Image illustrative de How to Get Away With Murder
Image illustrative de How to Get Away With Murder

How to Get Away With Murder

Murder

Une nuit d'hiver, alors que la fête bat son plein sur le campus de la prestigieuse université de Philadelphie, à quelques kilomètres de là, dans les bois, quatre brillants étudiants en droit terrorisés s'apprêtent à brûler un cadavre. Leur vie en sera à jamais bouleversée... Quatre mois plus tôt, Michaela, ...

Lire le résumé complet >

En cours Américaine 42 minutes
Drame, Thriller, Crime ABC, M6
13.39

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

3.07 - Call It Mother's Intuition

Annalise et ses étudiants défendent une fratrie accusée par leur mère d'avoir tenté de l'empoisonner. Frank a fait porter les soupçons sur l'autre fils de Mahoney mais ses actions risquent d'avoir de lourdes conséquences...

Diffusion originale : 03 novembre 2016

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : -
Réalisat.eur.rice.s : Mike Smith
Scénariste.s : Erika Harrison
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 05 novembre 2016 à 01:43
Spoiler

Cette scène de vidage de sac entre les Keating 5 est Annalise est LA chose que j'attendais cette saison. Enfin ! Tout est parfait, on ressort les vieux dossiers, on balance des propos résumant l'intégralité des relations avec Annalise en une parfaite phrase, à une Viola Davis qui absorbe tout sans sourciller, en passant par la réalisation qui montre chaque nouvelle insulte comme un autre coup à encaisser. Et Wes qui ne dit rien, car c'est la relation la plus complexe et indescriptible du lot, et aussi la plus volatile, puisque dès la fin de l'épisode on semble à nouveau se diriger vers une rupture brutale.

Le cas du jour est extrêmement pertinent par rapport à la relation Annalise/Keating 5, ce que l'épisode ne manque d'ailleurs pas de souligner un peu trop souvent. C'est vraiment pas subtil la façon de rappeler bien aux téléspectateurs que tout est une métaphoooore et que la thématique de la mère et de ses enfants est à nouveau utilisée pour désigner la relation entre Annalise et ses étudiants. Maaais même si c'est fait avec la subtilité d'un éléphant, ça reste super intéressant et le rapport est en effet ingénieux.

En plus de ça il y a plein de relations mis à profit dans l'épisode : Laurel/Wes, Bonnie/Frank... On a toujours cette dimension soap avec à la fois des amourettes et du mélo, ce qui selon moi manquait cruellement au show à ses débuts car tout cela donne du coeur aux personnages de la série. Les bons sentiments renforcent la noirceur des événements à côté, du genre la pure haine entre certains étudiants (le "We're still not friends" de Michaela à Laurel, très sec, ou bien la pure haine de Connor envers Wes).

Même Nate a droit à un coucou, et même la directrice de l'école permet non seulement d'approfondir une des facettes du personnage d'Annalise, mais est en elle-même un personnage assez touchant et plutôt bien développé. C'est le genre de personnage qui peut vite devenir un "Oliver" ou un "Asher" : des persos en arrière-plan qui finissent par devenir centraux.

Bref les dynamiques sont vraiment bonnes et les personnages agissent tous à leur manières.

A noter aussi beaucoup, beaucoup d'humour dans l'épisode. "I chose you, hackachu !", "Aa few more weeks without drinking and they can add "fat ass" at their lists", ce qui selon moi colle parfaitement au ton général et démontre d'une très bonne écriture.

Et les flashforwards sont cools et font vraiment un rebondissement inattendu pour une fois, pas un simple "on écarte la piste de X".

Bref j'ai vraiment pris mon pied dans cet épisode qui est de loin le meilleur de la série depuis très longtemps. Je suis ravi de revoir cette dernière au top. Le seul défaut actuellement c'est juste que le script est trop surexplicatif : les personnages ont tous conscients de leurs sentiments et résument trop facilement leur vie en 2 phrases, on voit par moments que c'est le scénariste qui parle et pas le personnage, et d'autre part il y a aussi la façon pas subtile d'avoir relié le cas du jour au reste donc.

Mais c'est un défaut mineur face à toute la maîtrise du reste. Piiiitiéééé faites que le fall finale soit réussi, pitié...


14.14

7 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de jujuramp
jujuramp a noté cet épisode - 13
10 janv. 2018
Avatar de Dreamsteam
Dreamsteam a noté cet épisode - 13
09 janv. 2017
Avatar de NoeGLC
NoeGLC a noté cet épisode - 14
18 nov. 2016
Avatar de 4evaheroesf
4evaheroesf a noté cet épisode - 13
11 nov. 2016
Avatar de Stean
Stean a noté cet épisode - 15
06 nov. 2016
Avatar de nicolus
nicolus a noté cet épisode - 15
05 nov. 2016
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 16
05 nov. 2016

Derniers articles sur la saison

Critique : How to Get Away With Murder 3.01

Je n’y croyais pas mais Viola Davis et How to Get Away With Murder reviennent en force avec cet épisode.