Image illustrative de Sherlock
Image illustrative de Sherlock

Sherlock

Les aventures modernisées du plus célèbre des enquêteurs : Sherlock Holmes et de son ami et assistant, le Dr Watson. Un remake vivant et drôle du classique de Arthur Conan Doyle revisité par Steven Moffat.

Terminée Anglaise 90 minutes
Policier, Crime, Drama, Suspense BBC One, France 4 2010
14.03

8 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Avis sur l'épisode 2.01

Avatar Manoune398 Manoune398
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 24 février 2021 à 21:08

Un épisode très intense, très riche, très éprouvant. Le scénario est franchement bon, l'intrigue est complexe et travaillée, tous les fils arrivent à se relier d'une façon ou d'une autre. Les deux acteurs ainsi que Lara Pulver sont formidables, ils offrent tous trois une excellente performance. La musique et le montage participent bien évidemment à intensifier un scénario déjà plein. L'humour est en très grande forme, je me suis vraiment poilée à certains moments, mais j'apprécie qu'il y ait plus d'émotion également, surtout en ce qui concerne Sherlock. Je regrette néanmoins une fin un peu étirée qui ajoute sans arrêts des surprises, et qui ne laisse pas de temps pour redescendre, ce qui est plutôt épuisant au bout du compte. J'ai préféré l'ambiance du pilot, mais on est dans de la super télévision, ça va sans dire.


Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 23 septembre 2018 à 10:54

C'est vraiment avec celui-là que ma passion pour Sherlock a commencé. Les intrigues policières, je m'en suis toujours un peu foutu. Mais ici les personnages font brillamment ressortir le coeur de la série. Et on se sent tout de suite plus touchés et investis.


Avatar Jasper Jasper
Membre
Avis favorable Déposé le 02 janvier 2016 à 23:43

Pas grand chose à ajouter qui n'ait déjà été dit dans les avis précédents. Une vraie réussite, à nouveau, et un personne d'Irène Adler impeccable de bout en bout


Avatar nicolus nicolus
Membre
Avis favorable Déposé le 31 juillet 2015 à 11:26

Un très bon épisode, le meilleur jusque là, la réalisation s'améliore encore (et oui c'est possible) et les persos deviennent carrément passionnant surtout Irene Adler et Sherlock, captivant.


Avatar bigben1294 bigben1294
Membre
Avis favorable Déposé le 09 mai 2014 à 18:18

Parfait de bout en bout le personnage d'Irène Adler est genial, sa relation avec Holmes captivante et le duo d'acteurs à son meilleur niveau pour une entrée en matière dans une seconde saison qui s'annonce géniale.


Avatar Stean Stean
Membre
Avis favorable Déposé le 23 mars 2014 à 00:34

19/20. Pourquoi? Parce que c'est sans aucun doute l'un des meilleurs épisodes que j'aie jamais vu. Le personnage d'Irene Adler est tellement captivant et sa relation avec Sherlock tellement belle.

Bref, tout a été dit, je ne m'aventurerai donc pas à faire un pavé. Grandiose.


Avatar lilimaniac lilimaniac
Membre
Avis favorable Déposé le 12 janvier 2014 à 21:25

Un excellent épisode !

Mon préféré depuis le début!

Ces Anglais sont quand même des champions! Bloody hell !!

Tout était magnifié à l'extrème: la réalisation, la musique, les dialogues... TOUT.

Enfin, une dernier point sur le jeu des acteurs... une merveille. BC et MF sont des génies. + LP qui apporte une classe inouie !

Simply brilliant !


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 01 janvier 2014 à 07:10

John : "People want to know you're human."

Sherlock : "Why ?"

Ah... A Scandal in Belgravia...

Après une bonne première saison dans l'ensemble qui laissait imaginer une série prometteuse, Sherlock revient et ouvre sa deuxième saison avec un chef d'oeuvre. Juste ça.

A Scandal in Belgravia est un épisode à peu de choses près parfait. Il représente la série à son meilleur sur tous les plans et reste encore à ce jour l'épisode "ultime" de Sherlock.

La réalisation est une véritable claque avec des trouvailles visuelles géniales - toute la mise en scène de l'énigme du boomerang est fantastique. Globalement chaque plan est la définition de l'immersion dans l'histoire.

Les personnages sont tous magnifiques, et si le jeu de Holmes et Adler donnent le ton à tout l'épisode, les autres prenant un certain retrait, ils sont loin d'être en reste pour autant.

