« Série-All, du plaisir en séries. »  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Bilan : Game of Thrones saison 7




Saison raccourcie, scénario et enjeux raccourcis. Retour sur cette particulière avant-dernière saison du show le plus regardé au monde.


Game of Thrones
Genre :
Fantastique
Série américaine
Année : 2011
Format : 52 min
HBO OCS City

Comme l'an dernier, Game of Thrones a fait débat. Il y a ceux qui ont accepté une baisse de qualité du show et ont choisi de se concentrer sur ses points forts et ceux qui ne s'y sont pas résignés. Afin de trancher dans le vif et vous faire votre propre opinion, voici donc le bilan des rédacteurs de Série-All sur cette septième saison, avec à chaque fois : notre avis, nos Game of Thrones Awards et notre note finale. Bonne lecture !

 

~~~

 

L'avis de : Cail1

 

Difficile de dire quoi penser exactement de cette septième saison de Game of Thrones… En tant que simple divertissement, la série n'a jamais été aussi jouissive, nous réservant plein de grands moments : des retrouvailles, des rencontres, des batailles, des trahisons, des morts et j'en passe... Du pur fan-service qui aura su décupler mon excitation autour de la découverte de chaque épisode. Mais voilà, tout ceci se fait malheureusement au détriment d'une certaine qualité narrative à laquelle la série nous avait habitués à ses débuts.

Terminés les personnages ambiguës et complexes. Place à des caricatures. Finies les intrigues qui prennent leur temps pour affiner leur propos. Place à une succession de scènes spectaculaires, tantôt époustouflantes, tantôt incohérentes. Et que dire de la temporalité et de la crédibilité, deux mots qui ne semblent plus faire partie du vocabulaire des scénaristes ?

Benioff et Weiss savent qu'il ne leur reste plus que treize épisodes pour terminer leur histoire. Ils enchaînent les rebondissements, et dégainent toutes leurs cartouches les unes à la suite des autres, sans aucune nuance et sans se poser trop de questions. Le tout au détriment de l'émotion. Car il est bien là, le problème de cette saison : les grands moments sont nombreux, mais ils sont rarement à la hauteur de ce que l'on était en droit d'espérer. Ce fut le cas des retrouvailles de Jaime et Tyrion, de la rencontre entre Daenerys et Jon, ou bien encore du retour de Bran et d'Arya à Winterfell. Ils ne deviennent ici que des éléments à caser dans le récit, des passages obligés et forcés pour faire avancer l'histoire et offrir au passage des scènes importantes. La subtilité a définitivement fait place au grand spectacle. Pour le meilleur et pour le pire...

 

GOT Awards de la saison :

 

  • La meilleure scène : Les adieux d’Olenna Tyrell. Même si je trouve la chute de ce personnage un peu trop précipitée, pour ne pas dire bâclée, son entretien en tête à tête avec Jaime fut, pour moi, l'un des moments les mieux menés de la saison. Ici, Lady Olenna s'illustre par sa dignité, son flegme et son sens de la répartie. La mort semble pour elle une libération et c'est comme telle qu'elle l'accueille, non sans lâcher une dernière bombe au Lannister avant de trépasser. Victorieuse, même dans la défaite : voilà une bien belle manière de faire nos adieux à cette Grande Dame, qui tout en restant discrète, aura su marquer les esprits. Merci Diana Rigg.

 

  • La pire scène : Les batailles de Hautjardin et de Castral Roc. Les ellipses concernant certaines batailles ont toujours fait partie de Game of Thrones depuis ses débuts (la bataille de Baelor, la défaite de Stannis Baratheon…). Mais voilà, force est de constater que je suis resté un peu sur ma faim en découvrant la fin abrupte de la maison Tyrell et la prise de Castral Roc, fief des Lannister réputé inviolable depuis les débuts de la série. Cela est d'autant plus frustrant qu'il y avait un véritable potentiel narratif derrière ces deux batailles entrecroisées. D'un côté, il y a les Tyrell, trahis par les Tarly. Il aurait été intéressant de voir ces hommes autrefois alliés combattre les uns contre les autres. De l'autre, il y a les Lannister, la stratégie de Tyrion et le coup de bluff de Jaime. Un retournement de situation qui aurait pu impressionner davantage s'il n'avait pas été expédié rapidement, donnant l'impression d'être surtout un moyen pour les scénaristes de gagner du temps. Une preuve, s'il en fallait une, que la série ne prend même plus le temps de poser correctement son récit et ses enjeux. Cette ellipse est un exemple de plus d’intrigues bâclées, dont la seule utilité est finalement de sortir certains personnages du jeu, et de réduire les forces en présence.

 

  • Le meilleur personnage : Cersei. Elle est mon personnage préféré cette saison. Moi, fan des Stark, je n’aurais jamais cru écrire ça un jour. Un revirement qui s'explique en grande partie par l'appauvrissement psychologique des autres protagonistes, mais aussi et surtout parce qu’à ce stade, Cersei est restée le personnage le plus cohérent de la série selon moi. Même si ses décisions sont souvent casse-gueule et qu'elle enchaîne les faux pas, ces choix correspondent aussi à l’évolution de cette femme qui reste fidèle à elle-même, bornée, méprisante et méprisable. Et c'est finalement en toute logique qu'on assiste peu à peu à la chute inéluctable de cette lionne blessée dont on devine déjà la fin tragique.

 

