Image illustrative de Doctor Who (2005)
Image illustrative de Doctor Who (2005)

Doctor Who (2005)

Dernier descendant des Seigneurs du Temps et âgé de plus de 900 ans, le Docteur parcourt l'espace et le temps dans son TARDIS (Time And Relative Dimension In Space). Amoureux de la race humaine, il se fait régulièrement accompagner par une femme ou un homme. Partagé entre folie et génie, insouciant mais ...

Lire le résumé complet >

En cours Anglaise 45 minutes
Fantastique, Science-Fiction, Adventure, Drama BBC One, France 4 2005
13.22

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 1.01 - Rose

Rose

Rose Tyler rencontre un mystérieux étranger appelé le Docteur. Après cette rencontre, sa vie ne sera plus jamais la même. Elle réalise que sa mère, son petit ami et la planète entière sont en danger. Le seul espoir de s'en sortir réside dans une cabine téléphonique de police bleue...

Diffusion originale : 26 mars 2005

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 26 mars 2005
Réalisat.eur.rice.s : Keith Boak
Scénariste.s : Russell T. Davies
Guest.s : Camille Coduri , Adam McCoy , Elli Garnett , Mark Benton , Noel Clarke , Nicholas Briggs , Alan Ruscoe , Paul Kasey , David Sant , Elizabeth Fost , Helen Otway , Sarah K Chrispin

Tous les avis

Avatar Tempo Tempo
Membre
Avis favorable Déposé le 25 juin 2020 à 23:52

"Lots of planets have a North!"

Cet épisode est le premier épisode du reboot, elle a donc la lourde tâche d'introduire l'univers de Doctor Who ainsi que son concept, ainsi que d'arriver à reconquérir les anciens fans de la série de 1963, et à mon sens je trouve que l'épisode est totalement réussi.

Aux premiers coups d'oeil, "Rose" semble raconter l'histoire de mannequins en plastique qui envahissent la Terre, mais en réalité le concept de "Rose" réside dans son nom : c'est l'histoire d'une jeune femme ayant une vie banale et qui trouvera sa vie chamboulée par l'apparition du Docteur.

Cet épisode est très plastique niveau effets spéciaux (excusez le jeu de mot), mais c'est également une partie du charme qui rend cet épisode, d'apparence très raté, intemporel. Ça et "Westminister Bridge" que l'on entend tout le long de l'épisode (https://www.youtube.com/watch?v=A9OAkfCKERI).

Cet épisode n'introduit pas juste le personnage de Rose Tyler, il introduit également son petit ami Mickey Smith et sa mère Jackie Tyler, dont la première interaction avec le Docteur est l'une des scènes les plus hilarantes de toute la série, où le Docteur rentre chez Rose et sa mère essaye de le draguer, le Docteur refusant ses avances avec un grand sourire. Cette scène, bien qu'anodine, démontre bien les procédés d'écriture de Russel T. Davies (abrégeons RTD) : caractériser par l'humour. Ici, Jackie est décrite comme une mère célibataire attirée par le sexe et l'argent, tandis que le 9ème Docteur est introduit comme un personnage d'apparence enfantin et mystérieux, mais qui cache en lui une colère (colère qui est l'un des fils rouges de la saison, mais on y reviendra plus tard).

Le 9ème Docteur, parlons-en, est interprété par Christopher Eccleston. Il s'agit de l'une de mes interprétations préférées (avec Tom Baker et Peter Capaldi, difficile de les ranger donc je les mets sur un pied d'égalité) mais d'ici la fin de la saison j'expliquerai pourquoi il s'agit d'un Docteur sous-estimé et absolument fantastique.

