« What is Série-All may never die. » Game of Thrones  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Critique : How I Met Your Mother 8.24 - Something New



De ce final de la huitième saison de How I Met Your Mother, on ne retiendra, je pense, qu’une seule et unique chose : c’est l’épisode où The Shins était en bande son. Et ça c’est bon.


How I Met Your Mother
Genre :
Comédie
Série américaine
Année : 2005
Format : 22 min
CBS Canal+



J’aime beaucoup le groupe de James Mercer. Découvert à la fois dans Garden State (ce film a une bande son de fou) et dans Scrubs (pour rappel, Zach Braff est le réalisateur de Garden State et JD dans Scrubs), New Slang des Shins est l’une des chansons qui peuple mon top ten des meilleures chansons que j’ai pu écouter, quelque part entre 99 luftballons de Nena et Un jour en France de Noir Désir sur lesquelles j'aime me casser la voix. Et donc je me suis tout naturellement mis à suivre le groupe car, en plus de produire du bon son (à mon goût), leurs chansons sont superbement classes pour draguer à la guitare (et ça, ça n’a pas de prix).

Toujours est-il qu’en 2012, le groupe sort un nouvel album, Port of Morrow, sur lequel on retrouve le très bon Simple Song qui tourne régulièrement sur ma chaîne hifi. Et qui, coup du hasard, se trouve être la chanson accompagnant ce final de How I Met Your Mother. Donc autant dire que ça m’a fait des guillis au ventre quand j’ai entendu les premières notes dans l’épisode : enfin un truc mémorable dans un épisode de How I Met Your Mother ! Allez, pour le plaisir, on le réécoute ce morceau ! (J’ai oublié de préciser que toute personne critiquant cette chanson ou ce groupe en commentaire se verra casser la figure à son domicile par mon auguste personne. Juste pour prévenir).

 

 

 

Trêve de bavardage et venons en à la partie la moins intéressante, l’épisode dans sa globalité. Alors, autant être honnête tout de suite : j’ai arrêté How I Met à l’épisode Ring Up, soit le quatorzième  épisode de cette saison. Depuis, je n’en ai plus rien eu à carrer de cette série qui tourne en rond et n’est pas drôle. La seule raison qui m’a poussé à regarder cet épisode, c’est bien entendu la curiosité de voir à quoi ressemble cette f…ameuse Mother. Comme tout le monde, je pense. Ah, et puis j’ai regardé l’épisode en mode gros branleur aussi (en faisant 4-5 trucs à côté), j’ai peut-être loupé des trucs (juste pour préciser mes conditions de visionnage, histoire de bien montrer que je n’en avais rien à carrer).

En tout cas, je me suis rendu compte en visionnant cet épisode qu’il ne s’est pratiquement rien passé en 10 épisodes de temps. À part Lilly et Marshall qui doivent bouger à Rome (je dirais bien tant mieux mais je n’y crois pas trop), rien de nouveau dans la série. Ted pleurniche toujours sur le fait qu’il n’a pas trouvé l’amour de sa vie (franchement, le jour où je deviens comme ça, venez me foutre un coup de pied dans les burnes), Robin et Barney doivent toujours se marier, Lilly et Marshall sont inutiles (surtout Lilly) et ce n’est pas drôle. Bref, j’ai l’impression d’être un petit vieux qui radote puisque je peux copier-coller cet avis sur les trois précédentes saisons (grosso modo).

 

Bis Repetita Placent

 

Donc, cette semaine, nous avons le droit à nouveau à trois intrigues autour des différents personnages : Ted et Lilly, Marshall et le duo Barney/Robin. Ted, comme je l’ai dit, pleurniche une nouvelle fois sur le fait de ne pas avoir trouvé l’amour de sa vie. Il décide donc de vendre sa maison pour partir vivre à Chicago, là où il pourra peut-être la trouver. En fait, Lilly, qui n’est pas idiote (pas complètement) comprend très vite que si Ted veut partir, c’est pour s’éloigner de Robin parce qu’il a toujours des sentiments pour elle (sic). On en vient finalement à une histoire de collier que Robin voulait porter pour son mariage avec Ted mais qu’elle a caché (je n'ai pas trop cherché à comprendre, ça remonte à la saison 4 et le mariage de Ted et Stella), que Ted retrouve et qu’il compte bien offrir pour le mariage de Robin et Barney (pour quoi faire, je m’en fiche totalement).

