Image illustrative de American Horror Story
Image illustrative de American Horror Story

American Horror Story

A chaque saison, son histoire. American Horror Story nous embarque dans des récits à la fois poignants et cauchemardesques, mêlant la peur, le gore et le politiquement correct. De quoi vous confronter à vos plus grandes frayeurs !

En cours Américaine 45 minutes
Drame, Epouvante-Horreur, Drama, Horror, Thriller FX, Ciné+ Frisson 2011
13.18

5 avis favorable
1 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 6.06 - Chapitre 6

Chapter 6

"My Roanoke Nightmare" a été un carton d’audience. Du coup, Sidney, le producteur, lance une nouvelle émission intitulée "Return to Roanoke : three days in hell", dont le concept est de réunir la famille Miller dans la maison de Roanoke pendant trois jours, lors de la lune sanglante. Il caresse l’espoir que Lee craque et avoue le meurtre de son ex-mari devant la caméra. Au départ réticente, Shelby accepte de participer à l’émission pour retrouver son mari, dont elle est désormais séparée.

Diffusion originale : 19 octobre 2016

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 19 octobre 2016
Réalisat.eur.rice.s : Angela Bassett
Scénariste.s : Ned Martel
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Jo_ Jo_
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 06 novembre 2016 à 21:10

Le voici ce fameux twist ! Je dois dire que je suis un poil déçue. Allez savoir pourquoi, j'étais persuadée qu'on allait faire le lien entre toutes les saisons lors de cet épisode. Les quelques images que j'avais vues m'avaient convaincue en ce sens (et vos notes aussi, à vrai dire !).

Alors forcément, voir ce twist, c'était sympa mais ce n'était pas ce que je voulais. L'idée du méta est intéressante, mais n'est pas assez exploitée. C'est un bon début, pourtant assez (trop ?) facile. Oui, les 5 premiers épisodes étaient moyens, et la faute est avouée. Et après ? Cela ne fait pas oublier la médiocrité de certains aspects de la saison.

A contrario, j'ai bien apprécié la rencontre entre les différents personnages, ainsi que leurs interactions. Par contre, trop grosse incohérence selon moi : pourquoi, bordel, les vrais protagonistes retournent sur les lieux ? Quel est l'intérêt ?

On verra comment les choses évoluent, mais je ne suis pas très optimiste sur la fin !

4 réponses
Voir les réponses

Avatar Manew Manew
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 05 novembre 2016 à 22:47

Il faut se calmer sur la surnotation là (ça n'engage que moi :D).

Deux gros points forts :

- l'idée du twist

- le méta spoil qui nous fait nous poser une seule question pour le reste de la saison : QUI ?

Un gros gros gros gros gros point noir :

TOUT le reste de l'épisode.

Allons y de bon coeur dans l'énumération puisque apparemment les scénaristes n'en n'ont rien à foutre de l'histoire. Mais les choses débiles et les gros clichés foisonnent : l'actrice qui pète un câble après avoir joué la bouchère, l'actrice qui pète un câble après avoir joué l'acoolique, la personne qui couche avec le mec qui a joué son mari, le réalisateur fout qui s'en bat les steacks de tout sauf de son show, ...

c'est con parce que l'ambiance est très réussie et le côté found foutage annonce du bon !

12 réponses
Voir les réponses

Avatar NoeGLC NoeGLC
Membre
Avis favorable Déposé le 24 octobre 2016 à 13:57

Le fameux twiiist !

C'est super intéressant comme idée, j'ai hâte de voir ce que ça va donner ! Beaucoup de sang va couler cette année...

Mais où sont Lady Gaga, Denis O'Hare et Wes Bentley ??


Avatar JPhMaxx JPhMaxx
Membre
Avis favorable Déposé le 23 octobre 2016 à 16:34

Ah ! Enfin, cela évolue un peu... Quelques très bons moments dans cette épisode, dont la prestation de Kathy Bates...

Quelques sursauts bien sentis, l'histoire en devient presque crédible...

Mais pour moi on est quand même loin de rattraper le début de saison, et il reste une très grosse incohérence... Le fait que les 3 protagonistes principaux, sensés être traumatisés au plus profond d'eux mêmes, retournent dans la maison et en pleine red moon... Non, vous ne me convaincrez pas, c'est totalement irréaliste...

Donc au bilan, c'est mieux, mais on est toujours très très loin du chef d'oeuvre de la saison 2...


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 23 octobre 2016 à 12:14

American Horror Story nous raconte l'histoire de la création d'American Horror Story. Voire l'histoire de la création d'une série télé.

C'est brillant, méta comme j'ai jamais vu, et extrêmement déstabilisant au début et très surprenant tout le long. C'est l'envers du décor, le fameux twist promis.

