Critique : This Is Us 5.11

Le 29 mars 2021 à 06:25  |  ~ 5 minutes de lecture
La lune est au programme de This Is Us cette semaine.

Critique : This Is Us 5.11

~ 5 minutes de lecture
La lune est au programme de This Is Us cette semaine.
Par Mmaginère

 

Tout commence avec une pub Amazon… Bon plutôt avec l’arrivée de Nick, suivie par l’histoire qui l’a conduit chez Kevin et qui commence par une pub pour Amazon.

 

Le parcours du (l’ancien) combattant

 

Nick a préparé son voyage chez son neveu : bagages, vaccination, cadeau home-made pour les bébés… Ce n’est pas facile pour lui qui a à peine quitté sa caravane presque toute sa vie.

Il a enfin l’occasion de s’impliquer avec sa famille comme il aurait aimé le faire avec Jack la dernière fois qu’ils se sont parlé. Et Kevin est celui qui lui a montré qu’il faisait partie de leur famille, Kate et Randall était un peu ingrats à ce niveau-là je trouve.
Je ne suis pas fan des histoires sur Nick, elles me mettent bien trop mal à l’aise. Surtout parce que je trouve totalement incohérent le fait que Jack l’ait totalement abandonné. J’avais détesté une bonne partie de la saison 3 parce que je trouvais toute l’intrigue ridicule. Et là encore, cet épisode appuie dessus.

Parce qu’elle est quand même très triste la vie de Nick. Le pauvre essaie de rattraper tout ça et de s’offrir une seconde chance qui lui apporte plus de bonheur, mais quand je pense à toutes ses décennies de souffrance, ça me rend triste pour lui. En particulier parce que c’est injuste étant donné que ça vient d’une intrigue mal écrite et que la série en rajoute en le faisant douter de mériter tout cet amour de Kevin. Comme si ça ne suffisait pas, nous vivons aussi ce terrible moment où les cadeaux qu’il apporte à sa famille et qu'il a mis tant de soin à fabriquer sont détruits (merci à la sécurité de l’aéroport). Franchement, quel besoin de forcer autant le trait ?

 

Nick dans le lit de la chambre d'amis de Kevin, au téléphone avec Cassidy.

Nick, à la fois courageux et lâche, victime de la série

 

Même le petit flashback où Jack et Nick auraient pu régler les choses, et où Nick n'ose pas parler à son frère, ne fait que remuer le couteau dans la plaie pour le spectateur et c’est totalement inutile. Ils auraient mieux fait d’avancer dans l’histoire au lieu de ressasser le passé. De manière générale, j’apprécie les flashbacks et la manière dont ils nous montrent la construction de quelqu’un. Mais pour Nick, c’est plutôt comment aller de plus en plus bas et de plus en plus dans la dépression. En cette période particulièrement triste, je compte plutôt sur les séries pour m’apporter de la joie et de l’évasion, ce qui n’est pas le cas ici.

Les seuls points positifs que je retiendrai de cette partie sont le fait que :

  • Nick est apparu quand Kevin avait besoin de sa famille (et son monologue de fin aux jumeaux était très touchant, j’avoue que j’ai eu ma petite larme) ;
  • Cassidy est toujours présente pour Nick, même si elle n’est plus avec Kevin. Elle est là pour rappeler à Nick qu’il a besoin et envie de cet amour que lui offre Kevin, et qu’il mérite de le vivre. Ah enfin quelqu’un qui lui donne un bon coup de pied aux fesses ! Je n’étais pas fan de Cassidy à la base, mais elle m’a vraiment plu dans cet épisode.

 

Un petit pas pour Sally, mais un grand pas pour Nick

 

Les flashback principaux de l’épisode remontent à l’époque où Nick vivait encore chez ses parents, en 1969, année où le premier homme a marché sur la lune. Nous assistons d’ailleurs à ce moment historique qui passe à la télévision. Nick est un Tanguy et Jack essaie de le convaincre de partir vivre sa vie. D’autant plus que Nick craque sur sa collègue Sally, avec qui il va vivre un début de relation avant de partir à la guerre. Il ne la suivra pas en Californie, plus effrayé qu'enthousiaste de vivre sa vie, ce qui mettra fin à leur histoire.

 

Nick et Sally rigolent face à face.

Alors Nicky, qu'est-ce qui t'intéresse le plus : la lune du ciel ou celle de Sally ?

 

C'est une mignonne petite histoire, mais qui rappelle un peu la mère de Randall : ça n’a pas vraiment d’intérêt car c’est un personnage mal introduit et mal géré dans la série. L’émotion est plus présente parce que Nick est quand même là depuis trois saisons. Le personnage de Sally est sympathique et apporte une touche originale à l'épisode, mais malheureusement ne le sauve pas.

 

En conclusion, encore un épisode de remplissage avec un Nick qui pourrait être mieux exploité. Une question importante est laissée sans réponse : qu'est devenue Sally ?

 

J’ai aimé :

  • L’amitié de Nick et Cassidy.
  • La famille de Nick et Kevin.

Je n’ai pas aimé :

  • Tout le reste de l’épisode et en particulier cet acharnement sur Nick.

Ma note : 9/20

L'auteur

Commentaires

Avatar Jo_
Jo_

Je te rejoins complètement sur Jack. C'est une incohérence scénaristique très forte par rapport au personnage et à sa manière d'appréhender les relations humaines.

A la rigueur, j'aurais compris sur Nicky avait vraiment fait quelque chose d'horrible (et ça expliquerait aussi pourquoi Kate et Randall sont plus distants), mais là, ce n'est pas explicable rationnellement (et à mon avis, si la série est prolongée pour encore 2 saisons, on n'est pas à l'abri de nouvelles incohérences de ce type).

1 réponse
Voir les réponses

Derniers articles sur la saison

Critique : This Is Us 5.10

Dîner c'est très important et This Is Us nous le rappelle cette semaine.

Critique : This Is Us 5.9

Cette semaine, This Is Us nous parle du retour à la maison après la naissance.

Critique : This Is Us 5.8

La boucle du trio annuel d’épisodes consacrés à chacun des Big Three se termine avec Kate.