet épisode, le cas est assez sympa même si certains trucs sont un peu facile. John Noble est vraiment incroyable dans cet épisode. Et sinon, j'aime vraiment bien ce début de saison 4. Au lieu d'essayer de repartir à fond la caisse comme l'on pouvait s'y attendre, on repart en douceur mais les épisodes ne sont pas si "stand alone que ça" je trouve. Au final, la division Fringe est là pour enquêter sur des cas étranges et jusque là, c'est ça qui est fait. On ne voit pas le monde rouge ? Et alors ? Vous pensiez vraiment qu'ils allaient se tenir main dans la main ou se foutre sur la gueule ? Un peu de réalisme quand même. Clairement, ils sont dans une situation unique et là ils ont un moyen de communiquer entre eux mais ils ne se font pas confiance. Faut laisser le temps à une relation de se former : pour l'heure, personne ne voit vraiment les conséquences de la réunion des deux et ça ne me choque pas tant que ça que personne n'essaye d'aller vers l'autre, c'est un peu une guerre froide... Pour ce qui est de Peter, les deux derniers épisodes étaient beaucoup moins lourd que le premier. Peter réapparait progressivement et je trouve que prendre le temps avant de le faire revenir est plutôt judicieux : on se rend vraiment compte qu'il est un élément clé pour tous et que le monde est bizarre sans lui. Ok, on a de grosses facilités mais je suis sur qu'elles seront expliquées après. Et puis, (attention, début des GROS SPOILERS j'aurais prévenu c'est du lourd et ça va niquer tout votre visionnage, demandez à Taoby) Suppression du spoil suite à de grande déclaration d'amour de la part de certains membres (FIN SPOILERS).
4 réponses
Voir les réponses

Taoby
Membre
Avis favorable Déposé le 14 October 2011 à 11:38
Alors alors. Pour l'instant ce qui sauve cette saison 4 pour moi c'est la qualité des stand alone qui sont dans une moyenne plutôt haute et l'intrigue concernant Peter qui devient intéressante, puisque elle commence à impliquer d'autre que personnages que Watler. Pour en revenir au cas de la semaine, l'histoire en elle même était bien dans sa majeur partie. Mais le probleme vient de sa conclusion ultra bâclé et de ses incohérences. (le gamin qui se déconnecte en deux coup de cuillère à pot par les sentiments... c'est naze et clichés,le sauvetage de Lincoln, les mecs de la divison Fringe qui entrent dans la tanière de l'organisme sans combinaison et tout un tas de petits trucs dans le genre. J'ai clairement pas aimé. Heureusement que cette partie est porté par John Noble en très très grande forme cette semaine, le parallèle entre le gamin et Peter sonnait plutot juste, (toujours grâce à Noble) mais il n'y avait rien de formidable ou d'orignal dans le traitement de cette histoire. Concernant l'intrigue de Peter, je regrette qu'il faille attendre les deux minutes de fin de l'épisode pour en savoir plus. C'est dommage, car je ne pense pas que pour sa derrière saison où son avant dernière, la série puisse se permettre de prendre son temps pour raconter un arc qui me semble décidément pas bien folichon. Car si Peter revient je suppose que les choses rentreront dans l'ordre, alors à quoi bon une si longue phase d'introduction et pourquoi laissez mijoter le spectateur ? Que les scénaristes nous offre du concrets, des réponses, des enjeux quand à la vrai raison d'un tel reset. Ils ont vraiment intérêt à nous offrir quelques choses de palpitant et de surprenant concernant tout ce bordel, car pour le moment ça se suit pour ma part sans ennuie mais sans passion non plus et c'est bien dommage. Il y a intérêt à ce que le prochain offre véritablement quelque chose sinon je considérerais ce début de saison comme vraiment raté. Car il y a encore quelques temps Fringe avait enfin trouvé sa voie et son rythme et ce malgré une saison 3 loin d'être parfaite et comme le fait remarquer justement quelqu'un dans ses avis, on devient exigeant par la même occasion avec Fringe.

