Game of Thrones

Il y a très longtemps, à une époque oubliée, une force a détruit l'équilibre des saisons. Dans un pays où l'été peut durer des années et l'hiver toute une vie, où des forces sinistres s'éveillent dans les glaces du nord, sept royaumes vivent en paix. Une paix fragile, d'autant que les ambitions grandissent ...

Lire le résumé complet >

En cours Américaine 52 minutes
Fantastique HBO, OCS City
14.28

18 avis favorable
1 avis neutre
1 avis défavorable

8.01 - Winterfell

Winterfell

Daenerys arrive à Winterfell et Jon Snow doit assumer ses décisions.

Diffusion originale Diffusion française
14 April 2019 14 April 2019
Réalisateur(s) Scénariste(s) Guest(s)
David Nutter
Dave Hill

Tous les avis

Altaïr
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 18 April 2019 à 12:01

C'est triste de voir à quel point quelque chose s'est cassé entre Game of Thrones et moi. J'ai attendu cette reprise avec zéro impatience, je n'ai ressenti aucun serrement au coeur en entendant le générique, et je ne me suis quasiment jamais réjouie durant un épisode qui pourtant enchaine les scènes fanservice plus rapidement qu'une fanfic populaire d'AO3.

Pourtant, l'épisode n'est pas si mal. Pour les scènes de Winterfell, j'entends, parce que du côté de King'slanding et des Greyjoy (et de Bronn !!!! mon dieu...), c'est la cata. Et la baladounette en dragon, aussi, était assez pénible à suivre - mal faite (on voyait quasiment les écrans verts), beaucoup trop longue, j'avoue que je suis un peu comme Puck et dégoutée qu'ils n'aient pas plutôt utilisé le budget effets spéciaux de l'épisode pour nous mettre quelques loups en goguette.

Mais il y a un truc qui reste, c'est que j'aime les Starks et leurs alliés. J'ai adoré retrouver Bran et son art du mot qui casse l'ambiance (c'est limite comique), Sansa, dont l'évolution me ravit, et Samwell m'a une fois de plus touché dans son humanité. Jon apprend enfin sa véritable identité, qui le place dans une position intéressante vis à vis de Daenerys. Je suis un peu plus circonspecte sur Arya, qui est pour le moment assez passive et dont on ne voit pas encore bien quel rôle elle est amenée à jouer, mais ses retrouvailles avec Jon étaient chouettes, et je ne pense pas qu'elle va rester les bras croisés.

Et le parallèle avec le 1er épisode, déjà évoqué par Galax, est une bonne idée, qui fonctionne très bien. Le temps a passé, les rôles politiques sont tenus par les enfants de jadis qui ont grandi, mais le monde reste indubitablement le même. Tous ces personnages qui se rencontraient pour la première fois en saison 1 se sont depuis cotoyé, ont combattu ensemble ou les uns contre les autres, se sont mariés, se sont trahis... La symbolique est belle.

Dommage que les dialogues n'aient plus la verve de jadis.


Jo_
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 17 April 2019 à 08:37

Allez hop, j'y vais aussi de mon avis sur cette reprise de GoT.

Dire que je n'ai pas eu des frissons en entendant le générique serait mentir. Il fait toujours son petit effet (surtout que je le trouve vraiment magnifique cette année). Passée cette madeleine, on arrive sur un épisode de transition : il clot une partie du suspens de la fin de la saison 7 :

Spoiler

le fait que Tormund soit en vie, notamment.

... Et ouvre doucement la porte à la fin de la série. 

Personnellement, j'adore les retrouvailles dans les films/séries, alors là, j'étais servie (à l'exception de Bran qui en plus d'être bien chelou, est vraiment un casseur d'ambiance). J'ai aussi bien apprécié les clins d'oeil au pilot, qui nous montre (plus ou moins subtilement) que la boucle est bouclée.

Quelques points négatifs cependant :

  • la course de dragons : rigolo, mais est-ce qu'on a pas mieux à faire ? (et puis merde, on a compris que Jon Snow allait chevaucher un dragon durant l'ultime bataille)
  • les retrouvailles entre Théon et sa soeur. On appelle ça "torchées" dans le milieu.
  • les semi-vannes de l'épisode (sur la présence et l'absence de couilles de certains, ou encore Jon Snow qui se fait matter par le dragon).

Bon, par contre, la scène de fin, j'ai surkiffé.