  • Le pire personnage : Euron Greyjoy est l'incarnation même du pirate crétin antipathique. Depuis son apparition ratée lors de la sixième saison, je n'ai jamais été fan de ce personnage. Je le suis encore moins à l'issue de cette septième saison qui lui aura donné pourtant encore plus d'importance. Tout sonne faux chez ce protagoniste, dont la profondeur psychologique est proche du zéro et se limite à des insultes et des provocations gratuites, ainsi qu’un certain goût pour la violence. Un personnage qu'on aura vite fait d'oublier.

 

  • Le meilleur épisode : l'épisode 7 pour cette rencontre au sommet qui réunit presque tous les protagonistes au même endroit, et pour la décision radicale de Sansa qui démontre bien l'évolution du personnage.

 

  • Le pire épisode : l'épisode 5. Épisode de transition laborieux et sans surprises, dans lequel la série emprunte certains des raccourcis les plus grotesques de la saison.

 

Note globale de la saison : 14/20.

La saison résumée en une image :

 

Bilan GOT image de Cail1

 

 

L'avis de : Galax

 

Censée donner satisfaction aux fans, la série a brûlé ses cartes et a gâché beaucoup de potentiel qu’elle avait entre les mains par son rythme complètement pourri cette saison, avouons-le. D’autres scènes étaient simplement mauvaises/décevantes, balayant des saisons de développement pour pas grand-chose. Malgré deux voire trois très bons épisodes, cette saison nous aura quand même offert de beaux moments de déception. Ça n'aurait pas été grave sur une saison de dix épisodes, mais ici, le ratio est un peu décevant. Rétrospectivement, le choix des sept épisodes ne se justifie pas. Le problème en voulant faire plaisir aux fans, c’est que tout se voit venir, et que le suspens et la prise de risque ont été sacrifiés.

Une saison extrêmement inégale d’un épisode sur l’autre (avant, la série était inégale d’une intrigue sur l’autre, ce qui fait que même les épisodes les moins bons avaient quand même pas mal de scènes excellentes). Une saison qui doit, en fait, beaucoup à son season-finale. Finalement, une saison surtout de transition qui finit d’achever la transformation du show entamée depuis les saisons 5 et 6, qui démarre bel et bien l’acte final qui, on l’espère, sera plus à la hauteur des attentes dans l’ultime saison, où les événements pourront toujours nous surprendre. Je ressors tout de même de la saison avec un attachement à beaucoup de personnages largement grandi, un mérite que je ne vois pas souvent reconnu alors que la série a fait beaucoup de progrès de ce côté-là, et du spectacle plein les yeux, par le biais de nombreuses scènes jouissives. C'est déjà ça, mais même si la saison est loin d'être mauvaise, elle avait le potentiel d'être la meilleure sur plus d'épisodes, et c'est très énervant !

 

GOT Awards de la saison :

 

  • La meilleure scène : Probablement le procès de Littlefinger, avec une Sansa magistrale et un personnage qui arrive à sa conclusion logique. Le départ de Lady Olenna, la scène Tyrion/Cersei fantastique, la formidable bataille de l’épisode 4 ne sont pas loin.

 

  • La pire scène : L’intégralité de la fin de l’épisode 2 avec la bataille moche et le dilemme pourri de Théon. Le dragon de glace sauve la fin de l’épisode 6 a.k.a le bal de stupidités, qui comporterait sinon pas mal de scènes pouvant prétendre au titre de "pire scène de la série"...

 

  • La meilleure intrigue : La guerre entre Cersei et Daenerys, rapide certes, mais ponctuée de nombreux retournements de situation, de répliques qui claquent et de scènes mémorables. Cela aurait été encore mieux sur plus d'épisodes, m'enfin.

 

  • La pire intrigue : La team Suicide Squad au Nord du mur. Rien ne peut sauver les incohérences qui y pleuvent, le non-attachement à la plupart des personnages et l'absence totale de suspens. Des retrouvailles forcées et qui m'ont fait grincer des dents.

 

  • Le meilleur épisode : L’épisode 7 est le plus abouti, mais l’épisode 4 a l’avantage de la durée : étant plus court, il est plus "parfait". Ce sont, avec le 3, les seuls qui peuvent vraiment rivaliser avec les meilleurs.

 

  • Le pire épisode : Les épisodes 5 et 6 ont failli ruiner la saison, disent fuck à la cohérence et auraient eux aussi dû s’étendre sur plus d’épisodes.

 

Note globale de la saison : 14/20.

La saison résumée en une image :

 

Olenna Tyrell meme

Traduction : "J'ai promis de ne rien dire de méchant." / "Un trou scénaristique plus tard : "

 

 

L'avis de : Jo_

 

Complètement partagée. D'un côté, les choses avancent, on a de l'action, des rencontres qu'on n'attendait plus qui arrivent enfin... Mais de l'autre, cela se fait parfois (souvent ?) au détriment de la cohérence. On est très peu surpris par ce que l'on voit à l'écran. Tout est prévisible. Les personnages ont perdu de leur nuance, et sont parfois la caricature de ce qu'ils ont pu être par le passé (coucou Littlefinger).

Faire le show, c'est une très bonne idée, et il semblerait que niveau audiences, selon fonctionne très bien. Pour autant, pas à n'importe quel prix.

 

GOT Awards de la saison :

 