Grâce à ce simple épisode, la saison 6 va être retenue comme de qualité, pardonnant tous les pêchés et les erreurs des premiers épisodes - qui n'étaient qu'une pâle imitation - volontaire ! - du show.

Et le pire c'est qu'ils avaient tout prévu et qu'ils savaient très bien nos réactions à l'issue de la première partie de saison : que l'horreur était surjouée dans la maison par plein de mécanismes, que le scénario était bâclé, que la Bouchère allait être la (seule) fan favorite... comme le dit Cail1, cet épisode 6, c'est un aveu.

Ils n'ont pas osé appeler les véritables personnages derrière les caméras par le prénom des véritables acteurs (Evan Peters au lieu de Rory, Sarah Paulson, etc.) mais c'est quasiment comme si. Ils ont même cité Empire, Walking Dead, les awards, etc. ! (inscrivant par la-même encore plus la canonisation de la série dans notre univers)

Bien sûr on découvre en même temps de nouveaux personnages complets. Mention spéciale à celui de Sarah Paulson qui nous déçoit complètement et qui nous rappelle donc aussi à quel point les images peuvent être trompeuses. Et p*tain quelle actrice ! Ou plutôt quels acteurs ! Devoir jouer, en tant qu'acteur, le rôle d'un personnage, dont le métier est d'être acteur, qui a déjà joué un autre personnage cette saison dans une émission à l'intérieur de cette série TV, c'est la mise en abyme de mise en abyme ahah c'est purement de la folie.

Ici sinon tous les défauts de la saison sont corrigés :

- tous les personnages sont profondément attachants (ou détestables, mais on ressent quelque chose pour eux).

- les acteurs se rencontrent, la série n'est plus morcelée, tout le cast (ou presque) est réuni, Lily Rabe, Idina Porter et André Holland ne resteront pas toute une saison devant une caméra.

- les jumpscares sont excellents. Ils sont parmi les meilleurs de ce qu'a fait la série. La voiture, le cochon et la silhouette derrière l'armoire m'ont tous les trois fait sursauter alors qu'on s'y attendait. Bravo à Angela Bassets pour avoir parfaitement réalsiéson premier épisode.

Beau retournement de veste également que de nous spoiler la fin, mais cette-fois, le sort n'est plus aussi rose qu'avant. Par ce procédé (certes encore contestable), Ryan Murphy et sa team nous prouvent là encore qu'ils avaient parfaitement conscience des limites du format de la saison et que tout était prévu.

D'un show parodiant les reconstitutions de reconstitutions paranormales au rabais, on passe l'espace d'un instant à une étude de la construction d'une série TV doublée d'une critique de la télé-réalité et plus largement d'un phénomène sur le petit écran, avec comme le dit Cail1 Cheyenne Jackson (très bon d'ailleurs, bien plus qu'en saison 5) = Ryan Murphy et la chaîne étant un network typique...

Mais tout ça ne va en fait pas durer puisqu'au bout de 30 minutes, RE-twist !

La série sera désormais un found footage ! (c'est d'ailleurs à ce moment qu'elle se lâche niveau réal et horreur/screamers et ça fait du bien)

Autrement en effet il manque encore un générique (peut-être à l'épisode 10 ?), et lool dans la vraie vie des personnes comme Shelby et Matt qui ont vécu ce genre d'événements paranormaux n'accepteraient jamais de remettre les pieds dans cette maison même pour un gros chèque ou une tentative de reconquête. Deux petites défauts qui s'effacent complètement face à la démence de tout le reste.

Je vais m'arrêter là avant de reprendre juste point par point tout ce que disait Cail1 dans sa critique en fait.

Chef d'oeuvre. Et à mes yeux la saison 6 a le potentiel de prendre sa place dans le podium de la série.

Petit coin théorie :

- pourquoi il n'y a que moi qui pense que "Agnès" n'existe pas et que la bouchère est la vraie bouchère ? (quoi c'est trop tiré par les cheveux ? mais non vous verrez)

- il faut guetter des indices sur les prochains thèmes dans les épisodes à venir. Puisque cette saison a été la synthèse de toute la série, avec chaque épisode faisant une référence à la saison du même numéro, et cet épisode étant un peu spécial puisqu'il résume la saison 6, et sachant que Ryan Murphy connait déjà la fin de la série et probablement le thème de la saison suivante, s'il ne l'a pas déjà tournée (selon certaines rumeurs c'est le cas et c'est pourquoi cette saison 6 fut aussi secrète et diffusée en avance)... sachant enfin que la saison fait 10 épisodes et que Ryan Murphy a déjà déclaré vouloir faire 10 saisons... tout cela pourrait donc dire que les épisodes 7 8 9 10 vont aussi représenter les futures saisons. Bon, on verra bien.

2 réponses
Voir les réponses

Avatar Marie-Louise Marie-Louise
Administrateur
Avis favorable Déposé le 23 octobre 2016 à 10:20
Spoiler

Ok, j'avoue, cet épisode est dément et rattrape bien le début de saison un peu mollasson.