Kaidjin
Membre
Avis favorable Déposé le 09 October 2011 à 22:05
Pour moi le problème de cet épisode c'est qu'on n'a rien en rapport avec l'autre monde (limite il n'existe plus quoi). Par contre je trouve qu'on répond un peu à l'autre problématique de la saison, à savoir l'absence de Peter. Certes on en apprends surtout dans les deux dernières minutes, mais on a quand même un stand-alone basé sur un gosse qui permet des scènes sympa en parallèle avec Peter. On a aussi les «Hallucinations» de Walter qui interferent avec l'épisode (pas comme dans les premiers) et une explication sur certaines incohérences dans une scène plutot réussie avec le gosse. Bref, tout n'est pas encore là mais on avance tranquillement vers des réponses. Donc pour résumer, je suis plutot satisfait, même si j'aurais aimé que le positif de la semaine dernière se reporte un peu dans cet épisode, et même si Lee bleu n'arrive pas à la cheville de Peter.

MoolFreet
Membre
Avis favorable Déposé le 09 October 2011 à 16:56
Je vous trouve très, très durs avec cet épisode. Pour moi c'est un des meilleurs stand-alone de la série. Ca joue habilement avec le cas pour renvoyer aux problèmes de Walter avec Peter, on en apprend un peu plus petit à petit. Alors certes, ça avance à un rythme assez lent, mais ce n'est pas plat, et ce n'est pas du niveau de la saison 4. C'est juste qu'au vu de la saison 3, on sait que ça peut être bien mieux. C'est bien de devenir exigeant avec Fringe, c'est normal. Par contre, c'est bête que ça vire à l'impatience... après tout, la saison 3 n'a pas toujours été à un excellent niveau. Après tout, Breaking Bad peut se permettre d'être très lent et moyen sur plus d'un tiers de la saison sans que cela ne dérange qui que ce soit ou presque... J'avoue que faire avancer l'intrigue à coups de cliffs dans les deux dernières minutes c'est un peu pénible. Mais pour le coup, même si on ne parle pas du monde rouge, la thématique "Peter" est quand même omniprésente dans l'épisode, le cliff ne sort pas totalement de nulle part.
7 réponses
Voir les réponses

MAFALDETTE
Membre
Avis neutre Déposé le 09 October 2011 à 12:00
Personnellement, je suis limite en colère ! Il faut m'expliquer dans quel but on gâche volontairement le niveau atteint sur la saison 3 (et son final) en revenant à la platitude de la première saison. Ce stand alone ne m'a pas captivé outre mesure. Mais surtout, ce schéma systématique des deux minutes finales pour satisfaire les accros de la "mythologie" fringe, et bien moi ça ne me rassasie plus, ça m'éneeeeeeeeeeeeeerve !
2 réponses
Voir les réponses

Avis défavorable Déposé le 08 October 2011 à 23:44
Bon voilà, j'ai l'impression de me retrouver dans la saison 1 à nouveau. Ah non, pas encore tout à fait, il manque toujours les organisations maléfiques, mais je ne doute pas qu'on va y venir tôt ou tard... En tout cas pour la première fois depuis la mi-saison 2 je me suis pris à faire autre chose en regardant Fringe tellement je m'emmerdais. Quasiment aucune mention de l'univers parallèle, et on avance sur Peter uniquement en fin d'épisode avec un cliffangher bien merdique. Je ne me suis senti aucunement concerné par le cas tellement tout était couru à l'avance. Encore une fois ils nous font le coup du scénar qui tient sur un post-it, écrit par un enfant de 10 ans, dénué de toute idée un tant soit peu originale. Je me demande comment le scénariste peut ne pas avoir honte de ce qu'il a écrit. Un épisode dans l'autre dimension pour relancer tout ça serait des plus appréciables. J'espère vraiment que la saison ne va pas continuer sur la lancée 1 épisode stand alone/ 1 cliff fil rouge, parce que je trouve ça insupportable. Fringe, reprends toi, je t'en prie. L'audience t'encule : encule l'audience et fais des épisodes mythologiques.
1 réponse
Voir les réponses