Quant au choix d'avoir choisi les Autons (les mannequins en plastique) comme antagoniste principal du tout premier épisode de la série, je trouve qu'il s'agit d'un choix vraiment pertinent : ce n'est pas un ennemi culte comme les Daleks ou les Cybermens, mais il s'agit néanmoins d'anciens ennemis, apparus pour la première fois lors du tout premier épisode du 3ème Docteur, dont son ère est caractérisée par le début d'une vraie consistance dans le choix des compagnes et d'un fil rouge qui tiendra plusieurs saisons (le Docteur étant abandonné sur Terre dans le présent en ayant oublié comment contrôler son TARDIS). Ce choix d'avoir choisi les Autons et la conscience Nestenne est une preuve de la brillance de RTD : il s'agit d'un écho volontaire à un autre semi-reboot de la série, mais il s'agit également d'ennemis simples sur lesquels tout le monde peut s'appuyer puisqu'il s'agit simplement de mannequins en plastique, il est facile d'imaginer le danger que représenterait une invasion d'une force alien pouvant contrôler le plastique : tous les objets du quotidien en deviendrait dangereux !

Pour finir, je trouve que cet épisode est une superbe introduction à la série mais également un super épisode de continuité vis-à-vis de la première série. C'est un épisode vraiment très puissant, dont beaucoup de choix n'ont pas été pris à la légère et dont le génie se trouve une fois que l'on connaît bien la série (1963 comme 2005). Les choix de RTD sont pertinents et se manifesteront par la suite, et les effets spéciaux ainsi que la simplicité du scénario peuvent être facilement pardonnés !


Avatar RasAlGhul RasAlGhul
Membre
Avis favorable Déposé le 25 novembre 2018 à 20:15

QU'EST-CE QUE ROSE COURT DANS CET EPISODE !

Alors il y a plein de choses qui ne vont pas dans cet épisode : le personnage de Rose (Billie Piper <3) est une esquisse, ce qui est bête quand la plus grande partie de l'épisode lui est consacrée, les autres personnages ne sont pas franchement mieux, c'est franchement kitsch, la musique part dans tous les sens, parfois tu avais l'impression de regarder une sitcom, sérieusement tu rajoutais les rires pré-enregistrés ça passait tranquillement.

MAIS

Franchement qu'est-ce que c'était sympa ! J'ai eu un grand sourire quasiment tout le long de l'épisode. Christopher Eccleston en fait des tonnes mais après The Leftovers il a un capital sympathie infini et Billie Piper <3

C'est frais, c'est très kitsch mais pour le mieux et c'est un univers que je ne connais pas du tout mais que j'ai hâte de découvrir un peu plus !

2 réponses
Voir les réponses

Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 02 novembre 2018 à 17:50
Spoiler

Bon, j'vais pas mentir, tout ça, bah ça a un peu vieilli. Y'a le Docteur qui affronte un bras en plastique, une poubelle qui rote, un électeur UPR chelou qui regroupe des infos sur le Doc' Maaaais, tout ça, tout ces trucs un peu con, ça marche. Ça marche car RTD reprends la symbolique forte (et so 70's) des mannequins en plastique qui tuent des gens et défoncent des vitrines, et du coup on a dans un seul monstre iconique (les Autons) tout les ingrédients du show que ce soit dans un registre "behind the sofa" pour les gamins, un registre plus politique (et délicieusement radical) pour les adultes, ou simplement dans comment chaque objet du quotidien peut être un monstre mortel ("même les implants mammaires !"). 

Ainsi tout l'épisode suit une construction assez simple mais hyper efficace d'autant que RTD fait vivre le Docteur dans les yeux de Rose. Et c'est un épisode qui a beau être kitsch, a beau être un peu étrange, même par rapport à ce que la série ensuite, bah c'est vraiment un bon pilot pour la série, et mine de rien il a une place décisive et historique qui le rends instantanément plus intéressant et charmant


Avatar Marie-Louise Marie-Louise
Administrateur
Avis favorable Déposé le 21 août 2018 à 16:16
Spoiler

Après m'être refusée pendant 3 ans à regarder Doctor Who (coucou Galax), j'avoue que l'annonce de l'arrivée d'une Docteure femme lors de la prochaine saison a attisé ma curiosité, et m'a un peu donné envie de regarder cette série dont tout le monde parle sans que je n'y comprenne jamais rien. :p

J'ai donc décidé de m'y mettre (plus ou moins sur un coup de tête), et quelle meilleure manière de le faire qu'en commençant par le commencement ?