Manew
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 16 April 2019 à 23:17

Calmez-vous avec vos critiques de trois pages voyons. Ma chronique est pour ceux qui n'ont pas la force de lire des longs textes :

C'était bien mais ça manquait de panache.

On est content : 

- Jaime est là

- Tyrion a apparemment des couilles

- Daenerys est tellement belle

- Crossover ultime

On est pas content : 

- "Wouhouuuuu une course de dragon" (non)

- Sansa m'ennuie

- La série ne parle pas que d'Arya.

- Aucune apparition de Michel Blanc !!!!!!!!!!

3 réponses
Voir les réponses

Koss
Administrateur
Avis favorable Déposé le 16 April 2019 à 20:13

Après deux ans d’absence, Game of Thrones capitalise sur son passé et se prépare à la bataille finale.

Cf : critique.


Puck
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 15 April 2019 à 22:52

Ben c'est pas si mal. Comme une réunion de famille à laquelle on se traîne, bon gré mal gré, un peu par devoir, parce qu'on ne peut pas laisser tomber, un peu par gourmandise aussi, car on sait que le menu sera goûteux, même si trop gras et fatalement indigeste. Et puis au final, on s'y trouve bien. On est heureux de revoir le cousin machin, le neveu Jon, les frères Lannister, les soeurs Stark. On sait bien qu'à mi-chemin de la soirée de la saison, on aura tous trop bu, trop mangé, et ça commencera à être du grand n'importe quoi... Jusqu'à l'arrivée de DJ King of Night... Mais pour le moment, moi, je savoure assez.

J'ai une seule question : où est Ghost ? Où est ce putain de loup blanc ? Et Nymeria aussi BTW !!! Qu'ils reviennent, qu'ils dament le pion à ces dragons qui bouffent les écosystèmes quand ils ne les font pas flamber, qu'ils fassent la nique au roi de la Nuit et qu'ils aient le dernier mot !!! Long life the wolves !!!!

1 réponse
Voir les réponses

OmarKhayyam
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 15 April 2019 à 16:11
Spoiler

Ce frisson à réentendre le générique putain !

On a là sinon une bonne introduction de saison.

Le rythme est un peu lent, mais revoir les personnages interagir est vraiment intéressant et par moment quelque peu jouissif (je pense au joli moment entre Arya et Jon, ou encore aux moments avec Sam). J'ai adoré aussi (malgré mon désintérêt relatif pour le duo Jon/Daenerys) le vol en dragon, car c'était à la fois drôle, épique et jouissif, et le regard du dragon sur Jon est en effet très amusant et surprenant.

Bon. J'avoue quand même avoir eu les plus gros frissons en revoyant Cersei (je l'aime putain), mais je suis en même temps un petit peu déçu qu'elle se jette comme ça dans les bras d'Euron, car j'attends le personnage sur d'autres terrain. Par contre je suis très satisfait de l'écriture de Sansa : elle risque de s'imposer comme une femme politique redoutable (pour mon plus grand plaisir), et la digne représentante de la maison Stark. La scène de fin avec Jaimie : pareil, génial. Hâte de le voir un peu plus.

Enfin, mention honorable pour le trio Davos/Tyrion/Varys : leur dialogue sur leur âge est vraiment sympa, mais on sent qu'hélas ils seront peut-être secondaires sur cette saison.

Dommage.

Un joli début de saison sinon. Assez pour me hyper. 


Cail1
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 15 April 2019 à 12:27
Spoiler

Ce premier épisode est foisonnant, peut-être même un peu trop. Il est bourré de grands moments :  le retour de Jon à Winterfell accompagné de Daenerys et ses dragons, les retrouvailles entre Jon et Arya, Jon et Bran, Jon et Samwell, Sansa et Tyrion, Arya et Gendry, Arya et le Limier, la révélation sur les origines de Jon, Jon qui monte sur un dragon, Theon qui libère sa sœur, les rencontres entre Daenerys et les proches de Jon… Il est même possible que j’en ai oubliés. C’est bien simple : à la fin de l’épisode, j’ai eu un peu l’impression que de nombreuses choses mises en suspens lors de la dernière saison se retrouvaient ici condensées dans un seul épisode d’à peine 60 minutes. Certes, cela rend ces minutes captivantes et rythmées, et on n'a pas vraiment le temps de s’ennuyer, mais le problème, c’est qu’il est tellement foisonnant que certains de ces grands moments ainsi enchaînés de manière successive deviennent quasi anecdotiques, soit parce qu’ils deviennent mineurs par rapport à d’autres grands moments, soit parce qu’ils sont tout simplement bâclés.