Bref, l’histoire de Ted est non seulement répétitive (Ted + Robin, franchement) mais elle est également gonflante. Ou alors c’est la lassitude de toujours voir la même rengaine ? Josh Radnor arrive à bien faire passer la détresse de Ted avec son air de chien battu mais j'ai vu ça tellement de fois que ça ne passe plus. Et franchement, je me demande parfois s'il n'en a pas marre de toujours rejouer la même scène tellement c'est vu, re-vu et encore re-re-vu. Même Lilly qui se posait la en confidente et était supportable se voit obliger de nous ressortir pour la 1500ème fois son fameux "Where is the poop ?". Allo ? Non mais allo quoi ? Une catch phrase c'est bien quand c'est drôle, c'est comme si je disais que... (j'arrête là sinon il faudra que je paye des droits et ça m'embetterais beaucoup).

 

Une vanne belle-mère

Surtout pas d'allusions lourdes, que des mé-ta-phores..

 

Marshall de son côté ne s’en sort pas vraiment mieux en s’exilant dans sa famille, pour que sa maman puisse dire au-revoir à son petit fils. Ce qui est l'occasion de nous offrir un paquet de gags à deux balles autour de la belle-mère qui ne veux pas laisser partir son fils à l’étranger, comme toute bonne sitcom des années 80. C’est à chier mais c'est probablement ce qui se rapproche le plus du mot humour dans cet épisode (l’humour selon Anne Roumanoff hein, pas la définition commune). Finalement, Marshall est contacté pour prendre un poste de juge (il avait postulé en début de saison), ce qui va contrarier son voyage avec Lilly… Tin tin tin, intrigue de saison 9 : Marshall va devoir annoncer la vérité à Lilly, comment va-t-elle réagir ? Suspense… Là encore, pas super folichon même si les échanges téléphoniques de Marshall n’étaient pas foncièrement mauvais. Mais c'est tellement attendu et convenu qu'on ne ressent rien.

Et pour finir, on en vient au couple de futurs mariés, Ted Barney et Robin. Lesquels décident de pourrir la vie d’un autre couple qui ne supportait pas l’odeur des cigares et qui leur avait piqué leur place au restaurant. Ils y arrivent et finalement, ils n’y arrivent pas. Voilà voilà. Sinon vous connaissez la blague de l’homme sans pouce ?

 

How I See The Mother For The First Time

 

Tout ce remplissage nous conduit au meilleur moment de l’épisode, la chanson des Shins ! Tout le monde est sur le départ pour se rendre à Farhampton où aura le lieu le mariage : Ted et Lilly qui ont le super collier de Robin, Marshall qui se demande comment il va annoncer son départ à Lilly et Robin et Barney qui ont l’air super heureux d’aller se marier. Et là, Ted annonce qu’il partira rapidos après le mariage, en prenant le train.

Et là, bim, on est dans une gare et on voit des bottes. Oh mon dieu, les bottes de la Mother ! Retour sur les différents personnages de la série qui partent puis de nouveau la gare. Oh mon dieu, l’étui pour la basse de la Mother et son parapluie jaune ! Zoom sur la tête des différents personnages (je fais la même tête que certains quand je vais à la selle le matin) et enfin, terminus à la gare avec la Mother !

 

La mother

On pense à vous sur Serieall, on ne vous spoile pas. Pas comme CBS sur sa page Facebook...

 

Parce que oui, ça y est, on a vu la Mother, on sait à quoi elle ressemble ! Alors Ted ne l’a pas encore rencontré (faut garder de la substance pour la saison 9 quand même) mais on nous la montre quand même. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils avaient promis qu’on la verrait cette saison (au départ, la saison 8 était la dernière) et que les showrunners se seraient fait insulter de bêtises s’ils ne la montrait pas.

Et du coup, le passage est franchement mal foutu : la Mother est dans son coin, on ne sait rien d’elle, n’a aucune interaction. Ils auraient pu nous la montrer en fin de saison 5, 6 ou 7, ça aurait été pareil tant le passage est déconnecté du reste. Je veux dire, si on l’avait vu discuter avec Robin ou Barney, voir Lilly ou Marshall, on se serait dit : « Tiens, c’est machin qui la connait, c’est qui ? Sa sœur, une amie ? ». Il y aurait eu un intérêt, un sujet de discussion. Là, elle est tellement déconnectée du reste que l’on aurait pu montrer un Orang-outan que ça n’aurait choqué personne ni apporté plus d’informations. Ok, on l’a vu mais c’est tout. On ne sait rien de plus : après tout, la série, c’est bien How I Met Your Mother, pas Your Mother Looks Like What ?