Je suis en fait plutôt agréablement surprise par ce pilote, et par la richesse de l'univers qu'il promet pour la suite.

Moi qui m'attendais à des sujets un peu gnan-gnan et à des acteurs très moyens, je trouve au contraire que l'histoire est pas mal ficelée et que Christopher Eccleston et Billie Piper sont assez justes dans leur jeu.

On verra ce que donnent les personnages secondaires dans le temps, mais j'ai bien aimé le personnage du geek qui tient le site internet sur les théories du complot ; j'espère qu'on le reverra.

Bon évidemment, les mannequins du magasin qui prennent vie et deviennent méchants sont un poil kitsch, mais j'imagine qu'il faut passer outre ce genre de choses pour entrer complètement dans le délire de Doctor Who. :)

J'ai failli mettre 18, mais j'ai finalement décidé d'enlever un point pour la petite invraisemblance de l'histoire lorsque Rose rapporte chez elle le bras d'un des mannequins, alors qu'elle vient de se faire attaquer par eux peu de temps avant et en a réchappé de justesse...

Bref, je ne pensais pas écrire ça un jour, mais je crois que je vais faire de Doctor Who mon petit plaisir coupable ! :p

PS : J'ai été un peu déçue de ne pas voir de Daleks mdr, c'est l'un des seuls trucs que je connais et j'ai hâte de les voir pour de vrai !

2 réponses
Voir les réponses

Avatar Freem Freem
Membre
Avis favorable Déposé le 15 juillet 2017 à 11:22
Spoiler

l'avis simple et très enthousiaste appréciant particulièrement le côté fun et sérieux de ce pilote ainsi que l'interprétation d'Eccleston.

le post-scriptum remarquant que les deux principales qualités évoquées dans l'avis sont les mêmes que dans les autres avis positifs et ainsi la remise en cause de l'originalité et de l'utilité intrinsèque du présent message, surtout sur un épisode qui divise et qui n'avait plus eu d'autres avis depuis il y a maintenant plus d'un an.

le second post-scriptum se moquant de ceux qui ont lu jusqu'au bout cet avis de m...

2 réponses
Voir les réponses

Avatar Cail1 Cail1
Membre VIP
Avis favorable Déposé le 29 février 2016 à 06:30

Allez c'est parti !

Après des années d'hésitation et une négociation au sein de la rédaction de Série-All dont les termes doivent pour le moment rester secrets, j'ai finalement décidé de me lancer à la découverte du TARDIS et de ce mystérieux docteur dont tout le monde me parle.

Et pour le coup : je ne suis vraiment pas déçu. C'est drôle, c'est fun, ça n'a pas l'air de trop se prendre au sérieux (heureusement d'ailleurs parce qu'on parle quand même de mannequins tueurs dans ce premier épisode), mais surtout c'est mystérieux.

Ce côté mystérieux,  c'est sans doute le principal attrait de ce premier épisode dans lequel on découvre en même temps que cette jeune femme (Rose) l'existence de ce fameux docteur, une sorte d'extraterrestre avec une cabine téléphonique en guise de vaisseau spatial.

Ah ça oui y'a pas à dire, y'a que les anglais pour avoir une idée aussi saugrenue et en même temps si géniale. Avec un tel concept, on est quand même certain d'avoir affaire à une série assez étrange et cette idée il fallait quand même y penser... Je sais pas ce que les créateurs de la série originale avaient pris ce jour là, mais je leur tire mon chapeau pour ça en tout cas.

A part ça, j'ai bien aimé la manière dont la mythologie autour de ce personnage atypique était mise en place. Ce mec qui tient un site internet sur le docteur comme d'autres tiendraient un blog sur le monstre du Loch Ness ou sur le yéti, ça contribue grandement à alimenter le mystère autour du personnage et accessoirement ça renforce l'aspect Geek du show.