Je pense par exemple à la libération de Yara qui dans mon esprit devait être un grand moment de bravoure pour Theon. Au final, cela est réglé en 2 minutes à peine avec une facilité déconcertante qui de ce fait minimise grandement la prouesse du dernier fils Greyjoy. Je trouve ça dommage car ce sont des personnages passionnants et tout aussi touchants que les autres, et ils ont le droit à un traitement un peu trop expéditif à mon goût. J’espère sincèrement que cela n’est pas de mauvais augure et que les scénaristes leur offriront la possibilité de se démarquer également dans la suite (avec Tonton Euron notamment).

Cela dit, loin de moi l’idée de remettre en question le choix des showrunners de mettre en avant les personnages de Jon et Daenerys, qui sont clairement deux des protagonistes principaux autour desquels les enjeux de la série s’articulent actuellement. Ils n’ont en effet plus que quelques épisodes pour conclure leur histoire, et je comprends donc qu’ils se concentrent davantage sur le principal. D’ailleurs, pour ce qui est de Jon et Daenerys, il est vrai qu’il n’y a pas grand-chose à jeter : leur arrivée à Winterfell est mémorable, et leur survol du Nord à dos de dragon est carrément jouissif. Bon ok, il ne faut pas se mentir : c’est du pur fan service et cela ne fait pas vraiment avancer l’intrigue. C’est plus comme une parenthèse, mais une parenthèse au combien géniale. Les images sont impressionnantes et ce moment s’adressait surtout à mon âme d’enfant il faut le reconnaître.

Au rayon du fan service, j’ai apprécié la construction de cet épisode qui par de multiples aspects est conçu comme un clin d’oeil au premier épisode de la série.

Par ailleurs, je trouve intéressant que Sansa, Arya et Samwell ne se rangent pas directement aux côtés de Daenerys et qu’ils s’en méfient autant, tout comme les gens du Nord. Cela permet notamment à Sansa d’affirmer son évolution psychologique et de déployer son intelligence, une intelligence d’ailleurs soutenue par Arya devant un Jon médisant envers la Dame de Winterfell. Sur ce point, les retrouvailles entre Sansa et Tyrion permettent également de montrer à quel point la jeune fille a appris au contact de ses ennemis, Cersei et Littlefinger en tête, et qu’elle connaît leur fonctionnement et leur perfidie. Si Jon connaît bien les ennemis d’au-delà du mur et sera un atout majeur lors de la Bataille contre les Marcheurs Blancs, Sansa aura sans doute un rôle à jouer pour ce qui est d’affronter les ennemis du Sud.

Concernant Cersei, j’avoue que c’est l’une des parties de l’épisode avec celle des Greyjoy qui m’a le moins emballée. La reine reste fidèle à elle-même en continuant de comploter contre ses ennemis. Pas de réelles surprises de ce côté là de Westeros, si ce n’est qu’elle charge Bronn d’éliminer Jaime et Tyrion. Ah et on apprend au passage qu’il ne faudra pas compter sur les éléphants de la compagnie dorée pour cette ultime saison, et si on a pas compris que c’était dommage, c’est que nous sommes sourds tellement Cersei insiste sur cette absence. C’est à se demander s’il ne s’agit pas d’un pied de nez adressé aux fans qui attendaient ces bestiaux. Quoiqu’il en soit, on sent bien dans ce premier épisode que le personnage de Cersei deviendra primordial dans la seconde partie de la saison, et ces scènes dans cet épisode ne servent qu’à rappeler aux spectateurs où elle en est dans ses machinations et dans sa relation avec Euron Greyjoy, personnage au combien détestable.

Enfin, Tormund, Béric et Edd débarquent à Âtre-lès-Confins où siège la Maison Omble. Aucune explication ne sera donnée sur comment ils ont réussis à échapper l’armée des Morts lorsqu’ils étaient au Mur. Au lieu de ça, leur présence à l’écran a surtout pour but de nous rappeler qu’à côtés de toutes ces retrouvailles, ces rencontres et ces questionnements, la menace des Marcheurs Blancs est toujours là et surtout qu’elle est aux portes de Winterfell. Une manière comme une autre de nous rappeler que cet épisode de réexposition est l’équivalent du calme avant la tempête. Et c’est d’ailleurs ce qu’il est, puisque sa principale fonction aura été de réunir toutes les forces en place avant la Grande Bataille qui s’annonce (même si je ne pense pas que cette dernière aura lieu dans le second épisode).

