Critique : How I Met Your Mother 8.02

Le 23 October 2012 à 15:46  |  ~ 2 minutes de lecture
Pour le second épisode de la saison, How I Met nous propose une petite guerre des sexes histoire de continuer sur une bonne dynamique.
Par Tan

Critique : How I Met Your Mother 8.02

~ 2 minutes de lecture
Pour le second épisode de la saison, How I Met nous propose une petite guerre des sexes histoire de continuer sur une bonne dynamique.
Par Tan

Cette critique est extraite d'un article plus large, le Comedy Week, disponible ici.

S'il y a une chose à savoir sur How I Met Your Mother, c'est que le second épisode de chaque saison est nul à chier. Depuis le début de la série, cela s'est vérifié sur tous les épisodes 2 de toutes les saisons, à l'exception de la saison 2. Autant dire que je n'avais aucune attente particulière pour cet épisode.

Pourtant l'épisode est loin d'être mauvais. Ce n'est pas un chef d’œuvre, loin de là, mais j'ai eu mon quota de rires durant ces vingt minutes et cela me suffit.

Un cylon est caché dans cet image, saurez vous le retrouver ?

Ce mec n'a pas d'amis. Il sort avec ceux de sa copine...


En fait le gros point fort de l'épisode c'est d'avoir fait une intrigue unique pour tous les (nombreux) personnages. Hors HIMYM s'en est toujours mieux sorti dans ces épisodes que dans ceux dispersant les protagonistes sur plusieurs intrigues. Bien entendu, chaque couple a ses spécificités et ses propres problèmes, mais globalement le tout tourne plutôt bien et sans grosse ficelle. Bien sûr le thème de l'intrigue n'est guère original (une guerre de sexe) mais bon, c'est la saison 8, n'en demandons pas trop.

Un personnage de Mass Effect est caché dans cet image, saurez vous le retrouver ?

Ce n'est guère mieux chez ces dames...


Mais il faut l'avouer, les personnages les plus drôles de l'épisode sont les personnages secondaires : le patron de Barney, qui revient régulièrement dans la série pour des apparitions hilarantes (les blagues sur son chien ne seront jamais de trop) et bien sûr Klaus, l'ex-boyfriend allemand de Victoria.


Ahhh Klaus !! Je ne saurais jamais assez remercier les scénaristes de nous avoir donné ce personnage. L'année dernière son nom fut l’occasion de blagues assez nulles sur la similarité avec « close » mais cette année il vient en personne faire son numéro burlesque sur nos écrans. Klaus, c'est la classe germanique incarnée, un homme qui vous prépare des saucisses, qui promène sa saucisse dans l'appartement et qui tourne dans des pornos pour se faire sucer la...
L'idée de lui avoir adjoint un furet, sorte de grosse saucisse poilue et odorante, rend la chose encore plus géniale.

De gros clichés racistes sont cachés dans le paragraphe précédent, saurez vous les retrouver ?

Alors que Klaus vit juste chez son ex-fiancée et son nouveau copain, c'est très différent.


En définitive, cet épisode d'How I Met Your Mother, bien que loin d'être exceptionnel, n'a pas obéi à la loi des seconds épisodes. La dernière fois, c'était la saison 2, la meilleure de la série à ce jour. Il faut voir ça comme un signe encourageant (oui je sais je suis bien trop optimiste).

Note : 12/20

L'auteur

Commentaires

Pas de commentaires pour l'instant...

Derniers articles sur la saison

Critique : How I Met Your Mother 8.24

De ce final de la huitième saison de How I Met Your Mother, on ne retiendra, je pense, qu’une seule et unique chose : c’est l’épisode où The Shins était en bande son. Et ça c’est bon.

Critique : How I Met Your Mother 8.08

Marshall en sauveur d'How I Met Your Mother ? Quand on voit l'épisode, il semblerait bien que ce soit le cas !

Critique : How I Met Your Mother 8.01

Ted, Barney, Robin et les autres sont de retour pour une ultime saison qui aura la dure tâche de rattraper la calamiteuse saison précédente.