Autre très bonne idée selon moi : nous faire vivre cette première aventure du point de vue de Rose. On peut clairement s'identifier à elle et ces interrogations paraissent assez légitimes. Quand on y reflechit bien, c'est finalement ce personnage qui rend le tout vraisemblable... même si je dois reconnaître que ces réactions ne sont pas toujours logiques.

Mais bon faut dire que les situations auxquelles elle se retrouve confrontées sont assez dingues. Mais cest justement ce que jai trouvé genial dans ce pilot : toutes ces situations apparemment  grotesques, fantasques et invraisemblables  sont tellement assumées comme telles que l'on finit par en rire de manière presque logique. Comme-ci finalement tout ceci était normal.

Pour moi, c'est la base de la création d'un univers.

Alors oui, c'est assez kitsch. On a parfois l'impression de regarder une vieille pub (notamment lors de la présentation de Rose au début),  oui c'est complètement dingue, mais comme le kitsch ne me dérange pas et que je suis fan des choses qui ne se prennent pas trop au sérieux, ça me va carrément. 

Non vraiment, il y a du bon dans ce premier épisode et dans l'ensemble j'ai passé un moment plutôt sympa. Je ne dirais pas que jai été transcendé, mais disons que jai trouvé le concept suffisamment sympa pour me donner envie de rejoindre le TARDIS et devenir peut être un futur fan du docteur...

9 réponses
Voir les réponses

Avatar Gizmo Gizmo
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 14 juillet 2015 à 23:25

Si les fans de Doctor Who peuvent être éternellement reconnaissants envers RTD pour avoir ressuscité la série d'entre les morts, je serais néanmoins plus tenté de conseiller le series premiere des Classics que celui-ci pour capter de nouveaux spectateurs. Ici, le traitement est assez balourd, et on sent que la série tâtonne encore pour trouver son ton.


Avatar ClaraOswald ClaraOswald
Membre
Avis défavorable Déposé le 21 octobre 2014 à 03:00

Quelle horreur cet épisode, et dire que je l'ai aimé la première fois que je l'ai vu. Entre le mauvais docteur, la mauvaise compagne, la mauvaise musique et le scénario complètement naze... J'ai l'impression de voir une série américaine pour ado.


Avatar jojo76 jojo76
Membre VIP
Avis favorable Déposé le 05 octobre 2014 à 01:04

Je m'attendais au pire et au final je suis agréablement surpris, j'aime déja beaucoup l'ambiance ainsi que les 2 acteurs principaux (Billie Piper était mimi avant de se "mutiler" le visage...), le kitsch ne m'a pas gené, j'ai meme bien ri sur certaines scènes !

Du coup je vais regarder la suite.

4 réponses
Voir les réponses

Avatar jarboo jarboo
Membre
Avis défavorable Déposé le 03 octobre 2014 à 23:11

Ca fait longtemps que cette série est en attente dans ma watch list mais, bon sang, qu'est-ce que ce pilote est mauvais !

Ca date de 2005 ça ? Certaines séries du début des années 90 sont moins kitch.

Je vais continuer la série car tout le monde semble être d'accord pour dire que la série s'améliore après et vaut vraiment le coup mais honnêtement ce pilote ne fait pas envie.

La réalisation est digne de Power Rangers

Certains acteurs jouent à peu près aussi "bien" que dans des films pornos.

Et je n'ai pas du tout accroché à l'humour.

Après, on sent qu'il y a du potentiel avec le scénario (un peu à la "Sliders").

Bref, j'espère changer d'avis dans les 2-3 prochains épisodes, sinon j'abandonne.