funradiz
Membre
Avis favorable Déposé le 08 October 2011 à 23:22
Super épisode... Emouvant et bien joué, une histoire original sur l'enfant qui sert ici de révélateur concernant Walter, Peter et le passé ! On en apprend un peu plus sur "Peter Bishop n'a jamais existé"... et la fin de l'épisode laisse clairement entrevoir une suite prometteuse. Legère baisse de tension toutefois car on délaisse le monde rouge qui devait etre un grand thème cette saison, ou du moins sa liaison avec le monde bleu. Sinon excellent épisode.
2 réponses
Voir les réponses

Dartagnen
Membre
Avis neutre Déposé le 08 October 2011 à 15:23
Ce qui me dérange, c'est qu'on a l'impression d'avoir fait un grand pas en arrière d'une voire deux saisons : on est repartis sur une base de stand alones avec 2 minutes à la fin où on reparle de Peter, mais sans que ça avance réellement. Après, le cas est certes,touchant et plutôt bien construit. Mais bon, voilà, je suis quand même déçu que les scénaristes temporisent autant. A la limite si les cas étaient plus ou moins en rapport avec le monde rouge comme la semaine dernière, ça aurait été cohérent et surtout plus intéressant.

12.21

29 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Gizmo a noté cet épisode - 12
25 Jan 2016
Jasper a noté cet épisode - 12
26 May 2015
AiLeo a noté cet épisode - 13
18 Jun 2014
Darkness a noté cet épisode - 12
18 Mar 2013
ndanan2212 a noté cet épisode - 13
20 Jan 2013
Dilou004 a noté cet épisode - 12
31 Dec 2012
louna69 a noté cet épisode - 14
10 Oct 2012
zours54 a noté cet épisode - 14
10 Sep 2012
MaxouHBK29 a noté cet épisode - 13
04 Sep 2012
Cail1 a noté cet épisode - 12
23 Aug 2012
Mout a noté cet épisode - 11
21 Nov 2011
Herisson a noté cet épisode - 9
04 Nov 2011
Aureylien a noté cet épisode - 12
01 Nov 2011
omalex a noté cet épisode - 11
21 Oct 2011
funradiz a noté cet épisode - 15
17 Oct 2011
sanschiffre a noté cet épisode - 11
16 Oct 2011
anto a noté cet épisode - 14
14 Oct 2011
elpiolito a noté cet épisode - 13
14 Oct 2011
Taoby a noté cet épisode - 12
14 Oct 2011
alanparish a noté cet épisode - 11
13 Oct 2011
Kaidjin a noté cet épisode - 14
09 Oct 2011
MoolFreet a noté cet épisode - 14
09 Oct 2011
Geronimo a noté cet épisode - 13
09 Oct 2011
keri23 a noté cet épisode - 12
09 Oct 2011
MAFALDETTE a noté cet épisode - 10
09 Oct 2011
Gouloudrouioul a noté cet épisode - 9
08 Oct 2011
raphyju a noté cet épisode - 12
08 Oct 2011
numb3rs a noté cet épisode - 12
08 Oct 2011
Dartagnen a noté cet épisode - 12
08 Oct 2011

Derniers articles sur la saison

Critique : Fringe 4.22

Quinze jours après sa diffusion, il est grand temps de faire le point sur le season final de Fringe et sur la saison dans sa globalité. Malheureusement le constat n'est pas des plus reluisant...

Critique : Fringe 4.21

Première partie du double épisode de la saison 4 de Fringe, ce vingt et unième épisode mêle révélations, déceptions et surtout de grandes craintes pour la suite. L'euphorie des épisodes de l'année dernière semble s'éloigner de plus en plus, pour notre plus grand regret...

Critique : Fringe 4.20

Fringe entame sa dernière ligne droite avec ce vingtième épisode revenant dans un monde plus familier pour le spectateur. L'heure est grave, Jones passe à l'action et le moment des décisions délicates est arrivé...