  • La meilleure scène : La réunion de l'ensemble des prétendants au trône. Outre le rassemblement de protagonistes qu'on attendait de voir interagir ensemble depuis longtemps, la tension entre tous est palpable. Même pas besoin de parler, cela se ressent. Et c'est fait avec suffisamment de subtilité et de délicatesse pour que ce soit l'une des meilleures scènes de la saison.

 

  • La pire scène : Globalement toutes les scènes de la Suicide Squad avant l'arrivée de Daenerys. Il faut quand même être sacrément con pour partir à moins d'une dizaine affronter une armée de plusieurs milliers de morts-vivants, dans le seul but d'en ramener un à une nana qui s'en contrefout.

 

  • La meilleure intrigue : La partie sur Cersei était très intéressante. Pas manichéenne, pas trop facile, suffisamment subtile sans être prise de tête, et surtout, complètement en cohérence avec son personnage. Toutes les scènes où elle se trouve arrivent à avoir un certain cachet, qu'il s'agisse de sa vengeance contre Ellaria Sand ou des différents échanges avec ses frères.

 

  • La pire intrigue : Après réflexion, celle de Sansa et Arya. Simplement parce que j'attendais autre chose de leurs retrouvailles. On assiste ici à un (faux) éclatement de la famille pour une raison ridicule et à un dénouement qui l'est tout autant puisqu’exempté d'explications. Les ellipses, c'est sympa, sauf quand ça nuit au bon déroulement d'une intrigue.

 

  • Le meilleur épisode : L’épisode 4. Entre les retrouvailles des Stark qui nous laissaient présager le meilleur (si j'avais su), et les trois dragons en action, cet épisode offre de sympathiques moments d'émotions et d'actions. On ne voit pas passer le temps.

 

  • Le pire épisode : L’épisode 5. A contrario, ici, le temps, on le voit plutôt bien passer. L'épisode réunit tous les défauts de cette saison. Un rythme inconstant, des incohérences temporelles, scénaristiques et de personnalité.

 

  • Le meilleur personnage : Cersei. Constante depuis le début de la série. Elle suit un cheminement qui lui est propre, et qui n'a pas été détourné par l'évolution du show. Bien entendu, elle a mûri, mais cela reste cohérent par rapport à son personnage de départ.

 

  • Le pire personnage : Le Limier. Son évolution est tout simplement ridicule. Il avait un potentiel dingue pour être un des meilleurs personnages de la série, mais les scénaristes l'ont complètement gâché et l'ont relayé au rang de sidekick (mauvais, de surcroît).


Note globale de la saison : 12/20, limite 11.

La saison résumée en une image :

 

Gif de Jon

 

 

L'avis de : Koss

 

Un condensé de Game of Thrones plutôt qu'une véritable saison. La série s'est étiolée entre les mains de deux showrunners qui, débarrassés du carcan quasi biblique du livre, se sont livrés à un nombre hallucinant de raccourcis et de choix scénaristiques bien plus bâtards que le lignage de Jon.

En somme, un Pop-corn of Thrones gorgé de beurre, de sucre qui finit par laisser comme un goût un peu grossier de trop plein en bouche. Pour de la fine cuisine, je repasserai.

 

GOT Awards de la saison :

 

  • Meilleure scène : Tyrion vs Cersei. Une rencontre pour sauver Westeros. La scène devient particulièrement vertigineuse lorsque Tyrion propose sa vie à sa sœur. Ainsi, pense-t-il, sa mort donnera une excuse à Daenerys pour attaquer Cersei. De l'autre côté, celle-ci est tiraillée entre sa soif de vengeance et la dernière étincelle de raison qui lui reste et qui finira par triompher. Un moment d'une rare intensité comme cette saison n'en a pas délivré.

 

  • Pire scène : Tyrion qui donne rendez-vous à son frère... Qu'il a vu mourir quelques minutes plus tôt. Plus incohérent, tu meurs.

 

  • Meilleur personnage : Cersei Lannister. Lorsqu'on prend du recul, on se rend compte que c'est le personnage le plus cohérent et celui dont l'évolution est la plus nette depuis le début de la série.

 

  • Pire personnage : Le Limier. Cinq saisons de travail sur un personnage complexe et attachant balayées en une scène. Le feu, ça brûle aussi la finesse d'écriture visiblement.

 

  • Meilleur épisode : L'épisode 4. Game of Thrones a perdu beaucoup de ses personnages ces deux dernières saisons. Il ne restait alors plus qu'une dernière étape : celle des retrouvailles. Cela se fait en deux moments pour la Stark family. D'un côté, Bran, Arya et Sansa sont heureux de se retrouver. Tous les trois brisés à différents endroits par la guerre, ils sont devenus autre chose : Bran n'est plus lui-même, Arya une psychopathe et Sansa, une politicienne manipulatrice. Ils n'ont plus rien en commun. À l’inverse, Jon et Théon possèdent un point commun : ils sont morts. Il aurait beaucoup à se dire et à partager. Le jeu politique et le passé les en empêche. Des deux côtés, c'est tragique et ça donne à l’ensemble un subtile goût doux-amer qui a trop souvent manqué cette année.

 

  • Pire épisode : L'épisode 5. Un condensé en une heure de scènes sous écrites qui vont jusqu'à remettre en cause l'intelligence des personnages. Gênant.

 

Note globale de la saison : 12/20.

La saison résumée en une image :


Corbeau supersonique

Traduction : "Image fuitée du corbeau utilisé par Dany pour envoyer un SOS"

 