7 réponses
Voir les réponses

11.74

42 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Tempo
Tempo a noté cet épisode - 17
25 juin 2020
Avatar de RasAlGhul
RasAlGhul a noté cet épisode - 12
25 nov. 2018
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 14
22 mars 2020
Avatar de Freem
Freem a noté cet épisode - 13
15 juil. 2017
Avatar de MarieJeanne
MarieJeanne a noté cet épisode - 13
05 mai 2016
Avatar de Cail1
Cail1 a noté cet épisode - 13
29 févr. 2016
Avatar de nucky
nucky a noté cet épisode - 11
03 déc. 2015
Avatar de dewey
dewey a noté cet épisode - 12
26 nov. 2015
Avatar de Gizmo
Gizmo a noté cet épisode - 10
14 juil. 2015
Avatar de ClaraOswald
ClaraOswald a noté cet épisode - 2
03 juil. 2015
Avatar de 4evaheroesf
4evaheroesf a noté cet épisode - 10
07 oct. 2014
Avatar de jojo76
jojo76 a noté cet épisode - 12
05 oct. 2014
Avatar de jarboo
jarboo a noté cet épisode - 8
03 oct. 2014
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 15
27 sept. 2014
Avatar de Benjamin
Benjamin a noté cet épisode - 13
04 sept. 2014
Avatar de arnoglas
arnoglas a noté cet épisode - 13
03 sept. 2014
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 13
16 août 2014
Avatar de alanparish
alanparish a noté cet épisode - 13
08 juil. 2014
Avatar de ricola
ricola a noté cet épisode - 12
10 mars 2014
Avatar de MrZ
MrZ a noté cet épisode - 12
24 déc. 2013
Avatar de MembreSupprime2
MembreSupprime2 a noté cet épisode - 11
20 déc. 2013
Avatar de jujuramp
jujuramp a noté cet épisode - 11
01 déc. 2013
Avatar de ndanan2212
ndanan2212 a noté cet épisode - 14
23 nov. 2013
Avatar de Ostrya
Ostrya a noté cet épisode - 15
11 oct. 2013
Avatar de Puck
Puck a noté cet épisode - 11
14 sept. 2013
Avatar de CaptainFreeFrag
CaptainFreeFrag a noté cet épisode - 13
23 avril 2013
Avatar de Jasper
Jasper a noté cet épisode - 11
08 avril 2013
Avatar de Dilou004
Dilou004 a noté cet épisode - 9
27 déc. 2012
Avatar de davy974
davy974 a noté cet épisode - 13
15 nov. 2012
Avatar de CultureShowtv
CultureShowtv a noté cet épisode - 12
10 oct. 2012
Avatar de Marino
Marino a noté cet épisode - 13
09 oct. 2012
Avatar de Cannibal
Cannibal a noté cet épisode - 12
17 juin 2012
Avatar de Dreamsteam
Dreamsteam a noté cet épisode - 14
25 mai 2012
Avatar de sin
sin a noté cet épisode - 12
04 sept. 2011
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 11
31 juil. 2011
Avatar de Tan
Tan a noté cet épisode - 11
24 juil. 2011
Avatar de Aureylien
Aureylien a noté cet épisode - 8
22 juil. 2011
Avatar de sephja
sephja a noté cet épisode - 12
13 juin 2011
Avatar de Anonyme
Anonyme a noté cet épisode - 6
13 juin 2011
Avatar de elpiolito
elpiolito a noté cet épisode - 11
02 mai 2011
Avatar de Rion
Rion a noté cet épisode - 12
02 avril 2011
Avatar de Gouloudrouioul
Gouloudrouioul a noté cet épisode - 13
01 janv. 2011

Derniers articles sur la saison

Critique : Dr Who (2005) 1.01

Ça fait un bon moment que je me tâte pour regarder cette série. J’en ai entendu beaucoup de bien, mais le concept me faisait peur. Et puis hier soir, j’ai sauté le pas.

Bilan : Dr Who (2005) saison 1

Ça y est, j'ai vu la saison un de LA série, celle encensée par tout le monde, celle dont on parle de plus en plus, celle que je lorgnais d'un œil méfiant, de loin, en me disant des « et si... » et des « peut-être que... » à tout va. Après un premier épisode interpellant, le reste de la saison part sur des chemins qu'elle n'aurait peut-être pas dû emprunter...