C'est un épisode qui démarre sur les chapeaux de roue avec un humour anglais hilarant, dès la première scène qui dédramatise le cliffhanger de l'année dernière par un excellent gag sonore (qui ne sera pas le seul de l'épisode d'ailleurs), avec régulièrement quelques situations complètement surréalistes telles que Sherlock à Buckingham ou l'homme à main armée qui passe par la fenêtre.

C'est pourtant loin d'être un épisode au ton léger, et le passage vers le deuxième acte se fait très distinctement une fois que la première rencontre entre les deux MVP a eu lieu. Tout le moment suivant l'ellipse à Noël où Sherlock est à fleur de peau voire en dépression, est un portrait d'une beauté et d'une tristesse extrêmement sincère et juste. L'épisode est du coup émotionnel dans tous les sens du terme - touchant, parfois gênant (Molly...), hilarant donc, surprenant, triste sur la fin à plusieurs reprises...

Et c'est une nouveauté dans la série voire même dans l'approche de "Sherlock Holmes" : cet épisode ne peut pas être qualifié de policier, c'est, à partir du deuxième acte, une pure tragédie, avec éventuellement des touches d'humour britannique disséminées un peu partout. C'est vraiment le premier épisode centré sur les personnages, ce qui deviendra plus la norme par la suite.

Cet épisode agit comme le début de la libération des sentiments d'un Sherlock qui s'ouvre à la "vie humaine", qui laisse entrevoir ses émotions et par conséquence ses faiblesses.

"Sentiment is a chemical defect found on the losing side".

Bien sûr il trouve quelqu'un à sa hauteur et qui est prête à jouer à un jeu, mais comme la fin nous le sous-entend, il y avait beaucoup plus qu'un jeu. Evidemment leur relation n'a rien d'habituelle et n'est pas comparable à un flirt classique, et c'est justement ça qui rend leur romance tragique : de les voir tenter d'essayer ("Let's have dinner") pour se faire au final rattraper par les événements et le passif d'Adler.

C'est donc un épisode avec tout simplement extrêmement de coeur, où les personnages prétendent jouer un jeu de flirt et se laisser guider par leurs raisons, quand c'est tout l'inverse qui se produit. C'est au centre de la résolution finale, ce I Am Sherlocked quasiment culte et symbole de l'épisode, très irrationnelle, mais extrêmement maline. Mais c'est aussi ce qui fait que les dernières scènes ont autant de puissance (le portable d'Adler que Sherlock réclame à John).

L'épisode a bien d'autres qualités, oserais-je dire "objectives". La musique est fantastique, l'intrigue démarre l'idée de la célébrité croissante de Sherlock (en ligne avec celle de la série, fleurissante à l'époque) qui aboutira à son ascension et à sa chute, les déductions sont hyper nombreuses et pourtant ne sont pas mises excessivement en avant (puisque l'épisode diminue l'aspect policier de la série comme je l'ai dit plus haut, sans pour autant le délaisser, les déductions étant d'ailleurs parmi les plus malignes de la série : l'alarme incendie, les mensurations, et le mystère de l'avion fantôme également très ingénieux). Et bien sûr les acteurs sont tous excellents, Laura Pulver donnant largement de quoi égaler Benedict Cumberbatch.

Mais pour couronner toutes ces qualités évidentes de l'épisode, c'est bien presque exclusivement pour le tournant bouleversant du personnage de Holmes et l'histoire tragique d'Adler, que l'épisode dégage une aura aussi émouvante. Je ressors toujours impressionné par les qualités techniques de l'intrigue de l'épisode, et toujours aussi ému par l'histoire.

L'épisode de Sherlock qui a démarré beaucoup de choses, dont finalement, l'entrée de cette série dans le panthéon des meilleures !


Avatar BlueMeth BlueMeth
Membre
Avis favorable Déposé le 12 novembre 2013 à 13:16

un épisode cinématographique, un moriarty toujours présent dans l'ombre, ce qui se fait de mieux ds les séries tv


Avatar uzitek uzitek
Membre
Avis favorable Déposé le 11 novembre 2013 à 12:44

Un très bon épsiode ! Ce Sherlock est vraiment fantastique ! Je me réjouit de voir ce que donne la suite !


Liste des épisodes

Episode 2.01
Un scandale à Buckingham
Episode 2.02
Les chiens de Baskerville
Episode 2.03
La Chute du Reichenbach
Episode spécial
Sherlock Uncovered