~~~


Merci à tous ceux ayant participé à cet article et à tous les rédacteurs et relecteurs de cette année, et à très bientôt !




Autres articles sur cette série :



Dernières critiques de cette série :





A propos du rédacteur

Koss Koss
2183 avis
2480 notes
Moyenne : 12.79

 Visioneur raffiné

https://twitter.com/HeyKoss

1 commentaire sur cet article


gravatar
#1
Altair a écrit le 19/09/2017 à 11h39
<3 l'image du corbeau à réacteur :)



Laissez un commentaire



Vous devez vous créér un compte ou vous connecter afin de pouvoir laisser un commentaire.
C'est rapide et gratuit !



Moyenne


13.76

201 notes

Dernières notes :



favorables
0 avis
neutres
0 avis
défavorables
0 avis

Pas encore d'avis



» Donner votre avis

Découvrez les nouveautés de la saison 2017-2018


17/09/2017

0 commentaire

Mais qui va là ? La page des nouveautés 2017-2018, pardi !


Actualité » Toutes les news



Critique : Mr. Robot 3.01


17/10/2017

0 commentaire

La nouvelle saison peut-elle répondre aux craintes soulevées suite à la précédente ?


Critiques » Toutes les critiques



Bilan : Twin Peaks saison 3


24/09/2017

0 commentaire

eN zehcrehc sulp, el ruelliem nalib ed al eméisiort nosias ed niwT skaeP tse ici !


Bilans » Tous les bilans



Tous les trailers de la Comic-Con


26/07/2014

0 commentaire

L'instant overdose geek du jour


Vidéos » Toutes les vidéos



Focus sur Kingdom (2014)


16/03/2017

0 commentaire

Testostérone, gros muscles et pains en pleine face. Mais pas que. Focus sur Kingdom, dont la saison 1 sort en DVD le 22 mars.


Focus » Tous les focus