Et du coup, bah, on en est réduit à des considérations physiques sur cette Mother. « Bof, pas top » « Ouais, mais Ted ce n’est pas un canon non plus » « Il s’est tapé des bonnasses, celle là fait tâche » « Elle ressemble un peu à Lilly » « Elle a un accent anglais ». Pathétique. Comme cet épisode au final, on reste dans le thème.

Et puis on ne peut même pas jouer au jeux des théories pour la saison 9. Si l'on en croit ce que Carter Bays aurait dit après le final de cette saison :

Our ninth season will tell the epic story of the longest wedding weekend ever. We hope you like it.

 

Visiblement, les scénaristes voudraient se la jouer 24 et raconter dans les détails ce mariage. Du coup, exit les théories suivantes :

  • Les scénaristes nous posent des flashs forward réguliers pour nous montrer comment Ted et la Mother ont vécu leurs premiers émois. On est toujours au mariage puis un petit "We have to go back" et hop, flashforward.
  • Les scénaristes nous posent des flashs back sur le trajet de la Mother depuis huit ans, avec les scènes déjà vues du point de vue de la Mother (le premier cours de Ted, les scènes parapluie, la colloc, ...)
  • Un mélange des deux
  • Les daleks débarquent au mariage, le doctor enlève la Mother et les voilà partis pour d'incroyables aventures

 

Non, on va se taper 24 épisodes sur le mariage, avec les voeux de Barney et Robin en version extended, un Marshall ivre, une chenille de 18 minutes et une combo Viens boire un petit coup à la maison/Le petit vin blanc/Le petit bonhomme en mousse. Après tout, 24*22 minutes, ça ne fait que 9 heures, c'est même pas la durée d'un vrai mariage. Personnellement, ça ne me donne pas envie d'en savoir plus. Mais sait-on jamais, ils réussiront peut-être leur sortie...

 

Une fois de plus, How I Met nous offre un épisode de piètre qualité. Pire : l’introduction de la Mother est complètement ratée, alors que ça aurait dû être le moment fort de l’épisode, de cette saison voir des trois dernières. La seule chose à retenir c’est la chanson Simple Song des Shins, qui fait du bien par où elle passe. Toujours est-il que ce n’est pas cet épisode qui va me faire reprendre la série ensuite.

 

J’ai aimé

  • Simple Song des Shins (mais je crois que je l’ai déjà dit, non ?)

 

Je n’ai pas aimé

  • How I Met Your Mother

 




Autres articles sur cette série :



Dernières critiques de cette série :





A propos du rédacteur

elpiolito elpiolito
1038 avis
1412 notes
Moyenne : 12.46

 Visioneur raffiné

All You Need Is Love !

3 commentaires sur cet article


gravatar
#1
Natas a écrit le 16/05/2013 à 23h43
J'ai adoré ta critique et surtout j'ai surtout kiffé tous tes liens ( que suivais pourtant avec appréhension !!)

Ton article devrait satisfaire tous les blasés, et ceux, qui comme moi y croit encore.
gravatar
#2
Freezz a écrit le 17/05/2013 à 19h39
Aaaaaaaaaaaaaaaaaaah New Slang.

N'empèche que sans The Shins ce final tout pourris serait encore plus pourris ... Fallait le faire!
gravatar
#3
Aureylien a écrit le 18/05/2013 à 14h16
Ta critique elle est comme ça :



Laissez un commentaire



Vous devez vous créér un compte ou vous connecter afin de pouvoir laisser un commentaire.
C'est rapide et gratuit !



Moyenne


11.52

29 notes

Dernières notes :

  • 11 par Ash
  • 12 par Fafa
  • 8 par cedric2506

Noter cet épisode :


Vous devez posséder un compte pour noter cette série.
favorables
4 avis
neutres
4 avis
défavorables
5 avis

Derniers avis sur cet épisode



lilimaniac - favorable
Bon connait le visage de la mère... Ouf ! J'ai beaucoup aimé Barney et Robin ensemble, j'ai ri en fait !! Mais ...

Jo_ - défavorable
Youah, je suis tellement déçue... Super, on connaît le visage de la mère. Huit saisons pour nous la présenter de la ...

Donner votre avisTous les avis