Pour finir, j’ai adoré, mais vraiment adoré, le regard de Drogon adressé à Jon lorsqu’il embrasse Daenerys. Sans doute le meilleur moment de cet épisode :-)

2 réponses
Voir les réponses

4evaheroesf
Membre
Avis favorable Déposé le 15 April 2019 à 07:04

Que dire ?

On a eu droit aux moments prévisibles (sauf peut-être pour Yara) mais bons.

J'avoue, j'ai été surpris qu'on gagne du temps en révélant la vérité à Jon et j'ai apprécié la réaction de Sam face à Daenerys.

Sinon je n'ai aucune idée de ce qu'ils vont faire pour le reste de la saison et ça me va.^^

Bref, c'était un retour simple (normal pour un premier épisode de saison) et agréable.


Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 15 April 2019 à 05:27

En voilà une reprise qui fait plaisir !

Bien sûr, c'est une reprise de Game of Thrones, donc c'est assez lent et peu de choses se passent. Et si on se dit qu'il s'agit d'un sixième de la saison, ça fait mal.

Mais, c'est une reprise de la dernière saison de Game of Thrones. Et ça change tout. Parce que l'épisode est certes composé de scènes parfois longues, servant principalement à repositionner tout le monde sur l'échiquier et dans la mémoire du public, et annoncer les conflits à venir. Mais il est aussi bourré de nostalgie, de réunions de persos et de nouvelles rencontres atypiques. Si la qualité des dialogues peut varier (youhou, encore des blagues sur les couilles de Varys ! en guise d'ouverture en plus !), quelque chose apparaît évident : les créateurs adorent les personnages et savent que nous aussi. Les réunions sont toutes très bien écrites (et très nombreuses), celle d'Arya/Jon fait chaud au coeur, celle de Sansa/Tyrion est très fine à l'image de ces personnages, tout en rappelant habilement au public leurs liens, celle Arya/Limier amusante et peu verbale, à l'image de leur relation, etc. (il y en a d'autres, toutes très représentatives). Les nouvelles dynamiques sont toutes logiques, Daenerys/Sansa notamment. La nouvelle situation me plait particulièrement parce que la politique est compliquée en ce moment, entre l'ascendence de Jon, la place et la puissance de Daenerys, le rôle de Sansa, la guerre "plus grande que les hommes" mais aussi la guerre des hommes, tout est question de légitimité mais aussi d'ordre de priorité. Le petit garçon allié des Starks résume la situation de façon assez comique en ne sachant pas par quel pronom et à qui s'adresser dans la scène de débat. J'apprécie aussi l'accent tout particulier mis sur les "étrangers" débarquant au Nord, la réaction possible des villageois, le problème de nourriture et de l'hiver, etc. Ce sont des "problématiques saison 1" qui font assez plaisir à voir, et un côté de Game of Thrones qui m'a toujours plus plu que l'action.

Sansa globalement survole tout le monde je trouve et est clairement ma fav', l'évolution de ce personnage est juste trop dingue et elle n'a pas une réplique à côté de la plaque. Son dialogue avec Jon est excellent, leurs deux expériences radicalement différentes (pour Jon : être confronté aux Walkers, pour Sansa : se libérer de plusieurs politiciens) les amènent à avoir des avis et des priorités bien distinctes sur la situation en cours (pour Jon : la survie, le nombre, la victoire, pour Sansa : la subtilité politique, le peuple, le choix des alliés). Sans jamais qu'ils ne justifient vraiment leurs décisions par leur passé : on le comprend juste.

Même certaines scènes assez "longuettes" comme la ballade à dos de dragons ont le mérite 1) d'être assez contagieuse et de véhiculer un bon sentiment de dernière aventure avant la guerre finale 2) d'être probablement assez crucial pour la suite puisque Jon sera amené à monter un dragon. Et accessoirement on peut voir un peu plus de Jon et Dany ensemble au "naturel". Et puis franchement, voir tout l'univers de Daenerys (Dothrakis, Dragons...) dans le paysage du Nord, ça illustre très bien "A Song of Ice and Fire" et c'est assez jouissif.