On savait tous plus ou moins que cet épisode 6 allait nous faire revenir à la réalité présente, mais la forme que ça prend est assez surprenante (même si un peu facile sur certains points).

C'est chouette de voir les acteurs avec leur "vraie" personnalité ; on s'attendait presque à les voir avoir le même caractère que dans la reconstitution.

Mais il y a quand même quelques facilités, donc (genre les excuses bidons qui font que les occupants originels acceptent de revenir dans la maison), et je suis vraiment en manque du générique (bordel ils ont été feignants là, hein).

Et je suis déçue de l'apparition éclair d'Evan Peters : à peine arrivé, déjà éliminé (à moins qu'il revienne sous forme de fantôme, on verra).

Bref, c'était un très bon épisode d'AHS, il doit sans doute faire partie du top 3 de la série.

9 réponses
Voir les réponses

Avatar Cail1 Cail1
Membre VIP
Avis favorable Déposé le 21 octobre 2016 à 12:49
Spoiler

J'ai aimé :

- Ce twist qui remet en perspective ma manière de regarder cette saison.

- Cette impression d’assister à la création d’un show dans le show.

- Les réflexions sur Hollywood, le métier de producteur, showrunner, comédien…

- Les scènes d’interview qui révèlent toute l’hypocrisie entourant certains shows.

- La manière dont le spectateur se retrouve impliqué dans le déroulement de cette saison.

- La fin de l’aspect reconstitution qui devrait permettre plus d’empathie envers les personnages.

- Le fait de découvrir les acteurs dans de nouveaux rôles ou dans un nouveau style de jeu (Lilly Rabe notamment, quitte le confort du face caméra).

- Le nouvel univers qui se met en place autour de Roanoke, avec de nouveaux personnages, de nouvelles intrigues et de nouveaux mystères.

- L’intérêt relancé pour cette saison et pour la série.

- Il y a de très beaux cadrages dans cet épisode.

- Ce mélange brillant fiction/réalité qui va amener tout un tas de situations où, en tant que spectateur, nous allons nous aussi nous demander à quel moment ce que l’on voit est une réalité fictive ou une fiction de la réalité.

Je n’ai pas aimé :

- L’impression quand même que la première partie de la saison était donc un petit foutage de gueule… même si c’était un foutage de gueule nécessaire pour la suite.

- La crainte que les futurs épisodes ne soient qu’une redite des premiers épisodes avec seulement des personnages différents (mais une crainte largement diminuée par le fait qu’il y ait plusieurs arcs narratifs qui ont été dessinés dans cet épisode).

- J’aurais bien aimé un petit générique pour assurer la transition entre la première et la seconde partie de la saison. Une manière de bien marquer le fait que la saison est véritablement lancée maintenant, et que ce que nous avons vu jusque-là était une autre émission.

- L’aspect un peu classique de certaines intrigues qui se mettent en place (rivalités entre comédiens, histoires d’amour un peu bateau).

1 réponse
Voir les réponses

Avatar nicolus nicolus
Membre
Avis favorable Déposé le 20 octobre 2016 à 20:45

J'attendais personnellement beaucoup de ce fameux épisode 6 et je suis encore plus agréablement surpris que je pensais ne pouvoir l'être! Je ne dévoilerai rien mais cet épisode est assurément le meilleur de la saison pour l'instant et arrive à réaliser presque l'impossible, ramener ma hype pour AHS qui avait depuis longtemps disparu même si j'ai pour ma part apprécier toutes les saisons. Dans tous les cas bravo Ryan et pour une fois, je suis extrêmement pressé de voir la suite!

2 réponses
Voir les réponses

15.44

9 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 14
06 nov. 2016
Avatar de Manew
Manew a noté cet épisode - 12
05 nov. 2016
Avatar de jujuramp
jujuramp a noté cet épisode - 14
24 oct. 2016
Avatar de NoeGLC
NoeGLC a noté cet épisode - 17
24 oct. 2016
Avatar de nicolus
nicolus a noté cet épisode - 17
24 oct. 2016
Avatar de JPhMaxx
JPhMaxx a noté cet épisode - 12
23 oct. 2016
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 18
23 oct. 2016
Avatar de Marie-Louise
Marie-Louise a noté cet épisode - 17
23 oct. 2016
Avatar de Cail1
Cail1 a noté cet épisode - 18
21 oct. 2016

Derniers articles sur la saison

Critique : American Horror Story 6.06

Quand Ryan Murphy rime avec coup de génie !

Critique : American Horror Story 6.01

La saison 6 se dévoile enfin. Deux de nos rédacteurs fans d’American Horror Story confrontent leurs avis et c’est Billie Dean Howard qui est là pour les interviewer.