Là où cet épisode de reprise est très fort, c'est aussi parce qu'il reprend le schéma du pilote, avec deux scènes en particulier : l'introduction et la conclusion. En intro, un enfant inconnu (Bran dans le pilote) grimpe un peu partout, observer l'armée arriver à Winterfell et s'en suit le Roi et la Reine du moment rencontrer la famille Stark alignée dans la cour, certaines rencontres étant gênantes (Daenerys-Sansa, le contraste feu et glace ne passe pas). Quant à la conclusion, bien sûr, il ne pouvait s'agir que de la retrouvaille Jaime/Bran, qui fait écho au cliffhanger du pilote où Jaime pousse Bran à travers la fenêtre et, en gros, change le cours de toute la série.

En faisant autant écho au pilote, cette reprise relate vraiment l'idée de boucle à boucler, de revenir au point de départ et d'entamer l'acte final après tout le bal de la guerre des 5 rois et autres joyeusetés. Le nouveau générique véhicule vraiment cette idée de recentrage final (on ne voit que 3 lieux : le mur détruit, Winterfell en détail avec notamment les cryptes, et King's Landing en détail). Il est magnifique d'ailleurs, plus beau encore que le premier je trouve.

Là où l'épisode faiblit un peu, c'est dans la gestion des personnages. Après une telle pause, je n'ai pas cessé de me répéter au cours de l'épisode "mais attends, il était où, ce personnage ?". La saison 7 est la seule que je n'ai vu qu'une fois et cela se ressent. Et du coup, on en vient aussi à se demander où sont les absents (Brienne ?). Idem, l'intrigue des Greyjoys est rapidement torchée (on pourrait très bien ne jamais revoir Yara). Plus globalement, tout ce qui ne se passe pas à Winterfell, n'est pas d'un très haut niveau. Cersei se montre encore impitoyable, mais aussi très faible, avec cet aveu de solitude de laisser entrer Euron dans sa chambre. Euron qui, il faut le dire, est toujours de loin le pire "nouveau" perso que le show ait choisi de gardé aussi important, avec un acteur terrible et des répliques une fois sur deux beauf au possible. Mais il faut avouer que son alchimie avec Cersei est en fait assez bien rendue, à ma grande surprise. Bronn fait coucou avec une nouvelle mission à laquelle personne ne croit (qu'il tue Jaime et Tyrion ? Lol). Pas sûr que King's Landing aura un très grand rôle à jouer d'ici à ce que les Whiter Walkers passent Winterfell, on risque donc d'avoir un petit moment à chaque épisode.

Ces parties hors de Winterfell font un peu baisser la dynamique de l'épisode, qui après tout, est logiquement appelé "Winterfell". Mais après tout, Game of Thrones est une série de contrastes, et pour que les futurs épisodes dantesques et rythmés ressortent, il faut bien démarrer par des bases.

Et dans l'ensemble, pour ce mélange (dans la lignée de la saison 7) entre nostalgie du début de la série avec hommages au pilote et multiples réunions, et impression que la fin approche avec toujours autant de fanservice et un resserrement du récit, sans rusher pour autant ses dialogues, cette reprise contenait vraiment tout ce qu'on pouvait attendre de Game of Thrones. Maintenant que la reprise "attendue lente" est passée, tout peut arriver.

5 réponses
Voir les réponses

13.75

16 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Philocratie a noté cet épisode - 13
24 Apr 2019
CaptainFreeFrag a noté cet épisode - 11
23 Apr 2019
Tan a noté cet épisode - 13
23 Apr 2019
Altaïr a noté cet épisode - 13
18 Apr 2019
Manew a noté cet épisode - 14
16 Apr 2019
Jo_ a noté cet épisode - 14
16 Apr 2019
Koss a noté cet épisode - 15
16 Apr 2019
Jasper a noté cet épisode - 14
16 Apr 2019
nucky a noté cet épisode - 14
16 Apr 2019
Puck a noté cet épisode - 15
15 Apr 2019
bedsouin a noté cet épisode - 14
15 Apr 2019
Stean a noté cet épisode - 13
15 Apr 2019
OmarKhayyam a noté cet épisode - 13
23 Apr 2019
Cail1 a noté cet épisode - 15
15 Apr 2019
4evaheroesf a noté cet épisode - 14
15 Apr 2019
Galax a noté cet épisode - 15
15 Apr 2019

Derniers articles sur la saison

Critique : Game of Thrones 8.1

Où c’est l’heure des retrouvailles.